Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Frederic-104

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

(Redirigé depuis Fred-104)

Frederic Ellsworth
H5G Fred-104 full render.png
Informations
Naissance :
Sexe :
Masculin
Taille :
2,163 m (avec son armure)[1][2]
Poids :
132 kg[2] (sans armure)[Note 1]
Cheveux :
Noirs avec des striures argentées[3] (Châtain dans Le paquet)
Yeux :
Bleus-verts[1][2]
Affiliation :
Spécialité :
Combat au couteau
Classe :
SPARTAN-II, Classe I
Acteurs :
«

Très bien, le Grand Voyage s'arrête ici.

Fred face à Thel 'Lodamee.[10]
»

Frederic-104, de son vrai nom Frederic Ellsworth[1][Note 2] est un des leaders des Spartans-II, expert en combat au corps-à-corps[11] et stratège surdoué, spécialiste dans la gestion d'information et la gestion d'équipe transdisciplinaire.[12] Ami proche de John-117, auquel il ressemble beaucoup, il a longtemps combattu à ses côtés et a prit part à un grand nombre d'affrontements contre les Covenants. Il compte parmi les quelques Spartans que John a choisi pour leur première vraie mission.[3]

En août 2558, Fred avait prit part à 197 batailles durant 139 campagnes militaires, et est également très décoré.[2] Il est par ailleurs l'un des survivants de la chute de Reach et de l'opération : FIRST STRIKE,[13] et l'un des rares Spartans-II encore en vie en 2558.

Historique[modifier]

Enfance[modifier]

Les parents de Frederic au chevet du clone mourant de leur fils.

Il a été enlevé de son domicile en 2517 et remplacé par un flash-clone à l'âge de six ans après avoir été observé par le Dr Catherine Halsey et identifié comme un potentiel soldat aux capacités exceptionnelles. Il a été formé avec les autres Spartans sur Reach par l'IA Déjà et l'adjudant Mendez, mais n'a été mentionné pour la première fois qu'à partir de la mission du terrain d'entraînement militaire de Reach.

Programme SPARTAN-II[modifier]

Durant sa formation, Frederic s'est rapidement avéré être l'un des meilleurs candidats du programme. En effet, le Dr Halsey et l'adjudant Mendez l'avaient identifié comme l'un des quatre leaders émergents au sein du groupe Spartan-II, avec Kurt-051, Jerome-092, et John-117.[14] Il était très envieux de participer à des combats de mêlée, et était un excellent sniper et guetteur.[15] En 2525, il a survécu aux dangereuses augmentations visant à faire de lui un Spartan-II.[3]

Début de carrière[modifier]

Quelques mois plus tard, en septembre 2525, il participa à la première mission des Spartans-II sur Eridanus Secundus dont l’objectif consistait à enlever le dirigeant des rebelles, le colonel Robert Watts.[16] Le 2 novembre, lui et les autres Spartans furent informés du premier contact avec les Covenants, ainsi que du passage en phase finale du programme, le projet MJOLNIR. Il fut informé du départ de l'adjudant-chef Mendez qui leur indiqua à tous leur promotion au grade de second-maître et les félicita pour leur entraînement.[17] Peu après la bataille de Chi Ceti, en décembre, il servit au sein de la Blue Team lors de la bataille d'Alpha Corvi II.[18] Au cours de l'affrontement dans la mine de Black Reef, un Dévot endommagea son armure, compromettant son étanchéité alors que les lieux commençaient à se remplir d'eau. Avec le soutien de ses camarades, il parvint à rejoindre la surface sain et sauf avant d'être évacué de la colonie avec les autres.[19] Quelques temps après, lui et John furent envoyés sur le terrain pour soutenir des Marines contre les insurgés, mais le combat prit très rapidement une autre tournure lors de l'arrivée des Covenants, ce qui força les troupes de l'UNSC à s'allier temporairement avec les rebelles. Au mois d'avril 2526, il prit part à la bataille de Circinius-IV.[20] En juin, Fred fut membre d'une Blue Team menée par John et participa à la bataille de Mesra aux côtés de la milice locale.[21]

En mai 2531, il fit partie de la Blue Team au cours du raid du camp New Hope[22] et plus tard dans la même année, il fut déployé avec Kurt-051 et Kelly-087 sur la station Delphi.[23] Il fut probablement présent à Jéricho VII en 2535, bien que son nom n'ait jamais été mentionné lors de l'engagement.[24]

Fred à l’intérieur de son armure.

En 2544, Fred a également participé à une opération menée par l'ONI nécessitant une escouade de cinq Spartans pour infiltrer un espace contrôlé par les Covenants à l'aide de cadres d'accélération afin de récupérer un atout volé par une flotte covenante, profitant de l'incapacité de celle-ci à entrer dans le sous-espace dû à un champ magnétique stellaire. Au cours de l'opération, Arthur-079 et Solomon-069 furent tués. Les Spartans survivants infiltrèrent alors le vaisseau amiral de la flotte et Fred fut séparé de John-117 et Kelly-087 lorsque le Majeur Thel 'Lodamee et ses Élites intervinrent. Il les affronta au corps-à-corps et peu après, quand John finit par évacuer le précieux « paquet » qui s'avéra finalement être le Dr Catherine Halsey, Fred embarqua à bord d'un Seraph et couvrit leur fuite avant de les escorter jusqu'au navire furtif de l'ONI sur lequel ils s'étaient auparavant déployés. L'opération fut une réussite pour les Spartans, malgré la mort de deux de leurs camarades.[10]

Il a également prit part à la bataille de Sigma Octanus IV en 2552 durant laquelle il fut intégré à l'équipe de John, la Blue Team, et désigné Blue-Three par ce dernier. Le combat nécessitant la destruction des forces covenantes dans la ville Côte d'Azur fut remporté par les Spartans.[25]

Chute de Reach[modifier]

Fin août 2552, il fut briefé avec les autres Spartans pour l'opération : DRAPEAU ROUGE[26] et affecté sur l'UNSC Pillar of Autumn. Alors que le vaisseau s'apprêtait à quitter le système, la chute de Reach commença et les Spartans furent redéployés pour défendre la planète.[27] Fred fut placé à la tête de la Red Team par John-117 avec pour objectif de défendre les générateurs de défense orbitale face à l'attaque covenante. Durant la descente vers la planète, le Pélican contenant la Red Team fut attaqué par des Seraphs et son pilote décéda. Face à l'impossibilité de contrôler l'appareil, Fred ordonna à ses Spartans de sauter en plein vol, comptant sur leurs armures et leurs nouveaux boucliers énergétiques pour amortir l'impact avec la surface.[28] Durant la descente, Fred envoya un message « Accrochez-vous! » sur le canal FLEETCOM7 qui fut entendu par 39 récepteurs, 31 vaisseaux de l'UNSC et 8 civils. Selon Fred, ils'agissait d'une erreur de COM.[29] Quatre d'entre eux trouvèrent la mort durant la chute et les survivants, blessés, se regroupèrent à l'installation A-331 où ils trouvèrent une poignée des Marines survivants appartenant à la Charlie Company.[30][31] Il établit avec son équipe des défenses autour de l'installation et envoya Joshua-029 en reconnaissance qui découvrit une forte présence covenante dans la vallée voisine. Fred répondit à la transmission du vice-amiral Danforth Whitcomb destinée à la Charlie Company et lui expliqua la situation avant que l'officier ne lui ordonne de venir le chercher au camp Indépendance.

Pour suivre ses deux objectifs, défendre les générateurs et récupérer le vice-amiral, Fred divisa la Red Team en quatre équipes : la Team Alpha composée de Kelly-087, Joshua-029 et lui-même serait chargée de détruire la zone d'atterrissage covenante découverte plus tôt, tandis que la Team Gamma sauverait Whitcomb. La troisième équipe, la Team Delta composée des Spartans blessés permettrait d'assurer une position de repli à la base CASTLE et la quatrième équipe, baptisée Team Beta et composée du reste des Spartans, défendrait l'installation A-331.[32] L'équipe de Fred réussit à détruire la zone d'atterrissage à l'aide de Banshees et d'armes nucléaires tactiques Fury, mais Joshua fut tué durant la mission. Lorsque trois croiseurs covenants firent leur apparition au-dessus du complexe, Fred tenta de contacter la Team Beta la défendant mais celle-ci ne l'entendit pas, probablement à cause des interférences dues à l'explosion nucléaire.[33] La Team Beta se trouvait alors encore dans la zone d'explosion quand l'UNSC Majestic ouvrit feu sur les vaisseaux.[31] Fred songea avec amertume qu'il vengerait la mort de Joshua en arrachant 10 000 vies covenantes.[33]

Fred et Kelly se retirèrent vers la position de repli alors entourée par les Covenants en s'emparant d'Apparitions. Ils réussirent à rallier l'emplacement la Team Delta grâce à la couverture que leur offraient les lance-roquettes manipulés par William-043 et son équipe avant de pénétrer dans la base où ils furent accueillis par le docteur Halsey.[34] À l'intérieur, il fut brièvement examiné par le docteur qui révéla un tendon d’Achille déchiré, trois côtes fracturées et les reins contusionnés.[35] Avec William, il récupéra de nouveaux composants pour leurs armures ainsi que des prototypes d'armes et des explosifs. Alors qu'Halsey leur venait d'informer les deux Spartans par radio de la découverte d'une sortie, une secousse se fit sentir. À leur retour dans l'aile médicale, ils virent Halsey inconsciente sur l'épaule de Kelly qui avait manqué d'être écrasée par une poutre. Face aux l'intensification des explosions provoquées par les Covenants en surface, Halsey, de nouveau consciente, leur révéla l'existence d'anciennes mines sous la base et la nécessité de s'y rendre sur le champ avant d'activer le protocole de démolition du complexe. Après un combat contre quatre Sangheilis camouflés, ils s'enfoncèrent assez profondément dans la montagne pour échapper à la destruction de la base.[36]

Pendant huit jours, ils explorèrent des cavernes en suivant des symboles qui ressemblaient à l'écriture covenante mais différente, en réalité des glyphes forerunners qui faisaient partie des parois en granite. Les Covenants continuèrent de creuser mais de manière constante et non plus par explosion. Pour passer le temps, Halsey apprit aux Spartans le jeu des lettres, des vingts questions et des devinettes, mais ils devinrent rapidement très forts et Halsey, mauvaise perdante, arrêta de jouer avec eux. Fred eut son tendon d'Achille recousu par Halsey qui soigna également les autres Spartans grâce à son kit médical, puis ils ajoutèrent des composants en test à leurs armures. Il ressentit pour la première fois la peur de mourir, pas juste au combat, mais de mourir dans les mines. Dépourvu de l'un de ses gantelets qui recevait de nouveaux détecteurs permettant d'augmenter la sensibilité de son détecteur de mouvement, Fred toucha une paroi à main nue et s'écorcha le doigt mais le sang fut aspiré par le mur et les cristaux changèrent de couleurs, affichant un nouveau symbole. Il toucha celui-ci et les murs changèrent de forme avec des lignes formant une étoile et puis ouvrant un couloir haut de vingt mètres. Rejoins par Halsey à qui il avait envoyé les images, le groupe pénétra ensuite dans une installation forerunner.

Une fois dans la salle principale et alors qu'il se dirigeait vers le socle, le groupe s'aperçut d'une distorsion spatio-temporelle. Kelly mena le groupe vers le socle puis le docteur Halsey récupéra le cristal, provoquant un pic de radiation avant que les niveaux reviennent à la normale. Le dôme se liquéfia et s’effondra après qu'un vaisseau covenant ait ouvert le feu avec son projecteur d'énergie, laissant place au rayon d'un ascenseur gravitationnel par lequel se déversèrent des centaines de troupes covenantes. Les humains parvinrent à emprunter un passage dans le sol et Fred ordonna à Vinh et Isaac de lâcher leurs sacs d'explosifs tandis que lui, Kelly, Will et Halsey s'enfuirent. Deux explosions eurent lieu tuant plus d'une centaine de Covenants ainsi que les deux Spartans. Kelly, après avoir cherché des yeux les Spartans, condamna le passage avec ses explosifs. Ils notèrent que les Covenants n'avaient pas ouvert le feu sur eux afin de préserver le cristal. Le couloir donnait cependant sur un cul-de-sac.[37]

Fuite de Reach[modifier]

Le 23 septembre, Fred et son groupe furent secourus par les survivants de la bataille du Halo Alpha dirigés par John-117, et ceux de la Team Gamma commandés par le vice-amiral Whitcomb. Ces derniers se rendirent dans la caverne à bord d'un Spirit, prenant par surprise les Covenants présents et qui tentaient d'accéder au tunnel effondré par Kelly. En entendant les combats, Fred et les autres sortirent du tunnel et rejoignirent les renforts mais furent cependant encerclés par des milliers de Covenants.[38] Deux Chasseurs tirèrent, blessant grièvement Kelly, mais tous les autres Covenants tirèrent sur ceux-ci pour les empêcher de détruire le cristal. Le groupe fut récupéré par Polaski à bord de son Spirit mais lorsqu'ils tentèrent de sortir par le conduit d'où ils étaient venus, l'ascenseur gravitationnel du vaisseau situé au-dessus s'inversa empêchant le vaisseau de remonter, jusqu'à ce que le cristal réagisse et leur permette de reprendre leur trajet. Ils se rendirent ensuite vers le point de rendez-vous prévu où Cortana sortit du sous-espace après avoir hybridé l’Ascendant Justice avec le navire UNSC Gettysburg, puis ils tentèrent de s'enfuir vers un autre système en sous-espace[39] quand le cristal se réactiva et les envoya dans une bulle de sous-espace distendue[40] en compagnie d'une dizaine de vaisseaux covenants.[39] Cortana tenta de défendre le vaisseau en tirant mais tous ses tirs et ceux des ennemis étaient incontrôlables et imprévisibles, se téléportant aléatoirement dans la bulle de sous-espace. Lorsque des survivants de l'équipage covenant sabotèrent le conduit du réacteur principal, Fred et la nouvelle Blue Team furent transportés par Polaski pour effectuer une réparation en condition extra-véhiculaire. Cependant, Polaski, Li et Anton furent tués par un tir de plasma durant l'opération tandis que les autres perdirent connaissance.[41] Whitcomb et Cortana réussirent ensuite à éliminer deux autres croiseurs et un transporteur puis à sortir du sous-espace.[42]

Une fois dans le système Eridanus, ils se dirigèrent vers Eridanus Secundus où Fred et John avaient effectué leur première mission. Une fois avoir montré la puissance de leur vaisseau, lui, Whitcomb, Haverson, John et Halsey se rendirent ensuite dans Eridanus Secondus où Whitcomb résuma la situation et proposa d'évacuer tous les hommes de Jiles sur Terre avec une amnistie à la clé contre leur aide. Jiles eut du mal à le croire mais un croiseur covenant entra dans le système.[43] Fred retourna à bord du Gettysburg et après le combat contre le croiseur, il se retrouva avec les cinq autres Spartans dans l'atelier du vaisseau sur ordre de Whitcomb pour réparer leur matériel et se reposer. Tandis que Kelly rejoignit le docteur Halsey dans l'aire médicale, les quatre Spartans ainsi que Johnson et Locklear discutèrent de leurs options tactiques dans l'atelier. En cherchant les possibilités pour sauver la Terre, Johnson proposa d'attaquer le Hiérophante Inflexible, ce que tous les Spartans et Locklear supportèrent. John nomma l'opération FIRST STRIKE.[44]

Opération : FIRST STRIKE[modifier]

Tandis qu'ils rentraient sur Terre, l'équipage restant fut réuni dans le carré des officiers du Gettysburg par Whitcomb qui les informa de la mort de Locklear et de la destruction du cristal. John fit part de son plan au vice-amiral qui le rejeta, celui-ci ne souhaitant pas prendre le risque de perdre l’Ascendant Justice ainsi que Cortana et les données qu'elle avait emmagasiné. John lui assura que lui et son équipe pouvait voyager seuls du sous-espace à l'espace normal avec un vaisseau de largage, et cela sans que l’Ascendant Justice sorte du sous-espace. Cortana confirma que l'idée était réalisable malgré les risques auxquels s'exposaient les soldats. Après avoir bien fait comprendre à John et son équipe que la mission était sans retour, Whitcomb accepta l'opération : FIRST STRIKE. Ils renforcèrent ensuite le vaisseau de largage pour lui permettre de résister à la sortie du sous-espace et les Spartans saluèrent une dernière fois Johnson, Haverson et Whitcomb avant d'embarquer.[45]

La Blue Team sortit ensuite du sous-espace via leur Spirit renforcé mais fut mise inconsciente par le choc de la transition entre les deux milieux. John fut le premier à se réveiller et injecta à ses camarades un stimulant modéré. Une fois sorti du vaisseau incapable de se mouvoir, John et Cortana découvrirent la présence d'environ 500 vaisseaux. Il demanda à Cortana d'envoyer un message aux Covenants pour indiquer qu'ils avaient eu une panne de moteur et qu'ils avaient besoin d'être remorqué jusque la station. L'équipe s'équipa lourdement, prenant le maximum de munition, d'explosifs et d'armes que possible prévoyant un aller simple. Les deux vaisseaux remorqueurs les amenèrent ensuite au Hiérophante Inflexible.[46]

Une fois dans la station, ils furent accueillis par des Huragoks qui commencèrent les réparations du vaisseau de largage. John observa une zone avec plusieurs milliers d'Ingénieurs réparant plusieurs vaisseaux de largage. La Blue Team se déploya et John inséra la puce de Cortana dans une terminal de la station permettant à celle-ci d'obtenir les plans de la station. John décida de surcharger l'un des deux réacteurs de la station mais pour ce faire il fallait aller directement sur place à 7 kilomètres de leur point d'arrivé. John demanda aussi à Cortana de créer d'autres copies d'elle-même pour rester dans le système covenant malgré les risque d'erreurs de celles-ci. Pendant environ 11 heures, la Blue Team se dirigea via des conduits vers un réacteur jusqu'à arriver dans ce qui pourrait être comparé à une ville avec des rues et des bâtiments couvrant la totalité de la coque intérieure. Une baie vitrée menant à l'aire de réparation était aussi visible. Linda se positionna sur une toit d'un bâtiment puis le reste de la Blue Team fonça vers un temple. Ce faisant, ils se firent repérés par des Grognards puis par des Élites et deux Chasseurs, mais hormis ces deux derniers, tous étaient sans armes. Linda élimina la paire de Chasseurs mais des Banshees approchèrent. En avançant dans le bâtiments, John constata qu'il y avait maintenant plusieurs Cortana dans le système covenant puis s’arrêta lorsqu'il vit un mouvement sur son détecteur de mouvement. La Blue Team fut alors prise en embuscade[47] par des Brutes qui tuèrent Grace d'un triple tir d'un sabre-grenade[48] et John fut mis au sol par l'une de celles-ci et presque étranglé[47] mais l'élimina. Après ce combat, il vit que Grace était morte et activa ensuite l'auto-destruction de son armure. Face à l'arrivée de nouvelles Brutes, il lança une mine Lotus qui tua ceux-ci et bloqua l'accès au bâtiment. John fuit le temple avec Fred et Will.

Ils arrivèrent ensuite dans la salle des réacteurs qui était constitué de 512 réacteurs assemblés ensemble. John, avec l'accord de ses deux compagnons, décida de commencer immédiatement la surcharge des réacteurs pour éviter que la station n'atteigne la Terre avant les dix minutes requises pour obtenir une explosion. Ils prirent des Banshees pour retraverser la « ville » vers la baie vitrée tandis que Linda éliminait les pilotes de Banshees qui les poursuivaient[48] avec son sniper, le tout accrochée par un avant bras et un pied à une corde reliant deux tubes de transit.[49] Fred plaça une mine Lotus sur la baie vitrée tandis que John contacta Cortana mais une multitude de voix lui appartenant lui répondirent. Cortana avait crée des centaines de copies d'elle-même pour contrer les attaques informatiques des IA covenantes et celle-ci était devenue trop instable et se fragmentait. John alla ensuite chercher Linda dans la « ville » covenante tandis que Will et Fred restèrent près de la vitre. John se garda trois minutes pour la sauver, avant de demander aux deux autres Spartans de partir sans lui.[48]

Retournant dans la « ville », John évita plusieurs autres Banshees et une Apparition puis récupéra Linda sur son Banshee et ils se dirigèrent vers la baie vitrée. John tenta de recontacter Cortana pour ouvrir le sas de l'aire de réparation mais, celle-ci, totalement submergée par ses copies réussit de justesse à ouvrir le sas. La Blue Team se dirigea ensuite vers un vaisseau de largage et l'aborda puis ils se dirigèrent lentement vers la face cachée de la lune pour éviter de se faire remarquer. Fred annonça ensuite qu'une communication de l'UNSC était reçue. Il s'agissait d'un Oly Oly Oxen Free envoyé par Whitcomb et Haverson qui avaient décidé de rester pour éliminer les vaisseaux covenants qui auraient survécu à l'explosion de la station et aussi offrir une possibilité de sortir du système. Il indiqua qu'ils les attendaient derrière la lune. Lorsque John demanda confirmation de cette dernière information, Whitcomb ne répondit pas et termina la communication.

Lorsque les Spartans atteignirent la face cachée de la lune, ils ne trouvèrent que le Gettysburg.[49] Les Spartans montèrent à bord et retrouvèrent Johnson et Cortana mais sans l'amiral et le lieutenant. Johnson après avoir plaisanté sur la forme de la station, montra des images venant d'un drone Clarion. Tous purent voir l’Ascendant Justice sortir de la face cachée de la lune et se diriger vers la flotte covenante. Johnson expliqua que Cortana avait sortit le réacteur de sous-espace du vaisseau covenant pour le mettre dans le Gettysburg. John plaça ses Spartans au commande du vaisseau, Linda à la navigation, Fred à l'opération système et Will à l'armement. John ouvrit une communication avec l'amiral qui lui expliqua qu'il transmettait une image d'un éclat du cristal forerunner aux autres vaisseaux covenants. Il comptait sur le sens de l'honneur des Élites pour qu'ils tentent d'aborder le vaisseau. Haverson et Whitcomb commencèrent à combattre une centaine de vaisseaux qui se rapprochaient en éliminant un transporteur et un croiseur puis percuta l'anneau centrale de la station et s'y arrêta. Whitcomb transmit une nouvelle vidéo aux vaisseaux alentours pour les inciter à se rapprocher de son vaisseau et donc de la station prête à exploser. Whitcomb ordonna à John de rester pour observer ce qui restera de la flotte après l'explosion. Il expliqua que, comme pour la bataille d'Alamo, cette bataille serait une victoire stratégique car ferait peur aux covenants. John put observer 400 vaisseaux autour de la stations lorsque celle-ci explosa et la presque totalité de la flotte covenante fut détruite, il n'en restait qu'une douzaine. Le Gettysburg quitta ensuite le système et se dirigea vers la Terre.[50]

Onyx[modifier]

De retour sur Terre, il reçut une armure Mjolnir Mark VI[51] et subit un début d'évaluation psychologique par Veronica Clayton, mais la séance fut interrompue par l'amiral Hood,[52] qui envoya Fred reformer la Blue Team avec William-043 et Linda-058 afin de participer à la bataille de la Terre. Du 20 octobre au 3 novembre, ils furent déployés dans plusieurs lieux sur Terre et orbite, notamment au mont Erebus, dans la péninsule du Yucatán et à La Havane. Ils reçurent l'ordre de se rendre sur Onyx.[53] Ils volèrent à cet effet le destroyer covenant Bloodied Spirit,[54] qui fut détruit lors de son arrivée, laissant seulement le temps à l'équipe de se rendre au sol avec une capsule de secours.[55]

Il se joignirent ensuite à Kelly-087, Kurt-051, Mendez et Halsey, ainsi qu'aux Spartans-III pour fuir les Covenants vers le centre d'Onyx. Avant qu'il n'entre dans le monde bouclier 006, Kurt lui attribua le rang de Lieutenant, Junior Grade, faisant de nouveau de lui le leader de la Blue Team.[6] Fred fut ensuite extrait du monde bouclier par Kilo-Five après quelques semaines passées à l'intérieur, mais beaucoup plus longtemps à l'extérieur. Durant ce séjour, il guida le groupe de survivants et s'interposa entre le docteur Halsey et le chef Mendez lors de leurs disputes autour des projets Spartans.[56] Interrogé par Mendez sur la vie qu'il aurait pu mener sans le projet, Fred répondit qu'il serait sûrement mort et qu'il ne regrettait pas d'être devenu un Spartan, même sans avoir eu le choix.[57] Il lui fut offert par l'ONI de consulter son dossier personnel, mais il refusa.[58]

Après-guerre[modifier]

Cette section contient des informations tirées de Halo : Last Light susceptibles de spoiler.

Début juillet 2553, il se trouvait sur Gao avec le 717th Xeno-Materials Exploitation Battalion dans la chasse d'une IA forerunner. Il portait alors déjà son armure Mjolnir GEN2. Il fut affecté à l'assistance de Veta Lopis dans l'enquête sur plusieurs meurtres dans le Montero Cave System[59] par Ira Halal, l'attaché du UNSC Judge Advocate General's Corps sur l'affaire, craignant que des extrémistes assassinent les enquêteurs pour accuser l'UNSC. Ce faisant, Halal ignora les remarques de Fred, qui observa que l'IA serait beaucoup plus dure à capturer avec moins de soldats actifs.[60] L'entraînement en pistage de Fred lui permit d'aider à l'analyse des scènes de crime.[59] Suite à la bataille de Wendosa et au crash de son Falcon, Fred subit des brûlures au second degré sur la moitié du corps, un rein déchiré, des côtes fracturées, un poumon collabé et une commotion cérébrale, mais retourna rapidement au combat grâce à l'aide de Roams Alone. Lorsqu'il accompagna la Blue Team pour délivrer une bombe Havok dans la base forerunner, l'IA Intrepid Eye prit le contrôle de son armure, qui fut neutralisée par Lopis avec une bombe artisanale, obligeant Fred à terminer sa mission avec uniquement sa techsuit. Les mesures de destruction de l'armure furent utilisées pour détruire leurs poursuivants en Wyvern.[61]

Le 25 juillet 2557, il fut envoyé sur le Halo Gamma avec Kelly-087, Linda-058 et John-117. Ils y rencontrèrent des Chevaliers prométhéens ayant tué l'équipe scientifique présente sur place. En suivant des traces de Rampants prométhéens, ils découvrirent un portail menant à la Composer's Forge,[62] où ils découvrirent six Recomposeurs ainsi que le Didacte vivant. L'équipe engagea le combat contre le Prométhéen,[63] mais ne survécut que grâce à l'intervention de 859 Static Carillon. Pendant que le Major confrontait le Didacte et réussissait à le maîtriser en détruisant une section du Halo, il fut ramené à bord du vaisseau ayant amené l'équipe par le Monitor. Le 26 juillet, John-117 ordonna à la Blue Team de continuer le combat là où il y avait besoin de Spartan, mentant concernant les ordres de l'amiral Hood en s'autoréassignant alors qu'il leur avait ordonné du repos.[64] Le Major enchaîna les missions sans repos, mettant l'équipe à cran et notamment Fred.[65]

Cette section attend d'être complétée par vos soins avec des informations tirées de Halo 5 : Guardians.


Psychologie[modifier]

Cette section contient des informations tirées de Halo : Last Light susceptibles de spoiler.

Frederic est considéré par les autres Spartans-II comme le meilleur d'entre eux, y compris par John-117 qui estimait que son camarade était constamment deuxième simplement pour ne pas attirer l'attention.[3] En 2553, il approchait chaque opération avec froideur, oubliant rapidement le nom même des planètes sur lesquelles il intervenait.[61] Lorsque John-117 réintégra la Blue Team, le 25 juillet 2557, Frederic, malgré son grade plus élevé, laissa le commandement à celui-ci.[66]

C'est un des Spartans faisant le plus preuve d'humour[60] et malgré son expérience apprécie beaucoup les situations de combat,[67] mais le docteur Halsey a noté qu'il n'était pas doué pour cacher ses sentiments.[7]

Développement[modifier]

Fred a été introduit dès le début de la licence en 2001 avec Halo : La Chute de Reach et est longtemps resté un personnage populaire de l'univers étendu avant d'être introduit dans un jeu avec Halo 5 : Guardians. Son comédien, Travis Willingham, est marié à Laura Bailey (qui interprète Olympia Vale) et a notamment étudié la relation entre Fred et le Major pour son personnage.[68]

Dans le numéro 10 de Halo : Escalation, il fut considéré l'idée que Fred perde un membre durant le combat contre le Didacte, ce qui se répercuterait dans Halo 5 : Guardians.[69]

Divers[modifier]

Frederic engageant le combat avec un Élite.

Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  1. Halo Waypoint indique 129,6 kg sans armure.
  2. Dans la version française du jeu Halo 5 : Guardians, il est appelé Fredric.

Sources[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Halo Waypoint: Universe - Frederic-104
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 et 2,5 Halo 5 : Guardians (édition limitée), dossiers confidentiels : fiche de Fred-104
  3. 3,0 3,1 3,2 et 3,3 Halo : La Chute de Reach, ch. 9
  4. Halo : La Chute de Reach, ch. 11
  5. Halo : Opération First Strike, ch. 3
  6. 6,0 et 6,1 Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 39
  7. 7,0 et 7,1 Halo : Les Mondes de verre, Prologue
  8. Twitter
  9. Site de Antoine Tomé - Doublage Jeux vidéo : Halo 5
  10. 10,0 et 10,1 Halo Legends : Le paquet
  11. Halo : Collateral Damage (compilation), Redesigning a Spartan
  12. Halo Official Spartan Field Manual, p. 106
  13. Halo : Opération First Strike
  14. Journal personnel du Dr Halsey, 10 décembre 2518
  15. Halo : Opération First Strike, ch. 17, p. 241 (2013)
  16. Halo : La Chute de Reach, ch. 10
  17. Halo : La Chute de Reach, ch. 11
  18. Halo : Collateral Damage, n°2 & n°2
  19. Halo : Collateral Damage, n°3
  20. Halo 4 : Forward Unto Dawn
  21. Halo : Oblivion, ch. 1
  22. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 1
  23. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 3
  24. Halo : La Chute de Reach, Prologue
  25. Halo : La Chute de Reach, ch. 20 et 22
  26. Halo : La Chute de Reach, ch. 26
  27. Halo : La Chute de Reach, ch. 32
  28. Halo : Opération First Strike, ch. 1
  29. Halo : Opération First Strike, addenda, « Débriefing psychologique de Frederic-104 »
  30. Halo : Opération First Strike, ch. 2
  31. 31,0 et 31,1 Halo : Reach, Bribes radio
  32. Halo : Opération First Strike, ch. 3
  33. 33,0 et 33,1 Halo : Opération First Strike, ch. 4
  34. Halo : Opération First Strike, ch. 12
  35. Halo : Opération First Strike, ch. 13
  36. Halo : Opération First Strike, ch. 14
  37. Halo : Opération First Strike, ch. 15
  38. Halo : Opération First Strike, ch. 19 & 20
  39. 39,0 et 39,1 Halo : Opération First Strike, ch. 22
  40. Halo : Opération First Strike, ch. 23
  41. Halo : Opération First Strike, ch. 24
  42. Halo : Opération First Strike, ch. 25
  43. Halo : Opération First Strike, ch. 28
  44. Halo : Opération First Strike, ch. 29
  45. Halo : Opération First Strike, ch. 31
  46. Halo : Opération First Strike, ch. 32
  47. 47,0 et 47,1 Halo : Opération First Strike, ch. 33
  48. 48,0 48,1 et 48,2 Halo : Opération First Strike, ch. 34
  49. 49,0 et 49,1 Halo : Opération First Strike, ch. 35
  50. Halo : Opération First Strike, ch. 36
  51. Halo : The Essential Visual Guide, p. 120
  52. Halo : Opération First Strike, Addenda
  53. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 23
  54. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 25
  55. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 26
  56. Halo : Les Mondes de verre, ch. 13
  57. Halo : Les Mondes de verre, ch. 10
  58. Halo : Les Mondes de verre, ch. 16
  59. 59,0 et 59,1 Halo : Last Light, ch. 1
  60. 60,0 et 60,1 Halo : Last Light, ch. 2
  61. 61,0 et 61,1 Halo : Last Light, ch. 25
  62. Halo : Escalation n°8
  63. Halo : Escalation n°9
  64. Halo : Escalation n°10
  65. Halo : Tales from Slipspace, On the Brink
  66. Halo : Escalation, arc 3
  67. Halo : Last Light, ch. 8
  68. YouTube - Halo 5: Live - Voice Acting Roundtable
  69. Halo : Library Edition vol. 1, p. 289



Mis en service :

Classe 1 : James-005Jai-006Li-008Naomi-010 (Naomi Sentzke)Leon-011Daisy-023Robert-025Joshua-029Vinh-030Otto-031 (Black-Trois)Samuel-034Randall-037Isaac-039Douglas-042 (Douglas Rutland)William-043Anton-044Keiichi-047Kurt-051 (Kurt Trevelyan)Jorge-052Margaret-053 (Black-Un)Linda-058 (Linda Pravdin)Malcolm-059Maria-062Sheila-065Solomon-069Arthur-079 (Arthur Remo)Kelly-087 (Kelly Shaddock)Jerome-092 (Jerome Cable)Grace-093August-099Victor-101 (Black-Quatre)Frederic-104 (Frederic Ellsworth)Adriana-111John-117Michael-120Alice-130 (Alice Treske)Cal-141Roma-143 (Black-Deux)

Classe 2 : Nicole-458
Non-canonique : SPARTAN-1337
Recalés :

Classe 1 : René-081Kirk-018Serin-019 (Serin Çelik/Osman)Soren-066Cassandra-075Fhajad-084Musa-096Ralph-103Oscar-129

Classe 2 : Yasmine Zaman
Situation inconnue :

Classe 1 : Spartan-013Caleb-095 (Caleb Aagard)Joseph-122Carris-137 (Carris Pernault)

Spartans actifs :

Jai-006Naomi-010Leon-011Robert-025Douglas-042Linda-058Kelly-087Jerome-092August-099Frederic-104Adriana-111John-117Michael-120Alice-130

Spartans inactifs :

Maria-062

Spartans WIA :

Kirk-018Serin-019Cassandra-075René-081Fhajad-084Musa-096Yasmine Zaman

Spartans KIA noté MIA :

Li-008Daisy-023Joshua-029Otto-031Samuel-034Randall-037William-043Anton-044Kurt-051Jorge-052Margaret-053Malcolm-059Solomon-069Arthur-079Grace-093Victor-101Sheila-107Oscar-129Cal-141Roma-143

Spartans réellement MIA :

James-005Keiichi-047Soren-066

Spartans sans indication (KIA ou MIA non-confirmé) :

Vinh-030Isaac-039Caleb-095Joseph-122Carris-137Nicole-458SPARTAN-1337(non-canonique)