Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Opération : DRAPEAU ROUGE

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Le docteur Halsey briefe les Spartans-II sur l'opération le 27 août 2552.

L'opération : DRAPEAU ROUGE (RED FLAG en VO) est une opération de la section trois de l'ONI[1] qui devait débuter fin septembre 2552 sur Reach, mais ne fut jamais lancée à cause de la chute de la planète. Elle avait été conçue comme une tentative désespérée d'éviter une défaite imminente de l'Humanité face à l'Alliance Covenante.

Cette opération avait pour but d'envoyer des Spartans-II capturer un des trois Hauts Prophètes, présents uniquement à Grande Bonté ou parfois dans des vaisseaux de classe CSO ou CAS. Afin d'atteindre l'objectif, il était prévu d'attirer un vaisseau de forte importance en sacrifiant une colonie disposant de nombreux artéfacts, avant de l'aborder et de l'utiliser pour infiltrer les défenses de Grande Bonté. Le commandement estimait qu'en capturant un Haut Prophète ils pourraient forcer les Covenants à signer une trêve, voir la paix pour mettre fin à la guerre Humain contre Covenant.[2][3]


Historique[modifier]

John-117 reçoit la mise à jour de son interface neurale pour interfacer son cerveau avec Cortana, stockée dans son armure Mjolnir Mark V.

La première mention de DRAPEAU ROUGE remonte au 26 juillet 2552 dans le journal du docteur Halsey.[4] Le 1er août 2552, l'amiral Michael Stanforth transmit à Margaret Parangosky une version annotée et mise à jour du plan d'origine de la mission. Les notes de Stanforth déterminaient que 20 à 30 Spartans-II seraient nécessaires, équipés d'armures Mjolnir Mark V, d'une IA de troisième génération au moins pouvant infiltrer les réseaux covenants, ainsi que d'un croiseur comme un classe Marathon ou un classe Halcyon modifié commandé par un vétéran. Stanforth précise également qu'il se refuse à utiliser Reach comme appât pour les Covenants, et que Halsey considérait déployer Cortana pour l'opération.[3]

Deux jours plus tard, Halsey convint avec Cortana qu'elle serait la meilleure candidate pour assister les Spartans et décida de la séparer en deux entités, dont une resterait avec Halsey dans l'analyse de l'artéfact de Babd Catha.[5] Le croiseur de classe Halcyon UNSC Pillar of Autumn fut sélectionné pour la mission dans les deux jours suivants.[6] Dans les jours suivants, le vieux croiseur reçut de nombreuses améliorations visant à accroître sa propulsion, sa résistance et sa puissance de feu. Le 12 août, John-117 et Jacob Keyes se trouvaient sur Reach après la bataille de Sigma Octanus IV. Le docteur Halsey les rencontra et donna quelques informations sur l'opération à Keyes, chargé du commandement du Pillar of Autumn.[7] Le briefing de mission auprès des Spartans fut tenu le 27 août,[2][Note 1] suivi deux jours plus tard du test d'interfaçage cerveau-machine entre Cortana et John-117, volontaire pour transporter l'IA durant la mission.[8]

Fin août, la bataille de Reach durait depuis plus d'un mois de l'autre côté de la planète, mais le commandement, en la personne du vice-amiral Kopano N'Singile de la section deux de l'ONI, imposait un embargo complet sur les informations en provenance du champ de bataille pour laisser le personnel lié à DRAPEAU ROUGE se concentrer exclusivement sur les préparatifs. Dans les faits, des rumeurs circulaient au sein de l'équipage et malgré l'intention de Stanforth de cacher la situation à Keyes, celui-ci critiqua vivement les ordres, qui viciait la relation de confiance avec son équipage.[9][10][11] La bataille présentait une situation permettant l'abordage de vaisseaux clé pour la réussite de la mission, la destruction par UniSpecWar du Long Night of Solace durant l'opération : UPPER CUT le 14 août ayant privé l'ONI de la chance de prendre le contrôle d'un transporteur de classe CSO.[10]

Le UNSC Pillar of Autumn le 30 août 2552, prêt à partir des chantiers navals d'Aszod.

Lorsque la flotte de Particular Justice arriva pour mener un assaut naval massif contre Reach, Keyes décida d'annuler DRAPEAU ROUGE pour participer à la défense de la planète.[1] Lorsque la bataille était définitivement perdue, Keyes ordonna la retraite, espérant pouvoir continuer la mission sous d'autres conditions.[12] La mission ne sera jamais menée dans les paramètres établis avec la fin précipitée de la guerre dans les derniers mois de 2552.


Notes[modifier]

  1. Halo Mythos (p. 89) indique que le briefing s'est tenu durant la bataille de la Nouvelle Alexandrie, qui s'est déroulée du 18 au 23 août.


Sources[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Halo : La Chute de Reach, ch. 32
  2. 2,0 et 2,1 Halo : La Chute de Reach, ch. 26
  3. 3,0 et 3,1 OFFICE OF NAVAL INTELLIGENCE//SECTION 3 - DATA DROP, quatrième paquet
  4. Journal personnel du Dr Halsey, 26 juillet 2552
  5. Journal personnel du Dr Halsey, 3 août 2552
  6. Journal personnel du Dr Halsey, 5 août 2552
  7. Journal personnel du Dr Halsey, 12 août 2552
  8. Halo : La Chute de Reach, ch. 26
  9. Halo : La Chute de Reach, Addendum
  10. 10,0 et 10,1 OFFICE OF NAVAL INTELLIGENCE//SECTION 3 - DATA DROP, cinquième paquet
  11. OFFICE OF NAVAL INTELLIGENCE//SECTION 3 - DATA DROP, sixième paquet
  12. Halo : La Chute de Reach, ch. 37


ATHENAABLE SENTRYASTUTE TIGERATLAS VIGILANCEBLIND FAITHBLOWBACKBLUE MOONBRAVADOBREADCRUMBBRONZE COBRABUMRUSHCARTWHEELCHARLEMAGNECIRRUSCOALPEPPERDAWN ECLIPSEDAYBREAKDELHIDEVIL FREEDOMDRAPEAU ROUGEEASTERN AZUREFAR STORMFIRESIDEFIRST STRIKEFLINT DEVILFOCUS LENS 2555GANT BLANCGUARDIAN LANCEHEMORRHAGEHORIZONHORN AND HIDEHYPODERMIQUEINSTINCTIRON FISTJOINT MONITORJOVIAN WHISTLEKALÉIDOSCOPEKINETIC STORMLAND GRABLEFT JABMARSH FLASHMAD HATTEROCEAN BREAKEROCEAN RAPTORPALE SHADOWPHALANXPLONGEONPROMETHEUSRED CLOUDRATISSAGEROCK HOUSESENTRYSWORD 52TALONTANGLEWOODTENDRILTORPEDOTRÉBUCHETUPPER CUTVERITASWARM BLANKETWINDOW PANEWHISPER AMONG STARSWHISTLE STOPWHITE SANDWHITE VAN

GuerresBataillesAutres conflits