Opération : SILENT STORM

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Opération : SILENT STORM
Informations
Date :
8 mars 2526 à une date inconnue
Lieu :
Multiples
Issue :
Inconnue
Faits notables :
Destruction du Ring of Mighty Abundance
Belligérants
Forces
Commandants
Pertes
«

Your orders are to knock the hell out of the Covenant fleet any way you can.

Votre mission est de déstabiliser cette putain de flotte covenante par tous les moyens.

»

L'opération : SILENT STORM est une opération conduite par l'UNSC, ordonnée par Preston Cole en 2526 en réponse au début de la guerre Humain contre Covenant. Menée secrètement par la Task Force Yama d'Halima Ascot, l'opération visait à ralentir la première flotte d'invasion covenante, la flotte de Inexorable Obedience, par des abordages et des raids éclairs sur le modèle de l'abordage du Radiant Arrow afin de laisser le temps à l'UNSC d'étudier leur technologie et d'y développer des contre-mesures, ainsi que de porter un coup au moral ennemi en démontrant la résilience de l'humanité.

La Task Force Yama fut composée de nombreux Rôdeurs pour conduire les opérations furtives et employait des troupes d'élite comme les ODST du 21st Space Assault Battalion, les Black Daggers, ainsi que douze Spartans-II. Avery Johnson servit de conseiller tactique et le docteur Catherine Halsey de conseillère scientifique, étudiant notamment le matériel covenant capturé durant les batailles.[2]

Malgré plusieurs victoires contre les Covenants début 2526, SILENT STORM fut sévèrement compromise par l'infiltration de la Task Force Yama par un contingent d'insurrectionnistes de la Gao Liberation Force commandée par Hector Nyeto, ainsi que par la réticence initiale de Marmon Crowther à faire confiance aux jeunes Spartans-II. À l'issue du raid de Zhoist le 15 avril 2526, la Task Force Yama avait perdu de nombreux vaisseaux (dont trois volés par les insurrectionnistes) et de nombreux Black Daggers. L'opération sur Zhoist est la dernière connue faisant partie de SILENT STORM et on ignore si la Task Force Yama a continué d'opérer après cette date.

Préparation[modifier]

Le vice-amiral Preston Cole assembla le personnel clé de la Task Force Yama (Halima Ascot, Marmon Crowther, John-117, Avery Johnson et Catherine Halsey) à bord de l'UNSC Everest pour leur donner leurs ordres le 8 mars 2526. Suivant la chaîne de commandement standard, Ascot aurait autorité sur toute la Task Force à bord des vaisseaux, tandis que Crowther aurait autorité sur les opérations à pied. Les Spartans-II de la Task Force, ainsi que leur attaché Avery Johnson, seraient sous le commandement direct de John-117, mais John-117 lui-même serait sous l'autorité de Crowther. Halsey n'aurait aucune prérogative de commandement mais ses demandes de capture de matériel seraient considérées comme des objectifs de haute priorité.

Afin de conserver le secret autour de la Task Force et d'empêcher les Covenants de récolter toute information permettant de prédire leur prochaine attaque, Ascot reçut l'autorisation d'effectuer des ravitaillements éclair dans n'importe quelle base de l'UNSC. En revanche, la Task Force avait interdiction de se coordonner avec d'autres flottes d'attaque ou de soutien et ne devait communiquer qu'avec des transmissions point-à-point. L'UNSC Vanishing Point transportant le docteur Halsey avait également pour ordre de ne participer à aucune bataille afin de protéger le docteur.[2]

Opération : ICE DANCE[modifier]

La première opération menée par la Task Force Yama consistait en un exercice de déploiement conjoint entre les Black Daggers et les Spartans-II dans une carrière de glace abandonnée sur Seoba, la lune de Biko, le 19 mars 2526. L'exercice se transforma inopinément en bataille quand les forces de l'UNSC découvrirent que les rebelles de la Biko Independence Army étaient présents dans la carrière, désignée comme point de rendez-vous avec l'Alliance Covenante.[3] La bataille causa la perte de 127 ODST, de 22 membres du Prowler Corps et de l'UNSC Ghost Star.[4]

Escarmouche de Seoba[modifier]

Immédiatement après ICE DANCE, la flottille Bloodstar des Covenants approcha du point de rendez-vous de Seoba et prit d'assaut l'UNSC, abattant l'UNSC Starry Night et le capitaine Ascot. Étant les seules troupes capables de détruire les données sensibles dans l'épave du Starry Night avant que les troupes covenantes ne s'en emparent, John-117 mena les Spartans pour amorcer l'autodestruction du vaisseau.[5] Un kelguid covenant fut récupéré dans l'épave du Worthy Silence abattu par l'UNSC[6] et Hector Nyeto fut désigné comme nouveau commandant de la Task Force Yama.[4]

Bataille de Biko[modifier]

Durant la bataille de Biko le 26 mars, les Black Daggers tentèrent d'aborder le Purifying Flame, mais furent interceptés par le bouclier de chasseurs déployé autour du vaisseau sur recommandation de Tel 'Szatulai, qui avait observé et compris les tactiques d'abordage employées par Yama.[7]

Abordage d'Etalan[modifier]

Utilisant les données de navigation du kelguid récupéré sur Seoba, l'UNSC Vanishing Point et deux autres Rôdeurs déployèrent les Spartans-II sur la flotte de soutien covenante en orbite d'Etalan pendant que le reste de Yama participait à la bataille de Biko. Le détachement se fit sans informer le reste de Yama à cause des suspicions grandissantes atour des actions d'Hector Nyeto ayant mis en danger les Spartans.[8]

Raid de Zhoist[modifier]

Le 15 avril, la Task Force Yama identifia et attaqua la planète Zhoist et le Ring of Migthy Abundance dans l'espace covenant, la principale station de ravitaillement de leur flotte. Afin de perturber tout plan de Nyeto contre les Spartans, une partie de Yama dévia du plan d'attaque prévu et Crowther tenta relever Nyeto de ses fonctions, mais les rebelles de Nyeto se mutinèrent et les trois vaisseaux de Ghost Flight trahirent Yama, tentant d'attirer les défenses covenantes vers la Task Force avant de quitter le système.[9]

Malgré tout, la Blue Team et la Green Team des Spartans furent déployées sur Zhoist avec succès et parvinrent à détruire la station orbitale au prix de nombreuses pertes parmi les Black Daggers.[10]

Sources[modifier]