Opération : RETRIBUTION

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Opération : RETRIBUTION
Informations
Date :
Du 8 au 16 décembre 2553
Lieu :
Issue :
Victoire de l'UNSC
Faits notables :
Belligérants
Forces
Commandants
Pertes
Intervenants :

L’opération : RETRIBUTION est une mission menée par l'ONI dont les objectifs étaient de retrouver puis d'éliminer les auteurs du meurtre de l'amiral Graselyn Tuwa de l'UNSC ainsi que de retrouver les trois membres de sa famille enlevés. Elle commença le 8 décembre 2553 lorsque les Ferrets furent déployés sur l'UNSC Donoma, lieu du meurtre et de l'enlèvement[3] et se termina par l'élimination des auteurs présumés le 16 décembre.[1]

Contexte[modifier]

En juillet 2553, l'IA forerunner Intrepid Eye se réveilla sur Gao après la destruction de l'Installation 444-447 sur Shaps III[4] provoquant l'intervention de l'UNSC durant l'opération : JOVIAN WHISTLE.[5] Au cours de celle-ci, la Blue Team eut pour mission de capturer l'IA forerunner.[6] Le 2 juillet, l'inspectrice de Gao, Veta Lopis commença son enquête sur une série de meurtres[7] et rencontra la Blue Team qu'elle pensait responsable des meurtres.[8] Le déploiement des Spartans et des troupes de l'UNSC eut pour conséquence l'affaiblissement du gouvernement de Gao et son renversement par le ministre Arlo Casille avec l'aide d'insurrectionnistes et de la secte covenante des Keepers of the One Freedom dirigée par le dokab Castor.[5]

Ces derniers cherchaient eux-aussi à récupérer Intrepid Eye et attaquèrent Wendosa ainsi que les Spartans présents.[9] Les Spartans, avec l'aide de Lopis, comprirent qu'Intrepid était le responsable des meurtres et parvinrent à capturer l'IA pour l'ONI puis à quitter la planète. L'amiral Serin Osman proposa alors à Lopis de former une nouvelle équipe de l'ONI composée de trois Spartans-III, la Ferret Team, dont elle devint la cheffe.[10]

Les Keepers quant à eux furent mis en difficulté et Castor fut grièvement blessé par Lopis mais fut retrouvé par Orsun et soigné par l'Huragok Roams Alone.[11] Cependant, Castor reforma ses forces et entre août et septembre, Intrepid Eye reprit contact avec lui et lui révéla la présence d'une construction forerunner, le Contemplarium, que les Keepers utilisèrent comme leur base principale sous le nom de Salvation Base.[12]

Suivant les conseils d'Intrepid Eye,[12] ils continuèrent de pratiquer la piraterie et des raids dans le secteur Isbanola, notamment en commentant des enlèvements contre rançon pour financer leur groupe.[3]

Entre juillet et septembre 2553, Intrepid Eye fut maintenue prisonnière à bord de la station Argent Moon mais parvint à faire sortir des extraits de son code et à créer au moins cinq fragments d'elle-même dans tout l'espace humain.[13] Elle prépara alors un plan complexe à grande échelle : sélectionner des spécimens humains jugés dignes d'hériter du Manteau et éliminer tous les autres.[14] Pour ce faire, elle reprit à son compte le projet SLEEPING STAR, consistant à militariser l'Asteroidea et de créer un vaccin pour protéger les humains jugés dignes. Pour son futur plan, elle fit en sorte que l'officier Bartalan Craddog, incompétent et facilement manipulable, devienne chef scientifique de la station tout en collectant des preuves l'incriminant dans des relations enfreignant le règlement de l'UNSC.[13] Comme indiqué plus haut, Intrepid Eye recontacta Castor, le fit s'installer dans le Contemplarium,[12] un lieu qu'elle prévoyait d'utiliser pour sélectionner les humains,[14] puis commandita les raids et enlèvements contre des vaisseaux de Gao.[12] Ce dernier point était central dans son plan. En effet, pour obtenir le vaccin contre l'Asteroidea, Intrepid avait besoin d'anticorps contre celui-ci, or seuls Kerbasi, Catalin et Yuso Tuwa étaient porteurs d'une mutation spécifique les immunisants contre l'Asteroidea.[12] Graselyn Tuwa, la femme et la mère de ceux-ci, avait été en charge de la flotte durant l'opération : JOVIAN WHISTLE sur Gao. Les Keepers pouvaient donc être utilisés comme boucs-émissaires grâce à leur passé commun et aux enlèvements précédents.[3] De plus, Intrepid Eye, avec cette machination, parvint à attiser la colère d'Arlo Casille et à le pousser à accepter l'offre provenant de Dark Moon Enterprises,[15] appartenant en réalité à Intrepid,[16] d'éliminer les Keepers en échange de l'utilisation d'un laboratoire sur Gao, qu'Intrepid prévoyait d'utiliser pour garder prisonnier les Tuwa, prendre le maximum d'organes et de cellules sur eux puis de commencer l'étude pour le vaccin.[15] Pour parfaire son plan et gagner du temps, Intrepid modifia en octobre le dossier médical de Kerbasi pour ne mettre sa thalassémie qu'en note et en rendant secret l'épidémie d'Asteroidea sur Barugi.[2]

Une fois toutes ses préparations effectuées, elle envoya début décembre des mercenaires de Dark Moon Enterprises aborder l'UNSC Donoma où se trouvait les Tuwa, en faisant croire à une attaque de Keepers, avec une équipe composée de Jiralhanaes, de Kig-Yars et d'humains et en assassinant Graselyn Tuwa de manière à faire laisser penser à une exécution pour vengeance et enleva ses trois véritables cibles.[17]

Déroulement[modifier]

Enquête sur le Donoma[modifier]

Le 8 décembre 2553, deux jours après le début de l'enquête de l'IRI, les Ferrets furent déployés à bord de l'UNSC Donoma pour enquêter sur la mort de l'amirale de flotte Graselyn Tuwa sur ordre de la contre-amirale Serin Osman.

Osman fit venir Veta Lopis pour son expertise et confirmer les conclusions de l'IRI d'une action des Parias dans l'enlèvement de la famille Tuwa. Cette conclusion était étayée par la présence d'une flottille parias dans un système voisin ainsi que la présence de poils jiralhanaes. Sur place, Lopis confirma d'abord cette hypothèse mais Ash-G099 contre-argumenta rapidement en indiquant que ce genre d'attaque, notamment avec la planification et l'espionnage, n'était pas du genre de cette faction. Osman s'impatienta et demanda des réponses rapides car elle devait savoir s'il fallait monter une mission de récupération ou de destruction. L'hypothétique mission de récupération impliquerait alors la Blue Team.

Veta ajouta les Keepers of the One Freedom sur la liste des suspects lorsqu'elle fut informée de l'identité d'une victime à bord, l'amirale Tuwa, qui avait participé aux évènements sur Gao. Un agent de l'IRI, Clovis Petriv, supporta cette théorie puisque les Keepers étaient devenus de plus en plus actifs dans le secteur et le modus operandi correspondait à l'attaque. Olivia-G291 découvrit que l'IA du vaisseau avait été désactivée et que les logs avaient été rendus illisibles par un officier ou le ou la capitaine.[Note 1] Lopis demanda confirmation ADN pour tous les corps ainsi que les traces de sang. Elle pensa alors qu'il s'agissait d'une infiltration, Osman confirma la demande et ordonna de vérifier les antécédents de chacun.

Osman informa ensuite Lopis que les civils capturés étaient la famille de l'amirale qui se rendait sur Nephis pour une cérémonie de la fille de sa sœur, Prudence Tuwa, première ministre de la planète. Petriv indiqua que l'enlèvement soutenait la thèse des Keepers notamment le fait qu'il n'y ait toujours pas eu de rançon. Avec les preuves déjà indiquées, Veta en conclut qu'il s'agissait des Keepers. De plus, les tirs étaient à hauteur d'hommes, ces premières observations furent confirmées par Ash qui indiqua que le sang provenait d'humains, de Kig-Yars et de Jiralhanaes mais pas d'Unggoys et de Sangheilis, configuration qui était plus proche des Keepers que des Parias. En conséquence, Osman annula l'opération contre les Parias et décida de rendre opérationnel les Ferrets.[3]

Les objectifs de l'opération furent de retrouver la famille Tuwa, si possible de les sauver, de trouver les kidnappeurs et de les éliminer.[15] Pour ce faire, les Ferrets devaient infiltrer les Keepers pour obtenir la localisation de la base susceptible d'abriter les Tuwa.[18]

Infiltration sur Venezia[modifier]

La planète Venezia.

Le 12 décembre, les Ferrets furent envoyés sur Venezia sous la couverture d'un équipage ayant attaqué l'UNSC Taulanti pour se procurer des bombes HAVOK pour les Parias, et cherchant à se procurer un vaisseau de classe Razor auprès de Ross Nyeto contre des phase pearls. Les Keepers étant aussi à la recherche de bombes nucléaires et établis sur la planète, les Ferrets espéraient attirer leur attention. De plus, la capture de Ross Nyeto et l'élimination de Georgi Baklanov étaient aussi des objectifs secondaires.

Après un premier échange houleux et l'apparition de la Blue Team, Nyeto proposa d'aider les Ferrets à quitter l'endroit en échange des perles et des armes non-nucléaires. Deux Kig-Yars travaillant avec les Keepers quittèrent le restaurant après avoir entendu la conversation et se préparèrent à agir pour les obtenir eux aussi. Malgré une première tentative de trahison de Baklanov, Lopis parvint à le convaincre de rester se battre. Frederic-104 et Kelly-087 à bord de Jackrabbits arrivèrent sous le feu nourrit des criminels et des Ferrets. Kelly élimina Baklanov et Fred tua les trois hommes de main de celui-ci. Deux des trois hommes de Nyeto furent eux aussi tués tandis que Picus, le garde du corps Jiralhanae de Nyeto, traversa le mur arrière et créa une porte de sortie. Il fut immédiatement abattu par Linda-058 qui captura ensuite Nyeto. Les Ferrets quittèrent le restaurant avant qu'un mini-van à trois roues arrivât avec deux Kig-Yars, dont Chur'R-Sarch, pour les sortir de là au nom des Keepers.[17] Après une négociation, Chur'R-Sarch décida finalement de les amener à Shamsa pour vendre leurs bombes aux Parias à l'aide de son vaisseau pour dix perles.[18] En réalité, elle prévoyait de les trahir en prenant les armes nucléaires pour les Keepers tout en récupérant les perles.[19]

Pendant ce temps, la Blue Team revint à bord de l'UNSC Silent Joe pour y déposer Nyeto et attendre la seconde phase des opérations. En effet, l'une des bombes HAVOK des Ferrets était en réalité une balise. Cependant, celle-ci mal fonctionna et ne put émettre pendant le voyage en sous-espace, empêchant le Silent Joe de poursuivre le vaisseau kig-yar. Cependant, les micros plantés par Ash permirent l'interception d'une communication entre Chur'R-Sarch et d'autres Kig-Yars confirmant leur affiliation aux Keepers et leur destination : Salvation Base. De plus, les Kig-Yars voulaient éliminer les Ferrets grâce à un gaz mortel, l'ostanalus pour suivre les ordres du dokab Castor pour continuer de faire profil bas. Malgré la demande initiale d'extraction des Ferrets par le capitaine de vaisseau Piers Ewen, Frederic convainquit Osman, présente sur le vaisseau, des talents des Ferrets et de leur capacité à improviser.[19] Le soir même les Ferrets se rendirent compte que les Kig-Yars voulaient les tuer. Mark découvrit les bombonnes et les rendirent inopérantes.

Arrivée sur Taram[modifier]

Le lendemain, alors qu'ils étaient en orbite autour de Salvation Base, ils prétendirent être mort pendant la nuit et profitèrent de la surprise générale pour éliminer l'équipage du vaisseau. Olivia et Lopis se rendirent ensuite sur la passerelle où elles supprimèrent Sarch après que celle-ci ait tenté de prévenir la base. Lopis annonça au contrôleur de vol Jarves qu'elle était la nouvelle capitaine du Stolen Faith et autorisa la patrouille des Keepers à monter à bord.[20]

La patrouille composée d'un Seraph et d'un Tronto, transportant 3 Jiralhanaes, 2 Kig-Yars et 6 humains,[21] les aborda. Creon, le chef jirahalnae?[12] mena l'abordage et parlementa avec Lopis qui avait décidé de faire croire qu'elle détenait un détonateur relié aux bombes nucléaires. En réalité, celui-ci était relié aux bonbonnes de gaz ostanalus et à des explosifs permettant à l'ensemble du vaisseau d'être touché en quelques minutes. Creon envoya d'abord deux Brutes explorer le vaisseau mais elles se firent éliminer par les Spartans. Il prit la menace plus au sérieux et autorisa les Ferrets à accéder à Salvation Base pour rencontrer Castor qui déciderait de leur sort, notamment à cause du fait que les Parias étaient les clients des Ferrets et que les Keepers ne voulaient pas entrer en guerre ouverte avec eux. Il prit alors le contrôle du vaisseau et fit authentifier les bombes tout en réussissant à obtenir les codes d'activation. Ces bombes étaient en réalités inutilisables car elles n'avaient pas de booster au tritium, l'ONI ne voulant pas donner d'armes aussi puissantes si l'opération devait échouer.[21]

Une fois sur Taram, les Ferrets déclenchèrent le gaz, tuant la patrouille dans le vaisseau, et éliminèrent ceux qui les escortaient dont Creon et Seruphi. Lopis repéra ensuite un Turaco, ce qui lui sembla très étrange, car le véhicule était encore un prototype confidentiel et qu'il n'y en avait qu'une douzaine.[22]

Exploration de la base keeper[modifier]

Dans le but de retrouver les Tuwa, d'enquêter sur le Turaco et de faire diversion, les Ferrets se séparèrent. Ash fabriqua une fausse piste en laissant une trace de sang et en se dirigea dans la direction opposée prise par Veta et Mark qui entrèrent dans ce qui semblait être un centre de détention. Enfin, Olivia enquêta sur le Turaco toujours sur le tarmac.

Dans la grotte, Veta remarqua qu'une sorte de champs électromagnétique empêchait les communications avec l'extérieur. Une fois à l'intérieur, les deux Ferrets découvrir la présence de nombreux prisonniers provenant notamment de Gao mais aucun garde, ceux-ci ayant été éliminés puis les cadavres déplacées dans une vaste chambre vide.[22] En réalité, l'ensemble des grottes étaient plongée dans un champ de dilatation temporelle faisant s'écouler plus lentement le temps à l'intérieur des grottes.[23]

Pendant ce temps, Olivia parvint à pénétrer dans le Turaco. Elle rencontra l'IA du vaisseau Argie,[24] en réalité un fragment d'Intrepid Eye,[14] qu'elle parvint à momentanément désactiver après avoir apprit que le vaisseau et l'IA étaient lié à Dark Moon Enterprises. Olivia resta pendant cinq heures dans le vaisseau et put voir les Keepers tenter de pénétrer dans le Stolen Faith et s'inquiéta du retard de Veta et Mark.[24]

Sur le Silent Joe[modifier]

Le 13 au soir, l'UNSC Silent Joe arriva dans le système et la Blue Team se prépara à s'insérer en Owl sur Taram. Cependant, le capitaine Ewen annula la mission en raison de la présence de la flotte des Keepers en position défensive sur trois lignes autour de Taram. Sur le pont du vaisseau, Fred voulait intervenir malgré les risques mais le capitaine refusa une nouvelle fois.

En effet, le Silent Joe avait reçu les enregistrements des micros placés par Ash qui indiquait que les Ferrets avaient pris le Stolen Faith mais qu'un patrouille Keepers était intervenue. Lopis avait malgré tout gardé sa couverture et impliqué les Parias, donc les Keepers les attendaient et non l'ONI. Cependant, le dernier enregistrement à 20h20, comportait Castor qui pénétrait dans le vaisseau en indiquant qu'il n'y avait aucun survivant puis découvrit les micros et les détruisit. Ewen ne saver donc pas si les Ferrets étaient encore en vie. Pour suivre les protocoles de la mission, Ewen décida d'éliminer la base keeper, mais voulait d'abord l'avis de Fred. Celui-ci proposa de contacter les Ferrets, l'analyste en chef Anki Hersh indiqua qu'ils se feraient repérer par les Keepers. Ewen prépara alors 6 Shivas mais accepta la proposition de Fred.

Une fois le contact établi, Olivia répondit en résumant la situation, elle rajouta qu'elle était aussi dans un Turacao sans identification ainsi qu'un IA non-coopérative avant d'être coupée par l'IA. Linda repéra immédiatement qu'il y a trop de redondance dans son message notamment le fait de dire que Taram était une lune et que la situation était « sombre ». Damon fit le lien avec Dark Moon, qu'Ewen connaissait par sa réputation de mercenariat. Linda précisa ensuite que l'IA était qualifiée de non-coopérative et non d'hostile. Ewen demanda donc l'annulation des tirs de Shivas, et envoya la Blue Team pour obtenir plus d'informations et récupérer le Turaco et les Ferrets.[15]

Renforts de la Blue Team[modifier]

Ash parvint à éliminer treize Keepers et à revenir sur le tarmac où l'ensemble des vaisseaux sauf le Turaco et le Stolen Faith ont disparu. Il parvint à contacter Olivia, qui l'informe que Mark et Lopis n'étaient pas encore là mais pour Ash seulement 15 minutes ne s'étaient déroulées. Olivia l'informa que la Blue Team arrivait et Ash comprit alors qu'il y avait un champ de dilatation temporel comme sur Onyx. Olivia proposa à Ash de rester mais il préféra aller récupérer Lopis et Mark.[23]

A l'intérieur des grottes, Veta traquait 4 personnes provenant du Turaco, supposant d'abord qu'ils étaient venus sauver les Tuwa mais lorsqu'ils les rencontrent ceux-ci sont habillés comme des pirates mais avec une formation et une attitude militaire. Ils ne cherchent pas dans les cellules et ont probablement déposé quelque chose puis repartent vers leur vaisseau. Lopis trouva enfin la cellule des Tuwa, décédés. Leurs crânes avaient été frappés par un marteau ou la crosse d'une arme et étaient ouverts du col au nombril. Lopis comprit immédiatement qu'il s'agissait d'une mise en scène : le sang était encore frais, les giclures étaient incohérentes et Kerbasi Tuwa n'avait plus aucun organe à l'exception des intestins. De plus, les lacérations avaient été faites après la mort et le crâne avait été ouvert à de manière précise et médicale, de façon à retirer le cerveau. Lopis déduisit que l'escouade les avait déposé puisque les cadavres étaient déjà morts depuis 12 à 36 heures.[25]

La Blue Team parvint à passer au travers de la flotte des Keepers mais les plans Alpha et Beta avaient été abandonnés lorsque les Ferrets redevinrent injoignables. Tandis que le plan Charlie était le plan préparé à bord du Silent Joe après la découverte du Turaco, l'insertion devait être hors du cratère et furtivement, cependant, l'Owl fut repéré, empêchant cette mise en œuvre. Enfin, le plan Delta était une entrée directement au-dessus du Stolen Faith. Sur place Linda devait réarmer les bombes nucléaires à l'intérieur du Stolen Faith tandis que le reste de l'escouade la protégeait et tentait de sauver les Ferrets présents. Au final, leur Owl fut touché et ils durent sauter de 70 mètres de haut.[26]

Les Ferrets parvinrent à retourner vers le lac avec les trois cadavres, près de la sortie Veta et Mark retrouvèrent Ash qui leur expliqua la différence temporelle et l'arrivée prochaine de la Blue Team. Sur le tarmac, les quatre membres de l'équipe de Dark Moon se retrouvèrent coincés entre les Keepers, le Turaco et les Ferrets sortant de la grotte. Argie ayant pris le contrôle du second et tentait d'éliminer les mercenaires. Après la neutralisation de la tourelle du Turaco par les Ferrets, dans l'intention de garder en vie ceux visés pour les interroger, la Blue Team arriva et dispersât les Keepers puis Linda entra dans le vaisseau kig-yar pour réactiver les bombes. Les agents de Dark Moon furent éliminés ou capturés par les Keepers tandis que les Ferrets et la Blue Team évacuèrent la lune avec le Turaco après avoir récupéré deux des trois cadavres des Tuwa et abandonné les prisonniers humains.[27]

Réactions d'Intrepid Eye[modifier]

Le 12 décembre, sur la station Argent Moon, Bartalan Craddog apporta un nouvel artéfact à Intrepid Eye qui l'utilisa pour le menacer de révéler qu'il était incompétent, ayant laissé l'IA sortir de son confinement, et par une image de Craddog en train d'embrasser Jessum dans sa cabine. Elle montra ensuite qu'il avait aussi eu une relation avec son assistante, la Petty Officer Kopek, mais que cette relation enfreignait l'article 23 du code de conduite de l'UNSC, puisqu'elle n'était pas officier. Contre la non-divulgation de ces informations, Intrepid parvint à avoir accès au système de communication de l'Argent Moon ainsi que son obéissance.[13] Le lendemain, après l'intervention sur Taram, Intrepid dut écourter son plan pour ne pas que l'ONI remonte jusqu'à elle. Intrepid plaça Craddog à la tête de Papa-10 avec pour objectif de récupérer les organes des Tuwa amèneraient par des coursiers qu'il doit aussi éliminer sur Meridian à la station Pinnacle.[14]

Enquête sur Gao[modifier]

Une fois en orbite, les Spartans et Lopis furent témoins de l'oblitération de la lune et de la destruction presque totale de la flotte keeper. Après l'autopsie des cadavres par le docteur Krosbi et par Lopis, ils conclurent que les Tuwa avaient été tués dans un lieu différent, les Keepers n'ayant été que des boucs émissaires, sain et que l'ensemble de leurs organes avait été prélevé dans l'objectif de créer des anticorps contre l'Asteroidea. Lopis déduit de l'ensemble des évènements connus, l'élimination de Graselyn Tuwa et les Keepers présentés comme les auteurs, ainsi qu'une réduction du nombre de systèmes possibles par l'autopsie que Gao était le lieu de captivité des Tuwa. L'ensemble des personnes présentes furent aussi informées de l'existence de l'incident de Barugi et donc de l'Asteroidea. Cependant, ces révélations impliquaient que le véritable auteur de ces assassinats avait accès aux données de l'ONI et avait rendu ces informations auparavant publiques, classifiées.

Le capitaine Ewen accepta de déployer la Blue Team et les Ferrets mais de ne pas déclencher d'hostilités avec Gao, notamment en interdisant formellement à Lopis d'éliminer Arlo Casille et en plaçant Fred comme le chef de la mission.[2]

Les deux équipes arrivèrent sur Gao le 14 décembre en Turaco avec une fausse identification et se dirigèrent dans la Yosavi Diversity Reserve d'où une fumée s'élevait d'un complexe en ruine. Sur place, il se trouvait un groupe de civils dont Nita et Miguel, plutôt hostiles. Lopis bluffa, indiquant que l'UNSC avait le droit d'être là et allait s'y établir pour enquêter. Lopis, par ses talents d'interrogatrice, apprit que Dark Moon était présent pendant deux semaines avec une interdiction d'enter dans le bâtiment principal, cependant la veille, Dark Moon était parti avec les jarres cryogéniques mais le lendemain les Keepers avaient pris d'assaut le complexe provoquant la mort d'au moins 24 civils et un certain nombre de blessés. De plus, les Keepers enlevèrent la directrice Agnes Sabara. Lopis confirma alors que Casille devait avoir été mêlé aux évènements et voulut l'interroger, par chance, celui-ci était en chemin pour le complexe.[28]

Les équipes de l'UNSC prirent alors en embuscade le convoi d'Arlo Casille, composé d'un Roamer, de deux Murats et un Bronto, en faisant tomber deux grands arbres sur la route devant et derrière le convoi, après le Bronto qui continua sa route, puis prirent possession des armes des Murats. Comprenant la situation, Casille se rendit et fit déposer ses armes à ses gardes du corps. Veta Lopis interrogea Casille tandis que Fred indiqua qu'il y avait un code Hydra en jeu. Casille avoua avoir eu connaissance de la présence des Tuwa mais il expliqua qu'il avait loué le laboratoire à Dark Moon en échange de la neutralisation des Keepers. Lopis se retint à plusieurs reprises de le tuer pour ses actions et obtint de lui une piste en échange de la promesse d'éliminer Castor. Casille avait été contacté par Sloan, l'IA en poste à Meridian qui était en réalité aussi un insurrectionniste issu de Johanson Sloan, pour conclure l'accord entre Dark Moon et Gao.[29]

Poursuite sur Meridian[modifier]

Les Ferrets arrivèrent le 16 décembre sur la station Pinnacle avec leur Turaco. Lopis et Olivia se firent alors passer pour des inspectrices de l'UNSC tandis que les autres restent dans le vaisseau, prêts à intervenir. Elles découvrirent alors qu'un combat avait eu lieu dans les couloirs de la station, les mercenaires de Dark Moon ayant été assassinés dans leur vaisseau. Suivant les traces des combats, constitués de cadavres de civils et de personnes non affiliées mais armées. Elles finissent par arriver dans le True Light où elles identifièrent Sabara, en vie mais inconsciente et incrustée dans une cloison. L'IA Sloan entra en contact avec les agents de l'ONI et à leur surprise Sloan indiqua qu'il avait déjà un arrangement avec l'ONI, Lopis joua le jeu pour ne pas éveiller de soupçon et comprit qu'une équipe de l'ONI, Papa-10, avait éliminé les coursiers de Dark Moon puis avaient été interceptés par les Keepers qui parvinrent à abattre la presque totalité de l'équipe à l'exception de trois agents qui parvinrent à s'enfuir sur la planète avec les jarres, tandis que les Keepers les poursuivirent. Sloan, suivant son accord précédent, dirigea les Ferrets vers le lieu où se trouvait Papa-10. Olivia et Veta comprirent rapidement qu'il y avait des traitres dans l'ONI.[30] Malgré des preuves assez incriminantes, Fred préféra partir du principe qu'Osman avait manœuvré sur plusieurs fronts pour obtenir des résultats. Mark et Ash suivirent l'avis des deux autres membres de leur équipe, Kelly estimait qu'il fallait tenter de capturer Papa-10 et Linda douta de la provenance des derniers ordres reçus, ordonnant d'aider Papa-10. Pour respecter les ordres toutes en assurant ses arrières, Fred choisit de retrouver l'équipe, de les aider mais de prendre eux-mêmes les jarres.

Les deux équipes arrivèrent près d'une mine où ils suivirent les traces des poursuivants. L'IA de Fred, Damon, présenta la mine et conclut qu'elle était trop grande pour être entièrement explorée.[31] Heureusement, Papa-10 avait laissé une trace de leur passage, notamment en prenant un véhicule chargeur et des lasers de forage.

Après plusieurs minutes de marche rapide, ils trouvèrent les Keepers affrontant les agents de l'ONI, situés dans le godet du chargeur, en leur jetant des pierres tandis que les humains utilisaient les foreuses laser portatives. Les Spartans-II attaquèrent les Jiralhanaes pendant que Ash et Mark soutinrent Papa-10 et Olivia et Veta restaient dans le tunnel de sortie. Fred fut mis à terre par un rocher prit en pleine face et Papa-10 en profita pour foncer dans le tunnel de sortie, roulant sur Fred, et ne s’arrêtant pas quand Veta essaya de leur faire signe de le faire. Veta réactiva alors son camouflage en se couchant pour passer sous le véhicule et parvenir à attraper un essieu du véhicule.[32]

Pendant que Lopis poursuivait le véhicule vers la sortie, les Spartans éliminèrent les derniers Jiralhanaes. Fred était grièvement touché, ayant subi de multiples fractures, Damon étant désactivé et le réacteur de son armure proche de la fusion. Kelly l'aida alors à enlever une partie de celle-ci et avec les autres Spartans poursuivirent les traces du chargeur, espérant trouver Lopis au même endroit.[33]

Toujours camouflée et accrochée au véhicule, Lopis vit Castor, qui était lui aussi parvenu à s'accrocher au véhicule, monter dans la benne du chargeur. Elle le suivit et le vit éliminer les deux agents de l'ONI situés dans le godet puis, profitant de la distraction, elle posa plusieurs charges de C-12 sur les jarres cryogéniques. La poussière ayant altéré son camouflage, Lopis le désactiva tandis que Castor posa son regard sur elle. Alors que Castor s'apprêtait à l'attaquer, il fut heurté par une poutre et Lopis le poussa hors du véhicule. Maintenant seule à bord avec la conductrice, Lopis prit la décision de faire exploser les charges et sauta du véhicule en marche. Lorsque le véhicule s'arrêta finalement près d'une navette d'où descendit Bartalan Craddog, Lopis activa les charges, les tuant sur le coup.[34] Elle entassa ensuite les trois cadavres et des composants électroniques comme preuves. Lorsque le reste de son équipe arriva, Lopis justifia ses actions auprès de Fred, jugées brutales selon lui, par le fait que Papa-10 était hostile, que les jarres allaient disparaître et qu'elle était menacée par l'un des agents. Elle ajouta que les preuves recueillies serviraient pour Osman et Fred, comprenant la situation, approuva. L'opération avait été menée à bien.[35]

Conséquences[modifier]

Cadavres d'agents de l'ONI sur Argent Moon en octobre 2558.

L'opération fut un succès pour l'ONI qui réussit à neutraliser la menace imminente de l'Asteroidea et les coupables présumés, Papa-10 et Bartalan Craddog,[1] persuadé le danger ainsi écarté. Cependant, Intrepid Eye était l'éminence grise de tous ces évènements et parvint à rester hors de tout soupçon. Malgré la perte des organes et donc la manière la plus simple de créer un vaccin pour l'Asteroidea dans le cadre de son plan final, l'IA parvint à prendre le contrôle presque total de la station Argent Moon. Mieux, elle réussit à modifier les ordres d'Osman pour poursuivre ses recherches avec des fonds presque illimités.[1] Avec cet argent et les scientifiques de la station, elle continua ses recherches sur la fabrication d'anticorps dans le cadre du projet SLEEPING STAR, avec cette fois, l'objectif de créer un composé inoffensif et asymptomatique afin d'être dispersé sur une population, avant d'être activé par un aérosol normalement sans danger.[Source manquante] Les recherches se poursuivirent jusqu'au moins le 17 mars 2557 lorsqu'un incident de confinement du composé se produisit, tuant l'intégralité des occupants.[36]

En prime, l'ONI neutralisa une part importante des forces des Keepers[2] et élimina Georgi Baklanov en plus de la capture de Ross Nyeto.[17] Pour les Keepers, cette opération fut désastreuse, Castor perdit son loyal bras droit Orsun[37] et se retrouva seul sur Meridian, blessé et sans disque de traduction mais avec une foi renforcée. Effectivement, celui-ci se persuada que Lopis était une envoyée des Dieux pour que Castor leur prouve sa valeur.

Pour les Ferrets à l'inverse, l'opération fut un véritable baptême du feu à grande échelle. Osman les renvoya terminer leur entraînement mais ils avaient montré qu'ils formaient une équipe efficace. Lopis gagna aussi la confiance et le respect de la Blue Team et notamment de Fred.[1]

Notes[modifier]

  1. Ces actions ont probablement été réalisées par un fragment d'Intrepid Eye, potentiellement Argie.

Sources[modifier]

ANCHORITEATHENAABLE SENTRYASTUTE TIGERATLAS VIGILANCEBIRD IN HANDBLIND FAITHBLOWBACKBLUE MOONBRAVADOBREADCRUMBPERCÉEBRONZE COBRABUMRUSHBUZZHAWKCARTWHEELCHARLEMAGNECIRRUSCOALPEPPERDAWN ECLIPSEDAYBREAKDELHIDESINENCEDEVIL FREEDOMDRAPEAU ROUGEEASTERN AZUREFALLEN WALLSFAR STORMFIREBRANDFIRESIDEFIRST STRIKEFLINT DEVILFOCUS LENS 2555GANT BLANCGREY VEILGUARDIAN LANCEHEMORRHAGEHORIZONHORN AND HIDEHWACHAHYPODERMIQUEINSTINCTIRON FISTIRON GREAVEJOINT MONITORJOVIAN WHISTLEKALÉIDOSCOPEKICKSTANDKINETIC STORMLAND GRABLEFT JABMARSH FLASHMAD HATTEROCEAN BREAKEROCEAN RAPTORPALE SHADOWPHALANXPOLECATPROMETHEUSRATISSAGERED CLOUDRETRIBUTIONROCK HOUSESENTRYSMOKING ACESSPEARBREAKERSUNSPEARSWORD 52TALONTANGLEWOODTENDRILTORPEDOTRÉBUCHETUPPER CUTVERITASWARM BLANKETWINDOW PANEWHISPER AMONG STARSWHISTLE STOPWHITE SANDWHITE VANWOLFE

GuerresBataillesAutres conflits