Non confirmé (niveau de Halo 5 : Guardians)

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Gameplay.

Non confirmé (Unconfirmed en VO) est le 5e niveau de la campagne de Halo 5 : Guardians.


Scénario[modifier]

Rapports non confirmés[modifier]

Cinématique

Deux Pélicans de Liang Dortmund Corporation approchent de la station Apogée depuis les plaines de verre.

Gameplay

L'équipe Osiris est larguée d'un des Pélicans, et des mineurs armés de l'autre.

Edward Buck : On dirait qu'on a une escorte.

Holly Tanaka : Le contraire m'aurait étonné. Sloan ne doit pas trop aimer que l'UNSC vienne ici.

Gouverneur Sloan : Bien vu, ma p'tite dame. Mon équipe va s'assurer que tout se déroule bien pendant vos recherches. Rien de personnel, Spartans.

Jameson Locke : Aucun problème, gouverneur. On vous fichera la paix dès qu'on aura atteint notre objectif.

{Point de contrôle}

L'équipe rejoint les mineurs dans la structure.

{Point de contrôle}

Plus loin, des combats éclatent.

Locke : Des Prométhéens !

Tanaka : Nettoyez la zone ! Les hommes de Sloan savent se battre mais ce n'est pas leur boulot.

Les forces prométhéennes sont éliminées.

Tanaka : RAS.

Buck : On continue, il faut découvrir des traces de l'équipe bleue.

Les soldats progressent dans la structure via des échafaudages.

Tanaka : C'est bizarre que les colons de Sloan s'enfoncent dans la montagne. Leur boulot, c'est de percer le verre à la surface, pas de creuser comme des taupes.

Buck : Je dois avouer que ta logique est toujours imparable, Tanaka.

Sur la plateforme supérieure, Osiris arrive près du Rôdeur de l'équipe bleue, et contre des Prométhéens.

{Point de contrôle}

Locke : Éliminez les Prométhéens. Je veux voir ce rôdeur de plus près.

Les Prométhéens sont éliminés.

Locke : C'est bon.

Vale : C'est bizarre que l'équipe bleue ait laissé son rôdeur en plan comme ça.

Tanaka : Ils devaient avoir une bonne raison. Le journal du véhicule nous aidera peut-être.

Locke : Je veux un scan.

L'équipe entre dans le Pélican.

Locke : J'ai trouvé un point d'accès.

L'équipe scanne les données du Rôdeur.

Tanaka : Regardez ça.

Buck : On dirait une carte de la station Apogée. Elle s'enfonce dans la montagne.

Tanaka : Le tracé depuis la porte extérieure va aux mines.

Locke : Gouverneur Sloan.

Sloan : Spartan Locke ?

Locke : On cherche un accès à la mine près de notre position.

Sloan : Vous pensez y trouver votre soldat ? Ça m'étonnerait.

Locke : Je vous demande poliment de nous donner accès à vos installation, gouverneur.

Sloan : Bon, je vous ouvre la porte. Faites attention à vous là-dedans.

Osiris rejoint le point indiqué par Sloan. Le volet s'ouvre.

{Point de contrôle}

Mineur : Attention, il y a des snipers plus loin !

Dans la zone suivante, des snipers prométhéens empêchent d'avancer. Un mineur se fait vaporiser par un tir de fusil binaire.

Buck : Les Prométhéens ont bien fortifié ce passage.

{Point de contrôle}

L'équipe élimine les Proméhtéens et leurs renforts.

Locke : La zone est sécurisée. Gouverneur Sloan, une porte nous empêche d'avancer davantage.

Sloan : Je l'ouvre, Spartan.

Buck : Je ne vois rien qui indique que l'équipe bleue se soit battue, par ici.

Vale : Ils auraient trouvé une autre entrée ?

Buck : Je parie que les Prométhéens les ont laissés tranquille.

Vale : Attends, ça n'a aucun sens.

Buck : Il faut parfois savoir accepter les faits sans les comprendre.

L'équipe pénètre dans la mine. Une deuxième porte s'ouvre sur une immense caverne.

{Point de contrôle}

Une secousse fait trembler la caverne.

Tanaka : Un séisme !

Locke : Baissez la tête.


{Si le joueur se rend dans le bâtiment à droite.}

Locke : Des tourelles automatiques. On les remet sous tension, et on dit au revoir aux Prométhéens.

{Si le joueur active les tourelles.}

Ordinateur : Système de défense automatisé activé.

Locke : Tourelles opérationnelles.


L'équipe se dirige vers une large zone ouverte.

Locke : Ces portails ! Ils acheminent d'autres Prométhéens !

L'équipe progresse dans la zone.

Buck : D'autres Prométhéens arrivent.

Osiris élimine les derniers Prométhéens.

Buck : C'est terminé ici. On continue.

En continuant sur les échafaudages, l'équipe passe près de rivières de magma en direction d'une structure forerunner.

Locke : Qu'est-ce que c'est ?

Vale : J'ai vécu pas mal d'attaques prométhéennes depuis Requiem… mais jamais aucune d'une telle ampleur.

Tanaka : Quelque chose les a énervés, c'est sûr.

{Point de contrôle}

L'équipe descend dans un trou creusé dans la structure. Des constructeurs s'affairent, et fuient dans un tunnel quand Osiris approche.

Locke : On a un truc ici. Ça ressemble beaucoup à un monitor.

Vale : Ils ne communiquent pas. Et ils ont pas l'air de s'intéresser à nous.

Locke : On avance. Mais on les perd pas de vue.

Buck : On ne peut pas dire que les Forerunners manquaient de style.

Locke : On dirait qu'il faut descendre.

Vale : Regardez ce truc !

Locke : Enregistrez. On regardera en détail plus tard.

L'équipe s'engage sur un ascenseur descendant.

Planche de salut[modifier]

Sloan : Spartans, je perd votre signal— [parasites]

Locke : Gouverneur ?

Buck : Enfin seuls !

Vale : Cet endroit est immense. Pourquoi est-ce que Sloan n'a jamais mentionné cette découverte ?

Tanaka : C'est pas vrai…

Locke : Tanaka ?

Tanaka : J'ai compris. Buck disait que l'équipe bleue n'avait pas combattu les Prométhéens… Elle n'a pas eu à convaincre Sloan non plus.

Vale : Tu crois que Sloan les a laissé entrer ici ?

Tanaka : Oui, c'est une possibilité.

Locke : Une possibilité mais pas une certitude. Si Sloan cache quelque chose, on le fera parler quand on aura fini d'enquêter sur la structure.

L'ascenseur s'arrête devant un nouveau tunnel.

{Point de contrôle}

L'équipe passe une porte vers une nouvelle salle.

Cinématique

La salle se présentent comme une passerelle bordée de modules anguleux, menant à une plateforme également entourée de ces modules.

Veilleur éternel : Elle appelle ses gardiens à la servir.

L'équipe lève ses armes et cherche l'origine de la voix.

Vale : C'était quoi ?

Buck : Et si on allait voir ? On va se faire plomber, ici.

Locke : Il a raison. On y va !

L'équipe sprinte vers la plateforme. Une porte se ferme devant eux.

Veilleur : Votre présence dans l'antre du gardien… n'est pas la bienvenue.

Un des modules s'ouvre, les autres s'en éloignant. Un des corps du Veilleur éternel en sort.

Locke : Êtes-vous le gardien ?

Le Veilleur s'avance vers l'équipe, qui le tient en joue.

Veilleur : Je suis le Veilleur éternel. Je suis au service de Cortana.

Vale : Cortana ?

Veilleur : Les autres humains sont autorisés à rester. Hélas, vous ne l'êtes pas.

Il dégaine son épée.

Tanaka : On dirait une menace.

Veilleur : Évacuez les lieux immédiatement.

Il provoque une onde de choc qui projette l'équipe plus loin sur la plateforme. L'équipe se relève en récupérant ses armes alors que des plateformes s'élèvent.

Buck : Ouais, c'était clairement une menace.

Gameplay

Buck : C'est quoi, ça ? D'où il sort ?

Locke : Ça va chauffer. Ripostez, Osiris.

Le Veilleur invoque des Prométhéens.

Veilleur : Elle n'a pas besoin de vous pour son plan. Partez, et vous serez épargnés.

Locke : Il a une armure lourde. Il faut attaquer par derrière.

'Le Veilleur est vaincu.

Tanaka : Bordel, c'était quoi ce truc ?

Vale : Le Veilleur éternel… Il a dit qu'il servait Cortana.

Buck : Plus maintenant en tout cas.

Vale : Encore un séisme.

Tanaka : C'est inquiétant. Ne restons pas là.

Locke : Le Veilleur protégeait ce qui se trouve derrière ces portes.

Buck : Il l'a appelé le gardien.

Locke : Je ne sais pas comment, mais Cortana est connectée à ce gardien. Ça en fait l'objectif le plus probable du Major. Si on le trouve, il ne sera pas loin. On y va.

Locke : D'après le Veilleur, le Major avait l'autorisation d'accéder à ce gardien. J'aimerais bien savoir ce qu'il voulait dire.

L'équipe s'engage par la porte maintenant ouverte.

Cinématique

Locke : D'après le Veilleur, Cortana les appelle auprès d'elle. Elle n'est pas ici.

Des plateformes s'organisent autour du gardien.

Buck : Ça alors. Ils ont vu grand, pas vrai ? J'imagine que c'est ça le gardien ?

Tanaka : Heureusement que t'es là, Buck.

Vale s'approche d'une plateforme émettant une lumière bleue et est téléportée sur une plateforme plus en hauteur.

Vale : Par ici !

Plus haut, un téléporteur s'active. L'équipe bleue en sort.

Vale : Contact !

Le Major aperçoit l'équipe Osiris et presse le pas.

Locke : On y va. À l'attaque.

Les deux équipes passent de téléporteur en téléporteur. Locke se jette sur une plateforme en mouvement et parvient à rattraper l'équipe bleue alors qu'elle s'apprête à rejoindre le gardien, laissant le reste d'Osiris derrière lui. Il met l'équipe bleue en joue.

Locke : Équipe bleue !

Fred, Linda et Kelly s'arrêtent. Le reste d'Osiris est téléporté sur la plateforme.

Locke : Restez où vous êtes.

Le Major est téléporté sur la plateforme.

Locke : Un-un-sept ! Repos !

Fred, Linda et Kelly se tournent vers le Major.)

Locke : Major, vous avez abandonné votre poste. C'est votre seule et unique chance de revenir sain et sauf.

Le Major fait signe de la tête à l'équipe bleue d'entrer dans le prochain téléporteur. Ils s'exécutent et Locke passe son arme du Major à eux.

Locke : Équipe bleue, ne bougez pas !

Tous passent dans le téléporteur. Le Major leur emboîte le pas.

John-117 : J'ai un boulot à finir.

Locke se rapproche du Major.

Locke : On va s'occuper de Cortana, Major.

John-117 : Certainement pas.

Le Major désarme Locke et le frappe à la tête. Il tente de lui donner un deuxième coup mais Locke esquive, le repousse, esquive un deuxième coup et tente de riposter avec un uppercut, mais le Major l'arrête, le déstabilise et le frappe de nouveau à la tête. Locke tombe à terre, sonné, mais en se relevant assène à coup de genou dans le casque du Major, suivi d'un coup de pied dans le plastron, le repoussant. Locke tente un uppercut, mais le Major détourne son coup pour le prendre à bras le corps et le mettre à terre. Il tente alors de le frapper dans le visage, mais Locke esquive le coup et lui assène un coup de pied dans la visière. Sonné, le Major n'empêche pas Locke de se relever et de lui asséner deux coups de genou au torse, suivis de deux coups à la tête qui endommagent sa visière. Le Major pose un genou à terre et se relève pour faire face à son adversaire. Locke empoigne le brouilleur d'armure et l'arme, mais quand il tente de s'approcher du Major, celui-ci bloque son bras, lui assène plusieurs coup à la tête avec son bras libre, un coup de genou au côté, redirige sa tentative de coller le brouilleur, mais les deux combattants se retrouvent dans une épreuve de force. Le Major assène alors un coup de casque à Locke, s'empare du brouilleur, et le colle sur son plastron, l'immobilisant alors qu'il sortait son magnum. Le Major emprunte le téléporteur alors que la caverne commence à s'écrouler. Les plateformes commencent à bouger et Osiris rejoint Locke pour le libérer.

Locke : Merde !

Les yeux du gardien s'illuminent et les plateformes autour de lui tombe l'une après l'autre dans la lave en contrebas. La porte d'entrée se referme.

Tanaka : Ça ne me dit rien qui vaille.

Le gardien émet un cri.

Buck : On peut peut-être sortir comme ils sont entrés.

Buck pointe un téléporteur plus loin dans la salle.

Locke : Vite ! Courez !

L'équipe emprunte de nouveau des téléporteurs et des plateformes en chute libre, utilisent leurs propulseurs pour maintenir leur équilibre sur des plateformes en train de chuter, mais Buck prend du retard et se rattrape de justesse au bord d'une plateforme. Il regarde en contrebas.

Buck : Et merde.

La plateforme commence à tomber. Locke sort du téléporteur et aide Buck à remonter.

Locke : J'ai dit : cours !

Ils empruntent le téléporteur avant que la plateforme ne chute dans la lave. Le gardien commencent à prendre forme.

Dialogues optionnels[modifier]

Olympia Vale : Les investissements ont été colossaux. Pour quels bénéfices ?

Buck : Ta mère bossait vraiment dans le renseignement ? Elle était pas dans la banque, plutôt ?

Tanaka : Liang Dortmund paie deux générations de larbins pour casser la couche de verre, puis récupère les droits miniers sur toute la planète. C'est une vision à long terme, mais ça paiera…


Buck : J'avais jamais vu un endroit dirigé par une IA. Je sais pas trop ce que j'en pense.

Vale : Moi, je trouve qu'il se débrouille plutôt bien.

Buck : Ouais, on dirait que ça marche la plupart du temps. Mais quand même, si j'avais le choix, j'aimerais pas qu'une machine prenne de telles décisions.


Vale : Qu'est-ce que les gens mangent d'habitude par ici ?

Tanaka : Des trucs comme les rations militaires. Des aliments qui se conservent longtemps.

Vale : Et c'est meilleur ?

Tanaka : Hum, non.

Buck : Des siècles d'avancées techniques, et on est même pas fichus de trouver une bonne recette de bouffe militaire !

Galerie[modifier]


OsirisÉquipe bleueVitrificationStation MeridianNon confirméÉvacuationRéunionLames de SangheliosAllianceLignes ennemiesAvant la tempêteLa bataille de SunaionGenesisLa ruptureGardiens