William-043

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Personnages.
William
Informations
Naissance :
2511 (environ)
Décès :
3 novembre 2552, cœur Onyx
Sexe :
Masculin
Affiliation :
Grade :
Second-maître (Petty Officer Second Class)
Classe :
SPARTAN-II, Classe I

William-043 était un Spartans-II de l'UNSC qui survécut à la chute de Reach et l'opération : FIRST STRIKE en 2552, et qui participa à la bataille d'Onyx.


Biographie[modifier]

En 2517, William fut conscrit à l'âge de 6 ans pour être devenir un super-soldat du programme SPARTAN-II. Il fut formé durant plusieurs années sur Reach avant de subir de nombreuses améliorations physiques auxquelles il survécut. Après s'en être remis, il participa à des opérations contre l'Insurrection jusqu'à l'arrivée des Covenants. Peu de temps après, il reçut l'armure Mjolnir Mark IV sur Chi Ceti IV.[1] Lorsqu'il était jeune, il était celui qui gardait le moral en toutes circonstances et faisait des blagues et des énigmes à ses camarades Spartans. La guerre finit par le faire devenir taciturne.[2]

Chute de Reach[modifier]

Fin août 2552, William fut briefé avec les autres Spartans pour l'opération : DRAPEAU ROUGE[3] et affecté sur l'UNSC Pillar of Autumn. La chute de Reach commença entre temps et les Spartans furent redéployés pour défendre la planète.[4] John-117 forma deux équipes, la Blue Team pour sécuriser la base de données d'un vaisseau dans un spatio-dock et la Red Team commandée par Frederic-104, avec pour objectif de défendre les générateurs de défense orbitale face à l'attaque covenante.[5] Il était alors vraisemblablement identifié comme étant « Red-12 ».[6] Durant la descente vers la planète, le Pélican contenant la Red Team, Bravo 001, fut attaqué par des Seraphs et le pilote Mitchell décéda. Joshua-029 prit les commandes et tenta de diriger le véhicule incontrôlable vers le sol. Fred ordonna à ses Spartans de sauter du vaisseau.[5] Il fut blessé à cause de l'atterrissage très violent à la surface de la planète, mais il survécut et s'en tira avec un tibia fissuré et une hémorragie interne.[7] Les survivants arrivèrent au site d'un premier générateur, l'installation A-331[8] et William fut chargé de sécuriser le périmètre et de faire rassembler le plus de matériel disponible. Il récupéra trois Banshees, trente gants d'énergie, des armes et des munitions ainsi que six missiles Anaconda et deux bombes Fury, ces dernières provenant d'une cargaison issue de l'arsenal Oméga de HighCom.

Le vice-amiral Danforth Whitcomb contacta ensuite la compagnie Charlie, mais Fred répondit en expliquant la situation. Whitcomb ordonna aux Spartans de venir le chercher au camp Indépendance. Pour suivre les deux ordres en même temps, Fred divisa la Red Team en plusieurs autres équipes, William fut assigné au commandement de la Team Delta, composée de Isaac-039, Vinh-030, trois autres Spartans et quatre Marines de la compagnie Charlie. La Team Delta avait pour mission de sécuriser une zone de repli, la base CASTLE, avec l'aide de deux Warthogs.[6] Lui et les deux autres Spartans de son équipe furent séparés des Marines ainsi que des autres Spartans et se replièrent ensuite à l'entrée de la base CASTLE sous la montagne Ménachite.

Lorsque Fred-104 et Kelly-087 rejoignirent la position de Delta en traversant les forces covenantes entourant la base, ils découvrirent que le docteur Catherine Halsey se trouvait à l'intérieur de la base après que Kelly ait sifflé Olly Olly Oxen Free.[9] Elle fit entrer les Spartans, les examina et les soigna comme elle put. William avait un tibia cassé et des hémorragies internes. Il fut ensuite envoyé avec Fred aux niveaux Aqua et Lambda récupérer du matériel pour le docteur Halsey ainsi que de nouveaux composants pour leurs armures.[10] Lui et Fred prirent des prototypes d'armes, Fred un pistolet tirant des balles de la taille de son pouce et parfaitement équilibré tandis que Will prit un fusil d'assaut avec un canon, un fût et une crosse plus longue mais un cache-flamme réduit et équipé d'une lunette avec zoom automatique. L'arme avait cependant moins de balle dans le chargeur. Ils remplirent ensuite deux sacs avec de ces pistolets, ces fusils et leurs munitions. Ils récupérèrent ensuite des charges explosives et des composants pour leurs armures. Ils sentirent une secousse puis le docteur Halsey leur ordonna de revenir dans l'aile médicale. Une fois présents, ils virent Halsey sur l'épaule de Kelly saignant du nez, une poutre l'ayant presque écrasée. Lorsque Vinh et Isaac revinrent, elle indiqua qu'il leur fallait descendre vers la section Sigma puis la condamner. Elle activa ensuite l'opération : GANT BLANC. Après un combat contre quatre Sangheilis, ils arrivèrent via une cage d'ascenseur puis un conduit de ventilation, dans les anciennes mines. Ils réussirent à s'enfoncer assez profondément dans la montagne pour échapper à la destruction de la base.[11]

Pendant huit jours, ils explorèrent des cavernes en suivant des symboles qui ressemblaient à l'écriture covenante mais différente, en réalité des glyphes forerunners qui faisaient partie des parois en granite. Les Covenants continuèrent de creuser mais de manière constante et non plus par explosion. Pour passer le temps, Halsey apprit aux Spartans le jeu des lettres, des vingts questions et des devinettes, mais ils devinrent rapidement très forts et Halsey, mauvaise perdante, arrêta de jouer avec eux. Elle soigna tous les Spartans grâce à son kit médical, recousant le tendon d'Achille de Fred et greffant un poumon à Kelly, puis ils ajoutèrent des composants en test à leurs armures Mjolnir Mark V. Will reçut une amélioration de son HUD qui augmenta sa précision jusqu'à 1 km. Alors qu'Halsey travaillait sur le gantelet de Fred, celui-ci lui envoya une vidéo d'un nouveau couloir de vingt mètres de haut qu'il avait ouvert grâce à son sang. Le groupe pénétra ensuite dans une installation forerunner.

Une fois dans la salle principale et alors qu'il se dirigeait vers un socle au centre de la salle, le groupe s'aperçut d'une distorsion spatio-temporelle. Kelly mena le groupe vers le socle puis le docteur Halsey récupéra un cristal. Un pic de radiation eut lieu à nouveau puis tout redevint normal. Le dôme se liquéfia et s’effondra après qu'un vaisseau covenant ait ouvert le feu avec son projecteur d'énergie. Il laissa place au rayon d'un ascenseur gravitationnel par lequel se déversèrent des centaines de troupes covenantes. Les humains parvinrent à emprunter un passage dans le sol. Fred ordonna à Vinh et Isaac de lâcher leurs sacs d'explosifs tandis que lui, Kelly, Will et Halsey s'enfuirent. Deux explosions eurent lieu tuant plus d'une centaine de Covenants ainsi que les deux Spartans. Kelly, après avoir cherché des yeux les Spartans, condamna le passage avec ses explosifs. Ils notèrent que les Covenants n'avaient pas ouvert le feu sur eux afin de préserver le cristal. Le couloir donnait cependant sur un cul-de-sac.[12]

Le 23 septembre, John-117, Polaski, Haverson, Locklear et Johnson arrivèrent près de Reach à la recherche de survivants. Ils captèrent un signal provenant du camp Indépendance tenu par la Team Gamma et le vice-amiral Whitcomb. Tous ensemble, ils se rendirent dans la caverne à bord d'un Spirit, prenant par surprise les Covenants présents et qui tentaient d'accéder au tunnel effondré par Kelly. En entendant les combats, Will et les autres sortirent du tunnel et rejoignirent les renforts. Ils furent cependant encerclés par des milliers de Covenants.[13] Deux Chasseurs tirèrent, blessant grièvement Kelly, mais tous les autres Covenants tirèrent sur ceux-ci pour les empêcher de détruire le cristal. Le groupe fut récupéré par Polaski à bord de son Spirit mais lorsqu'ils tentèrent de sortir par le conduit d'où ils étaient venus, l'ascenseur gravitationnel du vaisseau situé au-dessus s'inversa empêchant le vaisseau de remonter, jusqu'à ce que le cristal réagisse et leur permette de reprendre leur trajet.

Ils se rendirent ensuite vers le point de rendez-vous prévu où Cortana sortit du sous-espace après avoir hybridé l’Ascendant Justice avec le navire UNSC Gettysburg, puis ils tentèrent de s'enfuir vers un autre système en sous-espace[14] quand le cristal se réactiva et les envoya dans une bulle de sous-espace distendue[15] en compagnie d'une dizaine de vaisseaux covenants.[14] Cortana tenta de défendre le vaisseau en tirant mais tous ses tirs et ceux des ennemis étaient incontrôlables et imprévisibles, se téléportant aléatoirement dans la bulle de sous-espace. Whitcomb décida de foncer dans les vaisseaux pour les faire sortir du sous-espace. Des survivants de l'équipage covenant sabotèrent le conduit du réacteur principal et la nouvelle Blue Team, transportée par Polaski, effectua une sortie extra-véhiculaire pour le réparer. Cependant, Polaski, Li et Anton furent tués par un tir de plasma durant l'opération tandis que les autres s'évanouirent.[16] Whitcomb et Cortana réussirent ensuite à éliminer deux autres croiseurs et un transporteur puis à sortir du sous-espace.[2]

Il se retrouva avec les cinq autres Spartans dans l'atelier du vaisseau sur ordre de Whitcomb pour réparer leur matériel et se reposer. Tandis que Kelly rejoignit le docteur Halsey dans l'aire médicale, les quatre Spartans ainsi que Johnson et Locklear discutèrent de leurs options tactiques dans l'atelier. En cherchant les possibilités pour sauver la Terre, Johnson proposa d'attaquer le Hiérophante Inflexible, ce que tous les Spartans et Locklear supportèrent. John nomma l'opération FIRST STRIKE.[17]

Opération : FIRST STRIKE[modifier]

Tandis qu'ils rentraient sur Terre, l'équipage restant fut réuni dans le carré des officiers du Gettysburg par Whithcomb qui les informa de la mort de Locklear et de la destruction du cristal. John fit part de son plan au vice-amiral qui le rejeta, celui-ci ne souhaitant pas prendre le risque de perdre l’Ascendant Justice ainsi que Cortana et les données qu'elle avait emmagasiné. John lui assura que lui et son équipe pouvait voyager seuls du sous-espace à l'espace normal avec un vaisseau de largage, et cela sans que l’Ascendant Justice sorte du sous-espace. Cortana confirma que l'idée était réalisable malgré les risques auxquels s'exposaient les soldats. Après avoir bien fait comprendre à John et son équipe que la mission était sans retour, Whitcomb accepta l'opération : FIRST STRIKE. Ils renforcèrent ensuite le vaisseau de largage pour lui permettre de résister à la sortie du sous-espace et les Spartans saluèrent une dernière fois Johnson, Haverson et Whitcomb avant d'embarquer.[18]

La Blue Team sortit ensuite du sous-espace via leur Spirit renforcé mais le choc de la transition entre les deux milieux leur fit perdre connaissance. John fut le premier à se réveiller et injecta à ses camarades un stimulant modéré. Après avoir découvert la présence d'environ 500 vaisseaux, ils signalèrent une panne de moteur afin d'être remorqués jusqu'au Hiérophante Inflexible.[19] Une fois dans la station, la Blue Team se dirigea vers l'un des deux réacteurs de la station pour le faire surcharger et emprunta des conduits jusqu'à arriver dans ce qui pourrait être comparé à une ville. Linda se positionna sur le toit d'un bâtiment puis le reste de la Blue Team fonça vers un temple. Ce faisant, ils se firent repérer par quelques Covenants. Linda élimina une paire de Chasseurs mais le reste de la Blue Team fut alors prise en embuscade[20] par des Brutes qui tuèrent Grace[21] et mirent à mal les autres Spartans.[20] Will, Fred et John en vinrent à bout mais furent contraints de fuir le temple.

Ils arrivèrent ensuite dans la salle des réacteurs et commencèrent immédiatement la surcharge des réacteurs pour éviter que la station n'atteigne la Terre avant les dix minutes requises pour obtenir une explosion. Ils prirent des Banshees pour retraverser la « ville » vers la baie vitrée donnant sur l'aire d'où ils étaient arrivés tandis que Linda éliminait les pilotes de Banshees qui les poursuivaient[21] avec son sniper.[22] John alla ensuite chercher Linda dans la « ville » covenante tandis que Will et Fred restèrent près de la vitre sur laquelle ils avaient posé une mine Lotus. John se garda trois minutes pour la sauver, avant de demander aux deux autres Spartans de partir sans lui.[21]

Retournant dans la « ville », John évita plusieurs autres Banshees et une Apparition puis récupéra Linda sur son Banshee et ils se dirigèrent vers la baie vitrée. John tenta de recontacter Cortana pour ouvrir le sas de l'aire de réparation mais, celle-ci, totalement submergée par ses copies, réussit de justesse à ouvrir le sas. La Blue Team se dirigea ensuite vers un vaisseau de largage et l'aborda puis ils se dirigèrent lentement vers la face cachée d'une lune proche pour éviter de se faire remarquer. Ils reçurent une communication sur une fréquence l'UNSC qui se révéla être le signal Oly Oly Oxen Free envoyé par Whitcomb et Haverson qui avaient décidé de rester pour éliminer les vaisseaux covenants qui auraient survécu à l'explosion de la station et aussi offrir une possibilité de sortir du système.

Lorsque les Spartans atteignirent la face cachée de la lune, ils ne trouvèrent que le Gettysburg.[22] Les Spartans montèrent à bord et retrouvèrent Johnson et Cortana mais sans l'amiral et le lieutenant. Johnson leur montra des images venant d'un drone Clarion et tous purent voir l’Ascendant Justice sortir de la face cachée de la lune et se diriger vers la flotte covenante. Les deux officiers attirèrent les Covenants en leur faisant croire qu'ils possédaient un éclat du cristal forerunner, incitant les vaisseaux alentour à se rapprocher d'eux avant de percuter l'anneau central de la station qui s'apprêtait à exploser. Lorsque la station explosa, la presque totalité de la flotte covenante fut détruite, ne laissant qu'une douzaine de vaisseau. Le Gettysburg, maintenant équipé réacteur subspatial de l’Ascendant Justice, quitta ensuite le système et se dirigea vers la Terre.[23]

Bataille de la Terre[modifier]

Avec Fred et Linda, il défendit un site d'excavation en l'Antarctique, stoppant l'invasion covenante du mont Erebus à l'aide d'une bombe nucléaire HAVOK. Les trois Spartans ont également éliminé les forces covenantes au-dessus de l'océan près de la péninsule du Yucatán. Puis le 3 novembre, la Blue Team se rendit à La Havane, à Cuba, là où les Covenants avaient pris le contrôle du Centennial Orbital Elevator et tentaient de l'utiliser pour apporter à leurs navires en orbite des ogives nucléaires Fenris dérobées aux humains. La Blue Team parvint à anéantir les troupes covenantes et récupéra les ogives mais fut contrainte d'utiliser l'ascenseur en raison des renforts covenants en approche. Alors en chemin vers le sommet de l'ascenseur, amiral Hood envoya une transmission à Fred-104 pour les informer que le docteur Halsey avait demandé des renforts Spartans sur Onyx.[24] William, Fred et Linda s'emparèrent d'un destroyer covenant le Bloodied Spirit, en détruisirent un second avec six des ogives Fenris et se dirigèrent vers Onyx.[25]

Onyx[modifier]

Arrivés près de la planète, ils furent attaqués par des machines d'origine forerunner. Ils réussirent à quitter le destroyer à bord d'un Spirit avant qu'il ne s'écrase.[26] Au sol, ils y retrouvèrent Kurt-051, Kelly-087, Mendez, Halsey et les Spartans-III. Les Covenants captent le signal de détresse de Halsey et poursuivent les Spartans de la Blue Team, Kurt-051, la Team Saber et deux survivants de la compagnie Bêta Tom-B292 et Lucy-B091.[27] Dans leur fuite, Will ralentit les Covenants en se battant seul à mains nues contre deux Chasseurs. Il en tua un en lui arrachant des vers de son armure mais le second Chasseur tira avec son canon à combustible et grilla l'armure de Will. Celui-ci s'effondra mort. Kelly récupéra son corps et ils l'emportèrent avec eux dans la brèche spatio-temporelle du cœur d'Onyx.[28]

Le 5 novembre, après les survivants soient parvenus à entrer dans le monde bouclier d'Onyx, ils enterrèrent Will et Dante. L'adjudant-chef Mendez lu un passage du livre A Soldier's Tale: Rainforest Wars lors de leur cérémonie funéraire.[29]

Personnalité[modifier]

Il n'avait jamais manqué de mener à bien ses missions. Quand il était plus jeune, il faisait souvent des blagues et des énigmes à ses camarades Spartans afin de maintenir le bon moral de l'équipe. Au fil des ans, sa vie de combattant l'avait endurci, comme ça fut le cas des autres Spartans. John-117 pensait que les Spartans avaient perdu quelque chose de spécial avec la disparition de la bonne humeur de Will.[30] Il préférait son diminutif Will que son prénom complet William, qu'il considérait comme trop formel.[7]

Will est parfois considéré comme l'un des Spartans les plus courageux, aux côtés de Samuel-034 et Kurt-051.


Divers[modifier]

  • Il semble qu'il soit spécialisé dans tout ce qui se rapproche de l'escalade. Son arme de prédilection était le fusil lance-grappin.


Sources[modifier]


Mis en service :

Classe 1 : James-005Jai-006Li-008Naomi-010 (Naomi Sentzke)Leon-011Daisy-023Robert-025Joshua-029Vinh-030Otto-031 (Black-Trois)Samuel-034Randall-037Isaac-039Douglas-042 (Douglas Rutland)William-043Anton-044Keiichi-047Kurt-051 (Kurt Trevelyan)Jorge-052Margaret-053 (Black-Un)Linda-058 (Linda Pravdin)Malcolm-059Maria-062Sheila-065Solomon-069Arthur-079 (Arthur Remo)Kelly-087 (Kelly Shaddock)Jerome-092 (Jerome Cable)Grace-093August-099Victor-101 (Black-Quatre)Frederic-104 (Frederic Ellsworth)Adriana-111John-117Michael-120Alice-130 (Alice Treske)Cal-141Roma-143 (Black-Deux)

Classe 2 : Nicole-458
Non-canonique : SPARTAN-1337
Recalés :

Classe 1 : René-081Kirk-018Serin-019 (Serin Çelik/Osman)Soren-066Cassandra-075Fhajad-084Musa-096Ralph-103Oscar-129

Classe 2 : Yasmine Zaman
Situation inconnue :

Classe 1 : Spartan-013Caleb-095 (Caleb Aagard)Joseph-122Carris-137 (Carris Pernault)

Spartans actifs :

Jai-006Naomi-010Leon-011Robert-025Douglas-042Linda-058Kelly-087Jerome-092August-099Frederic-104Adriana-111John-117Michael-120Alice-130

Spartans inactifs :

Maria-062

Spartans WIA :

Kirk-018Serin-019Cassandra-075René-081Fhajad-084Musa-096Yasmine Zaman

Spartans KIA noté MIA :

Li-008Daisy-023Joshua-029Otto-031Samuel-034Randall-037William-043Anton-044Kurt-051Jorge-052Margaret-053Malcolm-059Solomon-069Arthur-079Grace-093Victor-101Sheila-107Oscar-129Cal-141Roma-143

Spartans réellement MIA :

James-005Keiichi-047Soren-066

Spartans sans indication (KIA ou MIA non-confirmé) :

Vinh-030Isaac-039Caleb-095Joseph-122Carris-137Nicole-458SPARTAN-1337(non-canonique)