Elias Haverson

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

(Redirigé depuis Haverson)

Elias Haverson
Informations
Décès :
Sexe :
Masculin
Cheveux :
Roux[4]
Affiliation :

Le lieutenant de vaisseau Elias Haverson était un officier des services de renseignements de l'UNSC Navy.

Biographie[modifier]

Halo Alpha[modifier]

Haverson était un officier de l'ONI attaché au UNSC Pillar of Autumn pour l'opération : RED FLAG quand la chute de Reach commença. Peu avant la fuite du vaisseau en sous-espace, il informa l'ONI que plusieurs Spartans-II avaient été déployés à la surface de Reach pour protéger les générateurs de défense orbitale.[5] Quelques semaines plus tard, quand l’Autumn s'est écrasé sur l'Installation 04, Haverson évacua via les navettes de survie et réussit à survivre jusqu'à la destruction de Halo, où il parvint à fuir dans un Pélican avec l'adjudant-pilote Polaski, le sergent Johnson et le caporal Locklear. Ils se cachèrent dans le champ de débris de l'Installation 04 jusqu'à ce qu'ils entrent en contact avec Cortana et John-117 qui se trouvaient dans un Longsword.[6]

Le Pélican et le Longsword n'étant pas capables de voyager en sous-espace, le groupe entreprit de capturer le navire amiral covenant Ascendant Justice et Haverson accepta que le Major prenne le commandement tactique, malgré son rang supérieur, au nom de la mission initiale du Major, l'opération : DRAPEAU ROUGE. Le Major présenta son plan à l'équipage, utiliser le Pélican de Polaski comme véhicule d'assaut et de diversion qui placera des mines Moray pilotées à distance par Cortana puisqu'il sera détruit dans le processus. La suite du plan était de pénétrer l'aire de lancement des chasseurs pendant que ceux-ci seraient envoyés contre eux mais détruits par les mines. Polaski fut en charge de piloter le Longsword malgré les réticences de Cortana dû à la difficulté du passage mais John affecta cette dernière d'abord au pilotage du Pélican mais surtout brouiller les communications covenantes et désactiver l'artillerie du vaisseau en s'infiltrant dans le réseau informatique covenant. Haverson programma quant à lui les mines. Le plan se déroula sans imprévu hormis la proximité plus importante du vaisseau amiral qui avait prévu la trajectoire du Longsword.[4]

Retour sur Reach et fuite vers Eridanus Secundus[modifier]

Une fois dans le vaisseau ennemi, ils éliminèrent les Covenants du hangar et Locklear abattit les Ingénieurs présents malgré la réprobation de Johnson. Tandis qu'ils avancèrent vers le pont, Haverson et Polaski fermant la marche, ils furent confrontés à cinq Élites devant la porte menant au couloir principal du vaisseau. Bien qu'ils parvinrent à les éliminer, l'arrivée de renforts les contraignit à se replier. Cortana fut alors insérée dans les circuits du vaisseau et les guida vers le pont tout en créant des fausses signatures dans le navire pour disperser les Covenants et en brouillant les communications du vaisseau. L'équipe se divisa ensuite, John, Polaski et Haverson d'un côté et Johnson et Locklear de l'autre. Finalement Cortana décida de vider la presque totalité du vaisseau de son atmosphère, éliminant toute résistance sauf sur la passerelle.

Les deux équipes à la passerelle, ils éliminèrent un Élite présent et Locklear reçut l'ordre de ne pas tuer les trois Ingénieurs présents cette fois. Une fois le Major dans la salle, un Élite SpecOps apparut et le combattit tout en repoussant facilement les attaques des autres soldats présents, blessant légèrement Haverson avec un pistolet à plasma le forçant à quitter la pièce.[7] Le Major engagea le combat avec l'Élite, avant de l'éjecter dans une capsule de sauvetage, mais celui-ci réussit à blesser à nouveau Haverson à la poitrine avec son épée à énergie.[8] Le réacteur subspatial du vaisseau remit en état de fonctionner, le groupe d'humain échappa aux Covenants en passant dans le sous-espace. Haverson proposa de retourner sur Terre pour y apporter le vaisseau et ses technologies et ordonna à John d'informer les autres de l'opération initiale du Pillar of Autumn. Alors que Polaski et Locklear se rangèrent du côté de l’officier, Johnson rallia celui du Spartan quand il proposa de continuer l'opération. Cortana intervint pour apporta son soutien à Haverson et fit accepter la proposition au Major qui abandonna le commandement au lieutenant. Haverson, John et Cortana se mirent d'accord pour se diriger d'abord vers Reach pour respecter le protocole Cole et récupérer un vaisseau de l'UNSC, avant de se diriger vers la Terre. Johnson, Polaski et Locklear se rendirent au Longsword afin d'y récupérer tout le matériel et découvrirent que l'un des tubes cryogéniques contenait une Spartane.[9] Durant le trajet, Haverson tua avec regret d'une balle dans la tête l'Ingénieur qui avait réparé les boucliers de l'armure du Spartan afin d'empêcher que les Covenants ne découvrent la technologie améliorée du bouclier si l'Ingénieur retombait entre leurs mains. Il avoua ensuite à Cortana qu'il savait que John allait sur Reach en espérant trouver ses camarades toujours en vie.[10]

Arrivés en orbite de la planète, ils découvrirent sa surface en grande partie vitrifiée. Cependant, ils remarquèrent qu'une partie de Reach avait été exemptée de vitrification et où une centaine de petits vaisseaux patrouillaient. Haverson reconnut la position de la base CASTLE et indiqua qu'il fallait s'y rendre avant de constater le grand nombre de vaisseaux se trouvant dans le périmètre,[11] en plus de la présence d'une dizaine de vaisseaux de guerre en orbite.[12] Les vaisseaux de petites tailles rassemblaient les débris de la bataille pour former une station d'arrimage centrale au-dessus de la zone non vitrifiée. Cortana réussit à tromper la flotte présente et capta une transmission de l'UNSC venant de cette même zone, que John-117 identifia comme le code des Spartans Olly Olly Oxen Free. Le Major indiqua qu'il s'agissait de Spartans vivants et qu'ils devaient aller les chercher.[11]

Ils rejoignirent tous la surface de la planète où ils retrouvèrent la Team Gamma et le vice-amiral Danforth Whitcomb dans le camp Indépendance. John résuma au vice-amiral les événements depuis la fuite du Pillar of Autumn jusqu'à leur retour, puis Whitcomb en fit de même pour la fin de la chute de Reach. Il fut alors décidé par le vice-amiral, sur l'idée du Spartan et malgré l'opposition de Haverson, de se rendre à la base CASTLE où des Spartans auraient pu s'y être réfugiés, en dépit de la grande présence covenante.[13] Le groupe entra ensuite dans la Cavern of the Crystal à l'aide du Spirit piloté par Polaski qui les débarqua dans la grande salle. Tandis que Li-008 resta dans le vaisseau pour le protéger. Haverson, John, Whitcomb, Johnson, Locklear, Anton-044 et Grace-093 attaquèrent par surprise les troupes covenantes, créant le chaos dans leurs rangs avant que Fred, Kelly et Will, suivi d'Halsey avec le cristal, ne sortent du tunnel dans lequel ils s'étaient terrés plus tôt. Alors qu'ils s'apprêtaient à fuir et étaient totalement à découvert, ils aperçurent des milliers de Covenants les encerclant depuis les galeries des niveaux supérieurs.[14] Deux Chasseurs tirèrent, blessant grièvement Kelly, mais tous les autres Covenants tirèrent sur ceux-ci pour les empêcher de détruire le cristal. Le groupe fut récupéré par Polaski à bord de son Spirit mais lorsqu'ils tentèrent de sortir par le conduit d'où ils étaient venus, l'ascenseur gravitationnel du vaisseau situé au-dessus s'inversa empêchant le vaisseau de remonter, jusqu'à ce que le cristal réagisse et leur permette de reprendre leur trajet.

Ils se rendirent ensuite vers le point de rendez-vous prévu où Cortana sortit du sous-espace après avoir hybridé l’Ascendant Justice avec le navire UNSC Gettysburg, puis ils tentèrent de s'enfuir vers un autre système en sous-espace[15] quand le cristal se réactiva et les envoya dans une bulle de sous-espace distendue[16] en compagnie d'une dizaine de vaisseaux covenants.[15] Cortana tenta de défendre le vaisseau en tirant mais tous ses tirs et ceux des ennemis étaient incontrôlables et imprévisibles, se téléportant aléatoirement dans la bulle de sous-espace. Des survivants de l'équipage covenant sabotèrent le conduit du réacteur principal et la nouvelle Blue Team, transportée par Polaski, effectua une sortie extra-véhiculaire pour le réparer. Cependant, Polaski, Li et Anton furent tués par un tir de plasma durant l'opération tandis que les autres s'évanouirent.[17] Whitcomb et Cortana, aidé d'Haverson, réussirent ensuite à éliminer deux autres croiseurs et un transporteur puis à sortir du sous-espace.[18]

Haverson et Whitcomb furent ensuite mis au courant par Cortana de l'invasion imminente de la Terre par une force covenante et Whitcomb décida qu'il fallait abandonner le protocole Cole et rentrer le plus rapidement sur Terre. Lorsque John arriva sur la passerelle du Gettysburg, les deux officiers lui présentèrent de la situation dans son ensemble : ils seraient morts dans quelques heures à cause des radiations du cristal mais ils avaient besoin de celui-ci pour déplacer le vaisseau aux capacités réduites. En effet, celui-ci les avaient conduit jusqu'au système Eridanus en quelques minutes au lieu de plusieurs jours. John, après avoir appris pour le système, révéla qu'il existait une colonie humaine peu connue, celle des rebelles d'Eridanus et qu'il était probable qu'il reste des survivants.[19]

Après avoir résumé l'opération : TALON à Whitcomb et Haverson, ils se dirigèrent vers Eridanus Secondus mais furent interceptés par une cinquantaine de vaisseaux, des Pélicans modifiés, des vaisseaux civils convertis pour transporter des missiles, des nacelles mécaniques et un vaisseau de classe Chiroptère. Ils furent ensuite contactés par le chef des rebelles, le gouverneur Jacob Jiles. Whitcomb se présenta et demanda à s'arrimer d'urgence sur la base rebelle. Une fois une démonstration de force faite de chaque côté, Jiles accorda ce que voulait le vice-amiral après que celui-ci ait détruit un astéroïde de la taille d'Eridanus Secondus en un seul tir. Haverson, Whitcomb, John, Fred et Halsey se rendirent ensuite dans Eridanus Secondus où Whitcomb résuma la situation et proposa d'évacuer tous les hommes de Jiles sur Terre avec une amnistie à la clé contre leur aide. Jiles eut du mal à le croire mais un croiseur covenant entra dans le système.[20] Après avoir utilisé le CAM du Gettysburg pour façonner le plasma, ils détruisirent le croiseur covenant et reçurent l'aide du gouverneur pour réparer leur vaisseau.[21] Haverson fut témoin du départ de Halsey à bord du Beatrice et tenta de la contacta sans succès. Whitcomb lui demanda ensuite de chercher Locklear pour qu'il s'explique.[22]

Opération : FIRST STRIKE et mort[modifier]

Tandis qu'ils rentraient sur Terre, l'équipage restant fut réuni dans le carré des officiers du Gettysburg par Whithcomb qui les informa de la mort de Locklear et de la destruction du cristal. Cortana émit alors l'hypothèse que les morceaux du cristal qui n'avaient pas été retrouvés avaient probablement été envoyés dans le sous-espace. John fit part de son plan au vice-amiral qui le rejeta, celui-ci ne souhaitant pas prendre le risque de perdre l’Ascendant Justice ainsi que Cortana et les données qu'elle avait emmagasiné. John lui assura que lui et son équipe pouvait voyager seuls du sous-espace à l'espace normal avec un vaisseau de largage, et cela sans que l’Ascendant Justice sorte du sous-espace. Cortana confirma que l'idée était réalisable malgré les risques auxquels s'exposaient les soldats. Haverson se porta volontaire pour remplacer Cortana durant la mission mais elle lui indiqua qu'il ne survivrait pas au retour en espace normal et proposa de copier une partie d'elle même pour accompagner les Spartans en utilisant un algorithme découvert dans l'IA covenante. Après avoir bien fait comprendre à John et son équipe que la mission était sans retour, Whitcomb accepta l'opération : FIRST STRIKE. Haverson aida ensuite au renforcement du vaisseau de largage pour lui permettre de résister à la sortie du sous-espace et John lui remit le cristal contenant les fichiers du Dr Halsey qui, selon elle, conduiraient Johnson à être tué pour protéger l'humanité du Parasite. Les Spartans saluèrent une dernière fois Haverson, Johnson et Whitcomb avant d'embarquer.[23]

Durant le trajet vers la Terre, Haverson demanda à Whitcomb de s’arrêter dans le système Tau Ceti et de mettre le réacteur subspatial dans le Gettysburg puis de le libérer pour permettre à la Blue Team de sortir du système. Whitcomb accepta et transféra Johnson, Cortana et les Huragoks à bord du Gettysburg. Haverson remit le cristal de données à Johnson pour qu'il le redonne à John. Celui-ci fit le choix de détruire le cristal de données pour permettre à Johnson de vivre et de continuer à se battre avec lui contre les Covenants.

Les Spartans de la Blue Team réussirent à faire surchauffer le réacteur du Hiérophante Inflexible, mais peu des vaisseaux l’entourant auraient explosé avec lui. Whitcomb et Haverson prirent donc l’Ascendant Justice, firent croire aux Covenants qu’ils détenaient le cristal forerunner pour les attirer, puis se jetèrent contre la station. Au prix de la vie du vice-amiral et du lieutenant, l'intégralité de la flotte d'invasion fut détruite.[24]

Divers[modifier]

Sources[modifier]


Directeurs : Serin OsmanMargaret Parangosky
Section zéro : AviHerzogRani Sobeck
Section un : Veronica DareJordan Gaines
Section deux : Kopano N'SingileJohn SullivanMichael Sullivan
Section trois : Graham J. AlbanJilan al-CygniEllen AndersRuk AriaustinClarenceFIXERAaron GibsonCatherine HalseyJameson LockeNed RichMaya SankarJohn SmithLaszlo SorvadHieronymus Michael StanforthWagnerCODENAME : CoalminerCODENAME : Surgeon
Prowler Corps : ArreltsXaing ChoBethany DurrunoTobias FoucaultGreeneIglesiasKowalskiRichard LashMcKaskillRolf SorensonAkio WatanabeJulian WatersJoe Yang
Signal Corps : Jason MorelliSpecial Operations : Carl RadeenAnnabelle RichardsXeno-Materials Exploitation Group : AstrudVartan GysirianMurtag NelsonTegg
Section inconnue : James AckersonRichard BarclayHugo BartonConnor BrienNoah CaloesR. CarmiVeronica ClaytonBeth CollingwoodDemosDorseyGabriella DvørakGreg van EekhoutAlistair EstrinFhajad-084GoodwinHadleyWalter HahnCorinthia HansenElias HaversonDamian HogarthJack HopperMichael HorriganMason HundleyLucius JironLawsonIrena MagnussonMorelandMarisa O'DayOrezJerome OrtegaPraussGregory RamosJosh SmithMike SpenserAyit 'SeviStandishSvensonMadeline TressÁdám VirágIvrin YarickCODENAME : JackbootCODENAME : Usual Suspects