Stolen Faith

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Cette page contient des informations tirées de Halo : Retribution susceptibles de spoiler.
Consultez-la en connaissance de cause.
''Stolen Faith''
Informations
Commandant :
Construction :
Destruction :
13 décembre 2553[2]

Le Stolen Faith était un Mudoat Starsloop appartenant à Chur'R-Sarch, construit dans le système Urs.[1]

Historique[modifier]

En décembre 2553, le Stolen Faith était commandé par Chur'R-Sarch, une Kig-Yar travaillant pour les Keepers of the One Freedom pour des opérations de contrebande. Le 12 décembre, il accueillit à son bord les Ferrets, se faisant alors passer pour des criminels en fuite, après que Sarch leur soit venue en aide sur Venezia. Elle leur proposa de les aider[1] mais tenta en définitif de les tuer avec du gaz ostanalus pour récupérer les bombes et les vendre aux Keepers. Le lendemain, une fois en orbite de Taram où se trouvait la Salvation Base, le Stolen Faith se prépara à être accosté par une patrouille des Keepers souhaitant fouiller le vaisseau quand Sarch constata la mort de l'ensemble de son équipage qui avait été tué par des humains. Elle fut elle-même tué lorsqu'elle tenta de prévenir les Keepers.[3]

Les Ferrets avaient alors pris le contrôle du vaisseau et laissèrent la patrouille monter à bord, avec laquelle ils conclurent un accord : ils resteraient en vie contre les bombes.[4] Une fois à Salvation Base, cependant, les Ferrets éliminèrent toute la patrouille puis quittèrent le vaisseau.[5] Quelques heures plus tard, une centaine de membres de la secte, entouraient le vaisseau prêts à pénétrer dans celui-ci et éliminer les humains qu'ils pensaient toujours à l'intérieur. Au bout de cinq heures, ils réussirent enfin à y entrer mais ne trouvèrent que des cadavres et les bombes nucléaires.[6] Le Stolen Faith fut détruit en même temps que Taram lorsque Linda-058 réactiva six des neuf bombes nucléaires restées à bord.[2]

Sources[modifier]

Classe DAS : Divine BreathHeresy's SorrowMark of Prophecy
Classe DSC : Infinite Succor
Classe Hudal : Piety
Missionnaire : Minor TransgressionParagon (Joyous Discovery)
Raider kig-yar : A Psalm Every Day
Blockade runner : Joori's Light
Man O' War : Reckless Pursuit
Mudoat Starsloop : Stolen Faith
Forgeship : Boundless Artifice
Cuirassé paria : Ghost of GbraakonGhosts of LodonTiacoro
Classe Laden : True Light