Gardien

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Pour les articles homonymes, voir : Gardien (homonymie).


Cette page contient des informations tirées de Halo : Legacy of Onyx et Halo : Bad Blood susceptibles de spoiler.
Consultez-la en connaissance de cause.
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Technologie.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Hunt the Truth/Saison 2.
Gardien
H5G Guardian.jpg
Informations
Affiliation :
Hauteur :
1 413 m[1]
Masse :
200 millions de T[1]
Arme primaire :
Arme secondaire :
Arme tertiaire :

Un Gardien (Guardian en VO) est une gigantesque machine forerunner conçue pour réprimer tout conflit de grande ampleur via l'émission d'une vague IEM de vaste ampleur interdisant l'usage de toute technologie. Les Gardiens jouent un rôle d'importance dans l'échiquier galactique depuis l'avènement des Entités en octobre 2558, servant d'arme ultime déployée contre toute population refusant de se soumettre à la nouvelle puissance.

Caractéristiques[modifier]

Les Gardiens, formellement appelés Custodes, sont classifiés comme des structures Peacemaker de niveau 2 et mesurent exactement 1 412,74 mètres de haut[2] pour 200 millions de tonnes métriques.[1]. Fabriqués dans des Minoris Assembler Vats, ils n'embarquent aucun équipage et sont armés d'un disruption generator, de deux attenuation pulse emitters et de six converging beam cannons, largement suffisants contre des flottes primitives mais quasiment inutiles contre les flottes forerunners infectées par le Parasite. La structure elle-même des Gardiens est composée de nombreuses pièces indépendantes leur permettant d'optimiser leurs fonctions offensives et défensives, mais également leur impact psychologique. Ils peuvent également décider de placer sur les mondes sous leur protection une assembler seed qui construirait automatiquement des avant-postes et usines de Sentinelles et vaisseaux de guerre.[1] Un Gardien peut également générer à distance des portails de sous-espace pour déployer des troupes pour l'aider dans la pacification d'une planète, comme des Armigers.[3] Les converging beam cannons sont utilisés à la fois comme arme d'assaut et de défenses de proximité contre les chasseurs.[4]

Tous ces systèmes sont alimentés par les focus wings du Gardien, reconnaissables à leurs condensateurs énergétiques circulaires extrayant l'énergie du vide. Les effecteurs contenus dans ces ailes sont conçus pour magnifier l'effet des Attenuation pulses.[1] Certaines sections des Gardiens abritent des achrostases pour stocker des données.[5]

H5G-Guardian (face).jpg

Un Gardien peut résister à deux coups de CAM.[6] Leur unique point faible connu se situe dans leur structure centrale : un Huragok est habilité à désactiver le système gravitique maintenant le corps du Gardien cohérent. Si celui-ci est désactivé, le Gardien tombe alors en pièce, désactivé.[7] Le Gardien générera automatiquement des ondes de choc pour repousser les objets approchant de son cœur pour protéger ce point faible.[8]

Les Gardiens vinrent spontanément à adopter l'apparence d'un masque aux dents acérées effrayant même les Forerunners, qui tentèrent sans succès de modifier cette déviation. Un autre effet secondaire lié à la forte connexion entre le Domaine et les Gardiens est le changement de personnalité des auxilias qui y sont affectées. Leur empathie et leur personnalité propre s'effaçaient pour devenir froides et étranges, leur esprit artificiel étant modifié par le Domaine selon les instructions laissées par les Précurseurs pour mieux servir le Manteau de responsabilité. Les Gardiens surveillaient également les réseau des Juristes et le Domaine pouvait spontanément les envoyer s'assurer que les autorités agissaient conformément au Manteau.[1]

Attenuation pulse[modifier]

Outre leur fonction de surveillance, l’attenuation pulse des Gardiens leur permet d'éliminer la majorité des sources d'énergie dans un rayon couvrant approximativement une hémisphère de la Terre,[9] rendant toute armée moderne inefficace. Plusieurs Gardiens pouvaient se coordonner pour faire face à des menaces intenses,[10] mais un Gardien suffit pour pacifier un système solaire complet.[11] L’attenuation pulse des Gardiens est efficace contre la plupart des sources d'énergie et a notamment pour avantage d'éliminer également les sources de secours.[12] Cet effet est particulièrement fatal pour les vaisseaux en orbite basse et en atmosphère : privés de propulsion, ils sont condamnés à s'écraser à la surface, causant des dégâts collatéraux.[9][3] Lorsqu'un Gardien s'apprête à faire feu, il plie ses ailes vers l'avant et concentre l'énergie du tir entre elles sous forme d'une boule d'énergie bleue, générant de l'ozone dans les atmosphères semblables à celle de la Terre. Lorsque l'énergie est relâchée, elle provoque une puissante onde de choc en plus d'une onde électromagnétique.[3]

En revanche, les impulsions continues produites après la décharge initiale n'empêchent pas la réinitialisation de certains systèmes, comme des armes d'infanterie et les systèmes de portails forerunners,[13] et les armes d'infanterie ne sont pas systématiquement désactivées par l'impulsion initiale.[3] Les piles à fusion des armures Mjolnir sont capables de résister à l'impulsion initiale.[14][3] Les Huragoks sont capables de remettre en marche facilement les sources d'énergie neutralisées.[3] De plus, l’attenuation pulse utilise une énorme quantité d'énergie, et un Gardien ne peut plus utiliser son armement pendant une certaine période après un tir.[15]

Certaines structures forerunners, et notamment les Halos, sont au-delà des prérogatives de désactivation des Gardiens. Les Gardiens ne peuvent désactiver leurs systèmes, mais peuvent interagir avec eux d'autres manières, comme en interrompant leur transit en sous-espace.[16][17]

Historique[modifier]

Dans l'Écoumène forerunner[modifier]

Les Gardiens furent conçus par les Forerunners antiques comme des réservoirs de connaissance dédiés au stockage d'informations sur la galaxie entière dans le Domaine. Ce rôle fut largement oublié lorsqu'ils furent transformés en outils de contrôle au fil des générations, bien que les Gardiens continuèrent à récolter des informations sur les civilisations contre lesquelles ils étaient déployés.[1] Sous l'Écoumène forerunner, ils étaient utilisés pour pacifier les espèces dont les conflits étaient jugés assez intenses pour contrevenir au Manteau.[10]

Contrairement aux Arcani et aux Intercessors qui surveillaient les dissensions au sein de l'Écoumène, les Gardiens, avec les Preceptors, étaient chargés de la surveillance automatisée des empires d'autres espèces. Grâce à leur connexion au Domaine, les Gardiens repéraient et neutralisaient les menaces en cours d'apparition avant qu'elles n'atteignent assez d'ampleur pour nécessiter une intervention des Serviteurs-guerriers. Dans certaines conditions, les Gardiens pouvaient également dévier de leurs directives pour suivre les ordres ésotériques du Domaine lui-même.[1] Ils se révélèrent néanmoins totalement inutiles contre le Parasite et furent enterrés sur certaines planètes peu avant la mise à feu des Halos.[10]

Rassemblement[modifier]

Lorsque Cortana accéda au Domaine suite au raid du Mantle's Approach, elle découvrit les Gardiens et décida de les rassembler sur Genesis, un point d'entrée de l'espace normal vers le Domaine, avant de les utiliser pour empêcher tout conflit armé, et ainsi créer une paix galactique.[18][19] Les actions de Cortana provoquèrent des anomalies physiques[20] étudiées par le docteur Catherine Halsey, qui tenta de contacter l'UNSC mais fut ignorée jusqu'à ce qu'elle réveille 5 Gardiens en trois jours durant octobre 2558, provoquant des catastrophes de grande ampleur[21] et de nombreux morts,[18] notamment sur Conrad's Point et Laika III, des événements largement étouffés par l'ONI.[22] Dès lors, l'équipe d'intervention Osiris fut déployée sur Kamtchatka pour récupérer Halsey des Covenants de Jul 'Mdama et obtenir de nouvelles informations sur ces événements.[21] À une date proche, Cortana contacta John-117 par un moyen inconnu pour l'attirer sur Meridian, le poussant à désobéir aux ordres de l'UNSC pour enquêter par lui-même.[23]

Le 25 octobre, la Blue Team atteignit la station Apogée de Meridian avant de s'enfoncer dans une exploitation minière à la recherche de Cortana. Ils furent traqués par Osiris, qui les retrouvèrent dans la chambre du Gardien enfoui sous la planète. Après un bref affrontement entre John-117 et Jameson Locke, la Blue Team utilisa le portail du Gardien pour rejoindre Genesis pendant que le Gardien de Meridian était sorti de terre et armé, provoquant la destruction de la colonie.[24] Le jour suivant, 5 autres colonies furent touchées et l'UNSC chercha activement à interrompre les activités de Cortana. Le docteur Halsey mit au point un plan visant à exploiter le signal utilisé sur Meridian pour réveiller volontairement le Gardien de Sunaion afin de transporter une équipe jusqu'au repaire de Cortana.[25] Après avoir obtenu l'approbation des Lames de Sanghelios, la mission réussit et Osiris fut téléporté sur Genesis le 27 octobre, durant la bataille de Sunaion.[26]

La plupart des Gardiens réveillés par Cortana étant stockés sur des planètes habitées, les dégâts structurels causés par leur réveil ainsi que le déploiement automatisé d'Armigers hostiles dans la région ont causé de nombreux morts.[9]

Entités[modifier]

Cette section contient des informations tirées de Halo : Legacy of Onyx et Halo : Bad Blood susceptibles de spoiler.

Cortana mit son plan à exécution et dispersa les Gardiens dans la galaxie après avoir exposé son projet à toutes les espèces pensantes. Elle neutralisa notamment les systèmes électroniques sur Terre dans une tentative d'empêcher la fuite de l'UNSC Infinity.[27] Le 28 octobre, un autre Gardien se réveilla dans le monde bouclier 0006, mais le Huragok Prone to Drift envoya la structure dans le sous-espace, rompant sa connexion avec Cortana,[28] avant de le désactiver entièrement.[8] Un autre Gardien fut déployé pour mener l'invasion de Cassidy III, mais avec l'aide de l'équipe Alpha-9 de l'UNSC, une partie de la colonie locale de l'URF parvint à fuir la planète.

Divers[modifier]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]


Gardiens
Monitors
Machines prométhéennes : ChevalierRampantSentinelleVeilleur éternel
Sentinelles : AgresseurArmiger (Soldat)AssembleurConstructeurContrôleurExécuteurExtracteurGathererProtectorSentinelle MajorSentinelle d'OnyxStewardSuper Sentinelle
Sentinelles inconnues
Sentinelles supprimées : Guardian