Sloan

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page contient des informations tirées de Halo : Retribution susceptibles de spoiler.
Consultez-la en connaissance de cause.
Sloan
H5G-Gouverneur Sloan 01.jpg
Informations
Naissance :
Sexe :
Avatar masculin
Affiliation :
Affranchis de Meridian / Liang Dortmund Corporation[2] puis Entités
SLN 0291-5[2]
Spécialité :
Administrateur[2]
Apparence :
Homme minimaliste
Batailles :
Acteurs :

Sloan est une intelligence artificielle « maligne » de l'entreprise Liang Dortmund, gouverneur de la colonie minière de Meridian,[5] et représentant des Affranchis de Meridian en 2558.[6] Il présentait à cette période des signes de frénésie.[5]

Historique[modifier]

Sloan fut conçu à partir du cerveau du vice-président principal de Chalybs Defense Solutions Johanson Sloan et secrètement espion pour l'Insurrection. Chalybs scanna son cerveau lors qu'il fut mortellement blessé lors de l'assaut de Meridian contre les Covenants début 2551.[2]

Implication dans l'opération : RETRIBUTION[modifier]

En décembre 2553, il mit en relation Dark Moon Enterprises avec le président de Gao, Arlo Casille.[1] Un peu plus tard, vers le 14 décembre, il fut à nouveau contacté par Dark Moon pour obtenir un accès à la station Pinnacle ainsi qu'un emplacement sécurisé dans un cargo de Liang Dortmund pour le Turaco des mercenaires. Il fut ensuite témoin de l'élimination de ceux-ci par une équipe de l'ONI, Papa-10. En réponse, il commença à préparer une équipe de sécurité tout en tentant d'infiltrer le système de communication de Papa-10. Il fut alors contacté par Oriel, se faisant passer pour une IA humaine de l'ONI, et tenta d'obtenir de lui de l'aide face à l'arrivée des Keepers of the One Freedom en échange d'un gros investissement de Eld Ventures. Sloan, prudent, promit de faire tout ce qui était en son pouvoir pour l'aider puis gagna du temps, négociant son prix. Il obtint 20 millions de crédits par mois et comme récompense personnelle, l'information du contenu des jarres cryogéniques : des organes devant permettre de créer un vaccin pour l'humanité. Sloan, ironisa sur le fait que l'ONI ne se souciait pas du bien de l'humanité mais Oriel répliqua que cette fois c'était différent. Oriel, s'impatientant, le pressa d'agir, le gouverneur de Meridian révéla alors qu'il ne pouvait pas détruire la navette où se trouvait les Keepers. Oriel pensa d'abord qu'il lui avait menti, mais en réalité, il était resté dans les paramètres de l'accord puisqu'il n'était pas en capacité d'agir. Sloan respecta donc sa part du marché en donnant la localisation d'où se rendait la navette ainsi qu'un point d'extraction pour Papa-10.[7] Vingt minutes plus tard, la Ferret Team arriva sur la station. Informé qu'ils étaient de l'ONI, il leur accorda l'accès à la zone de combat puis entra en contact avec eux. Après que Veta Lopis ne l'ai appellé Sladwal, il leur expliqua ce qui c'était passé et s'étonna qu'ils n'aient pas été renseigné sur la mission de Papa-10. Olivia-G291 lui répondit que l'ONI était toujours secret, même avec ses agents. Sloan poursuivit ensuite en indiquant que les jarres étaient avec les trois survivants de Papa-10, poursuivit par quatre Jiralhanaes, puis donna leur localisation, au sein de la Jenny Lynn Tantalite Mine.[8]

Il fut élu démocratiquement par les citoyens de la station Meridian pendant deux périodes de quatre ans consécutives.

Sloan est connu des agences de sécurité de l'UNSC pour avoir été impliqué dans près de 40 opérations de contrebande de véhicules et d'armes bénéficiant à des groupes insurrectionnistes, ainsi que pour avoir exprimé son soutien envers des offensives contre l'UNSC et son opposition à son expansion dans les colonies reculées. Il n'a néanmoins jamais été impliqué directement dans ces attaques et s'est ainsi toujours tenu à l'abri des représailles de l'UNSC.[2]

Émergence des Gardiens[modifier]

En octobre 2558, il consacrait la majorité de son énergie à retarder les effets de sa frénésie, qui commençait à avoir de sérieuses répercutions sur sa voix et son apparence, mais son esprit restait néanmoins lucide.[2]

D'abord réticent à l'intervention de l'équipe Osiris sur Meridian, Sloan accepta de les aider à identifier les anomalies repérées par l'ONI sur la planète après que les Spartans soient intervenus contre les forces prométhéennes.[9] Après avoir demandé aux colons de traiter les Spartans en alliés durant leurs investigations à la station Meridian,[5] il déploya néanmoins une unité pour les accompagner leur de leur investigation de la station Apogée.[10] Le 28 octobre, il choisit de se rallier à la cause de Cortana pour instaurer la paix éternelle dans la galaxie et endosser le Manteau de responsabilité,[6] ainsi que guérir de sa frénésie.[2]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]

Forerunners (Auxilias)
Contenders : 05-32 Mendicant BiasOffensive BiasCustodian
Monitors : 000 Tragic Solitude007 Contrite Witness031 Exuberant Witness049 Abject Testament343 Guilty Spark (Spark) • 686 Ebullient Prism859 Static Carillon2401 Penitent Tangent117649 Despondent PyreEnduring BiasGardien
Autres : Adjutant VeridityCold Storage MonitorIntrepid Eye (ArgieOriel)Le SavantLittle BitMétarque (Métarchie)The Precept
Humaines
Civiles :
GenieJulianaNox
Personnelles : AraqielHarrietJerrodKalmiya
Insurgées : Teach
Surintendants : Nouvelle Mombasa (Virgil)
Comité de surveillance des esprits
Militaires :
UNSC : AineArchieAthosAuntie DotBarcaBeatrixChaunceyCléoCopperfieldCortanaCromwellDopplerEponaFitzGibbonGabrielaIsabelKue ChingLeonidasMackMo YeNoraOrlinPelegRolandRosaritaSekmetSethSerinaSifToranVestaWatchmakerWellsley
ONI : BeowulfBlack-BoxCuratorDamonDeep WinterDéjàEndless SummerEternal SpringIonaLacklusterLeoLysitheaMelissa (DurgaThe OperatorSleeping Princess)NyxPhoenixRebeccaRookerSolipsilSondukWendell
PSI : LokiCAA : JiangCMA : Lorelei
Autres factions
Covenantes : Seeker
Entités : AndartaDillonErin LynnGuinevereLouiseLychusNeroSloanVeilleur éternel
Précurseurs : Abaddon
Non-canoniques
AdjutantReflexFractured WardKusanagiMaman