Halo (structure)

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte.
Aller à : navigation, rechercher
«
Celui qui contrôle Halo contrôle également le destin de l'univers.

»

Un Halo, appelé monde-forteresse (fortress world) par les Forerunners[2], ou Anneau Sacré (Sacred Ring)[3] et Saints Anneaux (Holy Rings)[4][Note 1] pour les Covenants (Halo Array en VO, désignant le groupe) est une gigantesque structure artificielle en forme d'anneau conçue par les Forerunners, généralement placée en orbite d'un corps stellaire, dont la surface intérieure est habitable. Il existe en 2552 sept Halos, répartis dans toute la Voie lactée, tous capable d'émettre une onde capable de détruire toute forme de vie pensante dans un rayon de 25 000 années-lumière. Si tous les anneaux sont activés simultanément, ils peuvent détruire toutes formes de vie dans plusieurs galaxies environnantes.

Controversés au sein de l'Écoumène Forerunner, les Halos furent utilisés en dernier recours pour détruire le Parasite et en analyser des échantillons pour y chercher un remède. Considérés par l'Alliance Covenante comme le moyen d'atteindre l'état transcendant promis par le Grand Voyage, les Halos furent activement recherchés par les croyants. La découverte de l'Installation 04 le 29 septembre 2552 provoqua un enchaînement rapide d'évènements menant à la fin de la guerre Humain contre Covenant et une large prise de conscience de la dangerosité de ces structures.


Historique[modifier]

Pré-mise à feu[modifier]

Projet et construction[modifier]

Le projet des Halos fut inventé en 101 000 avant JC par le Maître-Bâtisseur Faber, suite à la découverte de la menace Parasite après la guerre Humain contre Forerunner, et la découverte que ce nouvel ennemi était vulnérable aux mêmes armes capables de détruire les structures de physique médullaire.[5] Les structures étaient alors présentées comme le moyen de détruire la vie de régions entières de la galaxie, afin de neutraliser toute infection dès son apparition,[Source manquante] et empêcher le développement de toute forme parasite ayant survécu en la privant de nourriture.[6] Le projet fut opposé à celui présenté par le Didacte, qui proposa le principe des mondes boucliers comme des avant-postes militaires et scientifiques capables de contrôler avec précision tout foyer d'infection. Grâce à sa position vis-à-vis du Conseil Forerunner et à la corruption, le projet des Halos fut accepté[Source manquante] et appairé à celui des mondes boucliers, créant des mondes résistant aux effets des Halos ainsi que Mendicant Bias, une métarque de classe Contender chargée de la stratégie globale contre le Parasite.[5] Mais le Didacte continua à décrier le projet de Faber alors même que celui-ci réduisait les pouvoirs de la caste des Serviteurs-Combattants, et finit par faire envoyer son rival dans un Cryptum par vengeance.

La construction des Halos fut confiée à l'une des guildes de Bâtisseurs les plus puissante, menée par le père de Novelastre Faiseur d'Éternité. Le projet de construction fut tenu secret, et les informations en rapport avec les structures furent masquées dans des zones reculées et difficilement accessibles du Domaine. Les plans de Faber rencontrèrent néanmoins une opposition notable : la Bibliothécaire, opposée au but des Halos mais ne pouvant réclamer l'annulation du projet, força la main de Faber et du Conseil : si les Halos n'étaient pas modifiés pour comprendre un milieu habitable, les transformant en laboratoires (une des caractéristiques des mondes boucliers), alors les Biotechniciens mettraient fin à toute recherche médicale. Faber céda et modifia les plans des installations.

Les sept Halos modernes autour de l'Arche.

12 Halos furent conçus alors que le Parasite commençait à se répandre depuis les bordures de la galaxie où ils s'étaient repliés à la fin de la guerre contre les Humains, et le premier essai des Halos fut conduit en 100 300 avant JC dans le système central de l'ancien empire humain, où s'était terminée leur guerre contre les Forerunners 700 ans auparavant. Sous le contrôle de Mendicant Bias, l'Installation 07 fit feu à basse puissance, détruisant toute vie dans le système.[Source manquante] Le tir confirma également son effet destructeur sur toutes les structures Précurseurs de Charum Hakkor.[7]

Disparition de l'Installation 07 et génocide San'Shyuum[modifier]

L'Installation 07 était une réserve scientifique où étaient stockés des humains. Mais, court-circuitant l'autorité de la Bibliothécaire sur l'installation, Faber prit le contrôle des recherches et utilisa les spécimens pour conduire des expériences visant à découvrir une éventuelle immunité au Parasite, les humains ayant apparemment réussit à développer une résistance au court de la guerre (cette constatation se révéla plus tard fausse). Les expériences furent dévastatrices pour les spécimens, qui surnommèrent les installations de recherche « Palais de la Douleur ».

Le tir d'essai entraîna la destruction de la bonde temporelle contenant le Primordial. Alors inconscient de la dangerosité de l'être, dont l'existence était tenue secrète par le Didacte et la Bibliothécaire, Faber le fit transporter sur l'installation pour l'étudier. Mendicant Bias fut chargé de l'interroger pour déterminer son origine, mais peu de temps après le début des expériences, l'installation disparut. Le Primordial réussit à corrompre Mendicant Bias pour le convaincre de la légitimité du parasite et de se retourner contre ses créateurs.


Le premier tir réel fut commandé par Faber et eut lieu dans le système contenant Janjur Qom, planète d'origine des San'Shyuum. L'espèce, condamnée à la quarantaine après leur défaite contre les Forerunners dans leur guerre aux côtés des humains, tenta de se rebeller et de briser le bouclier entourant leur système. Après la capture du Didacte, Novelastre, Chakas et Traqueur, alors présents clandestinement dans le système, Faber transporta un Halo dans le système et fit feu, causant la disparition de toute la population San'Shyuum. L'espèce ne fut néanmoins pas exterminée, la Bibliothécaire ayant eu le temps de sauver in extremis quelques spécimens dans le cadre du plan de préservation.

Incident de la Capitale et redéfinition du projet[modifier]

Les Halos rassemblés près de la Capitale.

Le génocide des San'Shyuums fut une erreur critique pour Faber : si le Conseil avait longtemps fermé les yeux sur ses actions grâce à la corruption, la mise à mort de toute une espèce était un crime envers le Manteau dont la gravité le rendait impardonnable. Le Conseil fit incarcérer Faber pour le juger à la Capitale, et fit rappeler les onze anneaux dont la position était connue. Lorsque Novelastre fut appelé pour témoigner, il avait déjà accéder aux connaissances concernant les Halos dans le Domaine, et son père lui apporta les éléments manquants à propos du projet dont il avait la charge. Les structures furent rassemblées autour de la planète capitale, attendant que le Conseil décide de leur sort, alors que Faber était sur le point d'être jugé quand l'Installation 07 réapparut.

Prenant le contrôle des autres installations, Mendicant Bias prit également d'assaut les systèmes de la capitale, interrompant le procès. Avec les douze Halos sous son contrôle, Bias commanda une mise à feu simultanée alors que les systèmes de défense de la capitale et les flottes en présence combattaient les défenses des installations dans une tentative de les détruire. Mais Bias, aussi puissant soit-il, ne réussit pas à maintenir son contrôle sur les douze Halos simultanément et plusieurs échappèrent à son emprise. Devant la menace de la capitale, la Bibliothécaire ouvrit un portail depuis la Grande Arche afin de rapatrier les Halos non contrôlés par Bias. Sur les sept Halos prêts à passer le portail, un seul, gravement endommagé, put effectivement le traverser avant son effondrement, avec le module Falco transportant Novelastre, Gloire d'une Aube Lointaine et Étincelante Particule. Cet unique anneau fut réparé, mais ne conserva qu'un tiers de sa taille initiale.


L'Installation 07 quitta la bataille avant sa fin, sentant que l'attaque était un échec. Mais les protocoles de sécurité de l'installation redéfinirent sa destination vers une position où l'anneau s'écraserait sur une planète inconnue. Bias et le Primordial mirent au point un plan pour éviter la destruction de l'anneau, en rassemblant les humains possédant des généchants pour connecter leurs esprits au cartographe de l'anneau et ainsi fournir la puissance de calcul nécessaire au calcul d'une trajectoire d'évitement. Peu avant l'instant fatidique, l'Isodidacte et sa flotte arrivèrent près de l'installation et en prirent le contrôle, capturant le Primordial et Mendicant Bias, et réduisant de deux tiers la taille de l'anneau pour transporter sa structure endommagée à l'Arche.

Il ne restait alors que deux anneaux sur les douze initiaux, chacun ayant perdu deux tiers de leur taille. Afin de compenser ces pertes, la Petite Arche généra six autres Halos, et les sept anneaux disponibles (l'installation Oméga n'en faisant pas partie) furent modifiés afin de pouvoir travailler de concert et additionner l'effet de leurs tirs pour l'étendre au niveau galactique. Chaque anneau, placé sous le contrôle d'un Monitor, fut transporté en un point de la galaxie en attente de la mise à feu.

Un Halo faisant feu.

Mise à feu[modifier]

En 97 448 avant JC, alors que le dernier rempart de Forerunner, la Sphère Maginot, fut prise d'assaut par les troupes Parasites, la Bibliothécaire, alors encore sur Terre, somma le Didacte, alors sur l'Arche, d'activer les anneaux et de lancer le nettoyage de la galaxie. Le Didacte accepta à contrecœur.

Suite à la mise à feu, le Didacte et les survivants quittèrent la galaxie maintenant purgée de toute trace de Parasite pendant que la deuxième partie du plan de préservation s'activait et que les espèces stockées sur l'Arche étaient renvoyées peupler leurs planètes.

Galaxie moderne[modifier]

Inactivité[modifier]

Leur rôle dans le nettoyage terminé, les Monitors des Installations conduisirent les expériences sur le Parasite et les routines programmées. Mais durant des milliers d'années, la psyché des IA commença à se dégrader. 343 Guilty Spark souffrit notamment de la solitude et de l'incertitude de la réussite du plan de ses créateurs, sans pour autant manquer à ses devoirs. Ce ne fut pas le cas de 2401 Penitent Tangent, qui négligea les protocoles de confinement et permit aux spécimens Parasites de prendre le contrôle de son installation. Toute communication entre les Halos fut également coupée pour une raison inconnue.

Au fil des années, l'environnement de certains Halos déclina, directement à cause de leur Monitor ou à cause de leur absence (custodial dereliction), les derniers rapports de statut envoyés à l'Arche montrant des installations devenues invivables. Les systèmes automatisés des anneaux prirent finalement le dessus et reconstituèrent l'environnement en l'absence du Monitor (biological remediation).[8]

Redécouverte[modifier]

Lors de leur seconde évolution, les San'Shyuums vinrent à considérer les Forerunners comme des figures divines, à l'instar d'autres espèces dont les planètes comportaient des vestiges visibles de l'espèce, comme les Sangheilis. Néanmoins, les San'Shyuums furent amenés à croire que les Halos avaient été laissés par les Forerunners pour permettre à leurs successeurs de transcender leur état physique pour les rejoindre en tant que dieux. Dès lors, la religion de l'Alliance Covenante formée par les San'Shyuums se concentra sur le recherche des Halos, afin d'exécuter le suicide collectif imposé pour transcender leur état mortel et rejoindre les Forerunners.

Installation 04[modifier]
L'Installation 04 en orbite autour de Threshold

Le 30 août 2552, au cours de la Guerre Humain contre Covenant, la planète Reach de l'UNSC tomba sous l'assaut des Covenants et le vaisseau UNSC Pillar of Autumn fuit en suivant les coordonnées spatiales décryptées sur un artéfact Forerunner. Les Covenants de la Flotte de Particular Justice, menée par le commandant suprême Thel 'Vadamee, en poursuivant l’Autumn, arrivèrent avant lui aux coordonnées et y découvrirent un Halo, l'Installation 04, le premier qu'ils réussissaient à découvrir depuis la formation de l'alliance.

Immédiatement, un conflit de commandement survint entre 'Vadamee et le Prophète de l'Intendance, le commandement militaire imposé par la présence ennemie s'opposant au commandement religieux imposé par la présence d'un artéfact sacré. Un conflit s'engagea sur l'anneau entre l'UNSC, les Covenants et le Monitor local, 343 Guilty Spark. Au cours de celui-ci survint la première brèche de sécurité connue sur un Halo, lorsque le Parasite libéré par les Covenants s'emparèrent d'un vaisseau de transport et infectèrent le vaisseau de soutien Infinite Succor. Le Monitor amena le Spartan-II John-117 à récupérer l'Index de l'anneau pour l'activer et détruire le Parasite libéré par les Covenants, mais il fut arrêté à temps. La bataille se solda par la destruction de l'anneau lorsque son intégrité fut rompue suite à l'explosion massive de la carcasse de l’Autumn. Une installation de remplacement, l'Installation 04B, fut automatiquement mise en chantier sur l'Arche.

Installation 05[modifier]

Durant la Bataille de la Terre, le Solemn Penance, devant fuir la Nouvelle Mombasa face à la résistance de l'UNSC, se rendit près de l'Installation 05 (accidentellement, ou ayant découvert ses coordonnées avant ou pendant l'attaque). Il y fut suivi par l'UNSC In Amber Clad, plus tard rejoint par l'UNSC Redoubtable et l'UNSC Coral Sea. Cette fois, les Covenants réussirent à entrer en possession de l'Index et forcèrent l'activation de l'anneau, mais la mise à feu fut brusquement interrompue, ce qui provoqua l'envoi d'un signal d'alerte à l'Arche, qui mit les six Halos restants en stand-by, prêts pour une activation simultanée depuis l'Arche.

Stand-by[modifier]

Suite à la fin de la bataille de la Terre, un conflit se déroula sur l'Arche, l'UNSC et les Covenants Séparatistes pourchassant le Haut Prophète de la Vérité pour l'empêcher d'activer tous les anneaux en profitant de leur mise en stand-by. La mise à feu put être empêchée, mais afin de détruire le Parasite rassemblé sur l'Arche, John-117 et Thel 'Vadamee causèrent l'explosion de l'Installation 04B, qui entraîna la destruction de l'Arche et du Parasite.

Recherche et étude[modifier]

Après la fin de la guerre Humain contre Covenant et le démantèlement de l'Alliance Covenante, l'UNSC mit en service l'UNSC Infinity, un vaisseau de recherche dont le but était de trouver les Halos restants afin de les étudier et les sécuriser.[9] L'Installation 04 était détruite, mais l'Installation 05, bien que sa surface ait été vitrifiée pour détruire le Parasite, une base y fut établie. L'Installation 03 fut également découverte et une base de recherche, la Station Ivanoff, fut installée dans la ceinture d'astéroïde proche. C'est sur cette installation que fut découvert le Recomposeur.[9]

Le Halo Zeta fut découvert début 2555 par Luther Mann dans des données extraites du monde bouclier 006.[10] Le 8 mars de cette année, un compte à rebours semblable à celui capté par l'UNSC Redoubtable lors de l'activation du Halo Delta commença à être émit par les Halos, accompagné d'impulsions d'énergie vers les systèmes de mise à feu impossibles à bloquer. L'UNSC organisa une réunion au sommet, secrète pour éviter toute panique généralisée, où le docteur William Iqbal estima que, les Halos étant toujours en stand-by, le signal d'activation ne pouvait provenir que de l'Arche.[11]

Pour la plupart des civils, les Halos restaient principalement une légende urbaine.[10]


But[modifier]

Le but premier des Halos consiste à vaincre le Parasite en l'affamant : en effet, il ne peut se propager et subsister qu'en absorbant d'autres formes de vie dotées d'un réseau neural et d'une masse de calcium suffisante. En détruisant toute forme de vie possédant un réseau neural (sans prendre en compte sa masse de calcium), le Halo permet ainsi de détruire le Parasite lui-même, mais également n'importe quel être vivant qui serait susceptible d'être contaminé. Cette action limitée permet de laisser intact la flore et les corps célestes touchés par l'onde. Conjugué à l'épandage d'un soluté spécialisé avant le tir, tout être touché par l'onde est réduit en molécules inutilisables pour le Parasite.[12]


L'arme des Halos émet une puissante onde de neutrinos supermassifs de phase croisée (aussi appelée onde harmonique) depuis son centre,[Source manquante] exploitant l'énergie du vide sur plusieurs centaines de kilomètres autour de l'anneau. Les ondes multidimensionnelles créées existent au-delà de l'espace-temps[13] et se propagent à une vitesse quasi-infinie, et jamais en-dessous de celle de la lumière. Il en résulte que les tirs des Halos sont des certitudes temporelles, dont les répercussions sont détectables dans le passé comme dans le futur : deux installations rapportèrent des pré-échos de leur propre tir peu avant le tir simultané de -97 445.[14] Les Halos de première génération étaient conçus pour tirer linéairement, mais ceux de seconde génération tirent sphériquement et leurs ondes se superposent et se répercutent pour couvrir une surface encore plus vaste.[15] La destruction des structures Précurseur est un effet secondaire dû à la conception de ces structures, basée sur la physique médullaire.

La portée d'un Halo de première génération était de plusieurs centaines de milliers d'années-lumière.[16] Celui d'un Halo de seconde génération est de 25 000 années-lumière,[17][18] mais ils sont conçus pour que les ondes soient capables de se réverbérer en s'amplifiant lorsqu'elle en rencontrent une autre, ce qui permet de couvrir une zone dépassant le diamètre galactique.


Installations[modifier]

Les six Halos restant en octobre 2552.

Les premiers modèles des Halos étaient probablement tous contrôlés depuis la grande Arche.

Tous les Halos sont contrôlés depuis l’Installation 00, la petite Arche.


Caractéristiques[modifier]

Dimensions et physique[modifier]

Les Halos de la première génération ont tous un diamètre de 30 000 kilomètres,[16] tandis que ceux de la deuxième génération n'en font que 10 000, pour une largeur de 318 km[10][19] et une épaisseur de 22,3 km.[20]

La gravité en surface varie autour de 1 G, et chaque Halo est placé en orbite d'un corps stellaire, généralement une planète gazeuse pour des raisons logistiques, qui lui sert d'ancre gravitationnelle, à une distance permettant à l'installation de passer entre la planète et ses satellites.

Construction[modifier]

Les Halos sont construits uniquement sur les Arches par un très grand nombre de Sentinelles. Une fois la structure métallique construite, quatre usines de terraformation couvrant la largeur de l'installation créent la surface habitable du Halo, tout en contenant l'atmosphère pour éviter qu'elle soit aspirée dans l'espace.[21]

Intendance[modifier]

Chaque Halo dispose d'un Monitor, qui est chargé de veiller au bon fonctionnement de l'installation, de coordonner ses défenses en cas de menace, et de conduire les protocoles de recherche qui lui sont attribués. Le Monitor est apte à l'utilisation de la grille de téléportation de l'installation et en contrôle les Sentinelles. Il dispose également d'informations constantes sur l'état des installations, notamment celles de confinement, afin qu'il puisse intervenir par le biais des Constructeurs en cas de dysfonctionnement.

Il est également chargé de définir un Dépositaire dans le cas où l'activation du Halo serait nécessaire. En effet, le Monitor n'est pas lui-même apte à utiliser l'Index : son rôle est uniquement de guider le Dépositaire, un Forerunner ou un Humain, à travers la Bibliothèque de l'installation pour qu'il y récupère l'Index, puis de conserver l'Index sur lui pour éviter qu'il ne soit capturé par le Parasite le temps que le Dépositaire se rende à la salle de contrôle du Halo, où il pourra insérer l'Index dans le panneau de contrôle et déclencher la mise à feu.

Le Monitor porte un nom faisant référence à la culpabilité, précédé d'un chiffre multiple de 7.

Défenses[modifier]

Les Halos disposent de protocoles de sécurité stricts pour prévenir les attaques ou les brèches dans le confinement du Parasite. Les défenses incluent un périmètre de sécurité d'une année-lumière autour de l'anneau, et surtout des automates armés appelés Sentinelles. Celles-ci se déclinent en plusieurs classes, dont se démarque particulièrement l'Exécuteur, lourdement armé. Toutes sont armées de lasers très efficaces contre le Parasite.

Le Monitor lui-même est apte à utiliser la force si nécessaire.

Halo Eclipse (fan-art).jpg

Écosystème et infrastructures[modifier]

La taille des Halos de première génération leur permettait d'accueillir plusieurs milliards d'organismes.[16] Chaque installation dispose d'une salle de contrôle environnemental permettant de contrôler l'activité tectonique et le climat.[10] Leur atmosphère est composée d'azote (N2) et d'oxygène (O2) similaire à celle de la Terre. Son climat ainsi que sa température sont contrôlés manuellement, ce qui fait que les conditions météorologiques présentent généralement un temps calme et un ciel dégagé, pour des températures entre -23 et 40°C. La surface des Halos présente une topographie variable. Certaines installations varient une alternance mer/continent ponctués de canyons arides, marécages, jungle dense, toundra et plaines, mais d'autres arborent un environnement plus uni et hostile, comme un désert, un territoire volcanique ou une mer parcourue d'icebergs.

Ces conditions adaptables servent à rendre les Halos habitables à de nombreuses espèces. Parmi celles-ci, on recense le quadwing, la luciole, le vers de mer, et éventuellement le Thorn Beast. S'ajoute à la faune un flore variée.


H2-Halo Delta-SeqTir 3.jpg

Les installations présentent toutes le style gris et anguleux Forerunner, et sont réparties entre le sous-sol, l'intérieur de l'installation, et la surface, parsemée de tours. Certaines, comme la Bibliothèque, le cartographe, le centre de contrôle de sécurité ou la salle de contrôle, possèdent des rôles précis. À ces lieux clés s'ajoutent les installations de confinement, sécurisées afin d'empêcher le Parasite d'en sortir. Les plus mystérieuses sont de hautes tours projetant des traits d'énergie bleus à intervalle régulier. Il s'agit d'une balise de communication à vitesse supraluminique. Celle-ci communique avec les autres installations ainsi que l'Arche.[22]

Le tir des Halos puise sa puissance dans leurs générateurs d'impulsion de phase, situés près de la salle de contrôle et consommant la majorité de l'énergie de l'installation. Lorsque la séquence de tir est enclenchée, le signal d'un compte à rebours en Forerunner est émit dans l'espace.[10] Si la mise à feu d'un des Halos est arrêtée brusquement, tous passent en mode stand-by et ne peuvent plus être activés avec l'Index, mais uniquement depuis la petite Arche.[11]


Miniaturisation[modifier]

Cette section contient des informations tirées de Halo : Shadow of Intent susceptibles de spoiler.

Des artéfacts forerunners se présentant comme des anneaux noirs marbrés d'une dizaine de mètre d'épaisseur et présentant une structure en forme de ruche dans leurs systèmes internes furent retrouvés par l'Alliance Covenante grâce à leur apparition sur les Luminaires après le tir avorté du Halo Delta agissaient comme des Halos miniaturisés. Installés dans des stations orbitales en forme d'oursins comprenant des chambres de test isolant le reste de la station du tir, ils pouvaient après un temps de charge, détruire toute trace de matière organique dans un flash blanc aveuglant et absorbant les sons ambiants.[23] En bordure du rayon d'action, les effets temporaires incluent une perte de motricité et la neutralisation du centre du langage, ou au pire l'évanouissement.

Un de ces appareils fut trouvé en orbite d'une planète à la dérive[24] et récupéré par le minister of Preparation, qui comptait l'employer contre Sanghelios. Celui-ci était néanmoins endommagé et ne pouvait pas fonctionner à pleine puissance sans les générateurs d'un vaisseau comme le Shadow of Intent, c'est pourquoi le ministre mit en place un plan pour le capturer.[25] Il fut détruit par Tem'Bhetek, à l'aide de plusieurs grenades à plasma.[26]


Divers[modifier]

  • Les Halos sont inspirés des Ringworlds de la série éponyme de Larry Niven, à la différence que ceux de Ringworld sont assez larges pour entourer une étoile. Des structures similaires appelées Orbitals apparaissent dans The Culture de Iain M. Banks.
  • Il est possible de calculer la vitesse de rotation d'un Halo avec son diamètre et sa gravité à l'aide des formules de la gravité artificielle : v [m/s] = √(r [m] × g [m/s²]). Pour l'Installation 04, le rayon r est de 5 000 000 m et la gravité g de 9,92 m/s². La vitesse circulaire v est donc égale à √(5 000 000 × 9,92) = 7042,726745 m/s, soit (avec 1 km = 1000 m et v [km/s] = v [m/s] / 1000 [m]) 7042,726745 / 1000 = 7,042726744 km/s, soit environ 7 km/s.
    • La fréquence de rotation peut être calculé avec la formule n [tr/s] = v [m/s] / (π × d [m]), avec une vitesse circulaire v de 7042,726745 m/s et un diamètre d de 10 000 000 m. La fréquence de rotation n vaut donc 7042,726745 / (π x 10 000 000) = 0,0002241769549 tr/s, soit (pour 1 jour terrestre de 86 400 secondes, calculé avec un produit en croix) n [tr/j] = n [tr/s] × 86 400 [s] / 1 [s], qui donne n [tr/j] = 0,0002241769549 × 86 400 / 1 = 19,3688889 tr/j, soit environ 19,4 tours par jour.
    • On peut également calculer le temps nécessaire pour effectuer un tour en heures, minutes et secondes. Avec une fréquence de rotation n valant 0,0002241769549 tr/s, on utilise un produit en croix pour trouver le nombre de tours par secondes : ? [s/tr] = 1 [tr] × 1 [s] / n [tr/s] donne 1 × 1 / 0,0002241769549 = 4460,761814 s/tr. Avec 1 heure équivalant à 3600 secondes, on cherche ? [h/tr] = 4460,761814 [s/tr] / 3600 [s]. On obtient 4460,761814 / 3600 = 1,239100504 h/tr, soit 1 h 14 min 20 s.
    • Avec ses valeurs spécifiques, on peut déterminer que la vitesse de rotation de l'Installation 03 est de 7,4 km/s, soit environ 20,4 tours par jour et 1 heure 10 minutes et 36 secondes pour un tour. La vitesse de rotation de l'Installation 05 est d'environ 7,2 km/s, soit environ 19,8 tours par jour et 1 heure 12 minutes et 37 secondes pour un tour.

Galerie[modifier]


Notes[modifier]

  1. Anneau sacré dans Halo : Les Mondes de verre (ch. 7).


Sources[modifier]

  1. Halo : Les Floods, ch. 4
  2. Halo : Les Floods, ch. 7
  3. Halo 2, niveau L'Hérétique
  4. Halo : Contact Harvest, Épilogue
  5. 5,0 et 5,1 Halo Mythos, p. 18
  6. Halo Mythos, p. 19
  7. Halo Mythos, p. 22
  8. Canon Fodder - Lore of the Rings
  9. 9,0 et 9,1 Halo 4
  10. 10,0, 10,1, 10,2, 10,3 et 10,4 Halo : Hunters in the Dark, ch. 1
  11. 11,0 et 11,1 Halo : Hunters in the Dark, ch. 2
  12. Halo : Silentium, ch. 2
  13. Halo : Silentium, ch. 33
  14. Halo : Silentium, ch. 38
  15. Halo : Silentium, ch. 36
  16. 16,0, 16,1 et 16,2 Halo : Silentium, ch. 3
  17. Halo : Les Floods, ch. 9
  18. Halo : Combat Evolved Anniversary, Terminal 8
  19. Halo : The Essential Visual Guide, p. 6 & 46
  20. Halo : La Chute de Reach, Épilogue
  21. The Art of Halo 3, p. 116 & 117
  22. Halo 2, Épilogue
  23. Halo : Shadow of Intent, part. 1
  24. Halo : Shadow of Intent, part. 9
  25. Halo : Shadow of Intent, part. 10
  26. Halo : Shadow of Intent, part. 12


Arches
Grande Arche* • Petite Arche (Installation 00)*
Halos

Installation Oméga* • Installation 07

Installation 01** • Installation 02** • Installation 03Installation 04* (B* • Fragment*) • Installation 05Installation 06**
Mondes boucliers
Monde bouclier 0001 (Requiem)* • Monde bouclier 006Monde bouclier 0459* • Monde bouclier 0673
Planètes artificielles
GenesisOnyx* • Maethrillian* • X50
Sphère Maginot
Installation 1-4Installation 9-12Installation 444-447
Autres
Archives absoluesBastionComposer's ForgeMine de gaz (Threshold)MonolithPortail
*Installation détruite

**Installation non découverte dans la galaxie moderne