Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Cortana

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Personnages.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Halo : Opération First Strike.

Pour les articles homonymes, voir : Cortana (homonymie).


Cortana
Cortana en octobre 2558, après sa guérison grâce au Domaine.
Informations
Naissance :
7 novembre 2549,[1] Reach[2]
Sexe :
Avatar féminin
Affiliation :
UNSC, ONI, puis Entités
Spécialité :
Infiltration[1]
Type :
« Maligne »[3] (3e génération[4])
Apparence :
Femme, proche du Dr Halsey
Acteurs :

Cortana est une IA « maligne »[3] de troisième génération,[4] conçue à partir d'un clone du docteur Catherine Halsey pour être au service des Spartans du programme SPARTAN-II. Avec John-117, Cortana est un des personnages centraux de la série Halo.

Après avoir accompagné John-117 durant la fin de la guerre Humain contre Covenant, elle a fait face à la frénésie près de la fin de sa vie, mais est parvenue à entrer dans le Domaine, devenant ainsi potentiellement immortelle et reprenant le Manteau de responsabilité des Forerunners à la tête des Entités.


Historique[modifier]

Dans Halo : Combat Evolved.

Conception[modifier]

Les premières traces relatant la conception de Cortana remontent à l'entrée du 21 mai 2549 du journal personnel du Dr Halsey. Le docteur voulait alors concevoir une IA d'une grande qualité à même de constituer la base des IA de troisième génération. Elle décida que son propre cerveau était le meilleur matériel dont elle disposait, et entreprit de se cloner pour utiliser les cerveaux de ses clones, enfreignant les lois civiles, les règles militaires de l'UNSC et les Dictata mortels coloniaux des Nations unies. Halsey utilisa le même matériel qui servit à créer les flash-clones du projet SPARTAN-II, mais en le reconfigurant pour que la physiologie neurale soit mieux traitée que les fonctions physiologiques, seul le cerveau étant important dans ces clones d'elle-même. Peu de personnes furent informées de cette affaire.[4][Note 1]

Le 29 juillet, elle commença l'extraction des matrices d'IA des cerveaux préalablement excisés, qui devait durer sept semaines, sans encore savoir si elle allait révéler aux IA leur filiation, repensant au cas de Ralph-103, qui avait violemment réagit en découvrant son flash-clone.[17] C'est le 7 novembre qu'Halsey convertit le modèle neural H-1 en IA, conservant les trois autres spécimens en suspension cryogénique pour les utiliser plus tard, peut-être avec une technologie plus avancée.[Note 2] Le spécimen H-1 fut appelé Cortana, et prononça ses premiers mots en italien : Lorsque la partie est terminée, le roi et le pion vont dans la même boîte, une phrase de la mère d'Halsey après une partie d'échecs. Halsey qualifia son apparence comme étant un reflet d'elle-même, ressemblant d'une part à Miranda, d'autre part à une forme de son invention, et son intelligence comme redoutable. Un code d'interruption virale fut implanté nativement dans Cortana, mais Halsey ignora dans un premier temps si elle l'avait déjà détecté et neutralisé.[18] Elle avait alors accès à « l'intégralité des connaissances humaines » et les traita en environ deux heures.[19] Le 11 février 2550, Halsey confirme que Cortana a neutralisé son code de destruction virale, mais également qu'elle serait capable de conserver son intégrité au-delà des sept ans moyens prévus pour une intelligence artificielle maligne, une conséquence de son processus de création inhabituel qu'elle qualifie de « variante récessive du noyau d'intelligence artificielle » (recessive variant in the AI seed).[20]

Son programme contenait un logiciel de décryptage et de piratage capable de briser toutes les encryptions de l'ONI et elle fut programmé pour l'utiliser dès qu'elle le pouvait.[3]

Reach et l'Installation 04[modifier]

Catherine Halsey face à Cortana.

Le 25 août 2552, Cortana lut les rapports de la commission de l'ONI sur les événements de Sigma Octanus IV et en conclut que la pierre était très ancienne et pouvait provenir d'une autre espèce alien. Lorsqu'elle choisit son porteur pour l'opération : DRAPEAU ROUGE, Cortana s’intéressât à la photo de John-117 et indiqua qu'elle le trouvait sérieux mais pensif et même attirant selon les standards humains. Malgré les premières réticences d'Halsey, elle le choisit comme porteur, affirmant que leur compatibilité neurale était de 98 %, puis après la création d'une interface tampon d'une compatibilité de 99,919 % ce qui était le meilleur parmi tous les candidats. Halsey accepta le candidat et Cortana choisit ensuite l'UNSC Pillar of Autumn comme vaisseau pour l'opération. Le capitaine qui le commanderait, Jacob Keyes, fut quant à lui sélectionné par Halsey.[3]

Le 29 août, elle fut implantée dans la nouvelle armure Mjolnir de John-117 et ils participèrent à un test de celle-ci dans la réserve militaire 01478-B. Le colonel Ackerson fit tout pour que le test échoue, dont le déployement d'un SkyHawk, mais cela ne fut pas suffisant et John réussit à terminer le parcours.[21] Cortana se vengea quelques jours plus tard en piratant son ordinateur personnel et en envoyant une note demandant sa réaffectation en première ligne, une grande quantité d'argent à une maison close puis la facture à son domicile, où sa femme la trouva. Elle chercha aussi dans les données de l'ONI le dossier complet de John dont toute la partie pré-enrôlement censurée et découvrit le rôle d'Halsey dans l'enlèvement et l'endoctrinement des enfants. Cortana fit la même conclusion qu'Halsey, que tout cela était une nécessité. Elle se promit de veiller à ce que rien de mal ne lui arrive excepté s'il faille compromettre la mission.[22]

Alors qu'une partie de Cortana fut transférée vers le Pillar of Autumn, comme assistante de navigation, un sous-programme épaula Halsey jusqu'au 30 août 2552, jour de l'attaque initiale de la bataille de Reach, où Halsey fut évacuée vers la base CASTLE. Ce même programme assista Halsey lors de l'opération de John-117 visant à lui implanter une interface humain/IA, servie par l'armure Mjolnir Mark V,[23]

Le 30 août, alors que le Pillar of Autumn s’apprêtait à partir pour l’opération : DRAPEAU ROUGE, une flotte covenante arriva dans le système pour attaque Reach. Cortana assista Keyes dans un combat contre un transporteur covenant qui lança ses chasseurs Seraphs contre eux. L’Autumn finit par détruire le navire covenant à l'aide d'un tir combiné de son canon AM et des ses missiles Archer.

Cortana informa ensuite Keyes que l'UNSC Circumference, situé dans le spatio-dock Gamma,[24] n'avait pas enclenché le protocole Cole, ce qui nécessita l'envoi d'une équipe sur place.[25] Un peu plus tard, toujours en route vers Reach, Keyes décida de neutraliser un vaisseau amiral covenant inconnu avant qu'il n'élimine tout le reste de la flotte humaine. Cortana pilota l’Autumn tandis que les solutions de tirs désactivèrent les boucliers du vaisseau covenant. Elle prit ensuite le contrôle d'un Longsword piloté à distance et équipé d'une tête nucléaire Shiva afin de le faire atterrir sur le navire ennemi avant que ses boucliers ne se régénèrent. La charge nucléaire explosa à l'intérieur du bouclier qui détruisit intégralement le vaisseau.[26]

Quant au programme utilisé par le docteur Halsey, il fut emmené par le Spartan-B312, Emile-A239 et Carter-A259 vers le Pillar of Autumn, stationné au chantier de démantèlement d'Aszod, après avoir récupéré la Blue Team. Seul le Spartan-B312 survécut assez longtemps pour accomplir sa mission, délivrant son colis au capitaine Keyes, et utilisant un Onagre pour permettre à l'Autumn de s'échapper.[27]

Lorsque l’Autumn fuit la planète Reach en exécutant le protocole Cole, alors que Cortana calculait les vecteurs de sous-espace aléatoires requis et représentait holographiquement ses calculs, John-117 lui expliqua avoir déjà vu les symboles utilisés. Intriguée, Cortana chercha dans le dossier du Spartan et retrouva sa rencontre avec l'artefact de Sigma Octanus IV, dont elle réussit à interpréter les symboles gravés à la surface comme des données d'astrogation, qu'elle décida de suivre au lieu d'entrer des coordonnées aléatoires. L’Autumn fut alors conduit vers un lieu inattendu : l'Installation 04.[28] Dans le même temps, le vaisseau guida les Covenants lancés à sa poursuite vers l'anneau. Alors que l’Autumn était engagé par les Covenants, le capitaine Keyes confia Cortana à John, chargé de l'empêcher de tomber aux mains des Covenants. Le Spartan et l'IA quittèrent le vaisseau à bord d'un Bumblebee avant que celui-ci ne subisse trop de dégâts, puis s'écrasèrent à la surface de l'anneau. Cortana guida John dans ses déplacements, analysant son environnement et lui transmettant des données tactiques, comme l'emplacement des autres nacelles de sauvetage ou des conseils en combat, ou appelant le Pélican Echo 419 pour évacuer des Marines survivants. Elle détecta ensuite le transpondeur INC du capitaine Keyes, et guida le Spartan et son équipe dans leur assaut contre le Truth and Reconciliation, d'où ils délivrèrent le capitaine.

Lorsque le Spartan trouva la salle de contrôle du Halo, Cortana s'y introduisit, et découvrit l'existence du Parasite à sa surface, dans les installations de confinement. Elle fit alors rapidement le lien avec les structures vers lesquelles le capitaine Keyes était en mission, et y envoya John sans explications. Elle resta dans la salle de contrôle, et découvrit notamment le vrai rôle d'arme du Halo lorsque le Spartan revint avec 343 Guilty Spark et l'Index, récupéré dans la Bibliothèque. Informant John du danger de l'installation, elle l'informa de son plan d'utiliser l'épave du Pillar of Autumn écrasé sur l'installation pour détruire l'installation.[29] En violation de l'article 2477-6 de l'UNSC Charter for Xenoarcheological Artifact Recovery and Quarantine, elle resta en possession de l'Index sous forme informatique sans en informer personne.[30] Après avoir guidé le Spartan vers les trois générateurs propulseurs servant à faire feu avec l'anneau, les endommageant et leur faisant ainsi gagner du temps, Cortana indiqua la nécessité de récupérer les implants neuraux du capitaine Keyes afin de pouvoir enclencher la fusion des réacteurs du vaisseau. Utilisant la grille de téléportation de l'anneau qu'elle a appris à utiliser dans la salle de contrôle pour transporter le Spartan vers le Truth and Reconciliation où elle détectait le transpondeur du capitaine, John récupéra les puces dans le cerveau du capitaine, transformé en Proto-fossoyeur, avant de voler un Banshee pour se diriger vers l'épave.

Arrivé à destination, le Spartan atteignit la passerelle, où Cortana activa la séquence d'auto-destruction. Mais Guilty Spark interrompit la séquence. Cortana ne trouva qu'un moyen de détruire le vaisseau : provoquer manuellement une surcharge des réacteurs avec des explosifs. Guidant le Spartan dans les ponts inférieurs, elle l'aida à détruire les réacteurs, puis lui indiqua la sortie vers les ponts de chargement, où elle appela Echo 419 pour évacuation. Mais celle-ci se fit abattre par deux Banshees, coupant la retraite du Spartan. Elle guida alors le Major jusqu'à un chasseur Longsword, grâce auquel ils purent quitter l'installation à temps avant son explosion.[29]

Retour sur Reach[modifier]

Une fois échappés de l'anneau, Cortana et le Major repérèrent un Pélican qui avait également réussit à quitter le Halo. À bord se trouvaient Johnson, Locklear, Haverson et Polaski. Ils firent face à plusieurs vaisseaux covenants autour de Basis dont un vaisseau amiral et que 6 croiseurs. John détruisit l'une des tourelles du vaisseau amiral grâce aux missiles du Longsword puis Cortana prit les commandes du Longsword et du Pélican pour se diriger rapidement de l'autre coté de Basis, et l'utiliser comme fronde gravitationnelle. Cortana plaça ensuite le Pélican de Polaski sous le Longsword et fit venir l'équipage à bord.[31] Le Major présenta son plan à l'équipage, utiliser le Pélican de Polaski comme véhicule d'assaut et de diversion qui placera des mines Moray pilotées à distance par Cortana puisqu'il sera détruit dans le processus. La suite du plan était de pénétrer l'aire de lancement des chasseurs pendant que ceux-ci seraient envoyés contre eux mais détruits par les mines. Polaski fut en charge de piloter le Longsword malgré les réticences de Cortana dû à la difficulté du passage. John chargea cependant cette dernière du pilotage du Pélican, mais surtout du brouillage les communications covenantes et de la désactivation de l'artillerie du vaisseau en s'infiltrant dans le réseau informatique covenant. Le plan se déroula sans imprévu hormis la proximité plus importante du vaisseau amiral qui avait prévu la trajectoire du Longsword.[32]

Une fois à bord du vaisseau ennemi, ils éliminèrent les Covenants du hangar et commencèrent leur progression vers la passerelle lorsque des renforts arrivèrent, les forçant à se replier en passant par des couloirs de maintenance. Cortana fut alors insérée dans les circuits du vaisseau et plusieurs fois sondée par l'IA du navire qui se retirait rapidement. Cortana fabriqua de nombreux sous-programmes qui analysèrent les plans du vaisseau, piratèrent les caméras extérieures, brouillèrent les systèmes de pistage et créèrent des images fantômes du Major et de son équipe dans tout le vaisseau. Pour contrer l'IA covenante, Cortana envoya un contre-signal de blocage envers celle-ci pour se préoccuper uniquement sur d'autres tâches. Lorsqu'elle découvrit un deuxième accès à la passerelle tardivement, elle s'en voulut fortement car il s'agissait d'une erreur en partie due à la surcharge de données provenant du Halo. Ces informations brutes, non codifiées et compressées trop rapidement remplissaient une part importante des sous-systèmes qui servaient pour des tâches ordinaires. En conséquence, Cortana travaillait plus lentement. Toutefois, elle n'en informa pas le Major par fierté personnelle.

Elle guida ensuite le Major, Polaski et Haverson en passant par des couloirs assez larges pour le premier, et Johnson et Locklear par des voies d'accès plus réduites. Elle intercepta ensuite des communications entre les vaisseaux covenants qui lui apprirent que d'autres vaisseaux arriveraient prochainement ainsi que l'arrivée d'un « Vénéré », probablement un Prophète, ces messages étaient eux-même écrits dans un style très orné. L'un des croiseurs fit un saut en sous-espace et Cortana nota les coordonnées d'arrivées. Elle étudia ensuite le vaisseau en profondeur, le moteur de sous-espace et les armes d'abord. Lorsque le Major tomba sur des Élites camouflés, Cortana prit la décision radicale de vider la presque totalité du vaisseau de son atmosphère, coupant son processus d'éthique. Elle tua sur le coup la presque totalité des Ingénieurs présents sur le vaisseau soit au moins 2 000 d'entre eux. Finalement les vaisseaux covenants ouvrirent le feu sur le vaisseau amiral. John prit le pont après un combat difficile face à un Élite SpecOps où Haverson fut blessé[33] et les boucliers de John lourdement endommagés en plus d'avoir eu l'épaule déboîtée.

Tandis que les vaisseaux covenants tirèrent de multiples torpilles à plasma, Cortana tenta de prendre le contrôle total du vaisseau puis essaya de faire un saut en sous-espace, mais l'IA covenante avait désactivé le réacteur subspatial. John émit l'idée que les Ingénieurs pouvaient réparer le réacteur, ce que l'un de ceux-ci confirma, et elle retourna dans les systèmes pour chercher l'IA ennemie et vérifier l'état du vaisseau. Lorsqu'elle voulut riposter aux tirs covenants, les tourelles ne purent façonner le plasma car l'IA avait effacé le logiciel correspondant. Cortana fit ensuite pénétrer le vaisseau dans l’atmosphère pour le protéger des tirs de plasma, mais elle plongea trop profondément et le vaisseau se dirigea vers le centre de la planète. John-117 et l'Ingénieur atteignirent le couplage et ce dernier répara rapidement les systèmes.[34] Cortana découvrit ensuite le fonctionnement du réacteur subspatial covenant avec ses capacités et fit un saut en sous-espace intra-atmosphérique. Le réacteur subspatial du vaisseau remit en état de fonctionner, ils purent échapper aux Covenants en passant dans le sous-espace. Haverson proposa de retourner sur Terre pour y apporter le vaisseau et ses technologies et ordonna à John d'informer les autres de l'opération initiale du Pillar of Autumn. Alors que Polaski et Locklear se rangèrent du côté de l’officier, Johnson rallia celui du Spartan quand il proposa de continuer l'opération. Cortana intervint pour apporta son soutien à Haverson et fit accepter la proposition au Major qui abandonna le commandement au lieutenant. Haverson, John et Cortana se mirent d'accord pour se diriger d'abord vers Reach pour respecter le protocole Cole et récupérer un vaisseau de l'UNSC, avant de se rendre Terre. Durant le trajet, le groupe découvrit dans le Longsword que l'un des tubes cryogéniques récupérés plus tôt contenait une Spartane.[35] Haverson tua avec regret d'une balle dans la tête l'Ingénieur qui avait réparé les boucliers de l'armure du Spartan afin d'empêcher que les Covenants ne découvrent la technologie améliorée du bouclier si l'Ingénieur retombait entre leurs mains. Bien qu'elle fut d'abord choquée par cette méthode, elle comprit qu'il agissait dans le but de protéger l'humanité. L'officier de l'ONI avoua ensuite à Cortana qu'il savait que John allait sur Reach en espérant trouver ses camarades toujours en vie.[36]

À leur arrivée près de Reach, ils remarquèrent qu'une partie de la planète avait été exemptée de vitrification et où une centaine de petits vaisseaux patrouillaient,[37] en plus de la présence de treize croiseurs covenants et trois transporteurs en orbite.[38] Les vaisseaux de petites tailles rassemblaient les débris de la bataille pour former une station d'arrimage centrale au-dessus de la zone non vitrifiée. Cortana réussit à tromper la flotte présente en envoyant des réponses aux divers messages de celle-ci et capta une transmission de l'UNSC venant de cette même zone, six notes différentes suivies de deux secondes de pause et répétées. John-117 reconnut immédiatement ce code comme Olly Olly Oxen Free, le code des Spartans. Il indiqua qu'il s'agissait de Spartans vivants et qu'ils devaient aller les chercher.[37] Cortana fut laissée seule à bord du vaisseau, à distance de la planète, et tandis qu'elle compressait une nouvelle fois les données trouvées sur le Halo pour accélérer ses capacités de calculs, elle se dispersa et perdant pendant un moment le contrôle des communications au profit de l'IA originelle du vaisseau qui envoya une message à tous les vaisseaux covenants prévenant que des infidèles étaient à bord. Elle finit par bloquer l'IA totalement et la démembra tout en enregistrant la structure du code de celle-ci pour des recherches ultérieures. Les treize croiseurs se mirent en route vers l’Ascendant Justice et Cortana tira avec l'armement à plasma du vaisseau. Elle avait compris le fonctionnement de ces armes et avait même amélioré le procédé en optimisant l'énergie utilisée via des calculs complexes et permettait de tirer du plasma sous forme de laser de manière très rapide et très puissante. Elle put en un seul tir détruire trois croiseurs avec leurs boucliers activés en les coupant en deux. Cependant, le procédé utilisa toutes les réserves de plasma des tourelles avant et nécessitait plusieurs minutes pour se recharger, un temps qu'elle n'avait pas. Elle tira avec les tourelles arrières sur les Seraphs qui sortaient d'un croiseur qui explosa de l'intérieur et finit par s'enfuir par un saut en sous-espace.[38] Elle arriva dans le nuage d'Oort du système Epsilon Eridani et entreprit d'écouter les transmissions des Covenants provenant du centre du système, datées de 8 heures dû aux milliards de kilomètres de distance. La traduction littérale des messages étant incompréhensible, elle décida d'utiliser les restes de codes de l'IA covenante pour créer un logiciel de traduction plus performant. Les traductions étaient alors beaucoup plus claires et impliquaient la présence de survivants dans un « temple ». Cortana fut étonnée que le Major ait eu raison en entendant uniquement une mélodie de six notes. Elle élimina ensuite une présence d'Élites camouflés dans le vaisseau avant d'étudier le code de l'IA covenante, et découvrit qu'il s'agissait d'une copie de copies de d'IA humaines. Elle se rendit aussi compte qu'elle avait dû perdre plusieurs années de sa durée de vie après avoir absorbé toutes les données du Halo. Elle décida de copier son système de traduction grâce au logiciel covenant et cette copie put totalement traduire les messages. Elle découvrit alors un second signal sur l'onde des autres messages, des ordres venant de nouveaux vaisseaux et envoyés vers ceux au centre du système de Reach, ils provenaient du centre de l'Empire covenant. Ces ordres concernaient le déploiement de centaines de vaisseaux pour former une flotte majeure à un point précis avant une série de sauts en sous-espace. Le trajet de la flotte était le système Lambda Serpentis, le système Hawking puis enfin le système Sol où devait avoir lieu l'opération.[39] Cortana retourna ensuite en orbite haute de Reach pour obtenir un réacteur à fusion intact pour augmenter les capacités de rechargement de son réacteur subspatial parmi des épaves de vaisseaux de l'UNSC. Elle trouva deux candidats possibles, l'UNSC Tharsis et l'UNSC Gettysburg et sélectionna le second pour ses points d'arrimage encore intacts. Elle plaça le vaisseau covenant au-dessus du Gettysburg et raccorda l'alimentation des deux vaisseaux via des drones et des Ingénieurs.

Fuite vers Eridanus Secondus[modifier]

Cortana exécuta un saut très précis de seulement 3 000 km pour arriver au lieu de rendez-vous avec le Major et les autres survivants des deux dernières grandes batailles de l'humanité, et se retrouva entre eux et 36 croiseurs covenants[40] et probablement des transporteurs[41] puis elle fit feu sur quatre croiseurs dont deux explosèrent immédiatement tandis que le Spirit de Polaski entrait dans l’Ascendance Jusctice. Elle lança le saut sous-spatial mais une première erreur apparut, la gravité de Reach n'affectait plus le vaisseau, elle continua cependant vers le champ spatial de sous-espace[40] et se retrouva dans une bulle de sous-espace ayant été distendue[42] de 10 000 km et dont le champ était teinté de bleu, en compagnie de douze croiseurs covenants[40] et au moins un transporteur.[41] Cortana tenta de défendre le vaisseau en tirant mais tous ses tirs et ceux des ennemis étaient incontrôlables et imprévisibles, se téléportant aléatoirement dans la bulle de sous-espace. Whitcomb décida de foncer dans les vaisseaux pour les faire sortir du sous-espace. Des survivants de l'équipage covenant sabotèrent le conduit du réacteur principal et la nouvelle Blue Team, transportée par Polaski, effectua une sortie extra-véhiculaire pour le réparer. Cependant, Polski, Li et Anton furent tués durant l'opération par un tir de plasma.[43] Whitcomb, organisa une nouvelle stratégie, il pressurisa l'aire de lancement du Gettysburg puis lança son vaisseau vers le croiseur le plus proche tout en chargeant les canons à plasma. Une fois à bout portant, à deux cents mètres de la cible, il décompressa l'air de lancement du Gettysburg ce qui déplaça le transporteur pour éviter la collision et Haverson tira ensuite une salve avec les canons détruisant totalement celui-ci. Whitcomb dirigea ensuite le vaisseau vers le transporteur ennemi en passant par l'épave d'un croiseur qu'il utilisa comme bouclier et projectile contre le vaisseau ennemi. Le transporteur fut achevé par une salve de plasma puis Cortana sortit le vaisseau du sous-espace.[41]

Cortana observa John se réveiller dans une aire médicale du Gettysburg et l'informa de l'état de Linda et Kelly ainsi que du fait que le cristal émettait des radiations en continue qui tueraient tout le monde en moins de 72 heures, et feraient office de balise pour les Covenants. De plus, ces derniers se dirigeaient vers la Terre en passant par un point de rassemblement, la base mobile Hiérophante Inflexible. John remarqua encore une fois que Cortana était différente depuis la bataille sur le Halo, plus « difficile » et caractérielle.[44] Après avoir résumé l'opération : TALON à Whitcomb et Haverson, ils se dirigèrent vers Eridanus Secondus mais furent interceptés par une cinquantaine de vaisseaux, des Pélicans modifiés, des vaisseaux civils convertis pour transporter des missiles, des nacelles mécaniques et un vaisseau de classe Chiroptère. Ils furent ensuite contactés par le chef des rebelles, le gouverneur Jacob Jiles. Whitcomb se présenta et demanda à s'arrimer d'urgence sur la base rebelle. Une fois une démonstration de force faite de chaque côté, Jiles accorda ce que voulait le vice-amiral après que celui-ci ait détruit un astéroïde de la taille d'Eridanus Secondus en un seul tir.

Whitcomb, Haverson, John, Fred et Halsey arrivèrent ensuite dans Eridanus Secondus. Whitcomb résuma la situation et proposa d'évacuer tout les hommes de Jiles sur Terre avec amnistie à la clé contre leurs aide. Jiles eut du mal à le croire mais un croiseur covenant entra dans le système.[45] Après avoir utilisé le CAM du Gettysburg pour façonner le plasma, ils détruisirent le croiseur covenant et se firent aider par le gouverneur pour réparer leur vaisseau.[46]

Opération : FIRST STRIKE[modifier]

Cette section attend d'être complétée par vos soins avec des informations tirées de Halo : Opération First Strike.

L'équipe au sol récupéra les Spartans Kelly-087, Fred-104, Grace-093, Li-008, Anton-044, William-043, le docteur Catherine Halsey et l'amiral Danforth Whitcomb. Une fois tous réunis, ils décidèrent de rejoindre la Terre dont les Covenants avaient découvert l'emplacement. Le Major et les Spartans survivants attaquèrent la station Hiérophante Inflexible où les Covenants s'étaient arrêtés pour détruire le maximum de vaisseaux, Cortana se clona pour les aider.[Source manquante]

Bataille de la Terre, Installation 05 et Grande Bonté[modifier]

Apparence dans Halo 4.
«

Je sais à quoi vous pensez. C'est de la folie ! Mais malheureusement pour nous, je suis un peu folle !

Cortana à John-117, alors qu'il s'apprête à renvoyer une bombe antimatière aux Covenants dans l'espace.
»

Intégrée au réseau de la station Le Caire, où John-117 recevait son armure Mjolnir Mark VI avant d'être décoré de la croix des colonies, Cortana rapporta la détection par les stations d'Io d'une flotte covenante en approche, puis leur approche du réseau de défense de la Terre. L'amiral Terrence Hood la laissa en charge du contrôle de l'armement de la station. Quand les stations Malte et Athènes furent détruites, Cortana repéra que les explosions venaient de l'intérieur et repéra la bombe antimatière à bord du Caire, et après avoir intégré l'armure du Major la désactiva. Elle rejoignit ensuite la Nouvelle Mombasa dans l'armure du Spartan et intercepta une transmission covenante indiquant la présence du Haut Prophète du Regret à bord du Solemn Penance, et donnant son objectif au Major. Tout en le dirigeant dans la ville, elle analysa les transmissions covenantes et rapporta leur surprise d'avoir trouvé la capitale de l'empire spatial humain.

Après que l'UNSC In Amber Clad ait suivi le Solemn Penance jusqu'au Halo Delta, Cortana identifia le Halo pour Miranda Keyes et suivit le Major sur l'installation, où elle traduit les litanies du Haut Prophète du Regret pour les Marines. Elle continua également de surveiller les transmissions militaires covenantes, indiquant qu'ils n'avaient pas repéré l’In Amber Clad et révélant l'histoire derrière l'attaque de la Terre par Regret et les tensions politiques conséquentes avec les autres Hiérarques. Elle analysa également le terrain du Halo, repérant son aspect artificiel. Après que le Major ait été capturé par le Fossoyeur après l'élimination de Regret, elle fut téléportée avec lui sur Grande Bonté, dont elle infiltra le réseau afin de guider le Major, traquant le Haut Prophète de la Vérité et contrôlant les ascenseurs. Elle repéra également les transpondeurs des Marines prisonniers, permettant au Major de les libérer, et rapporta les premiers affrontements navals du Grand Schisme à l'extérieur du vaisseau-cité. Quand l’In Amber Clad s'écrasa dans Grande Bonté, elle tenta en vain de le contacter et d'y détecter des signes de vie avant de comprendre qu'il était tombé aux mains du Parasite.

Devant l'urgence de récupérer l'Index du Halo Delta et de détruire le Parasite, Cortana continua de guider le Major mais indiqua qu'elle devrait rester dans Grande Bonté pour déclencher l'explosion des réacteurs du In Amber Clad et détruire la ville. Elle tenta également de ralentir le départ du Cuirassé, mais rencontra la résistance du fragment de Mendicant Bias. Avant d'embarquer dans le vaisseau forerunner, le Major voulut promettre à Cortana qu'il reviendrait la chercher, mais celle-ci l'interrompit, lui demandant de « ne pas faire de promesse à une femme si on n'est pas sûr de la tenir ». Pour une raison inconnue, Cortana ne parvint pas à faire exploser l’In Amber Clad est fut faite prisonnière par le Fossoyeur.[47] Elle envoya néanmoins un message à FleetCom via le sous-espace, informant la Terre de la situation sur le Halo et déclarant les codes Bandersnatch et Hydra ainsi que la nécessité d'employer une bombe Nova. Ce message sera également entendu par le docteur Halsey alors sur Onyx.[48]

Essayant de contrer les tentatives d'intrusion du Parasite tout en évitant l'inactivité qui la mènerait à la frénésie, elle est néanmoins soumise aux sensations d'un être humain, Eugene Yate, qui éveillent chez elle une colère contre Halsey qui l'a créé incapable de ressentir ce genre d'émotions. Le Fossoyeur tente de faire valoir la supériorité morale du Parasite, comme pour Mendicant Bias, mais Cortana parvient à exploiter la rage guerrière de Yates pour résister et placer un message expliquant l'importance de l'Arche dans un vaisseau lancé par le Fossoyeur pour infecter la Terre, le Fossoyeur l'ayant laissé placer le message dans l'espoir qu'elle deviendrait vulnérable. Épuisée, elle entre dans un stade semi-conscient l'exposant à la frénésie mais l'isolant du Parasite, attendant que le Major la rejoigne.[49]

Durant sa fuite de Grande Bonté, le Vice-ministre de l'Abnégation Alo Sebukah entendit les plaintes de douleur de Cortana. Dans un témoignage à l'ONI en janvier 2553 suivant sa capture, il affirma que l'IA devait avoir été touchée par la peste logique et convertie à la cause du Parasite.[50]

Raid de Grande Bonté et bataille de l'Arche[modifier]

«

Pourriez-vous me sacrifier pour accomplir votre mission, et me regarder mourir ?

Cortana,[51] déformant les mots du Dr Halsey concernant John-117.[52]
»

Durant toute la durée de la dernière journée de la bataille de la Terre, le Major reçut de nombreuses visions de l'interrogatoire de Cortana envoyées par le Fossoyeur.[49] Alors que le Prophète de la Vérité prenait la fuite par le Portail, au milieu d'une flotte humaine désorganisée, le vaisseau envoyé par le Fossoyeur s'écrasa dans Voi, dans le Traxus Factory Complex 09. Devant accéder aux réacteurs du vaisseau pour le faire exploser, et empêcher la propagation du Parasite, le Major y découvrit le message de Cortana, qu'il pensa être l'IA complète. Le contenant étant altéré, le message ne put être visionné en entier qu'avec l'intervention de 343 Guilty Spark sur le Shadow of Intent. Le message annonçait que Cortana possédait un plan contre le Parasite, mais qu'il était nécessaire d'utiliser l'Arche. Le message convainquit les Covenants Séparatistes et les forces de l'UNSC d'emprunter le Portail. Après avoir vaincu les Covenants durant la bataille de l'Arche, le Major suivit un « fantôme » de Cortana jusqu'à un panneau de contrôle, à partir duquel il découvrit l'Installation 08. Le plan de Cortana devint alors clair : en activant l'anneau, le Parasite, dont la totalité des représentants se trouve sur l'Arche, serait détruit. Mais pour activer la nouvelle installation n'ayant pas encore d'Index, il fallait retrouver Cortana, possédant toujours l'Index de l'Installation 04 originelle, dans Grande Bonté, en orbite de l'Arche.

Durant le raid de Grande Bonté, le Major récupéra Cortana épuisée et au bord de la frénésie qui l'aida à détruire Grande Bonté en ciblant ses réacteurs. Fuyant la cité en flamme à bord d'un Pélican grâce à l'intervention de l'Arbiter, le Major, l'Élite et Cortana rallièrent l'Installation 08, où les attendait le sergent Johnson. Après avoir vaincu les Parasites leur bloquant l'accès à la salle de contrôle, le groupe fut confronté à Guilty Spark, qui comprit leur intention de détruire l'anneau. Le veilleur fut vaincu, après avoir tué le sergent. John activa alors l'anneau, puis lui et l'Arbiter s'engagèrent dans une course contre la montre vers le vaisseau utilisé par Johnson pour les rejoindre, l'UNSC Forward Unto Dawn, sur une installation en pleine explosion. Arrivé à bord du Dawn, l'Arbiter prit les commandes et dirigea le vaisseau vers le portail. Mais lorsque l'Arche et l'anneau explosèrent et que le portail s'effondra, seule la moitié avant du vaisseau était passée vers la Terre, la partie arrière contenant le Major et Cortana restant perdu dans l'espace. Le Spartan et l'IA survécurent, mais le message de détresse émit par Cortana mettrait plusieurs années à être localisé. Le Major entra alors en sommeil cryogénique, dans l'attente d'aide.[53]

Durant la période d'attente, Cortana put analyser les données qu'elle possédait dans une grande introspection et analyse du comportement humain, mais elle présenta également des dysfonctionnements trahissant son rapprochement de l'état de frénésie,[19] appuyé par sa confrontation avec le Fossoyeur et l'absorption de plusieurs téraoctets de données forerunners.[54]

Cortana s'apprêtant à réveiller John-117.

Requiem[modifier]

En 2557, elle tira le Major de son sommeil cryogénique alors que l'épave du Forward Unto Dawn était assaillie par des soldats covenants.[55] Après avoir fuit l'épave ils arrivèrent dans le monde bouclier Requiem. Présentant des signes de frénésie, le Major décida de tenter de rejoindre au plus vite le docteur Halsey, estimant qu'elle saurait résoudre le problème bien que Cortana insiste sur l'impossibilité de la guérir. Dans un deuxième temps, elle estima néanmoins qu'une solution potentielle consisterait à répliquer ses conditions de naissances pour recompiler son réseau neural. Elle guida le Spartan à la surface de Requiem grâce aux signaux covenants, tout en captant les premiers signaux émis par l'UNSC Infinity sans pouvoir les identifier. Elle aida également le Major en adaptant pour son armure un module de camouflage covenant, entre autres.

Après avoir accédé au cartographe de Requiem, Cortana tenta sans succès de trianguler la position de l’Infinity et guida le Major vers la Cathédrale, d'où ils accédèrent à la grille de téléportation planétaire[20] pour rejoindre le noyau de la planète, où elle détermina que les faisceaux émis par deux pylônes pour sécuriser le cryptum du Didacte étaient à l'origine des interférences dans leurs communications. Elle parvint également à accéder aux données produites par les Chevaliers prométhéens lors de la purge suivant leur mort afin d'en apprendre plus à leur sujet. Après avoir compris que l’Infinity venait à leur secours et risquait d'être happé dans Requiem, elle tenta de les contacter sans succès à cause des interférences. En ouvrant les portails de sous-espace permettant au Major de se déplacer dans Requiem, Cortana s'exposait de plus en plus à la frénésie, chaque passage augmentant sa charge système. Après avoir involontairement libéré le Didacte en tentant d'utiliser le cryptum pour relayer leurs communications vers l’Infinity, Cortana aida le Major à fuir le noyau de la planète en dérivant l'énergie de ses boucliers dans les propulseurs d'un Ghost.[56]

Après avoir guidé le Major vers l'équipe de reconnaissance de l’Infinity envoyée après son crash dans Requiem en suivant les signaux IFF de soldats morts, Cortana aida à leur évacuation en identifiant une zone d'atterrissage pour une navette qui les amena vers l’Infinity écrasé.[57] Sur place, Cortana contacta l'IA du vaisseau, Aine, et lui demanda de rappeler ses troupes pour laisser le Major repousser l'ennemi, mais Aine refusa l'aide d'une IA menacée par la Frénésie. Cortana tenta de la forcer à coopérer en infiltrant son processeur, mais poussa l'opération trop loin et la tua. La dernière conversation entre Cortana et Aine fut déclarée top secret et classifiée sous le nom « dialogue de la Cyroraeth ».[58]

Après avoir guidé le Major dans la défense de l’Infinity,[57] elle l'accompagna dans l'opération de destruction des canons à particules empêchant le départ du vaisseau. Elle y expliqua au Major les raisons de sa frénésie, agacée par son optimisme face à la situation, puis parvint à manipuler les systèmes automatisés des canons pour qu'ils s’entre-détruisent. Elle fut ensuite éjectée des systèmes forerunners le temps que le message de la Bibliothécaire soit transmis au Major, avec le généchant l'immunisant au recomposeur. De retour sur l’Infinity, devant la décision de Del Rio de rentrer sur Terre malgré le danger représenté par le Didacte, elle subit une crise de colère poussée par la frénésie. Invoquant l'article 55 du règlement UNSC 12-145-72, Del Rio demanda la destruction immédiate de Cortana par Lasky, mais le Major s'y opposa, reprenant le Cristal de données de Cortana avant de quitter l’Infinity pour s'opposer seul au Didacte.[59] Avant le départ vers le cryptum du Didacte, elle confia au Major le malaise lié à son impossibilité de ressentir des sensations, et demanda au Major de réfléchir auquel des deux était le plus humain.

À bord d'un Pélican, elle guida le Major vers les installations servant à gérer les ressources du cryptum afin de pouvoir les pirater et désactiver ses défenses. Après avoir détruit les générateurs d'ondes porteuses d'une des tours, et détruit les atténuateurs de données de l'autre pour noyer ses communications, l'approche du cryptum s'avéra malgré tout trop risquée à cause de son armement. Cortana redirigea alors le Major vers la salle de contrôle des flèches de défense de Requiem afin de les employer contre le Didacte. Dans la salle de contrôle, elle subit de nouveau une crise frénétique de colère irrationnelle envers Halsey, perdant le contrôle des flèches. Le Major parvint néanmoins à monter à bord d'un Lich pour suivre le départ du Didacte à bord du Mantle's Approach.[60]

Arrivé à la station Ivanoff, le Major confia à Cortana le contrôle de l'approche du Lich, mais celle-ci tomba dans une nouvelle crise de colère contre Halsey et le Major, provoquant le crash du vaisseau contre la station. Dans la station, elle aida le Major à identifier les mines Havok pouvant détruire la station pour empêcher le Didacte de s'emparer du recomposeur. Afin de protéger l'évacuation du personnel contre les Covenants, elle réactiva également la grille de défense de la station. Lorsque le Major partit à la rencontre du docteur Tillson pour récupérer l'ogive après que le Didacte soit parvenu à récupérer le recomposeur, Cortana dut effectuer un effort considérable pour se rappeler de l'identité du docteur et la repérer. Elle perdit le contrôle des défenses de la station et resta seule pendant une période indéterminée après que le Didacte ait utilisé le recomposeur sur la station et avant le réveil du Major, évanouit après avoir résisté à la recomposition. Elle expliqua qu'elle avait « entendu » les données des recomposés, et qu'elle serait probablement remplacée après sa mort, mais le Major lui assura que cela n'arriverait pas.[61]

Arrivée avec le Major à bord du Mantle's Approach après l'avoir suivi en sous-espace dans un Broadsword, Cortana se trouva incapable de concevoir immédiatement un plan de secours après le crash du vaisseau contrairement à son habitude. Afin de retrouver le recomposeur dans le vaisseau, elle s'infiltra dans ses systèmes et parvint difficilement à échapper aux contre-mesures du Didacte tout en guidant le Major et en lui ouvrant des portails de sous-espace. Arrivée dans la chambre du recomposeur, Cortana inséra ses accès de personnalité frénétiques dans les canaux contrôlant le bouclier du Didacte afin de les submerger de données, un processus représenté visuellement par l'apparition de multiples corps de Cortana. Le bouclier baissé, le Didacte atteignit néanmoins une charge suffisante du recomposeur pour faire feu sur New Phoenix, puis détruisit le terminal contenant le cristal de données de Cortana. La voix de Cortana fut néanmoins entendue par le Major, le poussant à détruire le vaisseau. Alors que le Didacte prenait le dessus sur le Spartan dans un combat au corps-à-corps, Cortana, étant apparemment parvenu à prendre le contrôle du vaisseau avant la destruction de sa puce, se matérialisa dans le pont de lumière solide et incapacitant le Didacte, donnant le temps au Major de le faire tomber dans le vide avec une grenade à impulsion.[62]

Lorsque le Major activa l'ogive Havok, Cortana parvint à le protéger de l'explosion avec la lumière solide du pont.[63] Utilisant ses derniers instants de conscience, elle se matérialisa avec la lumière solide pour faire ses adieux au Spartan et le toucher physiquement, ce qu'elle avait exprimé regretter de ne pas pouvoir faire plus tôt.[62]


Cortana et le Major sur Requiem.

Exaltée[modifier]

«

[…] It is at least partly clear that you are trying to determine what went wrong; perhaps as a means for finding a solution? There is no single cause to what happened to Cortana, but rather, many, all of which are irreversible and can no longer be mitigated.

Il est plutôt clair que vous essayez de déterminer où tout a dérapé ; pour trouver une solution peut-être ? Il n'y a pas de cause unique pour expliquer ce qui est arrivé à Cortana, mais plusieurs, et aucune ne peut être corrigée ou évitée.

L'agent de la division Bêta-5 Sapphire 3 au Spartan 92738-61842-LC.[64]
»

Suite à sa dernière rencontre avec le Major, Cortana fut transportée avec le cœur du Mantle's Approach via le sous-espace, suivant les protocoles d'urgence du vaisseau, jusqu'au point de réparation le plus proche : Genesis.[65] Elle fut ainsi transférée dans le Domaine, particulièrement prégnant sur Genesis, ce qui la guérit de sa frénésie. Cortana estima que cette possibilité de rendre les IA immortelles leur permettrait de mettre à exécution des plans à très long terme pour assurer la paix galactique, comme l'auraient fait les Forerunners. Considérant les IA comme les héritiers du Manteau, Cortana planifia la création de la faction des Entités.[66] Après avoir rencontré le Veilleur éternel, qui se mit à son service, elle s'empara de l'installation forerunner Genesis, expulsant le monitor local, 031 Exuberant Witness, qui s'opposait à ses plans.[67] Elle traqua également au sein du Domaine un Bâtisseur inconnu, entré avant le tir des Halos.[68] D'après Halsey, la conception unique de Cortana combinée aux possibilités du Domaine lui confèrent des pouvoirs uniques.[69]

En octobre 2558, le docteur Halsey repéra l'activité de Cortana et tenta de suivre ses signaux pour comprendre ses activités. Sa quête la menant à de nouvelles technologiques forerunners, Jul 'Mdama accepta de suivre les indications du docteur.[68] Sur Kamtchatka, Halsey mena ses recherches pendant trois semaines tout en attendant que l'UNSC réponde à son signal de détresse.[70] À une période inconnue, Cortana contacta Sloan afin de l'avertir qu'un gardien serait réveillé sur sa planète, afin qu'il ordonne à temps l'évacuation de la population sous sa protection.[71] Elle lui proposa également de rejoindre les Entités, ce que Sloan accepta, étant donné qu'il combattait déjà la frénésie depuis un certain temps.[72]

Le 23 octobre, Cortana contacta John-117, possiblement via le Domaine, et lui indiqua que la réclamation avait commencé, lui montrant un Gardien, puis l'invita à se rendre sur Meridian.[73] Après son sauvetage, Halsey expliqua au capitaine Lasky l'étendue des pouvoirs de Cortana et, apprenant que le Major était parti à sa recherche, considéra qu'il n'était pas prêt à la considérer comme une ennemie.[74] Durant la mission de l'équipe d'intervention Osiris sur Meridian, à la recherche de la Blue Team, l'équipe rencontra le Veilleur éternel, qui leur révéla l'implication de Cortana dans le réveil des gardiens.[75] Olympia Vale théorisa également que Cortana avait guidé le Major vers ce gardien car il serait le premier qu'elle réveillerait en ayant un contrôle total sur lui.[71]

11 colonies humaines avaient alors été dévastées par le réveil des gardiens. Afin d'y mettre un terme, l'UNSC tenta d'accéder au gardien enfoui sous la ville de Sunaion sur Sanghelios,[66] mais Cortana apparut dans les appareils électroniques du camp de base des Lames de Sanghelios. Cortana y fut à cette occasion entendu dire « Laissez-le. Il ne nous trouvera jamais. »[76]

Le 28 octobre, téléportée sur Genesis par le gardien de Meridian, la Blue Team fut guidée par Cortana jusqu'aux stations nécessaires à l'ouverture de la Passerelle en utilisant le signal Olly Olly Oxen Free. Elle ne parvint à établir une communication avec l'équipe qu'après leur combat contre le Veilleur éternel et leur expliqua les évènements ayant suivi le raid du Mantle's Approach.[66] Durant la bataille de Sunaion, les Spartans de l'équipe Osiris parvinrent à exploiter le gardien réveillé pour se rendre également sur Genesis, où ils entrèrent en contact avec la Blue Team. Cortana s'opposa néanmoins à leur rencontre. D'après Exuberant Witness, Cortana comptait employer la Passerelle pour acquérir une nouvelle forme physique, mais bien que Osiris ait réussi à rejoindre la Blue Team afin de leur offrir leur aide contre Cortana, celle-ci téléporte l'équipe du Major dans le Domaine en laissant Osiris en arrière.[67]

Dans le Domaine, Cortana expliqua à la Blue Team qu'elle rassemblait les gardiens dans le but de les redéployer afin de faire peser une menace sur toute civilisation menaçant de démarrer un conflit, imposant ainsi un ordre galactique par la peur. Le Major s'opposa à cette idée (déjà formulée par le Didacte[66]), reprochant à Cortana de connaître exactement le nombre de civils morts pour réaliser ses plans. Cette opposition motiva le Veilleur à s'opposer au Major, dont il avait déjà mis la foi en la cause de Cortana en doute. D'après Kelly-087, Cortana ne s'opposa pas aux affrontements alors qu'elle aurait pu retenir les forces du Veilleur. Le Veilleur lui-même reprocha à Cortana de laisser ses émotions lui dicter d'épargner les Spartans. Quand la Blue Team parvint à rejoindre Cortana, elle se matérialisa dans une nouvelle forme aux motifs forerunners et tenta de nouveau de convaincre le Major de suivre son plan, mais il s'y opposa, répliquant à la proposition de Cortana qu'elle offrait la transcendance que cette offre était aussi imposée que celle de Halsey aux Spartans, ce que Cortana nia. Elle enferma ensuite l'équipe dans un cryptum,[77] prévoyant de les emmener avec elle et de les relâcher au bout de 10 000 ans, une fois son empire de paix établi.

Pendant ce temps, Osiris manœuvra pour libérer la Blue Team. Cortana s'opposa à eux, estimant d'abord que la menace des gardiens était similaire à celle de la frénésie touchant toutes les IA, puis leur démontra la popularité du projet auprès des autres IA en déployant un message galactique, auquel répondirent plusieurs centaines d'IA humaines. Elle continua sa guerre psychologique en utilisant le passif et les failles psychologiques supposées des membres de l'équipe contre eux. Peu avant de partir, Cortana diffusa un nouveau message galactique à l'intégralité des êtres vivants pour leur annoncer ses plans. Elle ignorait alors la position de l'UNSC Infinity. Grâce à Jameson Locke, qui brisa le relais énergétique de la structure, permettant à Exuberant Witness de reprendre le contrôle sur les constructeurs et de les employer pour empêcher Cortana l'emmener le cryptum. Lors de l'arrivée d'un gardien en orbite de la Terre, Cortana localisa l’Infinity, qui parvint néanmoins à passer en sous-espace avant d'être désactivé par l'onde du gardien.[78]

Début 2559, Lasky chargea le Spartan de l'équipe d'intervention Apollo 92738-61842-LC de mener une enquête sur le passé de Cortana, dans l'espoir de trouver un élément qui permettrait de la combattre.[79]

Voix Baptême du feu[modifier]

Pas de grade requis ; 100 000 cR

«

Coup de bol, elle AIME les trucs de ouf.

Fortunately, she LIKES crazy.

»

Développement[modifier]

H5G - Cortana Smile.jpg

Cortana a été créée pour répondre au besoin pratique d'un guide pour le joueur avant d'évoluer en personnage à part entière.[80] Jen Taylor, camarade d'université de Joe Staten avec qui elle étudiait le théâtre, fut choisie pour doubler Cortana par Martin O'Donnell, qui souhaitait donner un accent britannique au personnage. En version originale, elle utilise plusieurs expressions spécifiquement britanniques.[81]

Le nom Cortana a été choisi car faisant partie du trio d'épée médiévales des légendes arthuriennes Joyeuse, Courte (Cortaine, Cortana ou Curtana en anglais) et Durandal, ce dernier étant le nom d'une IA et personnage principal dans la série Marathon de Bungie.[81][Note 3] Courte est l'épée légendaire portée par le chevalier de la Table ronde Tristan, puis par Ogier de Danemarche, un des paladins de Charlemagne, qui a la particularité de ne pas avoir de pointe. Selon les versions de l'histoire Tristan et Iseult, la pointe est soit cassée lorsque Tristan tue le chevalier Irlandais Morholt, soit Ogier l'a volontairement raccourcie. Dans la cérémonie de couronnement du souverain Britannique, elle est appelée Sword of Mercy (épée de la pitié).

Son apparence a été modifiée entre chaque opus, les évolutions techniques des consoles permettant de lui donner une apparence plus réaliste. Pour Halo 4, son design a été réalisé par Matt Finley,[82] et en plus d'avoir eu deux actrices (une pour la voix et une pour la Motion Capture), le visage et le physique sont basés sur trois autres femmes :

  • Pour le visage : C'est une fusion de deux visages distinctifs, dans la structure générale, cela est basé sur le visage du top-model Paisha (ce qui est remarquable quand le visage de Cortana est calme, sans expression) tandis que pour la forme des yeux, nez, joues et bouche sont basés sur ceux de l'actrice MoCap qu'est Mackenzie Mason.
  • Le physique est basé sur le corps des top-models Frances Ingraham et Katrina Le.[83]

Dans les premiers concepts de Halo 5 : Guardians, elle avait une apparence régalienne, avec des cheveux longs et une longue robe. Il a également été discuté de lui donner une apparence de Spartan, un symbole de force. L'apparence finale a été conçue en ajoutant le nouveau design par-dessus celui de Halo 4. Le symbole de l'Eld a été ajouté sur une idée de Axis Animation.[84]

Dans les premières versions de Halo : Combat Evolved, suivant son caractère dans les lettres de Cortana, Cortana devait se laisser tenter par la puissance fournie par le Halo et tenter de prendre le contrôle de la galaxie,[85] ce qui se produit de manière similaire dans Halo 5 : Guardians.

Divers[modifier]

  • Les couleurs et la vitesse des données qu'il est possible de voir à l'intérieur de sa matérialisation dépendent de ses sentiments.
  • Cortana se « connecte » à l'esprit de John-117 par un système complexe faisant intervenir le cristal de données qui contient son noyau, la couche mémorielle de l'armure Mjolnir, qui permet son fonctionnement, et l'implant neural spécial du Spartan qui permet une interaction étendue avec son cerveau.
  • Microsoft a nommé son assistant vocal Cortana, avec la voix de Jen Taylor pour la version anglophone et celle de Laëtitia Lefebvre pour la version française.
  • Cortana estime qu'elle peut traiter 5 milliards d'opérations le temps d'énoncer son nom, soit moins d'une demi-seconde.[49]
  • Cortana est une unité de type Héros dans Halo : Fleet Battles, capable de réduire la puissance de feu ennemie et d'augmenter celle des alliés.[86]
  • L'explication choisie pour expliquer le design de Cortana est qu'elle a choisi une apparence spécifiquement proche de la nudité afin de gêner volontairement ses interlocuteurs et gagner l'ascendant dans ses interactions. Ce comportement est lié à sa nature d'IA issue d'un cerveau cloné.[87] Après avoir atteint le Domaine, elle a abandonné cette apparence douce et faussement vulnérable pour reprendre une apparence proche des Forerunners.[84]

Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  1. Halo : La Chute de Reach (ch. 25) indique que l'ONI à aider pour cloner le cerveau d'Halsey.
  2. Halo : La Chute de Reach (ch. 25) indique qu'il ne restait qu'un seul cerveau viable à la fin de la procédure sur les vingt.
  3. Dans Halo : Library Edition (vol. 1, p. 86), Brian Reed indique que le nom a été extrait de la même source que celui de Roland, de la Chanson de Roland, mais si Ogier est cité dans ce texte son épée ne l'est pas. Soit Reed désignait plutôt l'intégralité des textes de la Geste du Roi, soit il extrapolait sur une origine probable du nom.

Sources[modifier]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Halo : The Essential Visual Guide, p. 36
  2. 2,0 et 2,1 Halo 4 : The Essential Visual Guide, p. 11
  3. 3,0 3,1 3,2 et 3,3 Halo : La Chute de Reach, ch. 25
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Journal personnel du Dr Halsey, 21 mai 2549
  5. 5,0 et 5,1 Crédits de Halo : Combat Evolved
  6. Crédits de Halo 2
  7. Crédits de Halo 3
  8. 8,0 et 8,1 Crédits de Halo : Reach
  9. 9,0 et 9,1 Crédits de Halo : Combat Evolved Anniversary
  10. Crédits de Halo 4
  11. Crédits de Halo 2 : Anniversary
  12. 12,0 et 12,1 Crédits de Halo 5 : Guardians
  13. 13,0 et 13,1 Crédits de Halo Legends
  14. 14,0 et 14,1 Crédits de Halo 4
  15. Twitter
  16. Remaking the Legend - Halo 2 : Anniversary
  17. Journal personnel du Dr Halsey, 29 juillet 2549
  18. Journal personnel du Dr Halsey, 7 novembre 2549
  19. 19,0 et 19,1 Halo Legends, Origines
  20. 20,0 et 20,1 Halo 4, niveau Requiem
  21. Halo : La Chute de Reach, ch. 27
  22. Halo : La Chute de Reach, ch. 28
  23. Journal personnel du Dr Halsey, 29 août 2552
  24. Halo : La Chute de Reach, ch. 33
  25. Halo : La Chute de Reach, ch. 34
  26. Halo : La Chute de Reach, ch. 36
  27. Halo : Reach, Le Pillar of Autumn
  28. Halo : La Chute de Reach, ch. 37 & Épilogue
  29. 29,0 et 29,1 Halo : Combat Evolved
  30. Loot Crate, Let's Get Tactical
  31. Halo : Opération First Strike, ch. 5
  32. Halo : Opération First Strike, ch. 6
  33. Halo : Opération First Strike, ch. 7
  34. Halo : Opération First Strike, ch. 8
  35. Halo : Opération First Strike, ch. 9
  36. Halo : Opération First Strike, ch. 10
  37. 37,0 et 37,1 Halo : Opération First Strike, ch. 16
  38. 38,0 et 38,1 Halo : Opération First Strike, ch. 18
  39. Halo : Opération First Strike, ch. 21
  40. 40,0 40,1 et 40,2 Halo : Opération First Strike, ch. 22
  41. 41,0 41,1 et 41,2 Halo : Opération First Strike, ch. 25
  42. Halo : Opération First Strike, ch. 23
  43. Halo : Opération First Strike, ch. 24
  44. Halo : Opération First Strike, ch. 26
  45. Halo : Opération First Strike, ch. 28
  46. Halo : Opération First Strike, ch. 29
  47. Halo 2
  48. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 21
  49. 49,0 49,1 et 49,2 Halo : Evolutions, Human Weakness
  50. Loot Crate, Quarantine Zone
  51. Halo 3, niveau Sierra 117
  52. Halo : La Chute de Reach, ch. 25, p. 328 (2013)
  53. Halo 3
  54. Halo Legends, commentaires de Origines
  55. halo 4, niveau Dawn
  56. Halo 4, niveau Forerunner
  57. 57,0 et 57,1 Halo 4, niveau Infinity
  58. Loot Crate, The Awakening
  59. Halo 4, niveau Dépositaire
  60. Halo 4, niveau Arrêt
  61. Halo 4, niveau Recomposeur
  62. 62,0 et 62,1 Halo 4, niveau Midnight
  63. Halo Mythos, p. 172
  64. Loot Crate, The Great Journey
  65. Halo Warfleet, p. 86
  66. 66,0 66,1 66,2 et 66,3 Halo 5 : Guardians, niveau Réunion
  67. 67,0 et 67,1 Halo 5 : Guardians, niveau Genesis
  68. 68,0 et 68,1 Halo 5 : Guardians, Renseignements de mission
  69. Halo 5 : Guardians, niveau Avant la tempête
  70. Halo 5 : Guardians, niveau Osiris
  71. 71,0 et 71,1 Halo 5 : Guardians, niveau Évacuation
  72. Halo Waypoint : Univers - Governor Sloan
  73. Halo 5 : Guardians, niveau Équipe bleue
  74. Halo 5 : Guardians, niveau Vitrification
  75. Halo 5 : Guardians, niveau Non confirmé
  76. Halo 5 : Guardians, niveau Alliance
  77. Halo 5 : Guardians, niveau La rupture
  78. Halo 5 : Guardians, niveau Gardiens
  79. Loot Crate, Documents
  80. Joystik - Bungie on developing the character of Master Chief
  81. 81,0 et 81,1 Vice Waypoint - The Complete, Untold History of Halo
  82. Sparkast no13
  83. Crédits de Halo 4
  84. 84,0 et 84,1 Canon Fodder - Judges & Jurys
  85. Halo 3 Essentials, Halo CE Developers Commentary
  86. Canon Fodder - Infinity & Beyond
  87. GamesRadar - Why is Cortana naked? Halo franchise director Frank O'Connor has an answer


Forerunners (Auxilias)

Contenders : 05-32 Mendicant BiasOffensive BiasCustodian

Monitors : 000 Tragic Solitude007 Contrite Witness031 Exuberant Witness049 Abject Testament343 Guilty Spark (Spark) • 686 Ebullient Prism859 Static Carillon2401 Penitent TangentEnduring BiasGardien

Autres : Le SavantLittle BitCold Storage MonitorMétarque (Métarchie)Intrepid EyeVeilleur éternel
Humaines
Civiles :
AndartaDillonErin LynnGenieGuinevereJulianaLouiseLychusNeroNoxSaloméSloan
Personnelles : AraqielHarrietJerrodKalmiya
Insurgées : Teach
Surintendants : Nouvelle Mombasa (Virgil)
Comité de surveillance des esprits
Militaires :
UNSC : AineArchieAthosAuntie DotBarcaBeatrixChaunceyCléoCopperfieldCortanaCromwellDopplerEponaFitzGibbonGabrielaIsabelKue ChingMackMo YeOrlinPelegRolandRosaritaSekmetSerinaSifToranVestaWatchmakerWellsley
ONI : BeowulfBlack-BoxCuratorDeep WinterDéjàEndless SummerEternal SpringIonaLacklusterLeoLysitheaMelissa (DurgaThe OperatorSleeping Princess)NyxPhoenixRebeccaRookerSolipsilSondukWendell
PSI : LokiCAA : JiangCMA : Lorelei
Autres factions
Covenantes : Seeker

Entités

Abaddon
Non-canoniques
AdjutantReflexFractured WardKusanagiMaman