Peste logique

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

La peste logique,[1] perversion logique[2] (logic plague) ou perversion d'auxilia (ancillary infection)[3], est une tactique employée par les Fossoyeurs parasites pour corrompre « philosophiquement » les intelligences artificielles et, comme une infection physique, les mettre à son service. La victime la plus célèbre de la peste logique est Mendicant Bias.[4]

La peste logique a pour particularité de pouvoir se transmettre d'IA à IA[4] et repose sur un code machine auxilia auto-réplicateur pouvant être caché jusque dans le rythme d'élocution d'une unité infectée.[5] Elle peut être combattue par une reprogrammation de l'IA infectée.[2]

Historique[modifier]

Cette tactique a été mise en place par le Parasite pour venir à bout de la sphère Maginot,[6] et a été observée pour la première fois par les Forerunners après les premiers échecs contre le Parasite aux alentours de 100 300 avant JC. Des auxilias infectées ont été récupérées dans des morceaux d'armure et des monitors trouvés dans des flottes capturées par le Parasite, puis recapturées et nettoyées par les Forerunners.[4] Par la suite, les Forerunners tentèrent de modifier la programmation de leurs IA pour les immuniser, mais aucune modification ne parvint à empêcher les Fossoyeurs de contourner ces sécurités.[2] Les IA gérant les installations de la sphère furent placées en stase pour n'être réveillées qu'en cas besoin pour les protéger de l'infection.[6] Vers la fin de la guerre, la peste était devenue pandémique et ne se transmettait plus seulement au contact de Fossoyeurs, mais aussi des formes parasites inférieures ou d'autres IA, et pouvait aussi toucher les cyborgs comme les Catalogues.[2]

Dans la galaxie moderne, la torture de Cortana par le Fossoyeur est peut-être un exemple de peste logique.[7][8]

Sources[modifier]