Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Jacob Keyes

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Jacob Keyes
HR-HCE Jacob Keyes.jpg
Informations
Naissance :

8 février 2495, Terre[1]

Décès :

22 septembre 2552,[1] Truth and Reconciliation, Installation 04

Sexe :

Masculin

Taille :

1,943 m[1]

Poids :

96,2 kg[1]

Cheveux :

Noirs, puis gris

Famille :
Affiliation :

UNSC, Navy

Numéro de service :

01928-19912-JK[3][1]

Grade :
Décorations :
Vaisseaux :
Batailles :
Acteurs :
Voir les citations associées
HR radio.png
Voir source - Modifier - Liste

Jacob Keyes était un membre de la Navy de l'UNSC, un stratège et un astronavigateur de génie, mais également un combattant valable sur le terrain et un homme de confiance. Tout au long de ses 36 ans de carrière, ses talents et son aptitude à conserver un secret jusqu'au bout lui vaudront de participer au programme SPARTAN-II et à l'opération : DRAPEAU ROUGE, à la mise en place du protocole Cole, ainsi que de remporter une victoire historique contre les Covenants à Sigma Octanus IV. Il mourut sur l'Installation 04, absorbé par un Proto-fossoyeur, son aura étant par la suite portée par sa fille Miranda Keyes, née de sa relation avec Catherine Halsey.

Il est reconnu pour avoir mis au point la manœuvre appelée « boucle de Keyes », et également le seul non-ODST à porter leur tatouage, gage de leur respect suite à l'incident du Finnegan's Wake


Histoire[modifier]

Début de carrière[modifier]

Né sur Terre le 8 février 2495,[1] peu de choses sont connues sur Jacob Keyes avant sa participation au projet SPARTAN-II. Lors de sa deuxième année à l'école navale des officiers, il fut impliqué dans une affaire durant laquelle quatorze enseignes décédèrent et lui-même fut grièvement blessé par des brûlures au plasma, l’incapacitant pendant deux mois. Le responsable de cette catastrophe était le commandant de Keyes. Le lieutenant de vaisseau voulait tester en secret un moyen d'augmenter la précision des sauts en sous-espace durant une mission d'entrainement mais il échoua. Malgré cela, Keyes respecta le secret de son officier contrairement à ses camarades et les amis de l’officier, tandis que des preuves accablantes étaient découvertes. Il refusa de le dévoiler, même sous la pression du commandement, le menaçant de rétrogradation, de l'accuser pour insubordination et refus d'ordre direct ou encore d'être expulsé de la Navy. L'officier fini condamné par le conseil de guerre mais Keyes continua sa formation et aucune action disciplinaire ne fut prise. C'est pour ce trait de personnalité que le docteur Catherine Halsey le sélectionnera pour participer au projet.

Diplômé de l'école des officiers en juin 2517, il accompagna le docteur Halsey à bord du Han, une petite navette diplomatique, lors de son inspection des candidats sélectionnés pour SPARTAN-II.[4] Le 17 août, ils rencontrèrent John, un enfant de six ans, sur Eridanus II. Il ne fut pas mis au courant des implications du projet,[12] seulement qu'il était crucial pour la sauvegarde l'UEG.[4] En compagnie d'Halsey il observa plusieurs autres enfants dont il garda en mémoire leur nom.[13] Peu avant le 23 septembre, il fut réaffecté à l'UNSC Magellan avec le grade de lieutenant de vaisseau.[5] Il continua néanmoins sa relation avec Halsey, avec qui il conçut une fille, Miranda.[Source manquante]

En 2531,[14] à bord de l'UNSC Meriwether Lewis, il prit la tête d'une petite unité de sécurité[2] et se dressa, armé seulement d'un Magnum, face aux Covenants l'ayant abordé.[15] Il fut brûlé à la cuisse et sa main fut déchiquetée au cours de cette bataille. Il en garda également l'habitude de maintenir son corps en forme même sans être proche du terrain, afin de parer à un éventuel abordage. Suite à cet incident, la Navy décida que ses blessures étaient trop importantes pour qu'il reste sur le terrain et le firent instructeur à l'Académie Lunaire.[15] Il y obtient le surnom de « Professeur » par les autres officiers de FleetCom dont le vice-amiral Michael Stanforth qui auraient préféré le voir dans une salle de classe plutôt que sur un vaisseau.[10] Halsey profita de son retrait des lignes de front pour lui confier la garde de leur fille.[14]

Midsummer Night[modifier]

Mais en 2535, il fut embarqué à bord de l'UNSC Armageddon's Edge pour Chi Rho.[2] Au camp Patmos, le vice-amiral Jean Mawikizi, le capitaine de frégate Dmitri Zheng et le commandant Akio Watanabe lui proposèrent un poste sur l'UNSC Midsummer Night, considérant son sens tactique et son expertise dans la navigation comme un atout. Keyes accepta malgré son désir de rester près de sa fille, à la condition que le pilote Jeffries, qu'il savait talentueux, soit transféré avec lui.[15]

Durant les trois jours précédant une mission de l'ONI, Keyes et le Night interceptèrent quatre vaisseaux civils pour vérifier que leurs données étaient conformes au protocole Cole.[16] Le quatrième, le Finnegan's Wake, se révéla être un vaisseau insurrectionniste. Keyes conçut alors un plan pour fuir le vaisseau, entassant les blessés et les morts dans des conteneurs et revêtant lui-même une combinaison ODST afin de sortir dans l'espace. Le plan réussit et l'équipe sortit du Wake, mais celui-ci s'autodétruisit pour tuer les soldats à proximité. Keyes se considéra alors comme responsable de la mort des ODST.[17] Néanmoins, on déplora moins de morts qu'il l'aurait cru, et cet acte lui vaudra le respect de l'équipage.[18] Les ODST à bord le séquestrèrent même pour lui tatouer leur insigne sur l'épaule, un honneur rare.[19] Sur Charybde IX, il fut emmené à Scyllion pour prendre part à l'enquête sur la contrebande d'armes covenantes, mais le convoi de l'ONI fut attaqué à coup de roquettes suite à la capture de Jason Kincaide.[20] En mauvaise position face à la foule, Keyes appela Jeffries pour venir le chercher avec Corinthia Hansen et Watanabe sur le toit d'un bâtiment proche. Poursuivie par la foule jusqu'au toit, son évacuation fut coupée lorsque Jeffries fut abattu par les roquettes insurrectionnistes. Une fois encore, il se sentit coupable de sa mort et regretta d'avoir demandé son transfert. Il demanda ensuite du renfort à Dante Kirtley sur le Night, qui pouvait leur envoyer les ODST en vingt minutes. Malgré leurs chargeurs presque vides,[21] ils tinrent dix minutes avant que Kincaide ne charge et réussisse à toucher Watanabe. Keyes toucha alors Kincaide à l'épaule et au torse, puis maîtrisa son fusil à plasma pour lui tirer dans la jambe, avant de lui arracher et de lui arracher la tête d'un dernier tir, tuant son premier être humain.[22] Après avoir assisté à la mort de Watanabe, Keyes jeta le corps décapité de Kincaide à la vue des émeutiers, tira sur la barrière en métal pour la faire fondre sur la foule, et acheva de les convaincre de fuir en les prévenant de l'arrivée des ODST.[23] En quittant la planète, Keyes fut prévenu de l'arrivée des Covenants et commença a réfléchir à la manière de se défendre avec le Night et les trois destroyers présents, mais Hansen lui ordonna de poursuivre le vaisseau de contrebande, le Kestrel, à la place.[24]

Les Décombres[modifier]

Arrivé aux Décombres et en cours d'observation à longue distance, Keyes remarqua que les patrouilles de la station bougeaient avec le Night. Ayant compris qu'ils étaient repérés, Zheng ordonna de s'éloigner, mais Badia Campbell se révéla être une insurrectionniste : elle fit exploser les réacteurs à fusion piégés et tira sur Zheng, Rai Li et Dante Kirtley et avant que Keyes ne tente de la maîtriser. Elle se suicida alors avec son pistolet. Avec seuls les propulseurs d'urgence en marche et la coque percée émettant des radiations rendant le vaisseau visible, Keyes pensa à aller cacher le vaisseau sur un astéroïde massif proche des Décombres, mais Zheng ordonna la fuite. Alors que les vaisseaux des Décombres se rapprochaient, Keyes mit en œuvre le protocole Cole, privant le Night de toute possibilité de retraite. Zheng, grièvement blessé, lui confia alors le commandement du vaisseau.[25] L'équipage fut fait prisonnier et Maria Esquival proposa aux soldats de rejoindre la population des Décombres. Sous la pression de Faison, Keyes rappela à l'équipage le pari risqué de s'allier aux Covenants, et fut emprisonné.[26]

Lorsque Juliana réquisitionna la Gray Team pour dévoiler le plan des Rapaces concernant les Décombres, elle envoya Jai-006 libérer l'équipage du Night.[27] Keyes participa alors aux opérations permettant d'aborder l'Infinite Spoils et de récupérer les clés de cryptage des communications Rapaces. Lorsque l'invasion des Décombres commença, Keyes ne put se résoudre à laisser la population des Décombres à son sort et convainquit les Spartans de se joindre à lui. Utilisant son sens tactique non conventionnel, Keyes mit au point une stratégie pour parer l'invasion : profiter que la station sera vidée suite au projet Exodus pour utiliser ses astéroïdes pour bombarder la base des Rapaces, la Redoute, sur Metisette, en détruisant les défenses aériennes de la base puis en stoppant la rotation des Décombres autour d'Hésiode pour que la lune entre en collision avec la station.[28] Aux commandes du Night, Keyes se dirigea à pleine vitesse vers Metisette, utilisa son atmosphère épaisse pour ralentir au prix de l'érosion de la coque, puis largua les ODST et les Spartans.[29] Le raid de Metisette dura moins de trois heures et fonctionna.[30]

Suite à la destruction des Décombres, Keyes commanda le Night lors de son escorte de l'habitat Exodus et tenta de convaincre le Conseil de sécurité de la nécessité de rejoindre une colonie de l'UNSC pour le bien de la population, mais ce dernier en avait déjà décidé ainsi.[31] À l'arrivée dans le système 18 Scorpii, Keyes diffusa un IFF allié, et lors de la sortie du sous-espace, contacta l'UNSC Ready or Not pour qu'ils reçoivent de l'aide à l'évacuation des civils.[32] Sur Falaknuma, Keyes fut débriefé par l'amiral Preston Cole lui-même et le capitaine de frégate Hadley de l'ONI. Alors que Keyes s'attendait à être envoyé en prison ou renvoyé donner des cours, Cole loua ses actions et stratégies navales, ne lui tenant pas rigueur pour les insurrectionnistes s'étant échappé sur la planète et les débris spatiaux causés par la fragmentation d'Exodus, les civils des Décombres étant tous qualifiés et possédant de nombreuses informations utiles sur les Covenants. Le temps de remettre le Night en état, Keyes se vit offrir une permission,[33] dont il profita pour revenir à Mare Insularum sur la Lune, pour passer du temps avec Miranda.[34]

Sigma Octanus IV[modifier]

En juillet 2552, il obtient son premier commandement de vaisseau, un destroyer, l'UNSC Iroquois. Celui-ci venait d'être terminé et n'avait pas d'IA embarqué et ses officiers de pont était hétéroclite en raison du manque d'officier expérimenté. Le 17 juillet 2552, lors d'une patrouille aux commandes de l'Iroquois dans le système Sigma Octanus, il intercepta le rapport horaire de la station Archimedes écrit par l'enseigne de deuxième classe Lovell et fit la correspondance entre la forme de la masse et la forme des vaisseaux covenants. Il contacta alors FleetCom pour demander des renforts immédiats. Les frégates UNSC Gettysburg et UNSC Allegiance situées elles-aussi dans le système se dirigèrent vers la position de l'Iroquois. Peu après, deux frégates, un transporteur et un destroyer[10] de classe RPV[35] covenants apparurent et Keyes lança son destroyer à l'attaque sur une trajectoire de collision avec le destroyer ennemi.[10]

Il en sortit vainqueur grâce à une courageuse manœuvre[6] nommée après la bataille comme la « boucle de Keyes ». Pour cette victoire, il fut félicité le lendemain par le vice-amiral Stanforth, qui le promut au grade de capitaine de vaisseau. Il remplaça au poste de navigation le lieutenant de vaisseau Jaggers par l'enseigne Lovell après son insubordination durant la bataille.[7] Il participa ensuite à la seconde bataille alors que son vaisseau n'était pas entièrement réparé. Il assista au sacrifie de l'UNSC Cradle initié par Stanforth et quelques instants après, Keyes repéra un vaisseau furtif covenant en orbite au-dessus de la planète et le percuta, stoppant les transmissions de données du vaisseau à partir de la surface de la planète et empêchant les Covenants d'extraire toutes les informations de l'artefact de Sigma Octanus IV. Après la destruction de ce vaisseau, les Covenants survivants créèrent la surprise chez l'UNSC en prenant la fuite.[36] Son vaisseau rechercha d'éventuels survivants humains en orbite avant de rentrer sur Reach.[37] À son retour il demanda l’obtention d'une IA pour l'Iroquois durant la remise en état de celui-ci.[11]

Reach et le Halo Alpha[modifier]

Le 12 août, il fut débriefé au camp Hathcock par l'ONI concernant les évènements de Sigma Octanus IV et croisa John-117 dans la salle d'attente. Voyant que John ne le reconnaissait pas, il lui expliqua qu'ils s'étaient rencontrés il y a très longtemps et ajouta que les membres de la commission de l'ONI était irrités par le résultat de la bataille, lui conseillant d'être prudent face à eux.[38]

Le 25 août, il fut choisi par Halsey pour commander l'UNSC Pillar of Autumn lors de l'opération : DRAPEAU ROUGE[11] et participa au briefing des Spartans-II concernant cette opération deux jours plus tard.[39] Le 30 août, après sa visite du Pillar of Autumn conduite par le lieutenant Hikowa, il se présenta aux Spartans afin de leur souhaiter la bienvenue sans s'attarder parmi eux, avant de rejoindre la passerelle. Après avoir fait un diagnostic complet et avoir reçu le rapport de tous les officiers de pont, ils arrivèrent en périphérie du système lorsque les Covenants arrivèrent près de Reach.[40] Conformément à l'ordre de l'amiral Roland Freemont, Keyes dirigea l’Autumn au point de ralliement Zulu afin de rejoindre le reste de la flotte. Il se rendit en personne auprès des Spartans pour les informer de la situation et l'annulation de l'opération. Keyes accepta la demande de John de maintenir l'opération si l'occasion d'aborder l'un des vaisseaux se présentait à eux.[41] Alors en route vers Reach, ils furent attaqués par un transporteur covenant qui lança ses chasseurs Seraphs contre eux. Le combat se déroulant dans un champ d'astéroïdes, il procura un certain avantage tactique à l’Autumn qui finit par le détruire à l'aide de son canon AM. Il assista à l'affrontement spatial entre les deux flottes autour de la planète mais toujours à une trop grande distance pour pouvoir intervenir. Lorsque la flotte covenante opéra un repli, il ne resta qu'une vingtaine de vaisseaux de l'UNSC et des centaines de vaisseaux de largage covenants avaient été envoyés sur la planète de la même manière que sur Sigma Octanus IV. Cortana l'informa ensuite qu'un vaisseau situé dans le station Gamma,[42] l'UNSC Circumference, n'avait pas enclenché le protocole Cole. Keyes transféra les informations à John-117 qui prit la décision d'envoyer trois hommes dont lui-même pour détruire les données de navigation tandis que les autres Spartans protégeraient les générateurs de défense orbitale.[43]

Après avoir détruit une grande partie des vaisseaux de largage se dirigeant vers la station Gamma, Keyes décida de neutraliser le vaisseau amiral covenant inconnu avant qu'il n'élimine toute la flotte humaine. La première salve de missiles et d'obus du CAM toucha le vaisseau mais seule une dizaine de missiles franchirent les boucliers. L’Autumn quant à lui subit de nombreux dégâts. La deuxième solution de tir désactiva les boucliers suffisamment longtemps pour qu'un chasseur Longsword piloté à distance et chargé d'une tête nucléaire Shiva puisse se poser sur le vaisseau amiral covenant. Lorsque les boucliers du vaisseau covenant se régénérèrent, l'explosion du dispositif nucléaire fut contenue à l'intérieur et détruisit entièrement le navire. Il reçut ensuite une transmission des Spartans au sol qui l'informèrent de la perte des complexes abritant les générateurs et décida d'ordonner leur évacuation.[44]

Il récupéra les Spartans Linda-058, gravement blessée, et John-117,[45] qui furent placés en sommeil cryogénique,[46] et dût se poser dans le chantier de démantèlement d'Aszod pour récupérer la partie de Cortana restée avec Halsey pour étudier un artefact forerunner, livré par Noble 6, dernier survivant de l'équipe Noble. Il parvint à quitter la planète grâce à l'aide de Noble 6, tirant au canon de masse sur les vaisseaux ennemis, abandonnant le Spartan-III au sort qu'il avait choisi.[47]

Armé d'un Needler, pendant la fuite du Truth and Reconciliation.

Après cela, il quitta rapidement le système. Se sachant poursuivi par les vaisseaux de la flotte de Particular Justice, dirigée par Thel 'Vadamee, il décréta la mise en place du protocole Cole, et initia un saut aléatoire dans le sous-espace. Cependant, Cortana, faisant le lien entre l'artefact de Sigma Octanus IV[46] et les nouvelles données provenant d'un vaisseau situé sous la base SWORD,[48] décrypta les symboles qui s’avéra être des coordonnées et décida de les entrer dans le système de navigation.[46] Ce qui le mena vers le système Soell, près de la planète Threshold, où gravite l'Installation 04, le 19 septembre 2552. Rattrapé et abordé par les Covenants, il provoqua le réveil du Major de son sommeil cryogénique et lui confia Cortana pour qu'il fuie le vaisseau avec elle. Après l'évacuation de ses hommes, il prit le contrôle manuel du navire et tenta de se poser en vain.[49]

Il monta à bord du Bumblebee réservé à l'équipage de commandement Kilo Tango Victor 17 avec les enseignes William Lovell et Ellen Dowski, le lieutenant Aki Hikowa, le caporal Wilkins, Singh, les équipiers Wang, Abiad, trois autres Marines ainsi que l’Élite Ossoona : Isna 'Nosolee, qui tenta de suivre l'équipe discrètement, mais il fut tué par Keyes qui avait senti sa présence.[50] Il quitta le vaisseau en vie et réussit à se poser sur le Halo, mais ils furent rattrapé par les Covenants durant leur fuite à cause de Dowski, qui se rendit aux Covenants et les aida à trouver les autres survivants de la nacelle.[51] Capturé, il fut emmené sur le Truth and Reconciliation où il subit plusieurs interrogatoires par les Covenants dont un, par Zuka 'Zamamee,[52] où il entendit parler du rôle du Halo par ses geôliers. Il fut ensuite libéré par John-117, qui le retrouva grâce à son transpondeur INC, et le guida dans les hangars du vaisseau, où le capitaine prit le contrôle d'un Spirit pour faire sortir les survivants[53][54] et les mener vers la base Alpha. Là-bas, il prit la relève du commandant Antonio Silva et dirigea les opérations.[55]

Il envoya le Spartan ainsi que quelques Marines chercher le cartographe silencieux, pour trouver la salle de contrôle du Halo.[56] Pendant ce temps, il se rendit lui-même, épaulé d'un groupe de Marines comprenant le sergent-chef Avery Johnson vers une soi-disant cache d'armes covenante, qui se révéla être une installation de quarantaine du Parasite.[57] Il fut alors capturé par les Parasites et amené à bord du Truth and Reconciliation pour servir de nourriture au Proto-fossoyeur qui y grandit. Ce dernier absorba tout ses souvenirs[58] et il mourrut, le 22 septembre, à 57 ans.[1]

Après sa mort, John-117 le retrouvit de nouveau grâce à son transpondeur, et récupéra les codes d'accès du Pillar of Autumn directement dans son cerveau.[59][60]


La Croix des colonies lui fut décernée à titre posthume lors d'une cérémonie à bord de la station Le Caire le 20 octobre 2552. La médaille fut remise à sa fille Miranda par l'amiral Hood.[61]

Divers[modifier]

  • Il avait une sœur qui habitait sur Dwarka avant sa vitrification. Aucune information n'existe sur son éventuelle survie.[2]
  • Suite à l'abordage de l'UNSC Meriwether Lewis, Keyes s'assurait d'être toujours en bonne forme physique, même à 40 ans : il courait 16 kilomètres et visitait les salles de musculation au moins trois fois par semaine.[2]
  • Il était parfois surnommé le « Grand Chef » (Old Man) par l'équipage du Pillar of Autumn.[62]
  • On peut remarquer le symbole Marathon sur son uniforme dans Halo CE. Il a été remplacé par celui de la Septième colonne dans Halo : Reach et Halo Anniversary.
  • Terminer le niveau Halo sur Halo : The Master Chief Collection permet de déverrouiller l'avatar du capitaine Keyes.

Galerie[modifier]


Notes[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 La Combat Readiness Medal, le Outstanding Airman of the Year Ribbon et l'Air Force Recruiter Ribbon ne devrait pas pouvoir lui être discernée car réservée à la branche de l'Air Force. Il s'agit probablement d'une confusion entre les branches de l'UNSC.
  2. La barrette ressemble à cette distinction mais les bandes sont noires au lieu de bleu foncé.
  3. La barrette ne correspond pas totalement à celle utilisée par l'US Air Force, les petites bandes bleu très clair étant blanches.
  4. Jacob Keyes ne devrait pas avoir reçu cette décoration car il n'a jamais été sous-officier dans la Navy et n'a pas été formé dans une académie pour sous-officier aspirant pour devenir officier.


Sources[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6 et 1,7 Halo : The Essential Visual Guide, p. 106
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 Halo : Le Protocole Cole, ch. 1
  3. Halo : Les Floods, ch. 8
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Halo : La Chute de Reach, ch. 1
  5. 5,0 et 5,1 Halo : La Chute de Reach, ch. 3
  6. 6,0 et 6,1 Halo : La Chute de Reach, ch. 17
  7. 7,0 et 7,1 Halo : La Chute de Reach, ch. 18
  8. Halo Encyclopedia, p. 258 (2009)
  9. 9,0, 9,1, 9,2, 9,3, 9,4, 9,5 et 9,6 Fichier: HCEA-Cpt. Keyes 01.jpg
  10. 10,0, 10,1, 10,2 et 10,3 Halo : La Chute de Reach, ch. 16
  11. 11,0, 11,1, 11,2 et 11,3 Halo : La Chute de Reach, ch. 25
  12. Halo : La Chute de Reach, ch. 2
  13. Halo : La Chute de Reach, ch. 16, p. 199 (2013)
  14. 14,0 et 14,1 Halo Waypoint: Universe - Catherine Halsey
  15. 15,0, 15,1 et 15,2 Halo : Le Protocole Cole, ch. 2
  16. Halo : Le Protocole Cole, ch. 4
  17. Halo : Le Protocole Cole, ch. 5
  18. Halo : Le Protocole Cole, ch. 10
  19. Halo : Le Protocole Cole, ch. 11
  20. Halo : Le Protocole Cole, ch. 13
  21. Halo : Le Protocole Cole, ch. 15
  22. Halo : Les Floods, ch.8
  23. Halo : Le Protocole Cole, ch. 16
  24. Halo : Le Protocole Cole, ch. 17
  25. Halo : Le Protocole Cole, ch. 26
  26. Halo : Le Protocole Cole, ch. 30
  27. Halo : Le Protocole Cole, ch. 39
  28. Halo : Le Protocole Cole, ch. 57
  29. Halo : Le Protocole Cole, ch. 60
  30. Halo : Le Protocole Cole, ch. 63
  31. Halo : Le Protocole Cole, ch. 67
  32. Halo : Le Protocole Cole, ch. 70
  33. Halo : Le Protocole Cole, ch. 73
  34. Halo : Le Protocole Cole, ch. 76
  35. Halo : The Essential Visual Guide, p. 48
  36. Halo : La Chute de Reach, ch. 21
  37. Halo : La Chute de Reach, ch. 23
  38. Halo : La Chute de Reach, ch. 24
  39. Halo : La Chute de Reach, ch. 26
  40. Halo : La Chute de Reach, ch. 29
  41. Halo : La Chute de Reach, ch. 32
  42. Halo : La Chute de Reach, ch. 33
  43. Halo : La Chute de Reach, ch. 34
  44. Halo : La Chute de Reach, ch. 36
  45. Halo : La Chute de Reach, ch. 37
  46. 46,0, 46,1 et 46,2 Halo : La Chute de Reach, Épilogue
  47. Halo : Reach, niveau Le Pillar of Autumn
  48. Halo Mythos, p. 95
  49. Halo : Combat Evolved, niveau Le Pillar of Autumn
  50. Halo : Les Floods, ch. 1
  51. Halo : Les Floods, ch. 2
  52. Halo : Les Floods, ch. 3
  53. Halo : Combat Evolved, niveau Le Truth and Reconciliation
  54. Halo : Les Floods, ch. 4
  55. Halo : Les Floods, ch. 5
  56. Halo : Combat Evolved, niveau Le cartographe silencieux
  57. Halo : Les Floods, ch. 6
  58. Terminaux (Halo CE Anniversary)
  59. Halo : Combat Evolved, niveau Keyes
  60. Halo : Les Floods, ch. 11
  61. Halo 2, niveau Station Le Caire
  62. Halo : Les Floods, Prologue


AbiadJilan al-CygniAmtowerAustenBradleyDavid BrightlingJason BurtBadia CampbellCernyChoXaing ChoDaniel ClaytonPreston ColeKeith CollingwoodR. ConeyCullenJames CutterDe BlancAndrew Del RioDominiqueEllen DowskiMattius DrakeBethany DurrunoEricRyan FrankRoland FreemontFrenchFryeJ. GarciaGerovShauna GlasgowGomezOscar GreysonRick HaleHallJoseph HarperHealyAki Hikowa« Hocus »Terrence HoodIglesiasAlexis IndaraJaggersJames (Infinity)Kristóf JenJenkinsYsionris JeromiJespersenJetJohnson (Spirit of Fire)JunoJacob KeyesMiranda KeyesDante KirtleyKovalicKwanKwonK. LanbaRichard LashThomas LaskyRai LiWilliam LovellVioleta MaldiniFrancis MallardeSamuel MarcusJean MawikiziMcNallyMcRobbFranklin MendezMitchellMary MurphyW. MurrayNevelKopano N'SingileO'NeilOnikaPascalPasqualeCarl PattersonPauleyPetersonShiela PolaskiPriselkovGail PurdyCarol « Foehammer » RawleyAlexander ReavesRemiArthur ResnickRichardsonRobinsonRyderCyrus ShawOtto SeinmannThom ShephardSinghElizabeth SparkMichael StanforthBill StreeterEdgar SykesHoratio TemkinBerlin TurskGraselyn TuwaMaribeau VerediKonrad VolkovWallaceWangH. T. WardJulian WatersWilliam WebbWelkeWilliamsDanforth WhitcombWrenJoe YangDmitri ZhengI. Zhou