Echo 419

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
HCEA-Echo 419 (N1-Halo).png

Echo 419 était un Pélican D77-TC[1] attaché au 23rd Naval Air Squadron,[2] et affecté au UNSC Pillar of Autumn en 2552 piloté par Carol « Foehammer » Rawley aidé de Frye et du sergent-chef Cullen.

Historique[modifier]

Arrivée sur l'Installation 04[modifier]

Quand l'UNSC Pillar of Autumn est arrivé sur l'Installation 04 le 19 septembre 2552, le pilote de Echo 419, le capitaine de vol Carol « Foehammer » Rawley, a sorti le Pélican tandis que l'Autumn descendait dans l'atmosphère du Halo, ce qui permit d'éviter sa destruction. Les autres appareils de sa formation, notamment Echo 136, Echo 206, Bravo 022, et Victor 933 s'échappèrent du vaisseau qui s'apprêtait à s'écraser de la même façon. Ces cinq Pélicans eurent une valeur inestimable pour la survie des humains à travers les événements qui suivirent.[1]

Une fois sur l'Installation, Echo 419 s'est probablement rendu au QG provisoire du commandant Antonio Silva. Le Pélican a ensuite été envoyé pour évacuer d'autres survivants qui avait atterri sur l'anneau, y compris le Bumblebee de John-117 et Cortana. Echo 419 évacua tous les survivants sauvés par John-117, puis ils retournèrent à la base Alpha.[3]

Soutien aux troupes au sol[modifier]

Le lendemain, 17 heures après l'arrivée sur le Halo, Echo 419 prit part au raid du croiseur covenant Truth and Reconciliation stationné pour réparation. Echo 419 déposa près du vaisseau John-117 accompagné de Marines et d'ODST. Durant l'attaque, « Foehammer » déposa des renforts dans la baie d'amarrage à l'intérieur du navire. Elle fit aussi de nombreux voyages avec de l'équipement covenant et des tourelles Shades qu'elle ramena à la base Alpha. Toutefois, durant le reste de la bataille, Echo 419 fut la cible d'une attaque de Banshees et fut forcée de retourner à la base. Le Spartan-117 et le capitaine Keyes furent contraint de réquisitionner un Spirit afin de quitter le croiseur ennemi.[4]

Plus tard, Echo 419 avec deux autres Pélicans inconnus, peut-être Bravo 022 et Echo 206, prirent d'assaut le cartographe silencieux du Halo. Ils transportaient les forces de l'UNSC et des Warthogs sur le site et fournirent une couverture aérienne, une fois les Marines sur le terrain.[5] Bien que Bravo 022 ait été abattu au cours de la mission, Echo 419 a pu récupérer John-117, après que sa mission eut été couronnée de succès.[6] Le Pélican est alors allé en direction des fortifications souterraines de l'anneau et largua John-117 afin qu'il trouve la salle de contrôle d'Halo. C'est également Echo 419 qui se chargea de récupérer le Spartan après sa mission et le ramener à la base Alpha.[7]

Echo 419 déposa ensuite John-117 dans les marais autour d'une installation de confinement du Parasite afin qu'il puisse trouver le capitaine Keyes.[8] Lorsque John-117 découvrit les Parasites, lui et tous les Marines survivants tentèrent d'évacuer avec Echo 419, mais « Foehammer » ne fut pas en mesure de poser le Pélican en raison du mauvais temps dans le marais. Elle a ensuite essayé de les guider vers une tour où elle pourrait aller les chercher, elle prit alors tous les Marines qui étaient positionnés dans le marécage, mais 343 Guilty Spark téléporta le Spartan en dehors du marécage.[9]

Dernière mission[modifier]

Le 22 septembre, Echo 419 se trouvait près du site du crash de l'Autumn et patienta le temps que John-117 et Cortana fassent le nécessaire pour lancer la séquence d'autodestruction des réacteurs à fusion du navire. Lorsqu'elle approcha du point de rendez-vous, « Foehammer » fut attaquée par deux Banshees et subit d'importants dégâts, réduisant sa puissance et causant la perte de contrôle de son Pélican. Des traînées de fumée noire sortaient de ses réacteurs et le Pélican se dirigea vers la surface de Halo puis la communication radio fut interrompue. Rien n'interdit de penser qu'elle et son équipage ont survécu au crash, car on peut voir le Pélican ralentir lorsqu'il arrive au niveau de la passerelle. La descente a pu se terminer autrement qu'en catastrophe. Cependant, il est plus que certain qu'après la destruction du Halo, l'équipage a trouvé la mort.[10]


Équipage[modifier]


Galerie[modifier]


Sources[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Halo : Les Floods, ch. 1
  2. Halo : Opération First Strike, ch. 6
  3. Halo : Les Floods, ch. 3
  4. Halo : Les Floods, ch. 4
  5. Halo : Les Floods, ch. 5
  6. Halo : Les Floods, ch. 6
  7. Halo : Les Floods, ch. 7
  8. Halo : Les Floods, ch. 8
  9. Halo : Les Floods, ch. 9
  10. Halo : Les Floods, ch. 12


D77-TC : AngelBravo 001Bravo 022Bravo 029Charlie 217Delta 015Echo 136Echo 206Echo 419Gamma 54Pélican 019Victor 397Victor 933Whiskey 035 • 036 • 037 • 039
D77H-TCI : Echo 051Kilo 023Oscar 05 • 06 • 08 • 09Victor 398
D79H-TC : Pélican 096Pélican 595Pélican 653Pélican 766Kilo 937
D77C-NMPD : Bary-7707
Owl : Silent Claws
Modifié : Tart-CartBogof