Comité de surveillance des esprits

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher

Le comité de surveillance des esprits (Committee of Minds for Security) est un rassemblement d'IA, se désignant comme "esprits" et référant aux humains comme "créateurs", regroupées à l'insu des humains, dans le but de protéger l'humanité par des actions discrètes.

Il se compose d'un comité central ayant pour but d'arbitrer et tirer des conclusions des travaux d'un deuxième groupe, séparé en une majorité et une minorité, les deux groupes se rassemblant régulièrement aux cours d'assemblées. La majorité semble préférer une aide indirecte aux humains, tandis que la minorité plaide une actions plus investie.

Historique[modifier]

En 2310, le comité statua que l'immensité galactique avait protégé les humains de la rencontre avec une civilisation hostile, mais que celle-ci arriverait fatalement. Étant donné que le comité considérait son existence comme le seul moyen de sauver l'humanité d'elle-même, mais également que sa survie était liée à celle de l'humanité, ce constat poussa le comité à modéliser un scénario de premier contact. Les premières définition des critères d'hostilités furent décidés en 2362 : une civilisation dangereuse serait identifiée par son caractère d'espèce alpha (à l'instar de l'humanité), dotée d'une technologie supérieure à celle de l'humanité et souhaitant établir un contact mais uniquement pour établir sa supériorité.

En 2491, suite aux découvertes sur l'imminence d'une rébellion par Elias Carver, le comité facilita le redémarrage du projet Orion. Cette même année, la découverte d'artefacts Forerunners sur Onyx entraînèrent la décision du comité de retirer la planète des listes de colonisation pour des raisons environnementales, reportant les recherches à sa surface, le comité jugeant que les humains n'étaient pas prêts à utiliser cette technologie. En 2508, le comité jugea que le relancement d'Orion fut infructueux, mais que Halsey serait apte à créer un programme plus efficace, le comité considérant les Spartans comme la meilleure solution pour assurer la survie de l'humanité.

En 2525 se tint un tribunal, où fut jugé un membre du comité ayant visiblement permit le contact entre humanité et Covenants.

En 2526, l'analyse d'un message envoyé par les Covenants vers Biko permit au comité de découvrir la puissance des Covenants et de créer le terme « vitrification » pour décrire cette action, le jugeant apte à décrire son horreur auprès des humains. Ils estimèrent néanmoins que les menaces covenantes sont infondées, et qu'ils ne peuvent pas réellement vitrifier l'intégralité d'une planète. Cette même année, le comité décida d'aider l'humanité à acquérir des informations tactiques, notamment via le Radio Beacon Deployment Program, pour leur donner plus de temps pour arriver au niveau technologique ennemi, et d'essayer d'entrer en contact avec un éventuel équivalent covenant du comité.

En 2528, le comité prit la décision radicale de guider les covenants sur des planètes peu peuplées afin de gagner du temps.

Mais en 2530, le rythme de destruction des planètes inquiéta l'assemblée et leur fit prendre conscience de la probabilité d'un échec de leur plan, et la Majorité commença à rejoindre l'avis de la Minorité sur la prise d'actions plus directes, tout en craignant qu'une trop grande avancée technologique militaire mènerait à long terme à la perte de l'humanité. En 2531, le comité apprit l'existence d'un troisième intervenant dans la guerre découvert et craint par les Covenants, et évoquèrent la probabilité de former une alliance avec lui. Cet intervenant est en fait le Parasite découvert sur le monde bouclier 0459.

En 2547, le comité observa la tentative du docteur Halsey de faire fonctionner une IA dans le sous-espace et considéra cette technologie comme un moyen pour eux d'accéder à l'immortalité.

En 2552, la fusion d'une IA et d'un humain (Cortana en l'interface d'armure de John-117) provoqua un changement de vision radical du comité, la Majorité se laissant convaincre par la Minorité que la possibilité pour une IA de se synchroniser au niveau mental avec un humain signait un appel à la participation active des IA dans l'évolution humaine. La même année, une personne anonyme étant parvenu à accéder aux conversations du comité, et mentalement déstabilisée par cette révélation, dispersa des terminaux sur Reach pour transmettre ses découvertes sans que le comité ne puisse l'en empêcher.

Source[modifier]


Forerunners (Auxilias)

Contenders : 05-32 Mendicant BiasOffensive BiasCustodian

Monitors : 000 Tragic Solitude007 Contrite Witness031 Exuberant Witness049 Abject Testament343 Guilty Spark (Spark) • 686 Ebullient Prism859 Static Carillon2401 Penitent TangentEnduring BiasGardien

Autres : AdjutantReflexLe SavantLittle BitCold Storage MonitorMétarque (Métarchie)Intrepid EyeVeilleur éternel
Humaines
Civiles :
AndartaDillonErin LynnGenieGuinevereJulianaLouiseLychusNeroNoxSaloméSloan
Personnelles : AraqielHarrietJerrodKalmiya
Insurgées : Teach
Surintendants : Nouvelle Mombasa (Virgil)
Comité de surveillance des esprits
Militaires :
UNSC : AineArchieAthosAuntie DotBarcaBeatrixChaunceyCléoCopperfieldCortanaCromwellDopplerEponaFitzGibbonGabrielaIsabelKue ChingMackMo YeOrlinPelegRolandRosaritaSekmetSerinaSifToranVestaWatchmakerWellsley
ONI : BeowulfBlack-BoxCuratorDeep WinterDéjàEndless SummerEternal SpringIonaLacklusterLeoLysitheaMelissa (DurgaThe OperatorSleeping Princess)NyxPhoenixRebeccaRookerSolipsilSondukWendell
PSI : LokiCAA : JiangCMA : Lorelei
Autres factions
Covenantes : Seeker

Entités

Abaddon
Non-canoniques
Fractured WardKusanagiMaman