Marathon

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher

Vous cherchez peut-être : classe Marathon.


Logo marathon.png

Marathon est une trilogie de FPS en pseudo-3D développée par Bungie Software principalement sur Mac entre 1994 et 1996. Son contexte, son ambiance et son scénario développé, relaté via du texte affiché sur des écrans, en font un précurseur de la série Halo et la différencient des autres FPS de l'époque, comme Doom d'Id Software.

La série complète est aujourd'hui téléchargeable gratuitement et légalement via le projet Aleph One. La plupart des informations sur la série ont été collectées par Marathon.Bungie.Org, du même réseau que Halo.Bungie.Org.


Marathon[modifier]

Sorti le 21 décembre 1994, Marathon est l'un des premiers FPS à apparaître sur Macintosh. C'est également le premier jeu de l'histoire à proposer des armes en Dual Wield. Le jeu est disponible en multijoueur jusqu'à 8 participants sur 10 cartes.

Scénario[modifier]

En 2395, la lune martienne Déimos est rachetée par l'United Earth Space Government (UESG) pour la convertir en un vaisseau-colonie interstellaire, le Marathon. Durant la construction entre 2405 et 2408, les colons humain sur Mars - les martiens - commencèrent une rébellion contre le gouvernement terrien menés par le groupement terroriste Martian Interplanetary Defense Alliance (MIDA). Entre l'état désastreux de l'économie martienne et le danger de famine due aux problèmes connus par les vaisseaux de ravitaillement du Cargo and Resources In-System Transports (CRIST), le gouvernement terrien semblait se désintéresser de leur situation. En 2442, les martiens affamés attaquent la réserve de nourriture gouvernementale de Misriah. Les troupes anti-émeutes de l'UESG ouvrent le feu sur les émeutiers, occasionnant 300 morts, et créant le « massacre de Misriah ». Le MIDA fut soupçonné d'avoir incité l'émeute afin d'attirer l'attention de la Terre sur Mars. En 2466, le MIDA réussit brièvement à prendre le contrôle du gouvernement martien après un coup d'état, avant que ses leaders ne soient exécutés.

Le Marathon est néanmoins achevé dans les temps et lancé en 2472. Trois intelligences artificielles gèrent le vaisseau : Durandal, un descendant de l'ordinateur Traxus IV atteint de frénésie ayant entraîné une gigantesque coupure du réseau planétaire martien lors de son crash en 2206, s'occupe des fonctions autonomes du vaisseau comme les portes, les ascenseurs, le recyclage de l'air ou les cuisines ; Tycho contrôle le département scientifique ; et Leela s'occupe des relations avec l'équipage. Dix cyborgs militaires Mjolnir Mark IV, probablement des stocks datant de la guerre entre Icarus et Thermoppylae en 2194, sont également placés à bord du Marathon parmi l'équipage humain.

MarathonGame.jpg

En 2773, le Marathon arrive à sa destination, la planète Tau Ceti IV, après plus de trois cent ans de voyage. L'équipage est réveillé de son sommeil cryogénique et la colonie planétaire est établie en 2787. Neuf des dix cyborgs sont déployés, le dixième restant à bord du Marathon. Durant le voyage, Durandal s'était rapproché de plus en plus d'un état frénétique, et lorsqu'il détecte un vaisseau dans un système lointain, il l'attira vers le Marathon pour une raison inconnue, peut-être pour échapper au Marathon, poussé par l'envie de liberté causée par la frénésie. Le vaisseau alien se révèle rempli de Pfhors, une espèce d'aliens esclavagistes ayant obtenu leur technologie avancée en copiant celle des Jjaro (entrés en contact avec les terriens en 1994 d'après le jeu Pathways into Darkness). Le 25 juillet 2794 à 8h30, le vaisseau Pfhor attaque le Marathon. Durandal et Tycho sont rendus inopérant par un IEM, tandis que Leela est endommagée. Le dixième cyborg est réveillé de son sommeil artificiel pour se battre aux cotés de Leela et essayer de repousser l'invasion des Pfhors.

Leela guide le Mark IV qui fait face aux esclaves S'pht pour mettre en place les défenses du vaisseau. Leela découvre alors que Durandal est devenu frénétique, et fait couper les accès aux systèmes vitaux du Marathon de son compagnon, mais en réponse il désactive certaines défenses. Le Mark IV sécurise les salles prises par les Pfhor en chemin pour prévenir la Terre du danger des aliens. Alors que Leela et Durandal se battent pour le contrôle des systèmes, le cyborg parvient à désactiver une bombe S'pht, mais Leela est faite prisonnière par les aliens. Durandal aide néanmoins le Mark IV à augmenter la puissance du téléporteur à bord pour se rendre dans le vaisseau Pfhor afin de détruire la machine obligeant les S'pht à se battre. À présent aidé des S'pht, le cyborg détruit les derniers Pfhor restants et Leela est relâchée par les S'pht. Mais Durandal s'enfuit dans le vaisseau Pfhor.


Marathon 2 : Durandal[modifier]

Sorti le 24 novembre 1995, Marathon 2 : Durandal est paru sur Macintosh et Windows 95, puis plus tard en version Arcade sur Xbox 360.

Son multijoueur intègre six modes de jeu : Every man for himself, Kill the Man with the Ball (précurseur du mode Crâne), King of the Hill, Tag (précurseur du Mastodonte), Team Play et Cooperative.

Scénario[modifier]

17 ans après la fin du premier jeu, le cyborg se réveille dans le vaisseau Pfhor contrôlé par Durandal, qui l'a enlevé et placé en cryogénie avec des humains et des S'pht. L'IA frénétique révèle qu'elle recherche Lh'owon, le monde natal des S'pht, afin de le libérer du contrôle exercé par les Pfhor depuis leur invasion des milliers d'années plus tôt. Le Mark IV est envoyé dans un ancien temple où s'est tenu le dernier effort de résistance des S'pht pour y trouver une arme capable de détruire les Pfhor, mais le groupe de combat 7 des Pfhor, ayant pris le contrôle de Tycho, attaquent le vaisseau de Durandal. L'IA téléporte l'équipage en sécurité et demande au cyborg de détruire son système central pour éviter d'être capturé. Sans la protection de Durandal, le cyborg est téléporté et fait prisonnier par Tycho.

L'IA révèle que 17 ans plus tôt, les Pfhor ont anéanti la colonie de Tau Ceti IV et le Marathon, et que l'unique but de Durandal était d'utiliser les S'pht pour en apprendre plus sur leurs dieux, les Jjaro, et leur technologie avancée qui pourrait faire de lui un dieu et lui permettre de survivre à la fin de l'univers. Quelques semaines plus tard, le cyborg est délivré par Robert Blake, le leader des humains, et demande son aide pour retrouver Thoth, l'IA S'pht que cherchait Durandal. Le cyborg réactive Thoth, qui l'envoie aider les humains à prendre le contrôle d'un vaisseau Pfhor pour retourner sur Terre. Thoth et le cyborg activent alors un dispositif pour contacter les S'pht'Kr, un groupe de S'pht partis avant l'invasion Pfhor et ayant développé une technologie très avancée. Informés de l'attaque de leur planète, il éliminent facilement le groupe de combat Pfhor.

Durandal réapparaît alors, expliquant qu'il avait simulé sa mort pour convaincre Thoth que son seul espoir de sauver les humains était de contacter les S'pht'Kr, et qu'il a également vaincu Tycho. Mais alors que les Pfhor sont sur le point d'être vaincus, ils utilisent le Trih Xeem, un artéfact Jjaro qui fait entrer l'étoile du système dans une supernova. Les S'pht parviennent néanmoins à quitter Lh'owon à temps. Avant de partir, Durandal évoque une légende qui parle d'être dangereux faits prisonniers du soleil de Lh'owon par les Jjaro. Dans les dix mille ans qui suivent, une tentative d'invasion Pfhor sur Terre a été repoussée et leur planète d'origine est sur le point de tomber face aux assauts humains et S'pht'Kr. Mais Durandal revient à bord d'un cuirassé Jjaro.


Marathon : Infinity[modifier]

Marathon Infinity est sorti le 15 octobre 1996 sur Macintosh. Son mode multijoueur est identique à ceux du jeu précédent, mais son scénario possède des embranchements mineurs (quel que soit le chemin choisi, le jeu n'a qu'une seule fin) ainsi que des niveaux exclusivement jouables en coopération.

Scénario (Blood Tides of Lh’owon)[modifier]

Lorsque les Pfhor ont utilisé le Trih Xeem à la fin du deuxième jeu, ils ont relâché le W'rkncacnter, une dangereuse entité enfermée depuis longtemps par les Jjaro. À cause de l'influence de technologies Jjaro ou du W'rkncacnter lui-même, le Mark IV est transporté dans des réalités alternatives pour empêcher les Pfhor d'utiliser le Trih Xeem. Le joueur doit traverser trois lignes temporelles échouées dans lesquelles il sert les différentes factions de l'histoire de Marathon, et le cyborg parvient à activer une station Jjaro qui créée une singularité, absorbant l'étoile et le W'rkncacnter avant qu'il ne s'échappe.


Autres sorties[modifier]

  • Super Marathon, paru en 1996, porta les deux premiers jeux sur la Pippin, la console d'Apple et un des plus grands échecs commerciaux de l'histoire du marché.
  • Marathon Trilogy Box Set, comprenant d'autres jeux de Bungie Software en plus de la trilogie Marathon, fut disponible sur PC.
  • La publication du code source de Marathon 2 peu avant l'acquisition de Bungie par Microsoft en 2000 donna naissance à un projet Marathon open-source, caractérisé par le nom de son moteur graphique modifié Aleph One, permettant de jouer aux jeux sur Mac, Windows et Linux. La trilogie est disponible sous Aleph One gratuitement depuis l'autorisation de Bungie en 2005. La même année, les serveurs de la communauté Myth, MariusNet, furent rendus compatible avec Aleph One pour permettre le multijoueur en ligne. Aleph One est disponible sur l'Apple Store depuis 2011.
  • Le fan-game Marathon le plus notable est Marathon : Rubicon, avec près de 83 niveaux.


Marathon et Halo[modifier]

Symbole de Marathon sur l'emblème du UNSC Pillar of Autumn.
  • Le symbole de la série est caché dans les jeux Halo de Bungie. Voir : Marathon (symbole)
  • Les défis Vidmaster de la Road to Recon sont issus des défis du même nom dans Marathon.
  • Le design de l'armure Sécurité de Halo avec sa large visière est une référence à celle du cyborg de Marathon.
  • Les BOB de Halo : Reach sont une références à la dernière partie du slogan des Vidmasters : « never, ever, leave a single Bob alive », à la différence que les BOB de Marathon sont des civils non armés et non hostiles.
  • Le niveau de Marathon intitulé Colony Ship for Sale: Cheap est référencé dans l'easter egg du Bulletin Board, et celui intitulé Bob-B-Q dans celui du Valhalla Wall.
  • De nombreux termes utilisés dans Halo sont issus de Marathon :
    • Le nom de la réserve de nourriture gouvernementale et du massacre de Misriah ont été réutilisés pour les armureries Misriah Armory.
    • Le nom des cyborgs de sécurité, Mjolnir Mark IV, a été réutilisé pour les armures Mjolnir.
    • Le nom de l'IA frénétique originale, Traxus IV, a été réutilisé pour Traxus Heavy Industries.
    • Le concept de frénésie a été repris dans une version modifiée pour les intelligences artificielles de Halo.
    • Le nom du vaisseau Marathon a été repris pour les croiseurs de classe Marathon de l'UNSC.
    • Tout comme Durandal, Cortana dans Halo tire son nom d'une épée légendaire médiévale.
    • Si la première colonie de l'humanité dans Marathon est Tau Ceti IV, le système Tau Ceti accueille le Hiérophante Inflexible dans Halo.
    • Le United Earth Governement de Marathon est un des noms de l'UEG dans Halo.
    • Le lance-roquettes de Marathon est désigné SPNKR-X17 SSM Launcher. L'inscription SPNKr est retrouvé sur plusieurs modèles de lance-roquettes dans Halo.
    • De même, le fusil d'assaut de Marathon porte la désignation MA-75, proche de la série MA5 dans Halo.
    • Les Drinniol sont une espèce citée dans Marathon, dont le nom et le comportement meurtrier incontrôlable sont très proche des Drinols de Halo.
    • Les Pfhor Hunters de Marathon disposent d'un corps armuré, de grands boucliers sur les bras et d'un canon sur l'épaule tirant des projectiles verts. Les Chasseurs de Halo possèdent un équipement similaire, à l'exception du bouclier situé sur le seul bras gauche et du canon fixé au bras droit.
    • Le 16e niveau de Marathon Infinity porte le nom Carroll Street Station et le 16e Foe Hammer. Dans Halo : Combat Evolved, un personnage porte le nom de Carol « Foehammer » Rawley.
  • Les relations entre espèces alien dans Marathon suivent un schéma similaire à celui de Halo : les humains sont attaqués par un vaste empire alien (les Pfhor ou l'Alliance Covenante), cet empire exerce un contrôle sur des espèces clientes dont une s'alliera aux humains (les S'pht ou les Élites) et tire sa technologie d'une antique civilisation disparue ayant déjà visité la Terre (les Jjora ou les Forerunners) et ayant enfermé une menace à l'échelle galactique (le W'rkncacnter ou le Parasite).
  • À l'inverse de Halo, le XXVIe siècle ne contient aucun événement notable dans Marathon.

Galerie[modifier]


MarathonMythOniDestiny
Halo :

Halo : Combat EvolvedHalo 2Halo 3Halo 3 : ODSTHalo : Reach