Intrepid Eye

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page contient des informations tirées de Halo : Last Light et Halo : Retribution susceptibles de spoiler.
Consultez-la en connaissance de cause.
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Personnages.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Halo : Retribution.
Intrepid Eye
Informations
Sexe :

Féminin (dans le texte)

Type :

Classe archeon[1]

Voir source - Modifier - Liste

Intrepid Eye est une intelligence artificielle forerunner (auxilia) de classe archeon affectée à la Jat-Krula Covert Support Base 4276 sur Edod. Elle pouvait prendre le contrôle de plusieurs corps robotiques, dont une forme de maintenance ressemblant à une cloche sous laquelle pendait dix bras utilitaires qui lui permettaient de communiquer avec Roams Alone, l'Huragok de l'installation.

Intrepid Eye estime posséder une puissance de calcul 10 000 fois supérieure à celle d'une IA militaire de l'UNSC. Affiliée aux Serviteurs-Combattants, Intrepid considérait les Biotechniciens comme des excentriques obsédés par leurs sujets.[2]


Biographie[modifier]

Éveil[modifier]

Suite à la destruction de l'Installation 444-447 par le Pious Inquisitor sur Shaps III, Intrepid Eye fut réveillée et tenta d'obtenir un rapport de situation. Elle tenta également de lancer un drone de reconnaissance, provoquant un effondrement dans le Montero Cave System qui endommagea la base et ses équipements de communication et permis à l'UNSC de s'y infiltrer pour l'étudier. Elle tenta dès lors de rétablir les communications tout en maintenant le secret sur la nature de leur installation et en protégeant Roams Alone, pensant que l'UNSC tentait de le récupérer,[1] alors que les militaires tentaient de la capturer elle[3]. Après avoir lancé un signal de détresse, elle tenta de gagner du temps en activant ses Sentinelles Aggressor. Ses forces ayant été réduites de moitié par les combats contre l'UNSC en une semaine, elle apprit que les soldats la recherchaient directement en espionnant leurs communications.

Lors d'une escarmouche, Intrepid Eye élimina le soldat Hayes par électrocution lorsqu'il menaça d'ouvrir le feu sur Roams Alone par surprise. Quand l'Huragok lui désobéit et tenta de soigner le soldat, Ira Halal le blessa avec son Magnum. En réponse, Intrepid lui arracha son arme avec un aimant et bloqua le signal de détresse automatique de Wendell. Théorisant que les soldats auraient accès à des communications interstellaires et sécurisa le tacpad de Halal en lui arrachant le bras pour interroger Wendell.

Wendell refusant de coopérer, Intrepid Eye implanta une routine parasite dans un programme d'infiltration, mais cette tactique échoua contre les protocoles de blocage et l'encryptage de l'IA militaire. En analysant les paquets de données issus des messages de Wendell, elle put en reconstituer une copie qui lui fournit son identité, avant de créer un virus équipé d'un drainage mémoire visant à supprimer toute mémoire liée à elle ou Roams Alone.[1]

Quand la Blue Team, Veta Lopis et Cirilo, après avoir retrouvé les cadavres de Halal et Hayes, suivirent la piste laissée par les fluides de Roams Alone et s'enfoncèrent dans les installations forerunner, Intrepid utilisa Wendell, transféré dans l'armure de Frederic-104, pour suivre leur progression et tenter de les arrêter. Son plan était alors de provoquer suffisamment de dégâts dans le groupe pour forcer Frederic à rebrousser chemin, et ainsi ramener Wendell dans un système connecté à des communications interstellaires. Le groupe ne s'arrêtant pas, elle lança un assaut avec ses quatre dernières sentinelles, écoutant directement le TEAMCOM de l'ennemi pour contrer ses tactiques.[4] Elle tenta également de se transférer directement dans l'armure Mjolnir, mais la mémoire disponible était trop faible pour cette opération malgré ses opérations pour étendre la taille de la partition utilisée. Wendell affirmant qu'il pouvait contrer chacune de ses attaques, Intrepid jouait le jeu en s'affirmant plus faible tout en continuant à s'infiltrer plus loin dans l'armure. Ignorant les directives du code de service des Seviteurs-Combattants pour contacter l'Écoumène, elle s'exposa également pour tenter de récupérer Roams Alone.[5]

Capture par l'UNSC[modifier]

Capturée par Frederic-104 dans un drone de surveillance immobilisé par une scramble grenade,[5] les codes implantés dans Wendell présents dans l'armure de Fred parvinrent à prendre le contrôle des communications planétaires, entraînant un brouillage massif des communications.[6] Utilisant les relais humains pour transmettre son message de détresse aux capteurs de sa base avant de le diffuser dans le réseau de communication quantique forerunner, Intrepid attendit plusieurs heures sans réponse. Elle conclut que son installation avait été abandonnée par les Forerunners car ils avaient vaincu le Parasite et n'en avaient plus besoin, et devait donc retourner auprès d'eux pour être réassignée. Elle était néanmoins bloquée dans l'armure de Fred en cours de réparation et décida d'attirer l'attention de Wendell pour l'utiliser de nouveau pour se libérer. Mais contrairement aux méthodes qu'elle avait employé avec succès pour infiltrer le fragment de Wendell, l'IA complète se révéla beaucoup plus puissante et maligne et décida de coopérer, révélant à Intrepid que les Forerunners avaient disparu.

Au vu du contenu principalement spéculatif des dossiers de l'UNSC, Intrepid Eye conclut que Wendell lui mentait, trouvant notamment la disparition des Forerunners incohérente. Quand Wendell tenta de la convaincre que les humains avaient hérité du Manteau et qu'elle devait de fait se mettre à leur service, Intrepid analysa de nombreux rapports concernant le Manteau et des interactions désignant les humains comme des Dépositaires, mais découvrit également que l'UNSC, les Keepers of the One Freedom et le gouvernement de Gao tentaient tous de la capturer. Constatant que tous les camps avaient eu recours à l'intimidation, la violence ou la tromperie pour s'emparer d'elle, elle décida d'éliminer Wendell et les humains à proximité. Elle tua Tegg avec le drone réactivé et Murtag Nelson avec les portes du sas, considérant qu'ils n'étaient pas encore dignes du Manteau.[2] Elle évacua ensuite l'oxygène du sas pour tuer Veta Lopis,[7] mais Frederic parvint à ouvrir le sas et engagea un combat avec le drone, qui le blessa grièvement au bras. Le drone tua ensuite Ryan et repoussa un assaut de Ash-G099 avant d'être détruit par A. Gallo.[8]

Lorsque Lopis révéla à Fred qu'Intrepid avait pris le contrôle du réseau de l'UNSC, l'IA s'empara de l'armure du Spartan pour le forcer à tuer Lopis, mais celle-ci endommagea le réacteur dorsal de l'armure avec un explosif artisanal planté précédemment. Ayant échoué trois fois à éliminer Lopis, Intrepid Eye commença à considérer que sa résilience était un signe qu'elle était digne du Manteau. Elle comptait également enquêter sur le signal fantôme émanant de Requiem, estimant que l'ONI ne pourrait jamais la retenir prisonnière très longtemps. Le cristal de données la contenant fut extrait de l'armure de Fred et transmis à Serin Osman à bord du Silent Claws durant l'évacuation de la planète.[9]

Argent Moon[modifier]

Cette section attend d'être complétée par vos soins avec des informations tirées de Halo : Retribution.

Intrepid Eye fut transférée sur la station Argent Moon entre mai et décembre 2553 et enfermée dans un corps limité dans une cellule l'isolant de toute onde électromagnétique, afin de l'empêcher d'accéder aux réseaux externes. Elle était alors souvent utilisée par le personnel de la station pour identifier de petits artéfacts forerunners. En réalité, Intrepid parvint à utiliser un défaut d'isolation dans la caméra de surveillance de la cellule pour communiquer avec l'extérieur, malgré la surveillance de Rooker, et déploya de nombreux fragments d'elle-même dans tout l'espace de l'UNSC. Son objectif était de sélectionner les spécimens humains jugés dignes d'hériter du Manteau, et d'éliminer tous les autres. Grâce à sa puissance de calcul, Intrepid monta de nombreuses sociétés-écrans et manipula discrètement l'économie humaine pour se constituer d'immenses réserves financières pour mener son plan à bien. Elle identifia une bacille particulièrement virulente contre les humains, le composé Asteroidea, et chercha à en composer un remède qu'elle inoculerait aux héritiers avant d'utiliser le composé pour éliminer le reste de l'humanité.

En décembre 2553, elle engagea les mercenaires de Dark Moon Enterprises pour enlever Catalin, Yuso et Kerbasi Tuwa, seuls humains connus à posséder une résistance naturelle à l'Asteroidea. Elle les fit emmener dans un laboratoire sur Gao où ils furent maintenus en vie le temps de cultiver leurs cellules, puis tués et leurs organes récoltés avant d'être envoyés vers Argent Moon pour étude. Intrepid fit planter les corps par Dark Moon sur Salvation Base, une base des Keepers of the One Freedom, et fit également placer des corps de Brutes sur le site de l'enlèvement afin de pousser l'UNSC à identifier les Keepers comme les responsables. En poussant l'UNSC à détruire Salvation Base, elle remplirait également son contrat avec Arlo Casille, le président de Gao, qui lui autorisa l'accès au laboratoire si elle l'aidait à neutraliser les pirates Keepers qui attaquaient ses vaisseaux depuis sa trahison durant JOVIAN WHISTLE. Elle fit ensuite chanter Bartalan Craddog, chef de la section scientifique d’Argent Moon qu'elle avait elle-même œuvré à faire accéder à ce poste, et l'utilisa avec l'escouade Papa-10 pour récupérer les organes et les ramener sur la station.

Les plans d'Intrepid furent partiellement déjoués par Veta Lopis, qui fit le nécessaire pour ramener les corps pour autopsie et découvrit ainsi qu'ils avaient été utilisés pour une culture de cellule sur Gao. L'ONI la déploya avec les Ferrets à la poursuite des cuves de stase contenant les organes, et elle parvint à les détruire sur Meridian malgré l'intervention du fragment d'Intrepid Oriel. Intrepid intercepta et falsifia le rapport final de l'opération : RETRIBUTION composé par Serin Osman pour autoriser de continuer les recherches sur l'Asteroidea à bord d'Argent Moon.[10]

La situation d'Intrepid lors de la brèche de confinement qui répandit l'Asteroidea sur toute la station en mars 2557, et lors de la destruction de la station par la Blue Team le 23 octobre 2558, est inconnue.

Sources[modifier]


Forerunners (Auxilias)

Contenders : 05-32 Mendicant BiasOffensive BiasCustodian

Monitors : 000 Tragic Solitude007 Contrite Witness031 Exuberant Witness049 Abject Testament343 Guilty Spark (Spark) • 686 Ebullient Prism859 Static Carillon2401 Penitent TangentEnduring BiasGardien

Autres : AdjutantReflexLe SavantLittle BitCold Storage MonitorMétarque (Métarchie)Intrepid EyeVeilleur éternel
Humaines
Civiles :
AndartaDillonErin LynnGenieGuinevereJulianaLouiseLychusNeroNoxSaloméSloan
Personnelles : AraqielHarrietJerrodKalmiya
Insurgées : Teach
Surintendants : Nouvelle Mombasa (Virgil)
Comité de surveillance des esprits
Militaires :
UNSC : AineArchieAthosAuntie DotBarcaBeatrixChaunceyCléoCopperfieldCortanaCromwellDopplerEponaFitzGibbonGabrielaIsabelKue ChingMackMo YeOrlinPelegRolandRosaritaSekmetSerinaSifToranVestaWatchmakerWellsley
ONI : BeowulfBlack-BoxCuratorDeep WinterDéjàEndless SummerEternal SpringIonaLacklusterLeoLysitheaMelissa (DurgaThe OperatorSleeping Princess)NyxPhoenixRebeccaRookerSolipsilSondukWendell
PSI : LokiCAA : JiangCMA : Lorelei
Autres factions
Covenantes : Seeker

Entités

Abaddon
Non-canoniques
Fractured WardKusanagiMaman