Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Halo : Combat Evolved

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Halo : Combat Evolved
HCE cover.jpg
Informations
Développeur :

Bungie Studios

Éditeur :

Microsoft Game Studios

Plateforme :
Genre :

FPS

Date de sortie :
  • Xbox : 15 novembre 2001 (US), 14 mars 2002 (Europe), 25 avril 2002 (Japon)
  • PC : 12 septembre 2003 (US), 24 octobre 2003 (Europe), janvier 2004 (Japon)
  • Xbox Live Arcade : 4 décembre 2007
Personnage incarné(s) :

John-117

Classification :
Multijoueur :
  • Offline
    • Campagne : 1 à 2 joueurs
    • Multijoueur : 1 à 4 joueurs
  • Multiconsoles
    • Multijoueur : 2 consoles, 2 à 8 joueurs
  • Pas de Xbox Live
Note Metacritic :
  • Xbox : 97/100
  • PC : 83/100
Exemplaires vendus :
  • + de 6 millions (selon Microsoft ExpertZone)
  • 6.44 millions (selon VGchartz)
Voir source - Modifier - Liste

Halo : Combat Evolved, raccourci Halo CE et plus rarement appelé Halo 1, est un FPS développé par Bungie Studios, paru en 2001 pour accompagner la sortie de la Xbox et le premier jeu de la série Halo. Acclamé par la critique pour son univers visuel et son scénario, il est considéré comme un FPS innovant et l'un des premiers jeux à avoir porté le genre sur console avec succès.

Le jeu relate la bataille de l'Installation 04, durant laquelle les forces militaires humaines de l'UNSC Pillar of Autumn combattent les aliens de l'Alliance Covenante, puis le Parasite, pour le contrôle d'une superstructure Halo, capable d'éradiquer toute vie sur plusieurs milliers d'années-lumière. Le premier roman de la série, Halo : La Chute de Reach, parut une semaine avant le jeu pour introduire son univers. Halo : Les Floods en est une novélisation étendue.

Des versions PC et Mac, incluant des utilitaires de mod, ont été produites dans les années suivant la sortie sur Xbox, ainsi qu'un prequel en 2010, Halo : Reach, et une réédition en HD en 2011, Halo : Combat Evolved Anniversary (inclus dans Halo : The Master Chief Collection).

Gameplay[modifier]

Le gameplay de Halo : Combat Evolved est celui autour duquel se construira tous les autres titres de la série. Il tire son originalité de la restriction du port des armes : là où d'autres jeux de tir subjectif comme Half-Life permettent au joueur de choisir à tout moment parmi un grand nombre d'armes, Halo réduit cet inventaire au trio arme principale/arme secondaire/grenades.

Il appartient alors au joueur de sélectionner soigneusement les armes qu'il trouvera selon qu'elles lui seront utiles pour la suite ou non, selon leur particularité. Au départ équipé de deux armes simples, comme le fusil d'assaut, le Magnum, le pistolet à plasma ou le fusil à plasma, le joueur ramassera des armes très puissantes comme le lance-roquettes, efficaces à courte portée comme le fusil à pompe ou efficace à longue portée comme le fusil de sniper. Le joueur déduit l'arme à prendre du terrain (s'il est vaste et ouvert, il prendra le sniper, s'il est clôt et étroit, il prendra le fusil à pompe), des dangers qu'il rencontrera (contre un ennemi puissant comme un Chasseur, il préfèrera le lance-roquettes) et de sa propre habileté à utiliser ces armes (cette notion est surtout présente en multijoueur, où une arme sera plus utile entre les mains d'un joueur sachant la manier mieux qu'un autre).

Ce gameplay de base est appelé Golden Three[1] ou Golden Triangle, comprenant les armes, les grenades et les attaques de mêlée. Ce triangle découle de l'importance de l'attaque de mêlée dans un jeu où les armes tuent l'ennemi lentement, là où cette attaque est moins utilisée dans d'autres types de jeu.[2] Ce principe est couplé à celui des 30 seconds of fun formulé par Jaime Griesemer, basé sur le cycle « mouvement des ennemis-analyse par le joueur-action du joueur » répété tout au long du jeu.[3][4] La présence d'un bouclier rechargeable, de nombreuses armes interchangeable et de points de sauvegardes fréquents contribuent à donner un rythme plus rapide et moins punitif que les autres jeux de tir de l'époque, adapté au principe des 30 secondes.[5]

Comme Alien : Resurrection en 2000, le jeu affecte par défaut le déplacement et la caméra à deux sticks séparés, contrairement aux autres FPS de l'époque affectant le pivot horizontal de la caméra et le déplacement avant/arrière sur un stick, et le pivot vertical de la caméra et le déplacement latéral sur un autre (cette configuration est disponible dans le jeu sous la dénomination « Classique »). Cette direction est largement attribuée à Jaime Griesemer.[6]

Armes[modifier]

UNSC
Covenant


Forerunner


Véhicules[modifier]

UNSC
Covenant
Campagne uniquement


Équipement[modifier]

Power-ups
Campagne


Campagne[modifier]

HCE Logo.png

Le mode campagne de Halo : Combat Evolved introduit les quatre niveaux de difficulté qui seront par la suite repris dans tous les jeux Halo, et a également lancé la tradition des easter eggs.

Cette première campagne comprend des passages considérés comme légendaires dans l'histoire des jeux Halo, comme la séquence finale en Warthog (surnommée Warthog Run) ou le niveau La Bibliothèque, réputé comme le niveau le plus dur de tous les Halos en mode Légendaire.

Personnages[modifier]

Principaux
Secondaires


Ennemis[modifier]

Covenants
Forerunner
Parasites
Non-combattu


Scénario[modifier]

En 2552, après 27 ans de conflit, le dernier bastion de l'humanité, la planète Reach, est tombé face à la puissance de l'Alliance Covenante. L'un des seuls vaisseaux survivants de la bataille, l'UNSC Pillar of Autumn, embarque le dernier espoir de l'humanité : le Major, apparemment le dernier super-soldat issu du programme SPARTAN-II. Alors qu'il fuit l'ennemi en naviguant au hasard dans l'espace, le vaisseau rencontre une gigantesque structure artificielle en forme d'anneau : un Halo.

Alors que les Covenants abordent le vaisseau, le capitaine Keyes n'a d'autre choix que de sortir le Major de son sommeil cryogénique pour lui confier une importante mission : mettre l'intelligence artificielle du vaisseau, Cortana, en lieu sûr. Si les Covenants réussissent à la trouver, ils obtiendront des informations capitales pour vaincre l'humanité définitivement, comme l'emplacement de la Terre. Une fois sa nacelle de sauvetage écrasée sur la superstructure, le Major rassemble les troupes éparses et participe à une opération nocturne pour sauver le capitaine, fait prisonnier dans le vaisseau covenant Truth and Reconciliation. Ils apprennent que le Halo est une arme de destruction massive, qu'ils ne peuvent pas laisser aux mains des Covenants.

Après une opération au terme de laquelle le Spartan trouve le cartographe silencieux et l'emplacement de la salle de contrôle du Halo, il se rend sur place pour désactiver l'arme. Lorsque Cortana s'infiltre dans les systèmes informatiques de la salle de contrôle, elle envoie le Major rejoindre le capitaine, en mission pour retrouver une cache d'arme Covenante. Sur place, le Major découvre que les Covenants, puis les soldats du capitaine, ont libéré de sa quarantaine une terrible menace : le Parasite, un organisme capable d'infecter toute forme de vie.

Alors qu'il quitte les installations infestées de Parasites, le Major rencontre 343 Guilty Spark, une antique intelligence artificielle chargée de veiller sur le Halo. Spark téléporte le soldat dans la bibliothèque, où il doit récupérer l'Index, une clé permettant d'activer le Halo et de détruire le Parasite avant qu'il ne se répande dans la galaxie. Après de nombreuses épreuves, le Major récupère l'Index et retourne à la salle de contrôle, mais Cortana l'arrête lorsqu'il essaie d'activer le Halo. Elle lui révèle que le Halo, s'il est activé, détruira toute forme de vie sans distinction. Spark se retourne alors que John-117, qui fuit avec Cortana. Celle-ci lui explique son plan pour détruire définitivement Halo : faire exploser la carcasse du Pillar of Autumn qui s'est écrasée dessus. Pour cela, ils doivent retrouver le capitaine Keyes, seul habilité à activer la séquence d'auto-destruction.

Après avoir endommagé des générateurs pour occuper Spark et ses sentinelles, le Major retrouve le capitaine, infecté par le Parasite, et lui prend ses implants avant de se rendre dans l'épave du vaisseau, où patrouillent Covenants, Parasites et sentinelles. Lorsque Cortana déclenche le compte à rebours d'auto-destruction, Spark, infiltré dans les systèmes du vaisseau, l'interrompt. Cortana indique alors au Major qu'il peut faire exploser le vaisseau en détruisant ses réacteurs. Une fois ceux-ci prêts à exploser, le Major fuit vers les hangars, où il emprunte un chasseur spatial et quitte le Halo alors que le Pillar of Autumn explose, détruisant le Halo avec lui.


Plusieurs œuvres dérivées placent leur histoire pendant ces événements : Halo : Les Floods retrace l'histoire du jeu en y ajoutant des éléments, La Quarantaine et Le Dernier Voyage de l'Infinite Succor de Halo Graphic Novel retracent respectivement la fuite de Johnson des installations du niveau 343 Guilty Spark et un combat en orbite entre Rtas 'Vadumee et le Parasite.

Niveaux[modifier]

Niveaux de Halo : Combat Evolved
Le Pillar of AutumnHaloLe Truth and ReconciliationLe cartographe silencieuxAttaque de la salle de contrôle343 Guilty SparkLa BibliothèqueDeux trahisonsKeyesLa Panse


Multijoueur[modifier]

Le multijoueur de Halo : Combat Evolved est moins développé que celui des autres épisodes dans les aspects relatifs au joueur (personnalisation et récompense), il n'existe donc ni médailles ni système de rang (il n'existe alors aucun moyen d'enregistrer des statistiques personnelles sur internet). En revanche, les bases du gameplay sont présentes, avec le système arme primaire/arme secondaire/grenade qui oblige à gérer les armes importantes, les véhicules et les power-ups disséminés sur la carte, ce qui donne lieu à des stratégies basées sur la récupération rapide d'objets clés au cours de la partie, leur contrôle, leur utilisation efficace et le travail en équipe.

À ces mécaniques propres à la série et qui font toujours sa particularité s'ajoutent des mécaniques plus classiques popularisées par d'autres jeux de tir compétitif comme Unreal Tournament ou Counter Strike, comme la symétrie ou l'asymétrie des cartes, le contrôle des objectifs ou l'habileté au tir lors des duels.

Le modèle de duel (ou joust), introduit dans ce jeu et conservé dans tous les autres épisodes, demande un nombre significatif de tirs pour éliminer l'adversaire, permettant la mise en place de tactiques lors du duel, à l'inverse du modèle utilisé dans des jeux comme Call of Duty où peu de tirs sont nécessaires et où les réflexes priment.[7]

Cartes[modifier]

Cartes incluses dans le jeu : Battle CreekBlood GulchBoarding ActionChill OutChiron TL-34DamnationDerelictHang 'Em HighLongestPrisonerRat RaceSidewinderWizard
Cartes exclusives à la version PC/Mac : Canyon des dangersÎle de la mortGephyrophobiaChamp de glaceInfiniExploitation forestière

Personnalisation[modifier]

La personnalisation dans Halo : Combat Evolved est limitée à 18 couleurs d'armure : rouge, bleu, gris, jaune, vert, rose, violet, cyan, cobalt, orange, vert canard, vert cendré, marron, feu, rouge foncé, saumon, blanc et noir.


Musique[modifier]


Halo PC/Mac[modifier]

HCE Logo Screen PC.jpg

La version PC de Halo : Combat Evolved développée par Gearbox Software a notamment apporté le mode multijoueur en ligne, la présence du lance-flammes, du canon à combustible et des modes Assaut et Mastodonte en multijoueur et six nouvelles cartes : Danger Canyon, Death Island, Gephyrophobia, Ice Fields, Infinity et Timberland, qui permettent l'usage du Ghost et du Banshee. Ce portage a servi de base pour Halo : Combat Evolved Anniversary, mais a été critiqué pour de nombreux problèmes graphiques.[8]

Une version Mac, développée par Westlake Interactive et publiée par Destineer,[9] est sortie le 11 décembre 2003.

Le 15 mars 2004, Gearbox Software mit à disposition Halo Custom Edition, permettant de modifier le jeu original.

En avril 2014, GameSpy, hébergeur du mode en ligne de Halo : Combat Evolved, de sa démo et de Halo Custom Edition, a annoncé la fermeture définitive de ses serveurs le 31 mai 2014.[10] La version 1.0.10 du jeu, conçue en collaboration avec des fans, a permis de conserver son mode en ligne.[11] Le jeu est depuis hébergé par GameRanger.[12]

Développement[modifier]

Crédits[modifier]

Marketing[modifier]

Les Transmissions et les Lettres de Cortana ont précédé la sortie du jeu.

Réception[modifier]

IGN GamesRadar Polygon AusGamer
(PC) 8,2/10 N/A N/A N/A
Eurogamer Gamespot Gamekult Jeuxvideo.com
(PC) 8/10 (Xbox) 9,7/10 N/A (Xbox) 17/20
(PC) 14/20
Game Informer Official Xbox Magazine
(Xbox) 9,5/10 (Xbox) 9,5/10

Malgré les doutes quant au succès de la formule du FPS sur console,[13] la critique a largement accueilli le jeu comme un très bon FPS, GameSpot le qualifiant de « successeur de Goldeneye et Half-Life ». Sont souvent cités la solidité du scénario par rapport aux autres jeux de science-fiction de l'époque, le rythme du mode solo entre scénario et gameplay, la qualité de l'IA, l'aspect graphique et sonore détaillé rendant l'environnement vivant, l'équilibrage et le rendu des armes, les musiques, le moteur physique, et la maniabilité.

Les quelques reproches récurrents concernent la répétitivité des environnements dans les derniers niveaux du jeu et l'absence de bots en multijoueur, qui aurait permis de pallier la difficulté de rassembler 16 joueurs.

La version PC, malgré l'ajout d'un multijoueur en ligne et de nouveautés dans ce mode se voit critiquée à cause de ses problèmes de performance, de la puissance requise et de l'absence de dual-screen.

Bien que paru en fin d'année, le jeu fut le quinzième titre le plus vendu de l'année 2001,[14] atteignit le million d'exemplaires vendus en avril 2002,[15] et quatre ans après sa sortie il avait dépassé les 5 millions d'exemplaires.[16] D'après Frank O'Connor, le jeu a marqué l'histoire du jeu vidéo par son utilisation d'un gameplay à deux sticks et son usage du disque dur de la Xbox.[17] Le jeu est entré au World Video Game Hall of Fame en 2017[18] et figure dans le top 20 des jeux les mieux notés de l'histoire sur Metacritic,[19] ainsi que dans plus d'une vingtaine de classements des meilleurs jeux de l'histoire. Voir la liste

Quatre ans après sa sortie, la version PC était jouée par plus d'une centaine de milliers de joueurs mensuellement.[20]

Guides officiels[modifier]


Vidéos[modifier]


Divers[modifier]

  • En 2004, des rumeurs faisaient état d'une sortie du jeu sur le Game Boy Advance de Nintendo.[21] Bungie a démenti cette information, expliquant ironiquement que leur temps était prit par le portage sur la Pippin de Bandai.[22] En janvier 2005, c'est un portage sur la console portable Gizmondo qui fut démenti.[23][24][25]
  • Le record du monde en speedrun sur ce jeu est détenu par Andrew Halabourda, dit « goatrope », qui a terminé le jeu en une heure et trente-huit minutes le 2 mai 2014.[26]


Galerie[modifier]

Sources[modifier]

  1. ViDoc Is Quisnam Protero Damno !
  2. Game Developers Conference - Making Moves, Designing Spartan Abilities for Halo 5: Guardians
  3. Engadget - Half-Minute Halo: An Interview with Jaime Griesemer
  4. Vidocs - Terra Incognita
  5. Gamespot - Halo Q&A--Past, Present, Future
  6. Vice Waypoint - The Complete, Untold History of Halo
  7. Game Developers Conference - Making Moves: Designing Spartan Abilities for 'Halo 5: Guardians'
  8. Reddit - Halo: Combat Evolved for PC was not a very good port. In fact, by modern standards, it was a terrible port.
  9. Halo.bungie.net - Halo for Mac and PC Announced
  10. Powered by GameSpy - Plans & Pricing
  11. PC Gamer - Halo: Combat Evolved patch will save multiplayer after Gamespy shutdown
  12. Eurogamer - GameRanger battles to keep multiplayer alive after GameSpy server shutdown
  13. Remaking the Legend - Halo 2 : Anniversary
  14. Twitter (Chiffres NPD)
  15. Eurogamer - Better Than Halo: The Making of Halo 2
  16. Bungie.net - Halo 2: One Year Later
  17. Eurogamer - 343's master plan for Halo 5: Guardians
  18. Twitter
  19. Metacritic - Game Releases by Score, All Time
  20. Bungie.net - Interesting Halo 1 PC Stat
  21. Gamespot - Rumor Control: Halo GBA and Dirty Harry: The Game
  22. Halo.bungie.net - No Handheld Halo
  23. IGN - Halo - Gizmondo
  24. Gamespot - Rumor Control: Xbox Next Patents and Gizmondo Halo
  25. Halo.bungie.net - Bungie Weekly What's Update, 7 janvier 2005
  26. Halo Waypoint - New Speedrun World Record Set For Halo: Combat Evolved


FPS : Halo : Combat Evolved (AnniversaryCustom Edition)Halo 2 (Anniversary)Halo 3Halo 3 : ODSTHalo : ReachHalo 4Halo 5 : GuardiansHalo Infinite*
RTS : Halo WarsHalo Wars 2
TDS : Halo : Spartan AssaultHalo : Spartan Strike
Autres : Halo : RecruitHalo : Fireteam Raven
Éditions spécialesBundlesHalo : The Master Chief Collection
Projets annulés : Halo : ChroniclesHalo DSTitanHaggar (Mega Bloks)Jeu mobileHalo Online
Fan Games : Halo 2600Halo ZeroInstallation 01* • Project Contingency* • Halo : Héros et Hérétiques
* Jeux en développement
MarathonMythOniDestiny
Halo :

Halo : Combat EvolvedHalo 2Halo 3Halo 3 : ODSTHalo : Reach