Microsoft

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher

Microsoft Corporation est une entreprise technologique multinationale américaine, fondée par Bill Gates et Paul Allen en 1975. Commençant dans l'industrie du logiciel, elle s'est depuis étendue dans les domaines du jeu vidéo, du matériel informatique et des services, avec des marques comme Windows, Xbox, Skype, Azure ou LinkedIn. L'entreprise est actuellement basée à Redmond (d'où son surnom de « firme de Redmond »), est dirigée par Satya Nadella et est couramment citée avec Amazon, Google, Apple et Facebook comme une des plus puissantes entreprises des nouvelles technologies dans le monde.


Logo utilisé depuis 2014. Les quatre carrés de couleur représentent les principaux produits et services Microsoft : Windows (bleu), Office (orange), Bing (jaune) et Xbox (vert).


Histoire[modifier]

Micro-Soft a été fondé le 4 avril 1975, à Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique, par les deux étudiants américains Bill Gates et Paul Allen. La société a été créée afin de commercialiser l’interpréteur de langage informatique BASIC Altair Basic pour le micro-ordinateur Altair 8800. La marque Microsoft (sans tiret) fut déposée le 26 novembre 1976. L'entreprise produisit divers autres compilateurs pour des langages comme Fortran et COBOL avant de diffuser le système d'exploitation MS-DOS en 1981. Deux ans plus tard, Microsoft commercialisera la première souris à deux boutons ainsi que Windows, un complément à MS-DOS permettant de représenter graphiquement les programmes sous forme de fenêtres, et de transférer des données entre eux.

Deux ans plus tard, en novembre 1985, Microsoft lance l'environnement graphique Windows 1.0. Les versions subséquentes déclencheront des réactions judiciaires de la part d'Apple, alors que Microsoft devenait un concurrent sérieux. Les années 1990 marqueront également les premiers conflits juridiques entre Microsoft et la justice américaine. Pendant douze ans et demi, Microsoft a conservé le record de la plus grande capitalisation de l'histoire boursière, avec 620,58 milliards de dollars atteints le 30 décembre 1991 (ce record sera battu par Apple grâce au succès populaire de l'iPad 2). Windows 3.0 est lancé en mai 1990 et atteindra 10 millions d’exemplaires en 2 ans. Avec la version Windows 3.1 d'avril 1992, précommandée mondialement à plus d'un million d'exemplaires, Microsoft impose les systèmes graphiques dans le marché de la micro-informatique. Bill Gates indiquait rêver de voir « un ordinateur sur chaque bureau, dans chaque maison ». Dans ses versions subséquentes (95, 98, ME, 2000, XP, Vista, 7), Windows continuera à grandir en popularité et introduira des logiciels d'importance comme le navigateur Internet Explorer, le service MSN et la suite bureautique Office. Windows 8, paru en 2012, utilise l'interface Metro, conçu pour une utilisation sur supports mobiles comme la tablette Microsoft Surface. Une approche plus traditionnelle sera reprise en 2015 avec Windows 10 suite aux critiques.

En 2000, la direction de Microsoft passera de Bill Gates à Steve Ballmer. En 2001, l'entreprise entrera sur le marché du jeu vidéo avec la console Xbox. En 2008, la plateforme Azure marquera le lancement de l'entreprise dans le Cloud Computing. En 2010, dans une tentative de consolider sa faible place dans le marché du matériel mobile, Microsoft lancera le système d'exploitation portable Windows Phone, et rachètera Nokia en 2013 pour 5,44 milliards d'euros. Microsoft rachète également Skype en 2011, un logiciel de discussion textuelle, audio et vidéo sur internet, pour 8,5 milliards de dollars. Satya Nadella a succédé à Steve Ballmer au poste de directeur général en 2014, promouvant une ouverture de Microsoft aux partenariats avec ses concurrents.

Microsoft et jeu vidéo[modifier]

Le plus ancien jeu édité par Microsoft est le simulateur aéronautique Microsoft Flight Simulator, en 1982. Les plateformes Microsoft étaient considérées comme peu propices au jeu vidéo jusqu'à la sortie de Windows 95, qui intégrait l'interface de développement DirectX, facilitant le développement de jeux sur les systèmes d'exploitation Windows. Cette version du système d'exploitation coïncida avec les premiers programmes visant à imposer Windows comme une plateforme de jeu. L'entreprise éditera notamment la licence Age of Empires d'Ensemble Studios à partir de 1996.[1] Microsoft sera partenaire de Sega en 1998, la console Dreamcast utilisant le système d'exploitation portable Windows CE.

Sous l'impulsion du technicien Seamus Blackley, Microsoft travaillera dès 1998 sur une console construite autour de DirectX, qui sortira en 2001 sous le nom Xbox, suivie en 2002 du lancement du Xbox Live, premier service de jeu en ligne à exploiter l'internet haut débit. La Xbox introduisit les séries Halo de Bungie Studios, Forza Motorsport de Turn 10 et Fable de Lionhead. Microsoft Game Studios, une filiale dédiée au jeu vidéo, fut créé en 2002, et le studio britannique historique Rare fut racheté cette même année. La Xbox fut suivie en 2005 de la Xbox 360, qui sortira en plusieurs modèles. La « 360 » introduisit la licence Gears of War d'Epic Games et le magasin en ligne Xbox Live Arcade, qui participa à l'émergence de la scène indépendante avec des titres comme Braid et Limbo. En 2010, Microsoft lança la Kinect, un accessoire de motion gaming.

En 2014, Microsoft racheta Mojang, l'éditeur du jeu vidéo Minecraft pour 2,5 milliards de dollars, récupérant ainsi une des licences vidéoludiques les plus fructueuses de l'histoire, et portant le jeu pour de nombreuses plateformes, mobiles et concurrentes.

La troisième console Xbox, la Xbox One, parut en 2013 après que Microsoft ait rétropédalé suite à des annonces très mal reçues par le public. La console a notamment vu la résurrection de la licence Killer Instinct. Les principaux visages de la division Xbox sont Phil Spencer, le directeur de la programmation Larry Hryb « Major Nelson » et le directeur marketing Aaron Greenberg.[2]

Microsoft Points[modifier]

Microsoft Points.PNG

Introduits en novembre 2005, les codes débloquant ces points étaient vendus par internet ou physiquement sous forme de cartes, de 400 points pour 5 $ à 6000 points pour 75 $. Les gamerpics et DLC sur Xbox 360 étaient achetés avec ces points, soit tous les packs de cartes de Halo 3, Halo Wars, Halo : Reach et Halo Wars, généralement pour 800 points. Le système a été abandonné en août 2013 pour revenir aux paiements par carte bancaire de la première Xbox en prévision des multiples services de la Xbox One et tous les points ont été convertis en devises locales sur le compte des joueurs.

Microsoft et Halo[modifier]

En prévision de la sortie de la Xbox, peinant à trouver des studios partenaires, Microsoft racheta le 19 juin 2000 Bungie Studios, alors en difficultés financières, afin de porter leur prochain jeu, Halo, sur la Xbox. Renommé Halo : Combat Evolved et converti en FPS, le premier jeu de la licence connaîtra le succès sur la console avant d'être porté sur Windows et Mac. Halo 2 sortit également sur la Xbox, profitant du Xbox Live, et deviendra le best-seller de la console.

Bien qu'absent à la sortie de la Xbox 360, Halo 3, paru en 2007 s'imposera comme un des best-sellers de la console. Après la parution de Halo Wars, le dernier jeu d'Ensemble Studios, et le spin-off Halo 3 : ODST, Bungie Studios produira son ultime jeu Halo avec Halo : Reach en 2010, avant de quitter le giron de Microsoft pour rejoindre Activision avec la licence Destiny.

Afin de gérer une de leurs plus grosses licences, Microsoft fondera en 2009 le studio 343 Industries, entièrement dédié à la gestion de la marque Halo et au développement de ses jeux principaux. Après avoir supervisé plusieurs produits transmédia, la plateforme Halo Waypoint ainsi que le remake Halo : Combat Evolved Anniversary, 343 Industries développera Halo 4, paru en 2012.

Le premier jeu Halo à paraître sur Xbox One est la compilation Halo : The Master Chief Collection en 2014, suivie de Halo 5 : Guardians en 2015 et Halo Wars 2 en 2017. La série a également connu deux jeux conçus pour les supports mobiles tactiles : Halo : Spartan Assault et Halo : Spartan Strike.

Galeries[modifier]

Sources[modifier]

  1. Ars Technica - “The least-worst idea we had”, the creation of the Age of Empires empire
  2. Game Informer - Aaron Greenberg Named Head Of Marketing For Xbox Games, Entertainment Studios


Éditeur :
MicrosoftMicrosoft Studios
Studios :
Vidéoludique : 343 IndustriesBeyond EntertainmentBungieCertain AffinityCreative AssemblyEnsemble StudiosExequoGearbox SoftwareIn-FusioInnova SystemsPi StudiosRobot EntertainmentSaber InteractiveSkyBox LabsVanguard Games
Métrages & communication : : 4orty 2wo EntertainmentAKQAAxis AnimationBlur StudioDigic PicturesFourth Wall StudiosNew Deal StudiosOrigami Digital LLCScott Free ProductiontwofifteenmccannWETA DigitalWETA Workshop
Animation : Casio EntertainmentMoreFramesProduction I.G.SequenceStudio 4°CToei Animation
Son & musique : PyramindSkywalker Sound Orchestra
Maisons d'édition :
404 éditionsBradyGamesDark Horse ComicsDorling KindersleyFleuve NoirGallery BooksMarvelMiladyPaniniPrima GamesTitan BooksTor Books
Maisons de produit dérivé :
Dark HorseJoyride StudiosLoot CrateMcFarlane ToysMega BloksMetal EarthKotobukiyaUSAopolyTriForceSpartan Games
Xbox
Organisations : MicrosoftMicrosoft StudiosHalo Community Feedback Program
Consoles : XboxXbox 360Xbox OneKinect
Multijoueur : BanhammerXbox LiveGamerscoreGamertagAvatarT-bag
Personnalités : Brannon BorenLarry HrybPhil SpencerEric Trautmann
Actualité : Official Xbox Magazine