Arrêt (niveau de Halo 4)

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Arrêt
H4-Arrêt (TMCC).png

L’Infinity quitte Requiem et la Frénésie de Cortana empire. Le Major doit empêcher le Didacte de trouver le Recomposeur.

Informations
Nom original :

Shutdown

Jeu :

Halo 4

Numéro du niveau :

6

Personnage :

John-117

Date :

21 juillet 2557

Lieu :

Requiem

Objectif de temps :

00:20:00

Objectifs de score :

25 000

Protagonistes :
Ennemis rencontrés :
Armes utilisables :
Véhicules utilisables :
Terminaux :
Succès :
Voir source - Modifier - Liste

Arrêt est le sixième niveau de la campagne de Halo 4.


Déroulement[modifier]

Point de RDV Alpha
Le Major et Cortana sont les seuls à pouvoir empêcher le Didacte et quitter Requiem.

Point de RDV Bravo
Cortana suggère de pénétrer dans les tours contrôlant les boucliers du Didacte pour accéder au satellite.

Point de RDV Charlie
Le Didacte se hâte de quitter Requiem après avoir découvert le plan du Major.

Point de RDV Delta
Le Major et Cortana se dirigent vers les commandes de la flèche en espérant réussir à coincer le Didacte sur la planète.


Scénario[modifier]

Cinématique

Cortana : Je peux vous donner plus de 40 000 raisons pour lesquelles ce soleil n'est pas réel. Je le sais parce que la diffusion Rayleigh de l'émetteur n'est pas proportionnelle à sa taille. Je le sais parce que sa séquence est plus symétrique que celle d'une véritable étoile. Mais malgré ça, jamais je ne pourrais dire si elle est réelle ou pas : je ne le ressentirais jamais.

Cortana : Avant que tout soit terminé, promettez-moi de réfléchir à qui de nous deux est la machine, ici.

CDR Thomas Lasky : Quel est votre plan ?

MCPO John-117 : L’Infinity a repéré le vaisseau du Didacte amarré à une structure au sud-est. Nous vous laisserons une fois l’Infinity sorti.

Thomas Lasky : Vous savez, j'ai pour ordre de vous empêcher de partir. Au cas où vous seriez déjà parti j'ai pris la précaution de préparer un… un Pélican pour une poursuite offensive.

Lasky : J'espère que vous vous trompez au sujet de ce Forerunner, Major… Quoi que ça puisse être. Mais au cas où vous auriez raison.

Lasky : Major… Bonne chance. À vous deux.

Cortana  : Allez, Major. Emmenez-moi faire un tour.

Gameplay

Cortana : Le Didacte a utilisé ce Recomposeur pour pour créer les Prométhéens à partir d'êtres humains. Si il veut terminer le travail, il devra d'abord le retrouver. on a tout intérêt à le garder sur Requiem. Espérons que Lasky n'a pas lésiné pour ce Pélican.

Le Major quitte la salle de contrôle et suit la passerelle devant lui. Un Marine se met au garde-à-vous dans la pièce suivante.

Marine 1 : Euh… Major.

Marine 2 (au loin) : Par ici, Spartan ! (ou) Joli timing, Major !


(Si le Major analyse les enregistrements sur le terminal.)

Annonceur des jeux de guerre : Simulations de jeux de guerre, hors ligne.

Annonceur des jeux de guerre : Revenez plus tard.

Annonceur des jeux de guerre : Informations sur la passerelle de combat hors ligne.

Annonceur des jeux de guerre : Folie meurtrière reportée.

Annonceur des jeux de guerre : Le classement des Jeux de guerre Spartan n'est pas accessible pendant le départ.

Annonceur des jeux de guerre : Revenez plus tard pour encore plus de massacres entre rouges et bleus.


Le Major entre dans le hangar, où sont stockés des Scorpions, des Warthogs et des caisses de matériel. De nombreux Marines et Spartans-IV sont au repos.

Marine 1 : Spartan sur le pont ! Major !

Marine 2 : On est tous d'accords avec ce que vous avez fait, Major.


Si le Major entre dans la pièce au bout de la passerelle au lieu de descendre, il peut accéder à des états de service sur un terminal et écouter la conversation de deux membres d'équipage.

Ordinateur : Désolée, les systèmes de transmission non-essentiels sont désactivés pendant la procédure de départ. Les informations récréatives et les classements des Jeux de guerre seront de nouveau accessibles après le départ de l'Infinity.

Ordinateur : Rectification du manifeste de cargaison. Toutes les palettes à destination de la station Ivanoff sont à stocker jusqu'à nouvel ordre.

Ordinateur : Information à tous : concernant le voyage de l'Infinity à destination de la station Cairo, tous les membres du personnel doivent rester sur l'Infinity en attendant de faire leur rapport à leurs gradés. Pour plus d'information, contacter le commandant Phillips sur le pont n°1.

Marine 1 : Écoutez, j'en ai chié pour avoir cette mission. Tout ce que je dis c'est–

Marine 2 : La hiérarchie reste tout de même la hiérarchie.

Marine 1 : À ton avis, qui FleetCom va couvrir d'après toi ? Arrête d'être naïf !


Le Major rejoint le pont et circule entre les Scorpions et Warthogs.

Marine 1 : C'est comme ça que tout marche sur ce vaisseau.

Marine 2 : C'est du grand n'importe quoi, mec.


Si le Major rejoint les Spartans-IV assis en face de la plateforme du Pélican.

Spartan-IV 1 : Je pensais qu'on était là pour savoir ce qui s'était passé sur l'Ivanoff ?

Spartan-IV 2 : Et maintenant on va mettre les bouts parce qu'on s'est fait bobo. C'est trop con.

Spartan-IV 1 : C'est comme ça. Tant qu'ils nous paient.


Si le joueur attend.

Annonceuse : Équipages de vol : vérifiez l'arrimage des vaisseaux de niveau 7 et plus pour le passage en sous-espace.

Annonceuse : Lancement orbital de l'Infinity, code bleu, le personnel de service doit rejoindre ses postes immédiatement.

CAPT Andrew Del Rio (radio) : Votre attention, ici votre capitaine. L'Infinity se prépare à quitter Requiem pour revenir dans l'espace contrôlé par l'UNSC, laissant les corps de nos camarades tombés ici. Mais toute victoire requiert des sacrifices, de la discipline. Pour vaincre, il faut surtout être patient. Nous avons déjà remporté la plus grande des batailles : nous connaissons le visage de l'ennemi. La prochaine fois, ils reconnaîtront le nôtre. Del Rio, terminé.

Cortana : Si on veut empêcher le Didacte de s'emparer du Recomposeur il faut trouver ce Pélican.

Annonceuse : Le personnel non essentiel doit limiter les déplacements sur le pont jusqu'à la sortie de l'atmosphère planétaire.

Cortana : L'Infinity va bientôt quitter Requiem. On a pas de temps à perdre.

Annonceuse : À toutes les équipes de prévol, pressurisation de la coque en cours. Tous les personnels ont l'ordre de rejoindre l'Infinity.

Annonceuse : Synchronisation en cours : au top, il sera 19 heures, 30 minutes. Attention… top.

Cortana : Allez au Pélican, Major.

Annonceuse : Une anomalie sigma est signalée dans le hangar de déploiement matériel F959.

Annonceuse : Des équipes sont en route. Évitez le hangar F959 jusqu'à nouvel ordre.


Le Major monte sur la passerelle du Pélican.

Annonceuse : Attention ! Dernier appel : fermez toutes les coques et préparez-vous pour un départ immédiat. Dernier appel.

Marine 1 : Entendu, Major !

Marine 2 : Hé, laissez-nous en, Major !

Marine 3 : Faites quand même gaffe à vous !


Si le Major attend près d'un Marine.

Marine : Vous êtes une vraie légende, sur Terre !

Marine : Vous êtes un des premiers Spartan-II. Ho merde, je n’aurai jamais cru que je me battrai aux côtés d’un gars comme vous.

Marine : Heureusement que l’Infinity m’a sorti du camp de guerre de Luna. Il y avait trop de boulets. Je me faisais bizuter à chaque fois. Casser de l’alien au cul de la Voie lactée c’est carrément plus tranquille.

Marine : Ils ont dit que vous étiez mort il y a 4 ans. Vous êtes un vrai héros sur Terre. Mon gamin a un poster de vous dans sa chambre.

Marine : Je vais être honnête mais je n’aurai surement pas accepté la mission si je savais comment ça allait tourner. J’ai une femme et un gamin sur Concord vous savez !

Marine : L’Infinity, c’est un sacré rafiot vous ne trouvez pas ? Le plus gros de la flotte. Plus de cinq kilomètres de longueur, c’est plus gros que les bâtiments d’assaut Covenants.

Marine : Le mémorial de l’Infinity est impressionnant, non ? Il paraîtrait qu’il encore est plus grand que pas mal de parc naturel sur Terre. Il a sa propre biosphère avec des animaux et des plantes. C’est dingue ce qu’ils arrivent à mettre sur des bâtiments de guerre.

Marine : Je comptais buter encore quelques aliens, vous en pensez quoi ?

Marine : Putain je n’arrive pas à croire qu’ils aient butés le Capitaine Gannon (?). C’était un bon gars.

Marine : Vous êtes un Spartan-II, c'est ça ? Les fameux Spartans-II. Il y a plein de rumeurs sur vous. Il parait qu’on vous a enlevés tout gamin et qu’on vous a fait subir des expériences. C’est vrai ?

Marine : Vous êtes plutôt fusil d’assaut ou mitraillette, Major ? J’ai un faible pour le lance-grenade, mais la charge adhésive éclate tout.

Marine : Vous connaissiez Avery Johnson ? C’est lui qui m’a formé sur Harvest, pile au moment où on a entendu parler du « premier contact » en 25.

Marine : Il parait que vous avez combattu avec le sergent sur l’Arche en 52, il y est resté. On dit qu’il s’est sacrifié mais vous devez en savoir plus.

Marine : Putain de Covenants. C’est quoi leur problème ? On leur a déjà botté le cul en 52. Ils en veulent encore ou quoi ?

Marine : Qu’est-ce qu’il y a ? J’ai un truc entre les dents ? Vous pouvez me le dire, je me vexerai pas.

Marine : J’y crois pas Major. Vous savez quoi ? Ce n’est pas croyable, vous avez trop assuré, je vous promets, avec ces aliens et… et ces trucs ! Mais à part ça, qu’est-ce qu’on fout exactement sur cette planète ?

Marine : Ah, ces bestioles ne lâcheront jamais l’affaire…

Marine : Vous en dites quoi de cette planète, Major ? C’est limite croyable. Elle serait restée là au fin fond de l’espace avec des aliens cachés à l’intérieur tout ce temps. Je me demande bien pourquoi ces bestioles se réveillent tout à coup et nous sautent dessus ?

Marine : Notre seule mission, c’est de buter de l’alien. C’est bien ça ?

Marine : Je commence à me dire qu’on est complètement débordé. Vous en dites quoi, Major ? C’est vrai ? Les Covenants, ça va encore, mais ces bestioles, ces aliens Forerunner. Je ne sais pas si on fait le poids.

Marine : J’ai l’impression que ces nouveaux aliens n’aiment pas trop les humains. C’est peut-être autre chose qu’il les a réveillés. Moi je ne suis qu’un bidasse, Major, pas un scientifique. Je réfléchi qu’avec mon flingue.

Marine : Vous avez vu ces nouveaux aliens ? Ils me foutent vraiment les boules. Ils ont des toutes petites mains comme un lutin ou un truc comme ça, c’est pas normal ! J'ai raison ou pas ? Ça va me filer des cauchemars.

Marine : Des Banshees en rase-glotte… heu non, en rase-motte. Enfin vous m’avez compris ou pas ? Bah, laissez tomber.

Marine : Vous m’avez impressionné quand vous avez sauvé la Terre, la dernière fois. Je n’en reviens pas de ce que vous avez fait à la Nouvelle Mombasa avec le Scarab. Et sur Voi, ce n’était pas mal non plus. Mais j'ai quand même préféré Mombasa en fait.

Marine : Major, qu’est-ce qu’il y a ? Arrêtez de me mater comme ça ! Je trouve ça bizarre. Merde, je viens de me rappeler ! Je crois que j’ai oublié de tirer la chasse d’eau.


Si le Major attend près d'un Spartan-IV.

Spartan-IV : Ces dernières années, je faisais la chasse aux rebelles. Ça fait du bien de repartir à la chasse aux aliens.

Spartan-IV : J’ai commencé sur Madrigal en 28. Et vous ?

Spartan-IV : Vous vous souvenez de Jericho VII, Major ? On a combattu ensemble en 35.

Spartan-IV : J’ai combattu avec 1-0-4 sur Reach avant que ça ne parte en sucette. Vous connaissez ?

Spartan-IV : Vous avez appris à ce qui est arrivé à Halsey, Major ? On vous a pas dit ?

Spartan-IV : Avec autant de Spartans sur place, ça va se finir très rapidement.

Spartan-IV : Les Spartans-IV opèrent sous protocole Orion, on reste toujours dans la légalité. Mais vous, on ne peut pas en dire autant.

Spartan-IV : Vous vous rappelez de Circinius-IV ? Ces gamins n’avaient quasiment aucune chance de toute façon.

Spartan-IV : J’ai combattu avec vous sur Green Hills en 27, j’étais un ASCO à l’époque.

Spartan-IV : Vous savez où est 0-8-7 ? Sa rapidité aurait vraiment pu nous aider.

Spartan-IV : On vous a porté disparu depuis 52, Major. Ils seront surpris, sur Terre, lorsqu’ils apprendront que vous êtes en vie. Tout est parti en sucette depuis la fin de la guerre.

Spartan-IV : Il paraît que vous avez combattu sous les ordres du capitaine Jacob Keyes en 52. C’était une légende. J’étais à ses côtés en 35. Qu’il repose en paix.

Spartan-IV : Ça ira bien sur Requiem. Il y a des classe-IV partout.

Spartan-IV : J’étais sous les ordres d’un classe-II en 39. Sierra 0-5-8, vous la connaissez ? C’était un sniper hors-pair.

Spartan-IV : Vous vous souvenez de Miridem en 44 ? On a fait ce qu’on a pu mais ça n’a rien donné au final.


Le Major embarque dans le Pélican.

Cortana : Contrôle avant décollage. Autocanon avant : ok. Tourelles latérales : ok. Propulseurs principaux : ok. Boosters auxiliaires : ok. Activation de la propulsion : ok.

La plateforme du pélican s'abaisse.

Une fois de plus sur la brèche[modifier]

Cortana : On aura pas de sitôt l'occasion de rentrer sur Terre. Vous en êtes conscient ?

John-117 : Tout ira bien.

Le Pélican accélère hors de l’Infinity. Le Cryptum apparaît au loin entre des tours Forerunners.

{Point de contrôle}

Cortana : Contact. Didacte droit devant.

John-117 : Comment pénétrer ces boucliers ?

Cortana : J'indique deux des plus grandes installations sur votre HUD. Elles servent à gérer la circulation des ressources qui vont et viennent du satellite. Si nous brouillons leurs communications, je pourrais les pirater et en prendre le contrôle pour forcer la désactivation des défenses.


Le Major se rend à la tour de gauche et élimine les Phantoms qui la gardent avant de se poser et d'y entrer.

Cortana : Cette tour redirige le trafic vers le satellite du Didacte grâce à un générateur d'ondes porteuses situé à l'intérieur. (L'ATH se brouille) Bien sûr, si l'Infinity n'était pas reparti sur Terre, le détruire aurait été un jeu d'enfant.

John-117 : On va y arriver.

Cortana : Ce n'est pas le problème.

{Point de contrôle}

Le Major entre dans une vaste salle.

Cortana : J'ai trouvé le générateur d'ondes. Il est de l'autre côté de cette salle.

Un objectif apparaît à environ 460 mètres, de l'autre côté du gouffre. Le Major descend à l'étage en dessus et traverse un pont de lumière vers une plateforme flottante.

Cortana : On peut traverser en utilisant cette barge. Trouvez le relai d'activation.

Le Major active la barge à son étage le plus haut et elle se met en mouvement. Une animation du Major marchant vers un rayon et provoquant une onde s'affiche sur l'ATH.

{Point de contrôle}

Cortana : On reprend les bonnes vieilles méthodes. Je vais régler vos boucliers pour émettre une IEM sur la fréquence du réseau de communication. Pour la déclencher, il suffit d'établir un contact physique avec le générateur d'ondes porteuses.

La barge passe devant une structure à droite. Des snipers Rapaces ouvrent le feu.

Cortana : On nous tire dessus, à tribord !

La barge ralentit.

John-117 : Pourquoi on s'arrête ?

Cortana : (L'ATH se brouille.) Comment ça ? … Ils… ils ont pris le contrôle de la barge !

John-117 : Montrez-moi la commande sur le HUD.

L'ATH se brouille.

John-117 : Cortana, montrez-moi où se trouve la commande.

Cortana : Là !

Un objectif apparaît sur l'ATH en haut de la structure. Le Major élimine les Covenants pour le rejoindre et active la commande.

Cortana : OK, ça recommence à avancer, mais…

Deux chevaliers Prométhéens apparaissent plus loin sur la droite. D'autres, ainsi que des rampants, apparaissent sur la barge. Le Major les élimine.

Cortana : OK, c'est reparti.

Le Major réactive la barge.

{Point de contrôle}

D'autres chevaliers Prométhéens apparaissent sur la barge.

Cortana : Ils nous rendent pas les choses faciles, hein ?

Le Major élimine les chevaliers.

{Point de contrôle}

La barge s'approche d'une structure similaire à la première, à sa gauche. Des chevaliers snipers ouvrent le feu.

{Point de contrôle}

Cortana : Je repère une autre escouade en approche pour reprendre le contrôle.

La barge s'arrête alors que de nombreux Prométhéens apparaissent sur la structure.

Cortana : Remettez ce conteneur sous tension. On approche du générateur d'ondes porteuses.

{Point de contrôle}

Le Major élimine les Prométhéens et réactive la barge.

{Point de contrôle}

La barge se met en place pour former un pont entre la structure et celle où se trouve le générateur. Quand le Major retourne à la barge, des Prométhéens y apparaissent.

Cortana : Sur cette plateforme ! Le générateur d'ondes porteuses ! Entrez dans le champ pour déclencher l'IEM !

Un objectif apparaît à environ 70 m. Le Major élimine les Prométhéens et se place dans le champ d'énergie orange.

Cortana : Attendez un peu…

Les boucliers de l'armure sautent en même temps que le champ d'énergie.

Didacte : Ils s'enfuient tous sans demander leur reste. Pourtant le champion de la Bibliothécaire reste ici.

Des sentinelles Prométhéennes attaquent.

Cortana : Bien joué, cette tour n'émet plus aucune communication.

Le Major réactive la barge qui traverse la salle dans l'autre sens.

{Point de contrôle}

Didacte : Le Manteau de responsabilité abrite tout, humain, mais seuls les Forerunners en sont les maîtres.

John-117 : Cortana, d'où est-ce que ça vient ?

Cortana : D'où est-ce que ça vient quoi ?

John-117 : La voix du Didacte.

Cortana : Je ne détecte rien, Major.

John-117 : Il est là. Continuez.

Le Major débarque de la barge.

{Point de contrôle}

Le Major quitte la salle et revient au Pélican.

{Point de contrôle}

Cortana : Le trafic aérien est plus dense. Il faut désactiver l'autre tour rapidement, sinon nous aurons un mal fou à rejoindre le Didacte.

Des vaisseaux covenants se regroupent autour du Cryptum. Le Major rejoint la deuxième tour et élimine les Phantoms qui la gardent avant de s'y poser et d'y pénétrer.

Cortana : Major, il y a beaucoup plus de communications qui transitent par cette tour que ce qui est destiné au satellite du Didacte. Ces systèmes sont équipés d'atténuateurs de données pour réguler les flux de communication. On va noyer les transmissions de la tour en les détruisant. Les instructions de commandes des tours aux boucliers du Didacte devraient être noyés dans le flux.

{Point de contrôle}

Des Prométhéens attendent dans le couloir suivant. Après l'avoir traversé, le Major arrive dans une vaste salle.

Cortana : Les atténuateurs de la tour doivent sûrement se trouver dans une cage de Faraday. Les commandes doivent se trouver quelque part par ici…

Le Major affronte les Prométhéens et active le module d'alimentation au centre de la pièce.

Cortana : OK. Les trois atténuateurs principaux se trouvent dans cette structure. Nous allons devoir couper ces trois connexions.

{Point de contrôle}

Le Major approche d'un des atténuateurs et d'autres Prométhéens apparaissent.

Cortana : Chevaliers !

Le Major élimine les Prométhéens et détruit le premier atténuateur.

Cortana : Bien joué, Major. Plus que deux.

Didacte : Vos actes relèvent à la fois de l'honneur et de l'inconscience.

D'autres Prométhéens apparaissent.

John-117 : Cortana, vous l'entendez ?

Cortana : Non. Le Didacte ?

Le Major se dirige vers le deuxième atténuateur et élimine les Prométhéens.

{Point de contrôle}

Le Major détruit le deuxième atténuateur.

{Point de contrôle}

Le Major s'approche du dernier atténuateur.

Cortana : D'autres chevaliers !

Le Major élimine les Prométhéens et détruit le dernier atténuateur.

{Point de contrôle}

Didacte : Quelle stupidité ! Même maintenant, votre espèce s'amuse avec le Recomposeur à l'ombre du troisième anneau. Vous êtes comme des enfants qui jouent avec le feu, sans égard pour la survie de la galaxie.

Cortana : Victoire. Le système est en surcharge. Je pense que ces boucliers ne devraient plus nous poser de problème.

Le Major quitte la salle.

{Point de contrôle}

D'autres Prométhéens apparaissent dans le couloir vers la sortie. Le Major les élimine et quitte la tour.

{Point de contrôle}

Le Major embarque dans le Pélican.

Didacte : Pensez-vous vraiment pouvoir empêcher mon départ avec ces futilités ? Abandonnez vos grands airs et résignez-vous à votre sinistre destin. Je suis déjà bien au-dessus de vous.

Cortana : Il sait ce qu'on est en train de faire. Si on approche trop de ce vaisseau, on est morts. Je… J'ai une idée. Suivez cette itinéraire.

Le Major se dirige vers une troisième tour qui déploie une piste d'atterrissage lors de l'approche.

Cortana : Cette tour permet de diriger les flèches de défense qu'on voit partout. Si vous m'amenez à la salle de contrôle, je devrais pouvoir les repositionner de manière à empêcher le vaisseau du Didacte de décoller.

Le Major pose le Pélican et pénètre dans la tour.

Changement de plan[modifier]

{Point de contrôle}

Le Major arrive dans un ascenseur montant.

Didacte : Vous vous soumettrez ou vous périrez, humain. La vie est faite de choix, et aujourd'hui vous allez devoir choisir.

Le Major débouche dans une vaste salle composée de plateformes reliées par des ponts qui se reconfigurent.

{Point de contrôle}

Lorsque le Major approche du passage devant lui, il se disperse.

Cortana : Il modifie la tour !

Le Major emprunte le chemin de droite, qui se décompose partiellement sur son passage. Sur les plateformes suivantes, le Major affronte des Covenants. Il s'approche de l'ascenseur suivant.

Cortana : J'ai repéré le bâtiment de commande en haut de la tour. On devrait déjà y être !

En approchant de l'ascenseur, deux Chasseurs en descendent. Le Major les élimine et emprunte l'ascenseur, qui l'amène dans une nouvelle salle composée de plateformes, gardée par des Banshees et des Shades.

{Point de contrôle}

Le Major arrive au bout de la salle.

{Point de contrôle}

Le Major traverse un couloir et débouche dans la salle de contrôle, qui possède une verrière montrant le Cryptum.

{Point de contrôle}

Cortana : Vite ! Les commandes de la flèche !

Le Major insère Cortana dans la borne.

{Point de contrôle}

Cortana se tourne vers le Cryptum.

Cortana : Je me connecte au réseau des flèches.

Les tours se mettent en mouvement pour enserrer le Cryptum.

Cortana : C'est bon… Maintenant on peut les emp… Les emprisonner ?!

Cortana devient frénétique. Les tours se dispersent, hors de contrôle.

{Point de contrôle}

John-117 : Qu'est-ce qu'il y a ?

Cortana : Les emprisonner ?! Comme il a emprisonné les Prométhéens ?! Comme Halsey m'a emprisonnée ?!

Cortana prend sa tête entre ses bras alors que les tours tombent dans le vide.

Cortana : Major ?

{Point de contrôle}

Les Lichs se rapprochent du Cryptum.

John-117 : Son vaisseau est paré. Il partent !

Cortana : Major, je suis désolée… Je ne sais pas ce qui–

L'hologramme de Cortana se réduit à une boule rouge. Le Major récupère la puce.

{Point de contrôle}

John-117 : Suivez ces Lichs. Nous pouvons passer dessus pour atteindre le Didacte.

Cortana : (ATH brouillé) Pardon ? Passer dessus ?

John-117 : Oui.

Cortana : Hmm… Il y a… Il y a plusieurs Lichs en formation se dirigeant sur le vaisseau du Didacte.

{Point de contrôle}

La salle descend vers un espace ouvert.

Cortana : On aura pas le droit à une deuxième chance.

{Point de contrôle}

Cortana : OK… Go !

Le Major court vers le rebord et saute.

Cinématique

Le Major plonge vers un Lich en contrebas. Alors qu'il s'apprête à atterrir sur son toit, il active ses propulseurs pour amortir le choc mais glisse sur sa coque. Alors qu'il s'apprête à tomber, il sort son couteau et le plante dans la coque avant de remonter.

John-117 : Cortana, c'est quoi ça ?

Le Cryptum tombe à haute vitesse depuis les nuages.

Cortana : Je n'en sais rien… Accrochez-vous !

Le Cryptum s'encastre dans le trou au sommet du Mantle's Approach, qui sort de Requiem avec une nuée de Lichs. Une fois dans l'espace, une brèche de sous-espace s'ouvre.

Cortana : Ils vont dans le sous-espace ! Mettez-vous à l'abri !

John-117 : Pas le temps !

Le Major utilise de nouveau ses propulseurs pour se placer dans un renfoncement du vaisseau et se protéger de l'onde de choc. La flotte passe la faille et disparaît.

Astuces[modifier]


Galerie[modifier]


Niveaux de Halo 4
Prologue* • DawnRequiemForerunnerInfinityDépositaireArrêtRecomposeurMidnightÉpilogue*
*Niveaux non-jouables.
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Illustrations.