Halo : Divine Wind

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Cet article concerne un livre qui n'est pas traduit en français.
Halo : Divine Wind
HDW cover.jpg
Informations
Auteur :
Type :
Roman
Illustrateur :
Ordre de sortie :
32e
Série :
The Ferrets
Nombre de pages :
384[2]
Langue :
Anglais
Date de sortie :
19 octobre 2021[3][2]
ISBN :
  • 978-1-982174903 (Gallery Books)[2]
  • 978-1-803360140 (Titan Books)

Halo : Divine Wind est un roman de Troy Denning annoncé en février 2020 dans le Canon Fodder Hot Drops[1] et paru le 19 octobre 2021[3] chez Gallery Books.[2] Il s'agit du troisième roman de la série The Ferrets après Halo : Last Light et Halo : Retribution.

Ce roman relate la mission de la Ferret Team One, composée de Veta Lopis, Mark-G313, Olivia-G291 et Ash-G099, consistant à empêcher les Keepers of the One Freedom d'activer les Halos après leur arrivée sur l'Arche à la fin du roman Halo : Shadows of Reach. Infiltrés depuis deux ans chez les Keepers, les Ferrets doivent composer avec le fait que les Keepers sont seuls face aux forces de l'UNSC Spirit of Fire et des Parias sur l'Arche, et que le nouveau membre des Keepers, le Sangheili Inslaan 'Gadogai, les soupçonne déjà d'être des traîtres.

Synopsis[modifier]

«

October 2559. With the galaxy in the suffocating grip of a renegade artificial intelligence, another perilous threat has quietly emerged in the shadows: the Keepers of the One Freedom, a fanatical and merciless Covenant splinter group, has made its way beyond the borders of the galaxy to an ancient Forerunner installation known as the Ark. Led by an infamous Brute named Castor, the Keepers intend to achieve what the Covenant, in all its might, failed to: activate Halo and take the last steps on the path of the Great Journey into transcendence…

But unknown to Castor and his new, unexpected ally on the Ark, there are traitors to the cause in their midst—namely the Ferrets, composed of Office of Naval Intelligence operative Veta Lopis and her young team of Spartan-IIIs, who have been infiltrating the Keepers to lay the groundwork for Castor’s assassination. But with ONI’s field operations now splintered and cut off by the Guardian threat, Veta’s original mission has suddenly and dramatically escalated in scope. There’s simply no choice or fallback plan—either the Ferrets somehow stop the Keepers or the galaxy faces an extinction-level event…

Octobre 2559. La galaxie étouffe dans la poigne d'une intelligence artificielle renégate, mais une menace encore plus grande émerge des ombres : les Keepers of the One Freedom, une secte covenante fanatique et violente qui est parvenue à franchir les frontières de la galaxie pour atteindre l'antique installation forerunner appelée l'Arche. Menée par le chef Brute Castor, les Keepers veulent réussir là où la toute puissante Alliance Covenante a échoué : activer les Halos et réaliser le dernier pas du Grand Voyage vers la transcendance.

Mais Castor et ses nouveaux alliés inattendus sur l'Arche ignorent que des traîtres se trouvent dans leurs rangs : les Ferrets, une unité d'agents de l'ONI composée de Veta Lopis et de sa jeune équipe de Spartans-III, a infiltré les Keepers pour préparer l'assassinat de Castor. Mais l'équipe est coupée du commandement de l'ONI depuis l'apparition de la menace des Gardiens, et la mission de Veta prend soudainement une nouvelle ampleur. Les Ferrets ont le dos au mur. S'ils n'arrêtent pas les Keepers , la galaxie sera vidée de toute vie…

»

Résumé[modifier]

Le 12 octobre 2559, après deux ans d'infiltration parmi les Keepers of the One Freedom afin de les détruire de l'intérieur, la Ferret Team One de Veta Lopis, composée des Spartans-III Gamma Mark-G313, Olivia-G291 et Ash-G099, suit les Keepers sur l'Arche avec pour mission de les empêcher d'accomplir leur objectif : réussir là où l'Alliance Covenante a échoué en 2552 et activer les Halos pour accomplir le Grand Voyage.

Les Keepers ont volé le Lich utilisé par Atriox pour voyager entre l'Arche et le Portail sur Reach, et se retrouvent pris à leur arrivée dans une bataille pour le contrôle du Portail entre les forces de l'UNSC Spirit of Fire, des Parias commandés par Let 'Volir et des forces survivantes de l'Alliance Covenante, cachées dans l'Anodyne Spirit depuis la fin de la guerre Humain contre Covenant. Pour échapper à la bataille, les Keepers profitent du fait que les Parias n'ont pas encore appris leur trahison envers Atriox et utilisent leurs propres troupes humaines pour tromper les forces en présence et contrôler le crash de leur vaisseau loin du champ de bataille.

Les Ferrets tentent de prendre les Keepers en embuscade après le crash, mais l'occasion est gâchée par l'arrivée de créatures hostiles et d'une force de Covenants menée par le Prelate Dhas Bhasvod. La situation est sur le point de dégénérer quand Intrepid Eye, libérée de son emprisonnement durant l'opération : BIRD IN HAND et cachée dans les armures des Keepers, se transfère dans la lance énergétique de Bhasvod et révèle sa présence avant d'user de son autorité en tant qu'Oracle pour nouer une alliance de circonstance entre Bhasvod et Castor, le chef des Keepers. Intrepid Eye compte utiliser les humains parmi les Keepers pour activer les Halos depuis la Citadelle, et parvenir à ses fins de créer une nouvelle version de l'humanité, plus digne du Manteau de responsabilité. Le délai est une mauvaise nouvelle pour les Ferrets : non seulement les Spartans-III de la compagnie Gamma sont bientôt à court de la drogue nécessaire pour stabiliser leur état mental, mais le Sangheili Inslaan 'Gadogai, ancien membre du Silent Shadow forcé de rejoindre les Keepers pour sauver sa vie sur Reach, ne cache pas sa suspicion envers eux.

Alors que les Covenants et les Keepers font route vers le Cartographe local pour découvrir l'emplacement de la Citadelle, les Parias du clan Long Shield, dirigés par Pavium et Voridus, trouvent sur le site du crash le message caché laissé par Lopis à l'attention de l'UNSC et apprennent ainsi les plans des Keepers et des Covenants. Pour les deux Jiralhanaes, il s'agit d'une occasion de rétablir l'honneur de leur clan auprès d'Atriox après la catastrophe provoquée par Voridus dans les ruines de Grande Bonté. Près du Cartographe, les Ferrets provoquent une escarmouche entre Covenants et Keepers et profitent de la confusion pour communiquer avec un Pélican de l'UNSC qui les surveille de loin. Utilisant le laser de visée d'un DMR, ils les avertissent en code morse du danger imminent d'activation des Halos. Intrepid Eye sélectionne Lopis parmi les humains présents pour accompagner les commandants jusqu'au Cartographe, ainsi que pour confirmer ses soupçons à son égard. Au Cartographe, Lopis convainc l'auxilia locale de révéler la position de la Citadelle, mais au retour à leurs vaisseaux, le groupe est pris en embuscade par les Parias et perd une partie de ses troupes.

En chemin vers la Citadelle, Intrepid Eye révèle l'identité des Ferrets à Bhasvod et Castor, confirmant les soupçons de 'Gadogai. Plutôt que d'éliminer les espions sur le champ, les commandants montent un plan pour détourner l'attention de l'UNSC et des Parias et laissent les deux camps capter une transmission concernant l'arrivée de deux canons Weevil qu'ils comptent prétendument employer pour briser l'épaisse couche de glace qui enveloppe la Citadelle. À l'approche du point de rendez-vous factice, les Keepers font débarquer les Ferrets sous prétexte qu'ils mènent une mission de surveillance, avec pour ambition de les éliminer avec un bombardement au plasma, mais l'équipe de l'ONI communique ses nouvelles informations au Pélican, échappent au bombardement, et mènent un assaut contre les vaisseaux de transport aliens afin d'éliminer les deux humains restants et les empêcher d'activer les Halos. Ils ne parviennent néanmoins à en tuer qu'un avant qu'ils ne prennent la fuite.

Récupérés par le Pélican de surveillance, les Ferrets partagent leurs informations avec les membres d'équipage du Spirit of Fire et trois Vautours sont déployés pour une frappe sur le site du rendez-vous. Mais une inspection des débris révèle qu'ils ont en réalité détruit les vaisseaux envoyés par les Long Shields pour enquêter sur le point de rendez-vous, et que les Covenants et les Keepers sont déjà en route vers la Citadelle. Afin d'enrôler indirectement l'aide des Parias pour arrêter l'activation des Halos, le Pélican transmet un message non crypté prévenant de la situation, et Pavium et Voridus décident de déployer l'intégralité de leurs troupes pour protéger la Citadelle.

Le Pélican des Ferrets suit discrètement les vaisseaux des Covenants et des Keepers, que Intrepid Eye a redirigé vers une des tours de défense de la Citadelle afin de contourner les fortifications des Parias en passant par les tunnels connectant les deux structures. La majorité des forces covenantes et Keepers sont éliminées lors de l'assaut du Pélican, et Mark-G313 parvient à supprimer le dernier humain en possession des Keepers au prix d'une grave blessure. Craignant que Intrepid Eye ne trouve un moyen de retourner la situation à son avantage, les Ferrets décident de laisser Lopis être capturée par les aliens et ainsi pousser Intrepid Eye à concentrer toutes ses données dans la Citadelle pour activer les Halos, puis de profiter de ce moment de faiblesse pour la détruire en même temps que la Citadelle avec des tirs du canon AM du Spirit of Fire.

Le plan fonctionne et les Spartans-III suivent les aliens vers la Citadelle, y compris Mark qui insiste pour participer à la mission malgré ses blessures, l'esprit troublé par le manque de drogues. Après une escarmouche contre les Long Shields à l'entrée de la Citadelle durant laquelle Pavium et Voridus sont précipités dans le vide, seuls Castor, Bhasvod et 'Gadogai parviennent au centre de contrôle de la Citadelle. Au moment où Intrepid Eye parvient à convaincre l'auxilia de la Citadelle de la laisser entrer dans le réseau, Lopis utilise la nano-puce injectée dans sa mâchoire pour donner l'ordre au Spirit of Fire d'ouvrir le feu. Ash et Olivia engagent le combat pour récupérer Lopis avant que la structure ne soit détruite, Bhasvod est projeté dans le vide, et Castor, dont la foi est brisée par la révélation de la vraie nature des Halos, abandonne Intrepid Eye à son sort en fuyant avec 'Gadogai.

Après la destruction de la Citadelle, Pavium et Voridus, ayant survécu à leur chute, fuient le champ de bataille. Bhasvod, également blessé par sa chute, trouve Mark aux portes de la mort et lui brise la nuque, mais lamente ce nouveau délai dans ses plans pour permettre aux San'Shyuums rassemblés dans le monde-bouclier Cloister de prendre le contrôle de la Voie lactée. Afin de sceller la mort d'Intrepid Eye, 'Gadogai fait fondre la lance de Bhasvod dans le cratère bouillant laissé par la destruction de la Citadelle, et décide de suivre Castor dans sa quête de vengeance. Lopis, Olivia et Ash, également grièvement blessés, sont récupérés avec le corps de Mark par la Red Team des Spartans-II et transportés à bord du Spirit of Fire, où ils sont soignés, assistent aux funérailles de Mark et s'allient au capitaine James Cutter pour continuer le combat contre les Covenants et les Parias sur l'Arche.

Contenu[modifier]

Personnages
Vaisseaux
Lieux
Autres

Divers[modifier]

  • Le titre du roman est une référence à une ligne de dialogue du Haut Prophète de la Pitié dans le niveau L'Icône sacrée de Halo 2 : « Halo ! Son vent divin balaiera les étoiles et guidera tout les vrais fidèles sur la voie du salut ! » (« Halo! Its divine wind will rush through the stars, propelling all who are worthy along the path to salvation. »).
  • Un message spécial de 343 Industries à la fin du roman remet le livre dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Sources[modifier]