Forme d'infection

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Illustrations.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Halo Wars 2 (Semeurs).

La forme d'infection,[Note 1] ou nosodrome,[5] (Infection Form[8][9][7] en VO) est le stade primaire des mutations du Parasite. Bien qu'extrêmement fragile, cette forme se reproduit très rapidement et en grand nombre via des poches ou des formes porteuses, pour submerger tout organisme intelligent et en faire une forme de combat ou une nouvelle forme porteuse, démarrant un processus d'infection global.

Biologie[modifier]

La forme d'infection peut être considérée comme étant une forme pure puisqu'il ne repose sur l'infection d'aucun organisme. Elle se compose d'un corps faisant 89,6 à 131,4 cm pour 16,4 à 28,6 kg[6] de forme semblable à celui d'un abdomen de guêpe doté sous lui de petits tentacules leur permettant de se déplacer sur n'importe quelle surface et de tentacules plus long terminés par des excroissances rouges sur sa face. Les formes d'infection existent sous des formes totalement terrestres, mains néanmoins capables de grimper aux murs et plafonds grâce à leurs pattes, ainsi que sous des formes aériennes[7] plus légères que l'air, appelées semeurs, capable d'infecter des hôtes volants et de cracher des fragments d'os pour affaiblir des cibles au sol.[10]

Les formes d'infection sont produites par les formes porteuses, dont le rôle est également de relâcher les formes d'infection à proximité d'hôtes viables[11], ou par les œufs trouvables dans les environnements parasités.[12][13] Une fois créée, une forme d'infection peut rester active pendant plusieurs milliers,[4] voir jusqu'à une centaine de milliers d'années (des réductions des capacités d'infection pouvant néanmoins être constatées sur de si longues périodes).[1] Une fois blessée, une forme d'infection éclate en ne laissant aucun cadavre derrière elle.[14][Note 2]

Le rôle de cette forme est de véhiculer les spores Parasite jusqu'à un hôte qu'ils pourront infecter et transformer, en restructurant leur code génétique, en forme de combat ou en forme porteuse,[2] émettant elles-même des spores.[15] Ils procèdent à l'infection en perçant la peau de leur proie avec les appendices rouges situés sur leurs tentacules[9], particulièrement tranchants, et cherchent à atteindre le système nerveux central comme une colonne vertébrale[14], la prise de contrôle du corps nécessitant d'établir un contrôle sur le système neural.[16] Si la forme de vie est sentiente, la forme d'infection préfèrera l'attaquer en groupe,[9] souvent en sautant de front.[14] Une fois l'infection d'un corps commencée, la forme d'infection fouisse dans le corps pour s'y installer et en prendre le contrôle.[6] Le processus de prise de contrôle et de transformation du corps est particulièrement rapide, une forme de combat pouvant être créée en quelques secondes.[17] Si l'organisme infecté était encore vivant lors de l'infection, ses signes vitaux faiblissent alors progressivement jusqu'à disparaître.[18]

Gameplay[modifier]

En combat, les formes d'infection sont fragilisés. Le moindre impact, que ce soit du plasma ou des balles perforantes, les fera exploser. Ils attaquent toujours en groupe, fonçant sur la créature et ne pensant qu'à infecter et muter pour devenir plus fort. Face à un adversaire entièrement protégé d'une armure, les formes d'infection ne reculeront pas pour autant, fonçant jusqu'à détruire la protection qui l'entoure, le tuer et ainsi pouvoir entrer dans son corps. L'arme la plus efficace contre un essaim de formes d'infection est sans conteste le fusil d'assaut.

Les parasites, lorsqu'il verront un corps inactif au sol, l'infecteront tout de suite plutôt que de laisser la priorité à l'attaque et ainsi infecter un corps vivant. Ils prendront également le contrôle d'un corps qui avait déjà été infecté, mais dont le parasite d'infection fut tué à l'intérieur. Cependant, il n'est pas possible qu'il y ai deux formes d'infection dans un même corps, quelle que soit la corpulence de l'hôte.

Les formes d'infection naissent de deux manières différentes : soit ils se libèrent d'une forme porteuse qui vient d'exploser,[19] soit ils naissent d’œufs, qui éclateront si vos tirs touchent les membranes, soit encore de l'orifice servant de bouche du Colosse.[17]

Individuellement, leur force est négligeable. mais comme il en va de même pour les Grognards, c'est le nombre qui les rend redoutables.

Dans Halo Wars 2, les formes d'infection se jettent en masse contre les unités adverses et explosent pour lui infliger des dégâts. Si l'unité est tuée par ces attaques, elle devient infectée et rejoint les rangs du Parasite. Les formes d'infection sont également capables de gravir des falaises.[7]

Divers[modifier]

Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  1. Les autres noms utilisés incluent :
    • Organisme parasitaire (Infection form)[1][2]
    • Parasite d'infection (Infection Form)[3]
    • Parasite de contamination (Infection form)[4][5][6]
    • Forme infectieuse (Infection form)[7]
    • Corrupteur à graines (Pod infector)[7]
  2. La cinématique d'ouverture du niveau Tête de pont de Halo Wars et le trailer de Awakening the Nightmare montrent des formes d'infection n'explosant pas à leur mort.

Sources[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Halo : Les Floods, ch. 9
  2. 2,0 et 2,1 Halo : Opération First Strike, ch. 6, p. 78-79 (2013)
  3. Halo Wars, niveau Signal d'Anders (Objectif secondaire : Tuer 750 parasites d'infection/Kill 750 Infection Forms)
  4. 4,0 et 4,1 Halo 2 : Le guide officiel
  5. 5,0 et 5,1 Halo 3, Bestiaire
  6. 6,0, 6,1 et 6,2 Bibliothèque (Halo Anniversary)
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3 et 7,4 Halo Wars 2, Journaux de Phoenix, Corrupteurs à graines
  8. Halo : The Essential Visual Guide, p. 70
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 Halo Encyclopedia, p. 154 (2009), p. 164 (2011)
  10. Halo Wars 2, Journaux de Phoenix, Semeurs corrupteurs
  11. Halo Encyclopedia, p. 155 (2009), p. 165 (2011)
  12. Halo 3, niveaux Le portail du Parasite et Cortana, et carte Isolement
  13. Halo Wars
  14. 14,0, 14,1 et 14,2 Halo : Les Floods, ch. 8
  15. Halo : Combat Evolved/Anniversary, niveau La Bibliothèque
  16. Halo : Opération First Strike, ch. 27
  17. 17,0 et 17,1 Halo 3
  18. Halo : Tales from Slipspace, Something Has Happened
  19. Halo : Combat Evolved


Formes sauvages :
CORRUPTERForme d'infectionForme de combatForme porteusePoche parasite
Formes pures :
Forme traqueuseForme cracheuseForme colosseInfesteurReproducteur
Formes avancées :
Esprit-cléAbominationProto-fossoyeurFossoyeur
Classification inconnue :
Forme JuggernautForme destructriceForme bombardierForme nuéeNuage de sporesForme ProphèteFlood sea monkeyPic-sporeCellule de dispersionExcroissance
Formes supprimées :
Forme TransportForme InfectorForme StealthShielded Flood Carrier Form