Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Xbox One

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Xbox.
Le pack Xbox One d'origine, contenant la première version de la console et le Kinect 2.0.

La Xbox One (pour All in One) est la troisième gamme de consoles de jeu développée par Microsoft, succédant à la Xbox 360. La première version est sortie dans 13 pays le 22 novembre 2013. Sa version Slim, dénommée Xbox One S, est sortie le 2 août 2016. Une version plus puissante, dénommée Xbox One X, est prévue pour le 3 novembre 2017.

Historique[modifier]

Xbox One était le nom informel donné par les joueurs à la toute première Xbox. De nombreux noms furent donnés à la console avant sa présentation, comme Xbox 720, Xbox 3, Xbox 8, Xbox Fusion, Xbox Loop, Xbox Durango ou Xbox Infinity. Elle fut annoncée lors d'une conférence dédiée le 21 mai 2013, pour un prix de lancement de 499 € (499 USD / 429 GBP), soit un prix largement supérieur à sa concurrente, la PlayStation 4 de Sony, sortie à quelques jours de différence.

L'annonce des nouvelles capacités de la Kinect 2.0 (captation vidéo et son constante), nécessaire au fonctionnement de la Xbox One, provoqua des réactions très négatives de la part des joueurs et des défenseurs du droit à la vie privée. L'annonce arrivait de plus lors du dévoilement par le Washington Post et The Guardian du programme de surveillance américain PRISM, qui avait sensibilisé l'opinion publique aux questions sur la vie privée. Microsoft a annoncé pouvoir totalement désactiver la caméra ainsi que son micro et que l'envoi des données recueillies vers un terminal ne se fera pas sans l'accord du joueur.

Il fut également annoncé que les jeux seraient fortement touchés par des mesures DRM : ils devraient être installés sur le disque dur de la console a priori (avec la possibilité de jouer même si l'installation n'est pas terminée) et liés à un unique profil de joueur. Si les droits sont étendus aux autres profils installés sur la console (jusqu'à 10 profils, et avec une authentification chaque heure des droits du profil invité). Disposer du CD du jeu n'est ainsi plus suffisant pour y jouer. De plus, une connexion obligatoire toutes les 24h serait obligatoire pour vérifier si les licences des jeux installés sont valides, empêchant de jouer en cas de rupture prolongée de connexion Internet, ainsi que dans les pays en dehors des 21 supportés par le Xbox Live 3.0 au lancement de la console. Enfin, les jeux seront zonés, empêchant l'import de jeux depuis d'autres régions du monde.

Microsoft a déclaré que la vente d'occasion physique serait toujours possible via des boutiques agrées et gérées gratuitement par la plateforme Azure. La licence du jeu sera supprimée du profil du joueur et transférée sur celui de l'acheteur, un pourcentage de la transaction étant destiné aux studios de développement et aux éditeurs (mais pas à Microsoft eux-mêmes).

Des associations de défense des consommateurs agirent contre ces annonces, comme l'UFC-Que Choisir et 60 millions de consommateurs en France, ainsi que d'autres en Allemagne et en Australie, poussant Microsoft à abandonner une majorité des systèmes de contrôle annoncés le 19 juin 2013 : la console ne devrait plus être connectée à internet une fois par jour mais seulement au premier démarrage, et les limitations de profil sont réduites.[1]

Le prix de la Xbox One fut annoncé à 499 €, contre 399 € pour la PS4 qui se voulait plus puissante et plus libre que la console américaine.

De différences d'architectures empêchèrent toute rétrocompatibilité des jeux et accessoires Xbox et Xbox 360. Microsoft a annoncé que les jeux "first party" (c'est-à-dire ceux produits par Microsoft Game Studios) seraient commercialisés au prix de 59,99 € pour l'Europe. De nombreuses exclusivités furent annoncées :

  • Halo 5 : Guardians (343 Industries)
  • Halo : The Master Chief Collection (343 Industries)
  • Forza Motorsport 5 (Turn 10)
  • Quantum Break (Remedy Entertainement)
  • Ryse : Son of Rome (Crytek)
  • Dead Rising 3 (Capcom Vancouver)
  • Below (Capybara Games)
  • Cobalt (Oxeye)*
  • Crimson Dragon (Grounding Inc)
  • D4 (Access Games)
  • Killer Instinct (Double Helix)
  • Kinect Sports : Rivals (Rare)
  • Powerstar Golf (Zoë Mode)
  • Sunset Overdrive (Insomniac Games)
  • Zoo Tycoon
  • Rabbids Invasion
  • Zumba Party Fitness
  • Projet AAA de Black Tusk
  • Titanfall (Respawn)*
  • Fable Legends (Lionhead)
  • Max : The Curse of Brotherhood (Press Play)*
  • Contenu bonus et DLC de Call of Duty : Ghost (Infinity Ward)**
  • DLC de Battlefield 4 (DICE)**
  • Contenu bonus de The Division (Massive)
  • Mode "Ultimate Team Legends" de FIFA 14 (EA Sports)*

[*] Disponible aussi sur PC et/ou 360 - [**] Exclusivité temporaire


  • Battlefield 4
  • Crimson Dragon
  • Assassin's Creed IV : Black Flag
  • Call of Duty : Ghosts
  • FIFA 14
  • Dead Rising 3
  • Fighter Within
  • Forza Motorsport 5
  • Just Dance 2014
  • Killer Instinct
  • LEGO Marvel Super Heroes
  • LocoCycle
  • Madden NFL 25
  • NBA Live 14
  • Need for Speed : Rivals
  • Peggle 2
  • Powerstar Golf
  • Ryse : Son of Rome
  • Skylanders : SWAP Force
  • Watch_Dogs
  • Zoo Tycoon
  • Zumba Fitness : World Party


En avril 2014, 5 millions de Xbox One avaient été vendues aux distributeurs, soit 2 millions de moins que les chiffres de ventes aux consommateurs de la PlayStation 4.[2] Une version de la console n'incluant pas Kinect fut commercialisée pour 399 € à partir du 9 juin 2014,[3] correspondant à la sortie d'une nouvelle version du kit de développement de la console mettant à disposition 10 % de puissance graphique supplémentaire auparavant réservée à l'accessoire.[4]

La mise à jour New Xbox One Experience lancée le 12 novembre 2015 a notamment ajouté la rétrocompatibilité de nombreux jeux Xbox 360 par émulation, une refonte de l'interface, le support des avatars et la possibilité de modifier complètement l'affectation des boutons de manette.[5]

Modèles[modifier]

Xbox One[modifier]

Ce premier modèle a été annoncé comme étant quatre fois plus silencieux que la 360, mais ne supporte qu'une position horizontale. Son design a souvent été critiqué pour son volume.[6] Des éditions spéciales Forza Motorsport 6 et Call of Duty : Advanced Warfare ont été produites.

Ce modèle n'est plus produit depuis la commercialisation du modèle S en août 2016, et n'est officiellement plus disponible à la vente depuis août 2017.[7]

Xbox one.png

Hardware

  • Processeur : Microsoft Custom CPU 8 cœurs
  • Puce graphique : AMD Bonaire
  • RAM : 8GB DDR3 / 32MB eSRAM
  • Disque dur : 500GB, 8Go de mémoire flash (non amovible)
  • Lecteur : Blu-ray 3D 6x
  • Entrée HDMI
  • Sortie HDMI
  • Port Kinect 2.0
  • Port Ethernet
  • Ports 3x USB 3.0 (1 latéral + 2 à l'arrière)
  • Connexion sans fil 802.11n avec Wi-Fi Direct
  • I/R Out
  • 1080p / 4K supportée (photos et vidéos)
  • Son Surround 7.1
  • Bloc alimentation externe
  • Consommation maximale estimée à 100 Watts

Software

  • OS
    • Xbox
    • Kernel Windows 8
    • Hyper-V
  • Licence de jeux physique
    • Revente libre
    • Partage et don libre
  • Connexion non obligatoire (mode 100% Offline)
  • Zonage : Region Free (0)
  • Kinect 2.0 : non obligatoire

Pack de lancement basique

  • Micro-casque propriétaire
  • Câble HDMI 1.4a (compatible 4K, pas 3D)
  • Kinect 2.0
  • Manette à piles sans fil (kit batterie play and charge vendu séparément)

Ci-dessous, les détails techniques du System on a Chip (abrégé SoC, système sur une puce en français), de la Xbox One, dévoilés par Microsoft à la Hot Chips 25 2013. Informations regroupées et calculées par Xaphan sur jeuxvideo.com.


APU gravé en 28nm, composé de 5 milliards de transistors sur un Die (socle) de 363 mm2 et qui contient donc le CPU (processeur), le processeur audio SHAPE, le GPU (processeur graphique) et la mémoire eSRAM.

Le SoC de la Xbox One

CPU

  • Microsoft Custom x86 (64bit)
  • 8 cœurs cadencés à 1,75 GHz
  • Cache L2 de 4 Mo
  • Out of Order et jeux d'instructions AVX
  • Performance : 102,4 GFLOPs

GPU

  • AMD Bonaire (HD7790 modifiée)
  • 853 MHz
  • 12 Shader Core (CU) = 768 SP (12 CU x 64 SP= 768 SP)
  • 48 TMU (12 CU x 4 TMU = 48 TMU) + 16 ROP
  • 6 accélérateurs (4 DME + 2 encodeurs/décodeurs audio et vidéo) + 15 special purpose processors (GPGPU)
  • 853 MHz x 2 triangles/cycle = 1,7 milliards de polygones/sec
  • Fillrate : 13,6 Gpixels/sec (853 MHz x 16 ROP) - 40,9 Gtexels/sec (853 MHz x 48 TMU)
  • Shader model 5.0 directX 11.1 (+ directX 11.2 via mise à jour software)
  • Performance : 1,310 TFLOPs (768 SP x 2 MADD (1 mul + 1 add) x 853 MHz)

Mémoire cache (GPU uniquement)

  • 32 Mo d'eSRAM
  • 853 MHz
  • Bande passante théorique : 109,1 Go/sec (128 bytes x 853 MHz) (jusqu'à 204 Go/sec selon Microsoft)

RAM principale unifiée (pour CPU + GPU)

  • 8 Go de DDR3 2133 256-bit cadencé à 1066 MHz
  • Bande passante théorique : 68,2 Go/sec (64 bytes x 1066,5 MHz)

Processeur audio

  • SHAPE (Scalable Hardware Audio Processing Engine)
  • Son Surround HD 7.1
  • 2 FP vector SIMD 128-bit de 15,4 GFLOPs (au total)


Xbox One S (Slim)[modifier]

Xbox One S Render.png

Présenté durant l'E3 2016, ce modèle réduit de 40 % la taille de la Xbox One d'origine et porte à 2 To la capacité maximale du disque dur interne pour 250 €. Il supporte également le format d'affichage 4K et intègre un lecteur Blu-Ray Ultra HD. Elle n'est disponible qu'en couleur blanche mais peut adopter une position verticale, posée sur un socle. Une édition spéciale Minecraft a été produite.

On trouve à l'intérieur de la console la gravure d'un Spartan dans un style minimaliste, adoptant la posture du héros de la série de Capcom Mega Man.[8]

Xbox One X[modifier]

Xbox One X Render.jpg

D'abord annoncée sous le nom de code Scorpio,[9] cette version de la Xbox One, commercialisée pour 500 €, est distribuée à partir du 7 novembre 2017. Annoncée comme la console la plus puissante et la plus compacte du marché (« 40 % plus puissante »), elle dispose d'un disque dur d'une capacité d'1 To, d'un lecteur de disques Blu-Ray 4K, d'une alimentation interne et de trois ports USB 3.0. Le câblage est compatible avec celui de la Xbox One S, et contrairement à celle-ci la X est disponible en couleur noire ou blanche et supporte une position horizontale et verticale.

La puissance de calcul est indiquée à 6 Tflops, facilitant les affichages en 4K et autres très hautes définitions (son et capture vidéo compris), réduisant les chargements et intégrant nativement du supersampling, améliorant le niveau de détail. Les jeux Gears of War 4, Forza Horizon 3, Minecraft, Resident Evil 7, Final Fantasy 15 et Rocket League ont été annoncés comme compatibles au lancement, avec des mises à jour de compatibilité prévues pour plusieurs jeux (dont Halo 5 : Guardians et Halo Wars 2).[10]

Il s'agit de la console Xbox la plus précommandée. Une Xbox One X Project Scorpio Edition a également été annoncée.[11] Comme pour la Xbox One S, une gravure du Major est visible à l'intérieur, mais cette fois monté sur un scorpion, référence à la fois au véhicule et au nom de code de la console.[12]

Fonctionnalités[modifier]

L'aspect multi-usage est principalement mis en avant, avec la possibilité de faire plusieurs tâches en même temps grâce au Snap Mode, qui permet de scinder l'écran en plusieurs parties dédiées à différentes tâches (film, internet, télé, jeu, conversation vidéo…). Les contrôles se font aussi bien à la manette qu'aux mouvements et à la voix grâce à Kinect. Des fonctions d'enregistrement et de partage de vidéos seront disponibles, activables sur commande vocale, ou bien automatisés par le jeu (qui enregistrerait de manière intelligente la vidéo d'un évènement spectaculaire).

La console pourra mettre sur pause ou sauvegarder un jeu n'importe quand afin de le reprendre instantanément une fois de retour. Avec l'apparition de la Xbox One, le Xbox Live abandonne le système de Microsoft Points pour le remplacer par les transactions directes. Les cartes a points seront remplacées par des cartes cadeaux.

Connectivité[modifier]

La console possède toujours un accès à internet et aux réseaux sociaux ainsi qu'à la télévision, ainsi qu'une connectivité aux appareils tels Microsoft Smartglass. Skype sera intégré comme logiciel de discussion compatible vidéo, et le Xbox Live verra sa capacité en serveurs monter à 300 000 (contre 15 000 en mai 2013), avec toujours un service de stockage en Cloud. La console elle-même intégrera beaucoup de systèmes liés à un système de cloud permettant une évolution constante des fonctionnalités, l'exemple le plus flagrant étant la mise en place simplifiée de nouveaux succès ou leur modification. Cela signifie néanmoins que si une connexion internet constante n'est pas requise, elle sera recommandée pour profiter de toutes les fonctionnalités en ligne.

Le gamertag, et donc l'avatar et le gamerscore des joueurs (mais pas les jeux de 360) pourront être transférés depuis la Xbox 360, et un seul abonnement Gold sera utilisable sur les deux plate-formes. Par ailleurs, les abonnements Gold, toujours payants, seront propres à la console et plus à un seul profil.

Rétrocompatibilité[modifier]

De nouveaux jeux sur Xbox et Xbox 360 ont été graduellement rendus compatibles avec la console et certains compatibles avec les améliorations sur Xbox One X jusqu'en juin 2019, où les efforts furent transférés sur la préparation de la rétrocompatibilité de la prochaine génération de consoles Xbox. Plus de 600 jeux furent concernés par le programme.[13]

Accessoires[modifier]

Une manette de Xbox 360 (à gauche) et de Xbox One (à droite).

Manette[modifier]

Les gâchettes de la manette utilisent un système magnétique plus précis que le système mécanique précédemment utilisé. Les boutons possèdent une ergonomie de pression mécanique et non membranaire, et la croix directionnelle abandonne sa forme ronde, réputée peu précise. En plus des moteurs dans les poignées, les gâchettes produisent des vibrations. Les manettes fonctionnent avec deux piles AA, mais un câble d'alimentation USB, permettant également d'adapter la manette sur ordinateurs, est disponible. Des éditions spéciales Grey/Green, Patrol Tech, Volcano Shadow, Minecraft, Gears of War 4, Titanfall et Halo 5 : Guardians ont été produites.

Une version Elite de la manette est proposée, disposant de quatre boutons supplémentaires sur la face intérieure, ainsi que des sticks et une croix directionnelle modulables. Des éditions spéciales Gears of War 4 et Ford GT ont été produites.

Annoncé à l'E3 2016 et actif depuis août de la même année, le programme Xbox Design Lab permet de concevoir via le site officiel Xbox et de commander une manette aux couleurs personnalisées, avec 19 couleurs et sept parties modifiables, dont les sticks et les boutons.[14][15]

Kinect 2.0[modifier]

La nouvelle Kinect intègre une caméra 1080p HD RGB à 30 FPS couleurs très précises (signal à 2Go/s, « capable de détecter une légère rotation du poignet ou de l'épaule »), avec un champ de reconnaissance élargi de 60% et pouvant reconnaître jusqu'à 6 personnes à au moins un mètre vingt, même dans le noir. Elle peut reconnaître des expressions faciales spécifiques et certaines données biométriques, comme le rythme cardiaque. Elle intègre également un micro plus sensible, en accord avec les nouvelles fonctionnalités vocales. Bien qu'elle sera nécessaire à certaines applications, elle pourra être désactivée en totalité sur commande, par souci de respect de la vie privée.

Vidéos[modifier]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]


Organisations : MicrosoftXbox Game StudiosHalo Community Feedback Program
Consoles : XboxXbox 360Xbox OneKinect
Multijoueur : BanhammerXbox LiveGamerscoreGamertagAvatarT-bag
Personnalités : Brannon BorenLarry HrybPhil SpencerEric Trautmann