Lekgolo

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
(Redirigé depuis Mgalekgolos)
Aller à : navigation, rechercher
Lekgolo
Ophis congreratio
H5G-Mgalekgolo (render).png
Informations
Taille moyenne :
  • 1,34 à 1,55 m (Lekgolo)
  • 3,687 à 3,734 m (Mgalekgolo)
Masse moyenne :
  • 5,6 à 30,7 kg (Lekgolo)
  • 4536 à 4990 kg (Mgalekgolo)
Caractéristiques :
  • S'assemblent pour prendre plusieurs formes
Planète d'origine :

Te

Factions :

Alliance Covenante (loyalistes et séparatistes), Covenants de Jul 'Mdama, Parias

Conflits :
Population :

Plus de 1980 milliards[1]

Palier technologique :

2 (3 pré-Covenant)

Situation :

Paix

Voir source - Modifier - Liste

Les Lekgolos (Ophis congreratio,[1] Association de serpent en latin) sont une espèce d'anguilles extraterrestres alliés aux Covenants, capables de s'assembler pour former de puissantes formes combattantes, appelées Mgalekgolos, ou Chasseurs par les humains (Hunters en VO). Ils constituent l'infanterie lourde des Covenants, et les plus puissants combattants au sol dans l'Alliance que le joueur puisse affronter dans tous les jeux de la série.


Histoire[modifier]

Origines[modifier]

Les Lekgolos étaient déjà présents avant le tir originel des Halos en 100 000 avant JC, et furent une des espèces sélectionnées et sauvées par le plan de préservation. Ils sont originaires de la ceinture d'astéroïdes gravitant autour de la planète Te.[Note 1]

Intégration à l'Alliance Covenante[modifier]

Après leur première rencontre sur Rentus,[2] les Lekgolos, alors espèce de palier technologique 3[1] et tentant d'échapper à la forte gravité de leur monde, fut la première espèce à rejoindre l'Alliance Covenante, formée alors par les San'Shyuums et les Sangheilis. Découverts grâce à la proximité de leur planète de l'espace Sangheili et à l'utilisation des premiers Luminaires, les Covenants découvrirent que les Lekgolos, se nourrissant des minéraux composant les astéroïdes où ils vivaient, avaient au fil des millénaires détruit un grand nombre d’artéfacts forerunners, certaines se nourrissant exclusivement de ce métal, d'autres de certaines de ses parties, et certaines l'évitant totalement pour se nourrir de leur gangue de roche et les déterrant progressivement. Les Prophètes crièrent à l'hérésie et ordonnèrent aux Élites d'éliminer l'espèce, mais ces derniers eurent des difficultés à combattre une espèce n'ayant ni soldats ni vaisseaux[3], pouvant se rassembler en puissants Mgalekgolos,[4] et se cachant dans les reliques qu'ils essayaient de récupérer. C'est l'Arbiter alors qui suggéra de faire de l'espèce des alliés pour étudier les reliques, une proposition acceptée avec réticence par les Prophètes qui pardonnèrent les péchés de l'espèce,[3][Note 2] Les Lekgolos furent finalement forcés à la reddition sous la menace nucléaire.[5] Cette période fut appelée Soumission des Chasseurs,[6] qui se termina avec l'introduction de l'espèce dans l'alliance en - 784 et marqua le premier âge de la Conversion.[4]

C'est grâce aux Lekgolos, capables d'explorer la structure interne des artéfacts forerunners, et notamment celle du Cuirassé, que la connaissance technologique Covenante fit un grand bond en avant. Les Lekgolos occupent principalement le rôle de combattants. Outre les couples de Mgalekgolos déployés sur le terrain, l'espèce fut impliquée dans le pilotage des Scarabs de deuxième génération. Les Lekgolos entretiennent également des relations commerciales avec les Covenants, s'occupant de l'extraction des minéraux et matières rares de leur monde natal (les ouvriers d'autres espèces ne pouvant y travailler du fait de la forte gravité), en échange de quoi ils accèdent gratuitement aux routes commerciales covenantes.

Certains Mgalekgolos sont également responsables de la protection du commandant à bord d'un vaisseau. Si ils échouent à protéger cet Élite, ils tenteront alors de le venger en pourchassant l'assassin.[7] De petites colonies de Lekgolos furent utilisées par des techniciens San'Shyuums pour concevoir les drones autonomes Exoéclaireurs malgré l'interdiction de créer des IA complexes, mais cette application resta peu utilisée à cause du fort taux d'aberrations apparaissant dans l'esprit commun de ces colonies.[8]

Aucun évènement notable impliquant les Lekgolos n'eut lieu avant 2552, durant le Grand Schisme, durant lequel quelques Mgalekgolos s'allièrent aux Covenants séparatistes durant la bataille de l'Installation 05.[9][7] Les Chasseurs combattirent aux côtés de l'Alliance jusqu'à sa dissolution, durant la bataille de l'Arche.[10]

Après-guerre[modifier]

Dans la plupart des cas, les Lekgolos restèrent fidèles à leurs allégeances même après la guerre, ce qui explique qu'ils peuvent être trouvés du côté des Élites ou des sectes covenantes.[11]

Énigmatiques et insondables, les Lekgolos au service des Parias font preuve d'une agressivité étonnante et les Brutes veillent à les séparer des autres esclaves et mercenaires afin d'éviter tout conflit. Seul le cercle rapproché d'Atriox connaît la vérité sur le recrutement de ces unités[12] qui se trouvent sous le commandement d'un unique couple de Mgalekgolos appelé Colony, qui semble avoir ses propres objectifs sur l'Arche. Les Parias utilisent des formes exotiques de Lekgolos comme les capitaines et les Goliaths, et d'autres formes ad-hoc sont issues des recherches communes entre Colony et les Huragoks, parfois au mépris de la durée de vie des sujets Lekgolos. Les Skitterers ont ainsi été perfectionnés, et de nouvelles formes utilisées pour renforcer les véhicules alliés ou créer des fortifications type Dent de dragon.[8]


Anatomie et physiologie[modifier]

Un ver Lekgolo dans Halo 4 : Forward Unto Dawn.

À l'état naturel, les Lekgolos sont des anguilles d'une couleur orangée[Note 3] et au sang de même couleur de 1,34 à 1,55 m de long et 4,1 à 16,5 cm de large pour 5,6 à 30,7 kg.[13][Note 4] Leur intelligence est assez limitée, et très peu d'informations sont connues à propos de leur plus simple forme.

La forme la plus connue est celle du Mgalekgolo, ou « Chasseur », décrite comme une battle congregation[14]. Sous cette forme, très peu utilisée auparavant, mais depuis adoptée universellement par les Chasseurs lorsqu'ils ne se trouvent pas sur leur planète natale, les Lekgolos s'assemblent pour constituer une forme bipède de 3,687 à 3,734 mètres de haut pour 4536 à 4990 kilogrammes[13][Note 5] (ils se courbent en situation de combat et ne mesurent plus que 2,44 mètres). Cette forme, bien qu'existant bien avant l'intégration des Lekgolos au Covenant, n'avaient aucune taille ou proportion précise. C'est l'armure, produite à la chaîne par une industrie covenante inconnue, qui imposa la taille et le poids des Mgalekgolos.[Source manquante] Cette armure bleu-gris épaisse de 8 centimètres[15], imperméable au plasma comme aux projectiles balistiques, est toujours équipée d'un long bouclier de deux tonnes[16] épais comme le blindage d'un vaisseau spatial sur le membre supérieur gauche, et d'un canon à combustible d'un type spécial sur le bras droit, projetant du gel incendiaire sous forme de barreau ou de jet,[3] qu'ils sont les seuls assez puissants pour le manipuler. Il est à noter que cette forme possède une pince sur le bras gauche qui pourrait servir à manipuler des objets, bien que cette action n'est jamais été constatée. Sous cette forme « agglomérée », les Lekgolos établissent un complexe réseau nerveux, basé sur des connexions hormonales et bioélectriques, permettant au Mgalekgolos de déployer une redoutable intelligence tactique, ainsi que de développer une personnalité unique. De plus, la force individuelle d'un Lekgolo, déjà assez surprenante, augmente de façon exponentielle à mesure que l'assemblage des lekgolos forme similimuscles et articulations. Des Chasseurs ont déjà été vu faire voler un camion d'un coup de bouclier.

Lorsqu'ils sont armurés, les Chasseurs ne laissent plus voir que deux parties de leur corps originel : le dos et leur cou extensible, qu'ils rétractent en situation de combat. Cette armure, bien que protectrice, est également responsable de la vulnérabilité des Mgalekgolos aux armes perforantes, les balles de celles-ci étant assez rapides et perçantes pour rebondir à l'intérieur de l'armure, déchirant les Lekgolos contenus à l'intérieur. Ils possèdent également de longues épines dorsales, au nombre de six (quatre sur le dos et deux sur les épaules), dont la fonction combative est prouvée par des témoignages de marines empalés. Elles possèdent également un indéniable effet psychologique, le Chasseur les dressant sur son dos avant d'engager un combat. Leurs yeux ressemblent à des fentes, et des oculaires verts apparaissent en-dessous de leur casque. La langue des Chasseurs est composée de sons graves, allant peut-être dans les infrasons, générés par la vibration de leur corps et non par des cordes vocales. Cette langue particulièrement complexe entraîne cependant beaucoup de difficultés de compréhension. Enfin, les Forerunners avaient une connaissance des habitudes reproductrices et alimentaires de cette espèce, mais aucune information détaillée n'est connue à ces sujets.


L'atomicité du corps des Mgalekgolos les immunise à toute tentative d'infection par le Parasite, et ils peuvent prendre de nombreuses autres formes : les Sbaolekgolos sont présents au sein des Scarabs de deuxième génération et peut-être dans les Moissonneurs et servent à faire bouger les masses imposantes de ces véhicules,[17] et les Thanolekgolos[18] sont une variante très agressive dotée de mandibules, sensible aux ondes électromagnétiques et changeant souvent de forme pour se déplacer ou imiter la morphologie de ses proies pour les leurrer,[19] conçus par les Forerunner comme possible alternative contre le Parasite[18] et rencontrés par l'humanité après la libération des spécimens présents sur le fragment Alpha.[19] Les Covenants ont également découvert trois autres formes : Dipholekgolo, Rhulolekgolo et Khantolekgolo.[20]

Au sein des Parias, les capitaines Chasseurs possèdent une personnalité assez développée pour qu'ils soient différenciables par leur attitude. Les Goliaths parias, issue d'une forme combinant la masse de deux Chasseurs (soit une colonie complète) observée à l'état naturel uniquement dans de rares situations de grand danger, démontrent également la capacité des Lekgolos à s'assembler de manière à optimiser la masse de pseudomuscles et de former une couche extérieure résistante au détriment des fonctions sensorielles et cognitives, nécessitant une forte quantité de nutriment pour survivre.[8]


Culture[modifier]

H3-Mgalekgolo vs Elites.jpg

La culture des Lekgolos reste très mystérieuse, même pour les Covenants. Vivant dans un modèle sociétal égalitarien, selon une politique socialiste inféodée,[1] peu sont les soldats offerts par les Lekgolos à leurs supérieurs comme tribut militaire, condition imposée par le Traité de l'Union, ce qui montre une certaine réticence à l'égard de leur soumission.[Source manquante] Les Lekgolos sont sans doute dépourvus de religion et continuent de suivre leur culture antique, en opposition au Grand Voyage,[21] et seules des théories existent sur leurs structures politiques et intellectuelles, s'ajoutant aux maigres connaissances sur leurs interactions.[1] Il semblerait néanmoins que certains s'adonnent à la poésie martiale[22] et à la méditation.[Source manquante] En combat, et également dans la vie de tous les jours, ils respectent globalement les mêmes principes que les Élites : honneur, devoir, conflit, inflexibilité même devant la mort, vaillance, et respect de la dette de vie qu'ils doivent aux Covenants, et plus particulièrement aux Élites.[23]

Les Lekgolos affichent généralement une indifférence totale envers les autres espèces covenantes, ne faisant même pas attention à écraser un Rapace en marchant,[24] bousculer un Élite en chargeant un ennemi[25] ou à tuer des alliés en combats par des dommages collatéraux. Cette impitoyable arrogance expliquant que les autres troupes s'éloignent généralement de la zone où ils sont largués en combat. Seuls les Sangheilis, qui possèdent une philosophie guerrière semblable aux Lekgolos[21] et les ont combattus, ont acquis leur respect. Ils se sentent néanmoins supérieurs à toutes les races sans exception, ce sentiment étant sûrement amené par leur différence d'évolution sociale.

Lorsqu'une colonie de Lekgolos est trop grosse pour être contenue dans une seule armure de manière pratique, elle est séparée en deux Mgalekgolos distincts, mais toujours fortement liés. Ces unités appairées (bonded pair) se différencient par les piques sur leurs armures[3] et combattent toujours ensemble.


Conventions nominales[modifier]

Les Chasseurs possèdent un nom découpé en trois parties :

  • Le nom personnel est donné lors de la formation du Mgalekgolo.
  • Le nom de lien (bond name) est le même entre deux Lekgolos d'une même paire.
  • Le nom de lignée représente la lignée génétique et les ancêtres d'un Lekgolo. Il s'agit généralement du nom personnel de l'ancêtre le plus remarquable de la lignée, changeant dès que la valeur de cet ancêtre est surpassée par un membre de la lignée.

Des exemple de nom : Igido Nosa Hurru et Ogada Nosa Fasu, Paruto Xida Konna et Waruna Xida Yotno.


Gameplay[modifier]


Grades[modifier]

Image Rang Description
Armée régulière
HODST-Chasseur (render).png
Golden Hunter[26] Les Chasseurs dorés, apparus uniquement dans Halo 3: ODST, sont des vétérans ayant une certaine expérience du combat et portant une armure dorée. Il peut faire équipe avec un Chasseur de même rang, ou avec un Chasseur basique.
HR-Mgalekgolo (render).png Chasseur La grande majorité des Chasseurs rencontrés, portant une armure bleue.


Divers[modifier]

  • Selon Des Bribes dans l'espace, Lekgolo signifierait également Sac, Vache, Sac à vers ou ogre. Les soldats de l'UNSC les appellent parfois “Can-o'-Worms”, « Vers en boîte ».[27]
  • En tagalog, le préfixe « Mga » signifie « plusieurs ». Dans Halo 5 : Guardians, quatre boss Chasseurs en Zone de combat portent les noms de Swarmlords Nakakagalit (« qui rend furieux »), Makipagtunggali (« difficile à affronter »), Magsanggalang (« défenseur ») et Magtanggol (« sauveur »).
  • Fichier mov d'un Chasseur dans Halo 3 : ODST.
  • Dans Le duel apparaît un Mgalekgolo surdimensionné. Il est possible, bien que théorique, qu'il s'agisse d'une forme combattante alternative.
  • L'un des souvenirs de la bataille de Circinius-IV conservés par Thomas Lasky est un morceau de l'armure d'un Mgalekgolo tué par John-117 grâce à sa diversion.[28]
  • La seule fois où il est possible d'affronter un Chasseur solitaire est dans la ville de la Nouvelle Mombasa. En effet, son frère de lien est déjà mort à votre arrivée et son cadavre peut être trouvé non loin de votre adversaire.[Source manquante]


Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  1. D'après Halo Encyclopedia (p. 299 (2009), p. 311 (2011)), les Lekgolos vivent dans la couche nuageuse de la planète.
  2. Aucune discrimination entre les différents types de Lekgolos n'est faite dans le chapitre 16 de Halo : Contact Harvest. Dans Halo Encyclopedia (p. 114 (2009) et p. 120 (2011)), il est dit que seules les colonies ne se nourrissant pas des structures Forerunners furent épargnées, alors que leur rôle est de creuser dans les reliques pour en comprendre le fonctionnement.
  3. Ils sont décrits comme rouges au chapitre 16 de Halo : Contact Harvest.
  4. Halo Encyclopedia (p. 141 (2009), p. 149 (2011)) indique une moyenne de 1,47 mètres pour 23 kilogrammes et le Bestiaire indique 1,4 mètres pour 22,6 kg.
  5. Halo Encyclopedia (p. 141 (2009), p. 149 (2011)) indique une moyenne de 3,66 m pour 4763 kg et la page 97 de Halo : The Essential Visual Guide indique 3,687 m pour 4800 kg. Le Bestiaire indique quant à lui 3,65 mètres pour 4762 kg.


Sources[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Halo 3, Bestiaire
  2. Catalog (Waypoint), Sujet dédié
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 Halo : Contact Harvest, ch. 16
  4. 4,0 et 4,1 Halo Encyclopedia, p. 114 (2009), p. 120 (2011)
  5. Halo Encyclopedia, p. 299 (2009), p. 311 (2011)
  6. Halo 2, L'Arbiter
  7. 7,0 et 7,1 Halo : Les Fantômes d'Onyx
  8. 8,0, 8,1 et 8,2 Canon Fodder - Leggo my Lekgolo
  9. Halo 2, niveau Le Grand Voyage
  10. Halo 3
  11. Halo : Sang nouveau, ch. 16
  12. Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Unités Parias - Chasseurs
  13. 13,0 et 13,1 Halo 4 : The Essential Visual Guide, p. 44
  14. Halo : Ground Command
  15. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 24
  16. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 39
  17. Halo 4 : The Essential Visual Guide, p. 130
  18. 18,0 et 18,1 Canon Fodder - Have S'Moa
  19. 19,0 et 19,1 Halo : Nightfall
  20. Halo Waypoint: Universe - Lekgolo/Mgalekgolo
  21. 21,0 et 21,1 Bungie.net - The Covenant Primer
  22. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 22, p. 227 (2015)
  23. Halo Encyclopedia, p. 140-141 (2009)
  24. Halo : La Chute de Reach, ch. 22
  25. Halo : Les Floods, ch. 5, p. 197 (2013)
  26. Halo 3 : ODST : Prima Official Game Guide, p. 25
  27. Halo : Evolutions, Blunt Instruments, ch. 1
  28. Halo 4 : Forward Unto Dawn




ColonyIgido Nosa HurruOgada Nosa FasuParuto Xida KonnaWaruna Xida Yotno
Non-canoniques
H-133-185
Espèces principales
San'Shyuums (Prophètes)Sangheilis (Élites)Jiralhanaes (Brutes)Unggoys (Grognards)Kig-Yars (Rapaces)Mgalekgolos (Chasseurs)Yanme'es (Drones)Huragoks (Ingénieurs)T'vaoans (Écorcheurs)
Espèces marginales
Yonhet
Espèces supprimées
DrinolStalkersAliens TroopersKeelbugsSpecial Purpose Snipers