Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Lekgolo

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

(Redirigé depuis Lekgolos)

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Espèces.
Lekgolo
Ophis congreratio
Un Mgalekgolo, forme rassemblant plusieurs dizaines de Lekgolos.
Informations
Taille moyenne :
Masse moyenne :
Caractéristiques :
  • S'assemblent pour prendre plusieurs formes
Planète d'origine :
Population :
Plus de 1980 milliards[3]
2 (3 pré-Covenant)
Situation :
Paix

Les Lekgolos (Ophis congreratio,[3] Association de serpent en latin) sont une espèce d'anguilles extraterrestres alliées aux Covenants, capables de s'assembler pour former de puissantes formes combattantes, appelées Mgalekgolos, ou Chasseurs par les humains (Hunters en VO). Ils constituent l'infanterie lourde des Covenants, et les plus puissants combattants au sol dans l'Alliance que le joueur puisse affronter dans tous les jeux de la série.

Histoire[modifier]

Origines[modifier]

Les Lekgolos sont originaires de Te et étaient déjà présents avant le tir originel des Halos en 100 000 avant JC, et furent une des espèces sélectionnées et sauvées par le plan de préservation. Les Forerunners trouvèrent peu d'intérêt dans l'espèce, qui n'atteignit un stade conscient qu'après leur disparition. Les Lekgolos, se nourrissant de minéraux, commencèrent alors à dévorer les structures laissées par les Forerunners sur leur planète, émettant le gaz présent dans son atmosphère, ainsi que la superstructure se trouvant en orbite, la réduisant en fragments de métal et de roche qui formèrent les anneaux autour de la planète.[4]

Intégration à l'Alliance Covenante[modifier]

Après leur première rencontre sur Rentus[5] en -789,[6] les Lekgolos, alors espèce de palier technologique 3[3] et tentant d'échapper à la forte gravité de leur monde, furent la première espèce à rejoindre l'Alliance Covenante, formée alors des San'Shyuums et les Sangheilis.

Découverts grâce à la proximité de leur planète avec l'espace sangheili et à l'utilisation des premiers Luminaires, les Covenants découvrirent que les Lekgolos, se nourrissant des minéraux composant les astéroïdes où ils vivaient, avaient au fil des millénaires détruit un grand nombre d’artéfacts forerunners, certaines se nourrissant exclusivement de ce métal, d'autres de certaines de ses parties, et certaines l'évitant totalement pour se nourrir de leur gangue de roche et les déterrant progressivement. Les Prophètes crièrent à l'hérésie et ordonnèrent aux Élites d'éliminer l'espèce, mais ces derniers eurent des difficultés à combattre une espèce n'ayant ni soldats ni vaisseaux, se cachant dans les reliques qu'ils essayaient de récupérer[7] et pouvant se rassembler en puissants Mgalekgolos.[8] L'Arbiter Jeht 'Lcmutee[9] y fut envoyé pour étudier l'ennemi. Au bout d'un an,[10] il suggéra de faire de l'espèce des alliés pour étudier les reliques, une proposition acceptée avec réticence par les Prophètes qui pardonnèrent les péchés de l'espèce,[7][Note 3] Certaines colonies de Lekgolos furent finalement forcés à la reddition sous la menace nucléaire.[4][2] Cette période fut appelée Soumission des Chasseurs[11] et se termina avec l'introduction de l'espèce dans l'alliance en - 784 et marqua le premier âge de la Conversion.[8]

C'est grâce aux Lekgolos, capables d'explorer la structure interne des artéfacts forerunners, et notamment celle du Cuirassé, que la connaissance technologique Covenante fit un grand bond en avant. Les Lekgolos occupent principalement le rôle de combattants. Outre les couples de Mgalekgolos déployés sur le terrain, l'espèce fut impliquée dans le pilotage des Scarabs de deuxième génération. Les Lekgolos entretiennent également des relations commerciales avec les Covenants, s'occupant de l'extraction des minéraux et matières rares de leur monde natal (les ouvriers d'autres espèces ne pouvant y travailler du fait de la forte gravité), en échange de quoi ils accèdent gratuitement aux routes commerciales covenantes.[3]

Certains Mgalekgolos sont également responsables de la protection du commandant à bord d'un vaisseau. S'ils échouent à protéger cet Élite, ils tenteront alors de le venger en pourchassant l'assassin.[12] De petites colonies de Lekgolos furent utilisées par des techniciens San'Shyuums pour concevoir les drones autonomes Exoéclaireurs malgré l'interdiction de créer des IA complexes, mais cette application resta peu utilisée à cause du fort taux d'aberrations apparaissant dans l'esprit commun de ces colonies.[13]

Aucun événement notable impliquant les Lekgolos n'eut lieu avant 2552, durant le Grand Schisme, durant lequel quelques Mgalekgolos s'allièrent aux Covenants séparatistes durant la bataille de l'Installation 05.[14][12] Les Chasseurs combattirent aux côtés de l'Alliance jusqu'à sa dissolution, durant la bataille de l'Arche.[15]

Après-guerre[modifier]

Dans la plupart des cas, les Lekgolos restèrent fidèles à leurs allégeances même après la guerre, ce qui explique qu'ils peuvent être trouvés du côté des Élites ou des sectes covenantes.[16]

Énigmatiques et insondables, les Lekgolos au service des Parias font preuve d'une agressivité étonnante et les Brutes veillent à les séparer des autres esclaves et mercenaires afin d'éviter tout conflit. Seul le cercle rapproché d'Atriox connaît la vérité sur le recrutement de ces unités[17] qui se trouvent sous le commandement d'un unique couple de Mgalekgolos appelé Colony, qui semble avoir ses propres objectifs sur l'Arche. Les Parias utilisent des formes exotiques de Lekgolos comme les capitaines et les Goliaths, et d'autres formes ad-hoc sont issues des recherches communes entre Colony et les Huragoks, parfois au mépris de la durée de vie des sujets Lekgolos. Les Exoéclaireurs ont ainsi été perfectionnés, et de nouvelles formes utilisées pour renforcer les véhicules alliés ou créer des fortifications type Dent de dragon.[13][18]

Anatomie et physiologie[modifier]

Un ver Lekgolo dans Halo 4 : Forward Unto Dawn.

À l'état naturel, les Lekgolos sont des anguilles d'une couleur orangée[1] ou rouge[7][2] et au sang de même couleur de 1,34 à 1,55 m de long et 4,1 à 16,5 cm de large pour 5,6 à 30,7 kg.[1][Note 1] Leur intelligence comme individu est limitée et très peu d'informations sont connues à propos de leur plus simple forme.

Cependant, les Lekgolos peuvent s'assembler en une diversité de formes dites intelligences composées (gestalt).[1] Une fois au moins plusieurs dizaines agglomérés,[2] les Lekgolos établissent un complexe réseau nerveux, basé sur des connexions hormonales et bioélectriques, permettant aux colonies de déployer une intelligence et une personnalité unique. De plus, la force individuelle d'un Lekgolo, déjà surprenante, augmente de façon exponentielle à mesure que l'assemblage forme des similimuscles et articulations.[3] Leur limite intellectuelle n'est limité que par l'apport en nutriments et une complexité physique trop importante. Les Covenants dépassèrent ces limites naturelles grâce à la technologie et peuvent ensuite être utilisés dans des machines comme les Scarabs ou les Moissonneurs.[2] Au sein des Parias, les capitaines Chasseurs possèdent une personnalité assez développée pour qu'ils soient différenciables par leur attitude.[13][19] La complexité neurale de l'espèce reposant sur un rassemblement d'organismes plus petit, elle est immunisée contre le Parasite.[20] La nature exacte de l'intelligence de ces assemblage est aussi mal connue.[2]

Les Lekgolos subsistent en absorbant divers types de minéraux, creusant des galeries dans des structures rocheuses ou métalliques, ce qui pose des risques pour certains matériels et certaines infrastructures. Des protocoles étaient vraisemblablement en place au sein de l'Alliance pour contrôler l'alimentation des Mgalekgolos.[21]

Lorsqu'ils communiquent avec une autre espèce ou entre eux,[2] les Lekgolos provoquent des vibrations subsoniques,[12] en entrelaçant des appendices exterieurs ou en se tordant et vibrant,[2] dont le sens est ressenti intrinsèquement plutôt qu'articulé, provoquant une transmission directe de sentiments et de pensées. Étant donné qu'une paire de Mgalekgolos émet leurs vibrations en unisson, les messages d'un Mgalekgolo seul sont potentiellement plus simples.[12][22]

Après leur incorporation, les Lekgolos furent cultivés et sélectionnés par les San'Shyuums pour en faire différentes « familles » ou « formes » de communautés intelligentes utiles des situations spécifiques. Les San'Shyuums amplifiants ces familles avec des outils donnant de la protection, un support environnemental, des entrées sensorielles et des alimentations en nutriments plus importantes.[2]

Mgalekgolo[modifier]

La famille la plus connue est celle du Mgalekgolo, ou « Chasseur », décrite comme une battle congregation[23]. Sous cette forme, très peu utilisée auparavant, mais depuis adoptée universellement par les Chasseurs lorsqu'ils ne se trouvent pas sur leur planète natale,[1] plusieurs dizaines de Lekgolos[24] s'assemblent pour constituer une forme bipède de 3,687 à 3,734 mètres de haut pour 4 536 à 4 990 kilogrammes[1][Note 2] (ils se courbent en situation de combat et ne mesurent plus que 2,44 mètres). Cette forme, bien qu'existant bien avant l'intégration des Lekgolos au Covenant, n'avait aucune taille ou proportion précise. C'est l'armure, potentiellement inspirée des harnais forerunners portés par les Sharquois[25] et produite à la chaîne par une industrie covenante inconnue, qui imposa la taille et le poids des Mgalekgolos.[26] Cette armure bleu-gris épaisse de 8 centimètres[27], imperméable au plasma comme aux projectiles balistiques,[24] est toujours équipée de capteurs augmentant les sens de la colonie,[28] d'un long bouclier de deux tonnes[29] épais comme le blindage d'un vaisseau spatial sur le membre supérieur gauche, et d'un canon à combustible d'un type spécial sur le bras droit, projetant du gel incendiaire sous forme de barreau ou de jet,[7] qu'ils sont les seuls assez puissants pour le manipuler.[24] Une pince est située sur le bras gauche, sous le bouclier, qui peut servir à manipuler des objets, ou à déchirer un guerrier en deux comme certains soldats de l'Alliance ont pu le constater.[12] La force des Chasseurs est telle qu'ils ont déjà été vu faire voler un camion d'un coup de bouclier.[3]

Lorsqu'ils sont armurés, les Chasseurs ne laissent plus voir que deux parties de leur corps originel : le dos et leur cou extensible, qu'ils rétractent en situation de combat. Cette armure, bien que protectrice, est également responsable de la vulnérabilité des Mgalekgolos aux armes perforantes, les balles de celles-ci étant assez rapides et perçantes pour rebondir à l'intérieur de l'armure, déchirant les Lekgolos contenus à l'intérieur et brisant la cohésion nécessaire à l'existence d'un Mgalekgolo.[24] Ils possèdent également de longues épines dorsales acérées,[30] au nombre de six (quatre sur le dos et deux sur les épaules),[31] menaçant quiconque s'en approchant et capable de traverser un bouclier énergétique affaibli avant de s'enfoncer dans le corps d'un ennemi.[32] Elles possèdent également un indéniable effet psychologique, le Chasseur les dressant sur son dos avant d'engager un combat. Leurs yeux ressemblent à des fentes, et des oculaires verts apparaissent en-dessous de leur casque.[Source manquante]

Un Thanolekgolo, forme modifiée des Lekgolos.

Sbaolekgolo[modifier]

Les Sbaolekgolos sont présents au sein des Scarabs de deuxième génération et des Moissonneurs[2] et servent à faire bouger les masses imposantes de ces véhicules,[33] Ils sont plus imposants que les autres familles.[2]

Thanolekgolo[modifier]

Les Thanolekgolos[34] sont une variante très agressive dotée de mandibules, sensible aux ondes électromagnétiques et changeant souvent de forme pour se déplacer ou imiter la morphologie de ses proies pour les leurrer.[35] Cette forme fut conçue par les Forerunners comme potentielle arme anti-matériel contre les technologies acquises par le Parasite, à déployer en avant-garde des troupes forerunners.[34] Des Thanolekgolos furent rencontrés par l'humanité après la libération des spécimens présents sur le fragment Alpha.[35]

Goliath[modifier]

Les Goliaths parias, issus d'une forme combinant la masse de deux Chasseurs (soit une colonie complète) observée à l'état naturel uniquement dans de rares situations de grand danger, démontrent également la capacité des Lekgolos à s'assembler de manière à optimiser la masse de pseudomuscles et de former une couche extérieure résistante au détriment des fonctions sensorielles et cognitives, nécessitant une grande quantité de nutriments pour survivre.[13][19]

Autres formes[modifier]

La famille Dipholekgolo fut utilisée pour explorer l'intérieur de l'Anodyne Spirit et la famille Rhulolekgolo fut artificiellement créée pour contrôler les Scarabs. Enfin, les Khantolekgolos restent un mystère puisque toutes les informations les concernant furent détruit en même temps que Grande Bonté.[2]

Les Parias utilisent des formes ad-hoc issues des recherches communes entre Colony et les Huragoks, parfois au mépris de la durée de vie des sujets Lekgolos. Les Exoéclaireurs ont été perfectionnés pour réduire le taux d'aberrations apparaissant dans l'esprit commun de ces petites colonies, et de nouvelles formes sont utilisées pour renforcer les véhicules alliés ou créer des fortifications type Dent de dragon.[13][18]

Culture[modifier]

Un Mgalekgolos utilisant son bouclier en combat.

La culture des Lekgolos reste très mystérieuse, même pour les Covenants. Vivant dans un modèle sociétal égalitariste, selon une politique socialiste inféodée.[3] Les Lekgolos se regroupent dans des colonies gouvernées par une intelligence expansive. Chaque colonie peut prendre des formes différentes, capable de devenir plus intelligente et de s'arranger spécifiquement pour une tâche.[2]

Peu sont les soldats offerts par les Lekgolos à l'Alliance comme tribut militaire, condition imposée par le Traité de l'Union, ce qui montre une certaine réticence à l'égard de leur soumission.[3] Les Lekgolos sont sans doute dépourvus de religion et continuent de suivre leur culture antique, en opposition au Grand Voyage,[36] et seules des théories existent sur leurs structures politiques et intellectuelles, s'ajoutant aux maigres connaissances sur leurs interactions.[3] Il semblerait néanmoins que certains s'adonnent à la poésie martiale[37] et à la méditation.[2] Les Lekgolos suivent les ordres sans question,[36] ne montrent jamais de peur, ne reculent jamais en combat, même face à une mort certaine, et suivent un code guerrier imposant honneur, devoir et l'obligation de remplir la dette de vie qu'ils doivent à l'Alliance, mais particulièrement aux Élites. Malgré leur brutalité, les Lekgolos sont capables d'une réflexion tactique poussée.[24]

Les Lekgolos affichent généralement une indifférence totale envers les autres espèces covenantes, ne faisant même pas attention à écraser un Rapace en marchant,[38] bousculer un Élite en chargeant un ennemi[39] ou à tuer des alliés en combats par des dommages collatéraux. Cette impitoyable arrogance explique que les autres troupes s'éloignent généralement de la zone où ils sont largués en combat,[36] les Chasseurs considérant les renforts comme inutiles et toute perte dans leur camp comme un dégât collatéral acceptable.[24] Les Sangheilis sont la seule espèce pour laquelle les Lekgolos reconnaissent un intérêt, reconnaissant, et peut-être respectant, leur philosophie guerrière similaire à la leur.[36] Bien qu'ils ne l'expriment pas ouvertement, ils se sentent supérieurs à toutes les espèces de l'Alliance sans exception, même aux San'Shyuums, ce sentiment étant sûrement amené par leur processus évolutif différent des autres espèces de l'Alliance. De fait, il est rare que les Lekgolos communiquent ou interagissent avec d'autres covenants.[24] De manière générale, les Lekgolos n'ont aucun intérêt pour la situation politique de la galaxie.[4] Ceux qui outrepassent les interdits religieux imposés par l'Alliance ne sont pourtant pas épargnés par les châtiments réservés aux transgresseurs.[40]

Lorsqu'une colonie de Lekgolos est trop grosse pour être contenue dans une seule armure de manière pratique, elle est séparée en deux Mgalekgolos distincts, mais toujours fortement liés. Ces unités appairées (bonded pair[12][7][17][Note 4]), aussi appelés frères de sang (bond brother[30] ou bonded pair[41]) se différencient par les piques sur leurs armures[7] et partagent une relation semblable à celle d'une famille, où les deux membres sont très protecteurs l'un envers l'autre.[24] Un Mgalekgolo privé de son partenaire sombre dans une profonde souffrance, provoquant en premier lieu une rage incontrôlable, puis un très lent dépérissement apathique qui ne s'interrompt qu'en présence d'une possibilité de trouver la mort.[21][22]

Conventions nominales[modifier]

Les Chasseurs possèdent un nom découpé en trois parties :[24]

  • Le nom personnel est donné lors de la formation du Mgalekgolo.
  • Le nom de lien (bond name) est le même entre deux Lekgolos d'une même paire.
  • Le nom de lignée représente la lignée génétique et les ancêtres d'un Lekgolo. Il s'agit généralement du nom personnel de l'ancêtre le plus remarquable de la lignée, changeant dès que la valeur de cet ancêtre est surpassée par un membre de la lignée.

Des exemples de nom : Igido Nosa Hurru et Ogada Nosa Fasu, Paruto Xida Konna et Waruna Xida Yotno.

Gameplay[modifier]

Développement[modifier]

Les Chasseurs furent conçus par Shi Kai Wang pour créer une catégorie d'ennemis lourds dans Halo : Combat Evolved, en complément des Élites agiles, des Rapaces à moyenne portée et des Grognards à courte portée. Leur design de base est inspiré du Hy-Gogg, un Gundam de War In the Pocket. L'idée d'un bras plus gros que l'autre fut inspirée par le crabe violoniste, et le canon et le bouclier furent intégrés lors des premiers tests pour étendre les capacités de l'ennemi au-delà des attaques au corps-à-corps. Les piques dans le dos furent rajoutés par Paul Russel.[42] Les Chasseurs sont proches d'une unité covenante abandonnée dans un rôle de sniper surnommée Slugman.[43]

L'idée de faire des Chasseurs des colonies de vers fut inspirée des outils d'automates cellulaires de Jason Jones et notée sur les croquis de Wang, mais ne fut intégrée au canon qu'après que Halo : Combat Evolved ait rencontré un grand succès et que Bungie ne cherchent à ajouter des détails à l'univers.[42] Le chapitre 6 de Halo : Les Floods mentionne que les Chasseurs possèdent une colonne vertébrale. Les premières sources à indiquer que les Chasseurs sont des colonies de vers sont The Art of Halo (p. 33) en 2005 puis Halo : Les Fantômes d'Onyx (ch. 22) en 2006.

Divers[modifier]

  • Selon Des Bribes dans l'espace, Lekgolo signifierait également Sac, Vache, Sac à vers ou ogre. Les soldats de l'UNSC les appellent parfois Can-o'-Worms (« Vers en boîte »).[44]
  • En tagalog, le préfixe « Mga » signifie « plusieurs ». Dans Halo 5 : Guardians, quatre boss Chasseurs en Zone de combat portent les noms de Swarmlords Nakakagalit (« qui rend furieux »), Makipagtunggali (« difficile à affronter »), Magsanggalang (« défenseur ») et Magtanggol (« sauveur »).
  • Fichier mov d'un Chasseur dans Halo 3 : ODST.
  • L'un des souvenirs de la bataille de Circinius-IV conservés par Thomas Lasky est un morceau de l'armure d'un Mgalekgolo tué par John-117 grâce à sa diversion.[45]

Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Halo Encyclopedia (p. 141 (2009), p. 149 (2011)) indique une moyenne de 1,47 mètres pour 23 kilogrammes et le Bestiaire indique 1,4 mètres pour 22,6 kg.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Halo Encyclopedia (p. 141 (2009), p. 149 (2011)) indique une moyenne de 3,66 m pour 4763 kg et la page 97 de Halo : The Essential Visual Guide indique 3,687 m pour 4800 kg. Le Bestiaire indique quant à lui 3,65 mètres pour 4762 kg.
  3. Dans Halo Encyclopedia (p. 114 (2009) et p. 120 (2011)), il est dit que seules les colonies ne se nourrissant pas des structures forerunners furent épargnées, alors que leur rôle est de creuser dans les reliques pour en comprendre le fonctionnement.
  4. Traduit par « paire » dans Halo : Les Fantômes d'Onyx, Halo : Contact Harvest et les Journaux de Phœnix.

Sources[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 1,7 et 1,8 Halo 4 : The Essential Visual Guide, p. 44
  2. 2,00 2,01 2,02 2,03 2,04 2,05 2,06 2,07 2,08 2,09 2,10 2,11 2,12 2,13 2,14 et 2,15 Halo Encyclopedia (2022), p. 202 & 203
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 3,7 et 3,8 Halo 3, Bestiaire
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Halo Encyclopedia, p. 299 (2009), p. 311 (2011)
  5. Catalog (Waypoint), Sujet dédié
  6. Halo Waypoint/Universe, Lekgolo/Mgalekgolo
  7. 7,0 7,1 7,2 7,3 7,4 et 7,5 Halo : Contact Harvest, ch. 16
  8. 8,0 et 8,1 Halo Encyclopedia, p. 114 (2009), p. 120 (2011)
  9. Halo Encyclopedia (2022), p. 244
  10. Halo 2 : Anniversary, Terminal 8
  11. Halo 2, L'Arbiter
  12. 12,0 12,1 12,2 12,3 12,4 et 12,5 Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 22
  13. 13,0 13,1 13,2 13,3 et 13,4 Canon Fodder - Leggo my Lekgolo
  14. Halo 2, niveau Le Grand Voyage
  15. Halo 3
  16. Halo : Sang nouveau, ch. 16
  17. 17,0 et 17,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Chasseurs
  18. 18,0 et 18,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Exoéclaireur & Barrière vivante
  19. 19,0 et 19,1 Halo Wars 2, Journaux de Phœnix, Capitaine chasseur & Goliaths
  20. Halo Wars 2, Journaux de Phoenix, Infecté
  21. 21,0 et 21,1 Halo : Smoke and Shadow, ch. 9
  22. 22,0 et 22,1 Halo : Smoke and Shadow, ch. 10
  23. Halo : Ground Command
  24. 24,0 24,1 24,2 24,3 24,4 24,5 24,6 24,7 et 24,8 Halo Encyclopedia, p. 140-141 (2009), p. 148-149 (2011)
  25. Halo : Envoy, ch. 13
  26. Halo : The Essential Visual Guide, p. 97
  27. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 24
  28. Halo Official Spartan Field Manual, p. 169
  29. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 39
  30. 30,0 et 30,1 Halo : Les Floods, ch. 4, p. 146-147 (2013)
  31. Halo : Combat Evolved
  32. Halo : Les Floods, ch. 6, p. 225 (2013)
  33. Halo 4 : The Essential Visual Guide, p. 130
  34. 34,0 et 34,1 Canon Fodder - Have S'Moa
  35. 35,0 et 35,1 Halo : Nightfall
  36. 36,0 36,1 36,2 et 36,3 Bungie.net - The Covenant Primer (archive)
  37. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 22, p. 227 (2015)
  38. Halo : La Chute de Reach, ch. 22
  39. Halo : Les Floods, ch. 5, p. 197 (2013)
  40. Halo 2 (édition limitée), Des Bribes dans l'espace, >>>Interception/Traduction/Envoi intergalactique/confidentiel >>> Transfert pour vérification anthropolinguistique et politique
  41. Halo Wars, description de l'amélioration Lien spirituel
  42. 42,0 et 42,1 Twitter - Shiek Wang
  43. Halo Waypoint - Cutting Room Floor
  44. Halo : Evolutions, Blunt Instruments, ch. 1
  45. Halo 4 : Forward Unto Dawn