Base Alpha (Installation 04)

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

La base Alpha, également appelée base de combat Alpha de l'UNSC (UNSC Combat Base Alpha en VO),[1] était le nom donné à une structure forerunner qui servit de centre de commandement par les survivants de l'attaque de l'UNSC Pillar of Autumn qui atterrirent sur l'Installation 04. Elle est située sur une petite platière à plusieurs kilomètres du site de crash de l'Autumn. Cet endroit est lui-même abrité par une collection de structures forerunners ainsi que d'un système de grottes qui s'étend sous l'installation. L'IA Wellsley nomma la base HS2604.[2]


Historique[modifier]

Les Covenants ont occupé ce lieu quand ils découvrirent le Halo, en utilisant principalement un groupe de Grognards, de Rapaces, et des Élites, ainsi que quelques Banshees pour la garder. Il fournissait une bonne vue sur les environs, et les pentes des remblais autour de lui le rendait difficile d'accès depuis le sol. Stratégiquement placées, des tourelles Shades rendaient également l'assaut par les airs périlleux.

Lorsque le UNSC Pillar of Autumn a été attaqué au-dessus du Halo par les forces d'opposition covenantes, les ODST, sous le commandement du commandant Antonio Silva, ont abandonné le navire à bord de VEBH, et la plupart d'entre eux ont atterri près de la base en suivant la position de Silva. Ils installèrent rapidement un QG temporaire sur une butte près de la futur base Alpha. Silva ordonna au lieutenant Melissa McKay de la prendre la plus rapidement possible en lui donnant la compagnie C composée d'environ 125 hommes pour gravir la colline par un sentier tandis que la compagnie B se dirigeait directement vers la butte et les autres se préparaient pour l'attaque du lendemain. Durant l'ascension de la compagnie de McKay, les Covenants lancèrent une attaque contre le QG de Silva. Une fois celle-ci repoussé, l'attaque totale fut lancé avec appuie aérien directement.[2] La compagnie C pénétra par une porte latérale dans la butte et prit un ascenseur pour se rendre au sommet de celle-ci. Des ODST furent envoyé par Pélicans directement sur la butte dès que les tourelles à plasma furent détruites permettant la prise de celle-ci.[3] La base servit alors de centre de commandement et de ravitaillement pour les forces humaines.

Malgré cette position stratégique, Silva eu encore beaucoup de problèmes. Bien que Les ODST soient équipés de suffisamment de nourriture et de fournitures pour une durée de 2 semaines.[2] Ce n'est pas le cas pour les Marines ainsi que les membres d'équipage. De plus, les Pélicans et Warthogs étaient à court de carburant et de munitions et la base n'avait aucune défense pour une contre-attaque massive covenante. Par conséquent, Silva ordonna à McKay d'aller à l’Autumn et de récupérer toutes les fournitures qu'elle pouvait.[4] Le raid fut un succès, tandis que plusieurs Ghosts et un Spirit furent détruits. Les Marines et les ODST purent obtenir une quantité suffisante de carburant, de nourriture et de munitions. En outre, deux canons automatiques de 50 mm ont été récupérés, un contingent de Warthogs, et quatre chars Scorpions. Malheureusement, il n'y avait pas de munitions ou de missiles pour les Pélicans, limitant leur utilisation pour le transport uniquement.[5]

La base subit une attaque massive le 21 septembre menée par Noga 'Putumee ainsi que plusieurs raids aérien plus ou moins importants entre le 20 et le 22. La base résista à chacun de ses assauts.[1]

Après la découverte du Parasite et de sa tentative d'entrer dans la base par les tunnels sous la base, les passages de ces grottes furent fermées, et le Parasite fut retardé de la prise de la base.[6] Celle-ci fut abandonné lorsque Silva ordonna la prise du Truth and Reconciliation pour s'enfuir de l'Installation.[7]

Défenses[modifier]

Les défenses de la Base Alpha étaient principalement constituées de personnel qui ont survécu à l'écrasement de l’Autumn. Un certain nombre d'armes de calibre .50 a été mis en place et connectés à l'IA de la base : Wellsley.[5] De plus, la base était constituée de plusieurs aires d'atterrissage de fortune où les Pélicans pouvaient aborder le quai dans une relative sécurité.[1] Plus tard, cette position a été renforcée par un groupe de Warthogs et au moins deux des quatre Scorpions ayant été récupérés sur l’Autumn abattu.[5] En raison des raids et à la réussite de l'attaque sur Truth and Reconciliation, au moins 4 tourelles Shades ont été mises en place dans la défense de la base. Ces tourelles ne pouvaient pas être manipulées par l'IA.

En outre, 15 Banshees opérationnels furent récupérés. Un périmètre a été mis en place et le suivi des mouvements a été transmis par le biais de traceurs par Wellsley.[1] Ce dernier a rapidement mit les équipes en place, si leur périmètre subissait une violation, les équipes de Pélicans pourraient répondre en environ 2 minutes. En outre, une combinaison de Warthogs et de Ghosts capturés ont été utilisés comme patrouilles de manière efficace, combinant la puissance et la vitesse.[8]

Lors du plus fort point d'installation, les bases de défense ont été comme suit :

  • Un bataillon d'ODST dirigé par le commandant Silva (environ 600 hommes le 19)[2]
  • La plupart de l'équipage restant de l’Autumn qui n'a pas été capturé ou cryogénisé
  • Deux tourelles automatiques de 50 mm (exploitées par IA) (après le 20 septembre)[5]
  • De grandes quantités d'armes lourdes humaines et covenantes
  • 4 tourelles Shades (après le raid du Truth and Reconciliation le 20 septembre)
  • Au moins deux Scorpions, partiellement enterrés pour leur protection (déplacé après la deuxième bataille le 20 septembre)
  • Un contingent de Warthogs
  • 15 Banshees
  • Ghosts (estimés à environ 5-10)
  • Tous les Pélicans survivants (non équipés de roquettes et peu de munitions de mitrailleuse)
  • Des détecteurs de mouvement au sol
  • Un système de tranchées autour de la base


Divers[modifier]

  • Wellsley proposa de nommer le site « Gawilghur » en référence à une forteresse de Sir Arthur Wellsley, mais le commandant Silva rejeta la demande de l'IA en déclarant que la plupart des Marines ne seraient pas en mesure de prononcer le nom correctement.[2]


Source[modifier]


Bases et camps de l'UNSC
Base AirviewBase Alpha (HarvestInstallation 04Installation 09) • Base Bravo (Installation 09Sigma Octanus IV) • Base CASTLEBase ChawlaBase CopernicusBase de Segundo TerraBase FaradayBase GaliléoBase MagmaThe MillBase Nid de CorbeauxBase RooseveltBase SWORDCamp AlphaCamp CurraheeCamp HathcockCamp IndépendanceCamp PatmosCentre Bravo-6 du Haut CommandementFort JordanFort YorkStation Fathom