Incident du Mona Lisa

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Incident du Mona Lisa
EVO-The Mona Lisa 02.jpg
Informations
Date :
D'octobre 2552 au 25 octobre[1]
Issue :
Victoire à la pyrrhique de l'UNSC
Belligérants
UNSC et prisonniers
Forces
Commandants
Pertes
  • La totalité de l'équipage du Mona Lisa sauf John Smith
  • Tous les prisonniers du Mona Lisa
  • Toute l'escouade de sergent Lopez
Toutes
Intervenants :

L’incident du Mona Lisa est un ensemble d'événements ayant eu lieu à la fin de la guerre Humain contre Covenant en octobre 2552. Les opérations RED CLOUD et WHITE SAND sont liées à ces événements mais il n'est pas connu la nature de ces liens.[1] Les incidents marquèrent le deuxième contact direct avec le Parasite dans le système Soell et montrent les conséquences des agissements de l'ONI.

Contexte[modifier]

Le Mona Lisa dérivant près des restes de l'Installation 04.

En octobre 2552, après la bataille de l'Installation 04, l'ONI fut particulièrement intéressé par la nature du Parasite découvert par John-117 sur le Halo.[2] Il fut alors décidé de ne pas laisser se perdre cette découverte et d'envoyer un vaisseau pour l'étudier.[3] L'ONI décida d'utiliser le Mona Lisa, un vaisseau carcéral, pour ces études. Le docteur John Smith fut alors mis à la tête de cette mission et commença par prendre des prisonniers sangheilis puis se rendit dans le système Soell.[4] Bien que l'étendu de ses ordres ne soit pas connue, il récupéra des échantillons du Parasite alors que les débris de l'anneau tombaient vers Threshold[3] puis expérimenta celui-ci sur les prisonniers humains et sangheilis,[5] outrepassant ses ordres initiaux.[2] Sa volonté était de créer de parfaits soldats contrôlables, cependant, comme les Forerunners avant lui, il ne trouva aucune manière de le contrôler ou de l’arrêter.[3]

Déroulement[modifier]

Libération du Parasite[modifier]

Vers la fin octobre, les Sangheilis réussirent à s'échapper mais libérèrent aussi le Parasite. Face à la menace, ils libérèrent les prisonniers humains et finirent par faire front commun avec les gardes contre le Parasite. Cependant, cette alliance était trop fragile et les gardes commencèrent à se retourner contre les Élites qui réagirent.[4] Durant les jours suivants, la presque totalité de l'équipage fut tué mais aussi la plupart des prisonniers humains. Le docteur Smith ordonna le lancement des nacelles de survie[5] mais dû à des dysfonctionnement, un certains nombre ne se lancèrent pas.[6] Smith, d'après ses dires, tenta ensuite d'atteindre la passerelle mais le Parasite lui coupa la voie, il se réfugia alors dans une salle sécurisée dans l'infirmerie du vaisseau pendant au moins deux jours.[5]

Patrick Rimmer, un prisonnier humain, fut sauvé par un Sangheili qu'il nomma Henry et tous deux réussirent à survivre en se cachant et en faisant équipe.[5] Le 25 octobre,[7] un autre prisonnier humain, gravement blessé, réussit à quitter le Mona Lisa à bord d'un module de survie.[8] À ce moment tout l'équipage et tous les prisonniers humains, sauf Patrick, étaient déjà morts. Certains Élites réussirent cependant à survivre profitant de leurs capacités physiques plus importantes.[Source manquante]

L'arrivée du Red Horse[modifier]

L'UNSC Red Horse dans le champ de débris.

Sachant que le Mona Lisa était en détresse, l'ONI déploya un Rôdeur, l'UNSC Red Horse en changeant l'IA du vaisseau Chauncey par une autre, Rebecca, beaucoup plus manipulatrice et au caractère plus froid.[9] Ils déployèrent aussi un certains nombre d'agents sous couverture, comme Clarence.[10] Le vaisseau arriva dans le système le 22 octobre sans connaissance de la présence du Mona Lisa et de la menace du Parasite. L'équipage n'ayant qu'une connaissance très réduite des ordres, une mission de reconnaissance du système fut entreprise.[8] Le capitaine du vaisseau Tobias Foucault n'avait pas une beaucoup plus grande connaissance des buts de sa mission, n'ayant que pour ordre qu'une reconnaissance et la prise d'échantillons.[11] Pendant trois jours, le vaisseau récupéra des nacelles de survie vides du Mona Lisa mais aussi des capsules cryogéniques de l'UNSC Pillar of Autumn. Ils découvrirent cependant un module de survie contenant un prisonnier humain en vie mais mortellement blessé[8] qui ne put qu'indiquer qu'il venait du Mona Lisa avant de mourir.[12]

Avec cette découverte, de nouveaux ordres furent débloqués par Rebecca, il fallait maintenant faire une reconnaissance du Mona Lisa et s'il est compromis, le détruire le plus rapidement possible sans combattre les Covenants, un de leurs vaisseaux étant présent dans le système.[13] Suivant ses ordres secrets, Rebecca forma une équipe de dix-huit Marines, ayant tous été en contact avec le survivant, menée par la sergente Zhao Heng Lopez[14] et plaça Clarence qui obtint des informations étendues et l'ordre de ne laisser aucun prisonnier quitter le vaisseau.[10] L'escouade se composa de l'équipe d'ingénieur de Raj Singh, Gersten et Sydney ainsi que de la Corpsman Ngoc Benti, de la pilote Burgundy, des soldats Clarence, James MacCraw et Cranker, de Percy, Mahmoud, Rakesh, Orlav, Simmons, Rabbit, Ayad, Maller et enfin Tsardikos.[14] Une fois à bord du vaisseau, ils découvrirent des Élites sans armes et armures qu'ils éliminèrent.[15]

Après la disparition de Rabbit, Lopez laissa Burgundy, ainsi que Maller, Simmons et Sydney pour protéger leur Pélican pendant que les autres recherchaient Rabbit. Elle fut cependant retrouvée en train d'être piétinée par un Élite, qui fut immédiatement abattu. Lopez découvrit une sorte de patte mais la cacha et ne révéla pas sa présence.[16] Après avoir entendu des coups de feu venant du Pélican, Burgundy l'informa que les trois Marines le gardant avaient disparu. Lopez contacta alors Foucault qui ordonna l'exécution du protocole Cole, impliquant d’accéder aux systèmes de navigation du Mona Lisa pour le détruire.[17]

Lopez sépara alors sa section en deux. Une équipe menée par Benti et composée de Clarence, Orlav, Gersten et Tsardikos devant se diriger vers le système de navigation dans la salle des machines tandis que l'autre, menée par elle-même et composée de MacCraw, Mahmoud, Raj Singh, Rakesh et Percy, devant s’occuper de la passerelle.[18]

Après de nombreux détours et une heure de déambulation dans les couloirs du vaisseau, la section de Benti fut attaquée par des formes de combat dans un centre de recyclage des eaux usées où Tsardikos fut tué et Orlav blessée par une forme de combat,[19] devenant une forme de combat qui mordit Gersten avant qu'elle ne soit abattue par Clarence.[20]

Découverte des survivants[modifier]

Lopez et son équipe de atteignirent l'infirmerie où ils découvrirent le docteur John Smith, toujours enfermé dans sa pièce sécurisée. Celui-ci feint d'ignorance la présence des Covenants à bord mais aussi celle du Parasite. Ce stratagème fut un mauvais choix puisque l'équipe avait déjà rencontré des Élites mais aucun humain. Il changea alors sa version en indiquant qu'il y avait bien des prisonniers covenants à bord et qu'ils furent utilisés pour la recherche, ne mentionnant toujours pas la menace du Parasite. Lorsque Lopez lui indiqua qu'ils mettaient en place le protocole Cole, il leur indiqua qu'il fallait juste quitter le vaisseau.[21] Après avoir rencontré le Parasite, Smith déclara à Lopez et aux autres qu'il s'agissait d'un virus qui touchait les Sangheilis et soutint l'explication d'une transmission chez les humains.[22] Smith ne donna pas toutes les informations, laissant en réalité Lopez combler les blancs et faire sa propre théorie, ne faisant que confirmer celle-ci.

John Smith tranchant la gorge de Mahmoud.

Au passage dans une porte, Mahmoud faillit être capturé par une forme d'infection après qu'il ait franchi une porte ouverte par Smith mais c'est Rakesh qui fut tué et lancé par Smith de l'autre côté de la porte en la refermant derrière lui.[23] Lopez le frappa au visage puis encore une fois au sol et sur son ordre, Mahmoud fouilla le docteur et trouva une carte d'accès, révélant que ce dernier était un commandant de l'ONI. Il leur ordonna de retourner au Pélican et de quitter le Mona Lisa mais le sergent Lopez refusa, comprenant que Smith avait menti car sa mission était un échec total. Smith indiqua ensuite qu'il n'avait que faire des autres Marines présents, dont Benti, et Lopez le mit alors à terre avant de le frapper à nouveau.[24] Les Marines l'emmenèrent avec eux en rejoignant la passerelle du vaisseau. Lorsqu'ils atteignirent les laboratoires, Smith indiqua alors que lorsque la situation dégénéra, il avait fait partir toutes les nacelles de sauvetage pour éviter la propagation et voulait atteindre le la passerelle pour saboter les commandes, sans y parvenir. Il dévoila alors des informations confidentielles, comme l'utilisation des prisonniers covenants pour la recherche d'un « remède » contre le Parasite et aussi des travaux de recherche sur la résistance des Covenants aux radiations plasmiques, cette information se révélant probablement fausse, et Lopez comprit qu'il les mettait dans une situation délicate. Lopez vit cependant des cellules comportant des restes humains, lui faisant comprendre que les premiers cobayes étaient aussi des humains. Tout en faisant ces révélations, Smith ramassa discrètement un scalpel et trancha la gorge de Mahmoud puis arracha son fusil d'assaut avec lequel il blessa Lopez. Mahmoud se vida de son sang et décéda. Le sergent Lopez se dirigea vers la passerelle avec MacCraw, Singh et Percy.[5] Smith réussit ensuite à atteindre le Pélican des Marines et à quitter le vaisseau.[3]

De son côté, le capitaine Foucault resta déterminé à ne pas abandonner ses hommes à bord du Mona Lisa et ordonna de se rapprocher et de faire préparer deux autres escouades de Marines, malgré les rappels des ordres par Rebecca, une reconnaissance et une destruction au missile Shiva si le vaisseau était compromis. Foucault joua alors avec la situation, indiquant qu'il n'avait pas assez d'informations pour détruire le Mona Lisa. Lorsque Rebecca insista, il déclara devant ses officiers de passerelle que l'IA avait déjà plus de six ans et insinua qu'elle pouvait être frénétique. Il réussit alors à la faire céder[25] et elle montra alors des vidéos du Parasite et lui fit comprendre la nature de la menace et elle lui révéla la mission initiale du vaisseau carcéral. Foucault renonça alors à l'envoi des renforts sur le Mona Lisa et prépara le tir du missile.[2]

La salle des machines infectée par le Parasite.

L'équipe de Benti, après leur combat, entrèrent dans une salle dans laquelle se trouvaient un prisonnier, Patrick Rimmer et Henry. Après que Rimmer ait convaincu Benti de ne pas tuer le Covenant, Gersten commença à montrer des signes de contamination et Clarence lui tira une balle dans la tête sans hésitation. Il se releva quelques instants après et Clarence ouvrit à nouveau le feu sur lui avant que son corps ne reste à terre.[26] Rimmer expliqua ensuite la situation aux deux Marines survivants, racontant comment tout avait commencé.[4] Ils se dirigèrent ensuite vers la salle des machine où Benti repéra un proto-fossoyeur et mais également Burgundy, portée par la forme de combat qu'était devenu Cranker.[27]

Sur le chemin de la passerelle, l'équipe de Lopez vit Ayad, disparu depuis plusieurs heures, mais qui avait été transformé en forme de combat. Ayad fut percuté par un Élite infecté qu'il utilisa comme bouclier. MacCraw réussit à le faire tomber et le groupe élimina l'Élite, oubliant Ayad. Celui-ci tua alors Singh et Percy d'un coup avant d'être définitivement neutralisé.[28] Ils croisèrent Rakesh, infecté, qui les pourchassa avant qu'ils ne ferment la porte mais il continua de tambouriner à la porte.[29] Ils réussirent ensuite à contacter le Red Horse pour expliquer la situation mais Foucault répondit qu'il connaissait déjà la situation, l'ayant entendu de Smith qui revenait en Pélican vers le Rôdeur ainsi que par les nouvelles informations de Rebecca. Foucault indiqua qu'il allait envoyer un missile Shiva sur le vaisseau dans quelques minutes pour neutraliser la menace, pressé par l'arrivée d'un vaisseau covenant. Cependant, il leur révéla qu'il restait deux nacelles de survie dans les ponts inférieurs. Les deux soldats, exténués et en colère pour avoir été déployés sans n'avoir eu aucune information, se dirigèrent vers les nacelles.[3]

Benti entendit cette communication, portée dans le système d'annonce interne du vaisseau et vit Burgundy être jetée dans le proto-fossoyeur. N'en pouvant plus et comprenant que le proto-fossoyeur tentait d'activer le réacteur subspatial, elle jeta deux grenades vers ce dernier[30] provoquant sa déstabilisation.[31]

L'évacuation[modifier]

Lopez et MacCraw, durant leur trajet vers les nacelles de survie, entrèrent en contact radio avec Benti et Clarence en route eux aussi vers les nacelles[32] et une fois devant celle-ci, ils attendirent malgré les protestations de MacCraw pour partir tout de suite. Benti, face à la situation critique, donna un fusil à Henry[33] mais ils furent rattrapés par Sydney en forme de combat qui la blessa. Benti vit dans le regard de Clarence qu'il la tuerait quand ce serait possible. Henry, pour aller plus vite, la porta ensuite sur son épaule.[32]

Lorsque Henry apparut, MacCraw le mit en joue mais Benti lui indiqua de ne pas tirer. Ce fut à ce moment que Clarence tua le prisonnier qui accompagnait le groupe de Benti. MacCraw n'en pouvant plus, il prit alors une nacelle et s'enfuit, abandonnant Lopez et les autres.[34] Clarence révéla qu'il faisait partie de la section trois de l'ONI, et qu'il avait pour ordre de ne laisser aucun prisonnier s'échapper. Lopez ne savait pas sur qui tirer mais Benti se lança contre Clarence les faisant tomber dans la foule de Parasites derrière eux. Lopez et le Sangheili tirèrent alors jusqu'à ce que les portes du sas se ferment.[10] Tuant les quelques formes d'infection encore dans la pièce, les deux derniers survivants virent qu'il ne restait qu'une seule nacelle. Après un court moment de réflexion, Lopez « s'excusa », le mit en joue et appuya sur la détente, avant de s'apercevoir qu'elle n'avait plus de munitions. Les deux survivants continuèrent le combat au corps-à-corps. Quelques secondes plus tard, le missile Shiva atteignit sa cible et détruisit le Mona Lisa.[35]

Conséquence[modifier]

Lorsque Smith arriva dans le Red Horse, Foucault le fit mettre aux arrêts. De plus, il indiqua à Rebecca qu'il avait perdu toute confiance en l'ONI pour avoir envoyé ses hommes sans aucune informations alors qu'elles étaient disponibles.[31] Le sergent Lopez est considérée comme tuée au combat[1] et il n'est pas connu si la nacelle de MacCraw a pu être récupérée le Red Horse.

Après cette mission, deux rapports contradictoires furent écrits par Foucault et Rebecca.[1] Il est certain que si l'opération du Red Horse est un succès pour l'ONI, elle a récupéré un de ses agents et détruit la menace du Parasite, il s'agit aussi d'un succès relatif puisqu'elle a sûrement dû faire face à la réaction de Foucault.

Sources[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Catalog (Waypoint), sujet dédié
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 29
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 et 3,4 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 32
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 26
  5. 5,0 5,1 5,2 5,3 et 5,4 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 25
  6. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, parties 2 et 32
  7. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 3
  8. 8,0 8,1 et 8,2 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 1
  9. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, parties 3 et 4
  10. 10,0 10,1 et 10,2 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 39
  11. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 4
  12. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 2
  13. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, parties 3 et 4
  14. 14,0 et 14,1 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 5
  15. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, parties 7 et 8
  16. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 9
  17. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 10
  18. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 11
  19. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 17
  20. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 19
  21. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 13
  22. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 18
  23. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 20
  24. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 22
  25. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 23
  26. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 21
  27. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 31
  28. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 27
  29. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 30
  30. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 33
  31. 31,0 et 31,1 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 34
  32. 32,0 et 32,1 Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 37
  33. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 35
  34. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 38
  35. Halo : Evolutions, The Mona Lisa, partie 40
Autres types de conflits
Assauts : CapitaleCrystal SecurityDomaine 'XellusNid de CorbeauxStation IvanoffAssaut de Meridian
Insurrections : Mamore
Massacres : Eridanus SecundusSystème Hydra
Raids : Base ChawlaBase SWORDCuirasséDaedalusGedgowGrande BontéInstallation 08 (04b)KilimandjaroMantle's ApproachMetisetteVergeTruth and Reconciliation
Escarmouches : CapellaHarvestTheta Ursae MajorisPlanet of Blue and RedVisegrád
Sièges : AethiaFort AlamoKolaarLunes AtlasParis IV
Campagnes : HarvestLunes joviennesMarsRequiem
Abordages : Infinity 1erInfinity 2eFinnegan's WakeMeriwether LewisPious InquisitorThe Heart of Midlothian
Autres : Attentat de BikoEmbuscade sur l'Installation 04Incident du CallistoIncident du Mona LisaInvasion de Cassidy IIIInvasion de Draco IIILutte pour la pureté idéologiqueMission PlongeonRévolte des GrognardsSixteenth Unggoy DisobedienceSoumission des Chasseurs

GuerresBataillesOpérations militaires