Escarmouche de Visegrád

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Escarmouche de Visegrád
HR-Dévots Élites (Visegrád).png
Informations
Date :
23 et 24 juillet 2552
Lieu :
Issue :
Victoire de l'UNSC
Faits notables :
Belligérants
Forces
Commandants
Pertes
  • Un nombre inconnu de troupes
  • Au moins deux Banshees

L’escarmouche de Visegrád désigne les combats qui opposèrent les forces covenantes ayant prit d'assaut l'avant-poste relais de Visegrád et ses alentours durant la nuit du 23 juillet aux unités d'intervention de l'UNSC Army puis à la Noble Team à partir du 24 juillet 2552. À l'issu de ces combats, les Covenants furent repoussés et la procédure d'urgence WINTER CONTINGENCY fut déclarée, signifiant la découverte de forces covenantes sur une colonie. Elle marque le début de la bataille de Reach.


Contexte[modifier]

Le 23 juillet 2552, l'avant-poste fut attaqué par des Covenants menés par une escouade de Dévots. Leur objectif étant la récupération des données xénoarchéologiques stockées par l'un des scientifiques en poste, Laszlo Sorvad. Ce dernier travaillait sur l'extraction d'artefacts forerunners dans la région de Visegrád. Ils tuèrent l'ensemble du personnel travaillant à l'avant-poste ainsi que le professeur Sorvad et plusieurs fermiers vivant dans les environs. Une fois l'avant-poste en leur possession, les Dévots l'endommagèrent de façon à couper les communications avec les autres colonies. La station cessa d'émettre à 26 heures.[1]

Déroulement[modifier]

L'ONI soupçonna d'abord les insurgés locaux d'être la cause de la perte de contact avec le centre de communications et demanda donc au colonel Urban Holland de dépêcher sur zone plusieurs unités d'intervention pour enquêter, dont l'unité Charlie 3.[1][2] Peu après leur arrivée dans le secteur de l'avant-poste, les escouades furent attaquées par les Covenants et le contact avec le commandement fut rompu. La situation conduisit le colonel Holland à dépêcher sur place la Noble Team, bien que l'ONI estimait que cela reviendrait à dilapider de précieuses ressources. Alors qu'elle approchait de l'avant-poste, Noble constata que les communications étaient brouillées et détecta une balise de détresse non loin de la station relais. Les Falcons qui l'avait conduit jusque là, Charlie 1 et Charlie 2, déposèrent l'équipe près de la balise. Cette dernière gisait sur le sol, à quelques mètres de la carcasse enflammée d'un Warthog. L'absence de résidus d'explosifs constitua un premier indice incriminant les Covenants, le plasma ne laissant justement pas ce genre de traces.[3]

HR-Falcon Visegrad.jpg

Peu après, Noble rencontra plusieurs fermiers qu'elle interrogea. Ces derniers rapportèrent des attaques et la présence d'un assassin non-humain. En suivant des signatures thermiques, les Spartans découvrirent ensuite les cadavres torturés de deux soldats et quelques instants après, ils furent confrontés à une équipe de reconnaissance covenante. Noble se sépara alors en deux : tandis que Jun-A266, Carter-A259, Jorge-052 et le Spartan-B312 faisait diversion, Kat-B320 et Emile-A239, conduit par Charlie 1, se rendit à l'avant-poste. Durant la diversion fut captée un signal de détresse du caporal-chef Travis et des survivants de son unité. Après avoir rappelé le Falcon Charlie 2 pour qu'il évacue les soldats, les Spartans et Charlie 1 se dirigèrent vers le relais, où Kat ouvrit la porte de l'avant-poste pour accéder à l'intérieur de l'installation.

À l'intérieur, l'équipe se dirigea vers la salle de contrôle pour que Kat remette le relais en état, laissant Emile en surveillance près de l'entrée. En chemin, ils tombèrent sur le dernier survivant d'une des équipes d'intervention envoyées la veille, ainsi que le cadavre du professeur Sorvad, sur lequel B312 récupéra un module de données qu'il confia à Kat. Une civile vivante, Sára Sorvad, la fille du professeur, fut également trouvée et avertit, trop tard, l'équipe que les Covenants étaient toujours présents dans l'installation. Un Maître du terrain et deux Dévots, ayant contournés Emile pour surprendre les Spartans, surgirent et prirent l'équipe d'assaut mais ils furent rapidement repoussés par l'équipe et utilisèrent le soldat survivant comme bouclier humain afin de couvrir leur retraite. Jorge et B312 se lancèrent à leur poursuite et les éliminèrent. Kat réussit à établir une liaison directe avec Holland malgré la destruction au plasma de composants importants, et Carter put déclarer le code WINTER CONTINGENCY.

Suite à cela, l'avant-poste ne fut pas réactivé tout de suite, des dégâts plasmiques ayant gravement endommagé les principaux composants de liaison, laissant la planète sans moyen de communication avec les autres colonies pendant un certain temps, trois semaines minimum, selon Kat.[3]

Galerie[modifier]


Sources[modifier]


Autres types de conflits
Assauts : CapitaleCrystal SecurityDomaine 'XellusNid de CorbeauxStation IvanoffAssaut de Meridian
Insurrections : Mamore
Massacres : Eridanus SecundusSystème Hydra
Raids : Base ChawlaBase SwordCamp New HopeGrande BontéInstallation 08 (04b)KilimandjaroMantle's ApproachMetisetteTroisième flotte de Glorious ConsequenceTruth and Reconciliation
Sièges : AethiaFort AlamoKolaarLunes AtlasParis IV
Campagnes : HarvestLunes joviennesMarsRequiem
Abordages : Infinity 1erInfinity 2eFinnegan's WakeMeriwether LewisPious InquisitorThe Heart of Midlothian
Autres : Attentat de BikoEmbuscade sur l'Installation 04Escarmouche de CapellaEscarmouche d'HarvestEscarmouche de Theta Ursae MajorisEscarmouche de la Planet of Blue and RedEscarmouche de VisegrádIncident du CallistoLutte pour la pureté idéologiqueRévolte des GrognardsSixteenth Unggoy DisobedienceSoumission des Chasseurs

GuerresBataillesOpérations militaires