Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Bataille du monde bouclier 0459

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Illustrations.
Bataille du monde bouclier 0459
HW-Spirit of Fire facing Proclamation's Tithe.jpg
Informations
Date :
23[1][2] au 25 février 2531[3]
Issue :
Victoire de l'UNSC
Faits notables :
Belligérants
Forces
Commandants
Pertes
  • Un nombre inconnu de soldats et véhicules
Intervenants :

La bataille du monde bouclier 0459 est un engagement conflictuel entre l'UNSC et les Covenants ayant prit place sur le monde bouclier 0459. Elle s'est déroulée sur deux jours, du 23 au 25 février 2531, au cours de la guerre Humain contre Covenant.

Avant la bataille[modifier]

À une date inconnue, le Parasite s'échappa de son confinement dans le monde bouclier[4] et commença à se développer, ralenti par les Sentinelles de l'installation.[5]

Début février 2531 durant la troisième bataille d'Harvest, les forces covenantes et humaines mirent la main sur des données d'astronavigation extraites d'une structure forerunner sur Harvest,[6] menant vers la planète Arcadia, et déclenchant la première bataille d'Arcadia.[7] Sur la planète, le professeur Anders fut enlevée par l'Arbiter Ripa 'Moramee,[1] sur ordre du Prophète du Regret, en vue d'utiliser ses connaissances en xénoarchéologie pour faire fonctionner la flotte de vaisseaux contenue dans le monde bouclier.[8] L'UNSC Spirit of Fire abandonna la bataille pour suivre le signal du transpondeur INC d'Anders jusqu'au monde nouvellement découvert le 23 février.[1]

Déroulement[modifier]

Les premières escarmouches eurent lieu sur la face externe du monde bouclier. L'UNSC fut notamment confronté à un tout nouvel ennemi : le Parasite,[1] et fut conduit à l'épicentre de l'infection par un faux signal émit par un proto-fossoyeur. Les forces de l'UNSC réussirent à détruire l'intelligence centrale et à comprendre leur erreur, avant de se remettre à la recherche du signal.[9] Lorsque l'Arbiter, en plein interrogatoire de sa prisonnière, apprend qu'un vaisseau humain se trouve sur la planète, il ordonne sa destruction et l'escorte du Prophète vers Grande Bonté par sécurité.

Le Spirit of Fire entrant en collision avec le Proclamation's Tithe.

Lorsque Serina découvre que le signal se trouve plus en profondeur dans la planète, une faille s'ouvre dans la mer en-dessous du vaisseau et l'aspire. Après avoir rassemblé les troupes au sol en urgence,[10] le vaisseau plonge dans un tunnel et profite du calme pour débarrasser sa coque des formes du Parasite qui s'y sont accrochées.[11] Alors qu'il ressort du tunnel pour se retrouver dans la planète, le Spirit of Fire percute le destroyer covenant Proclamation's Tithe et est gravement endommagé. Alors que les deux vaisseaux font feu l'un contre l'autre à très courte distance, des Cyclopes sont envoyés sur la coque pour réparer le noyau de puissance du vaisseau.[12] Une fois la frayeur passée, le Spirit of Fire lance une opération au sol pour retrouver Anders. Celle-ci est sortie de sa prison par l'Arbiter, qui la force à activer la flotte de Sojourners forerunners. Profitant de l'extase de ses geôliers, Anders réussit à se téléporter loin du Site du Sommet, et est retrouvée par l'équipe de recherche du sergent John Forge.[13]

Déploiement du réacteur FTL du Spirit of Fire.

Après avoir pris le contrôle de la région, les forces de l'UNSC se préparent à détruire la flotte forerunner avant que les Covenants ne puissent en tirer parti. Anders propose d'utiliser le réacteur Shaw-Fujikawa du Spirit of Fire pour déclencher une réaction en chaîne dans l'étoile du monde bouclier. Ainsi transformée en supernova, elle détruirait l'intégralité de la structure, ainsi que la flotte. Alors que le réacteur était transporté vers un téléporteur qui aurait permis d'amener l'engin directement au Site du Sommet, l'un des Pélicans est touché, et l'opération devient terrestre. Tiré par un Éléphant, le réacteur est emmené vers le site avec succès.[14] Les Spartans-II de la Red Team et Forge sont alors confrontés aux forces sangheilies, décidées à les intercepter. L'escorte est abattue entièrement par les Spartans, alors que Forge vient à bout de l'Arbiter. Il reste alors près du réacteur pendant que les Spartans retournent au vaisseau. Le Spirit of Fire rencontre alors un problème de dernière minute : un bouclier protège la sortie vers l'espace. Forge réussit à ralentir l'explosion du réacteur, permettant aux troupes de faire tomber les boucliers. Mais alors que le réacteur explose et que la réaction en chaîne fait grossir l'étoile, son champ gravitationnel retient le Spirit of Fire, l'empêchant de partir. Dans une dernière manœuvre, le capitaine Cutter effectue une fronde gravitationnelle autour de l'étoile, profitant de son attraction pour prendre de la vitesse, réussit à prendre le tunnel et à s'éloigner avant que la supernova n'explose et réduise le monde bouclier à néant.[15]

Conséquences[modifier]

Privé de réacteur subspatial, et dans l'impossibilité d'en concevoir un avec les moyens du bord, le Spirit of Fire fut condamné à n'utiliser que ses réacteurs primaires, rendant le voyage retour extrêmement long. L'équipage fut mit en sommeil cryogénique,[15] les morts infectés par le Parasite furent brûlés[16] et les dégâts de la coque réparés.[17] Cutter était persuadé qu'ils réussiraient à rejoindre la Terre.[18] Le 10 février 2534, le statut du vaisseau et des survivants passa de Porté disparu à Disparu corps et biens,[19] la dernière trace du vaisseau étant une balise de données près d'Arcadia que l'UNSC Roman Blue était chargé de récupérer, mais échoua à le faire, empêchant l'UNSC de savoir où s'était rendu le Spirit.[20] En janvier 2537, après près de six années passées à dériver dans l'espace, le Spirit of Fire fut à nouveau confronté au Parasite après qu'une forme d'infection ait survécu. L'éruption du Parasite à bord fut néanmoins neutralisée par le Spartan Jerome-092.[21] Ce n'est qu'en mars 2559 que le vaisseau entra à nouveau en contact avec l'UNSC lors de son arrivée mystérieuse aux abords de la petite Arche, en dehors de la Voie lactée, déclenchant la seconde bataille de l'Installation 00 contre les Parias[22]

Cette bataille et sa chute ne firent l'objet d'aucune référence dans l'Alliance Covenante. L'existence de ce monde bouclier n'est évoquée que dans un extrait du troisième volume des Actions Punies.[23]

Le Spirit of Fire dérivant dans l'espace.

Sources[modifier]


Avant-guerre
DM-3-1123 bCE-10-2165-dCharum HakkorDelambreG617 g1GbraakonGrande ArcheKan PakkoLP 656-38 eMiasmic GiantsMonde bouclier 0673Sphère MaginotTarjakThermopyles
Guerre Humain contre Covenant
18 ScorpiiActiumAktis IVAlpha Corvi IIAlgolisAlluvionArcadia 1reArcadia 2eArielAlpha AurigaeAlpha CepheiAutoroute de TsavoBallastBase AlphaBase SWORDBikoBlissCartographe silencieuxCharybde XIChi CetiClevelandCitadelleCircinius-IVCriterionCrête SzurdokFumiroleGamma Pavonis-VIIGrande BontéGrande OurseHarvest 1reHarvest 2eHat YaiInstallation 00 1reInstallation 04Installation 05KholoLa HavaneLeonis MinorisMare ErythraeumMine de gazMiridemMonde bouclier 0459Nouvelle AlexandrieNouvelle ConstantinopleNew HarmonyNouvelle JérusalemNouvelle Mombasa 1reNouvelle Mombasa 2eNouvelle Mombasa 3eOnyxPawaPsi SerpentisReachSargassoSkopjeSigma Octanus IVTerreLes DécombresTheta Ursae MajorisTributeVieryVodinVoiXi BootisZone de quarantaine
Après-guerre
CarrowDraetheus VEalen IVGenesisInstallation 00 2eKamtchatkaObanRequiemSunaion

GuerresOpérations militairesAutres conflits