Bataille de la crête Szurdok

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Bataille de la crête Szurdok
HR-UNSC Grafton firing its cannons (Tip of the Spear).jpg
Informations
Date :
12 et 13 août 2552
Issue :
Victoire des Covenants
Faits notables :
Vitrification de la crête, découverte d'un super transporteur covenant.
Belligérants
Forces
Commandants
Inconnu
Inconnu
Pertes
  • Un nombre inconnu de vaisseaux, de véhicules et de troupes
  • Au moins 3 Scarabs
  • Au moins 2 Tyrants
  • Une Spire

La bataille de la crête Szurdok (Szurdok Ridge offensive[2]) fut l'un des affrontements s'inscrivant dans la bataille de Viery, au cours la bataille de Reach, le 12 août 2552.

Déroulement[modifier]

Attaque surprise[modifier]

Le 12 août, à 0800 heures, l'UNSC déploya un gigantesque convoi terrestre et aérien, avec à sa tête les Spartans-III Kat-B320 et B312 de la Noble Team, dans la vallée minière en contrebas de la crête Szurdok avec pour principal objectif la neutralisation de la zone d'atterrissage covenante. La force d'assaut des Covenants faisant également route vers celle de l'UNSC, l'offensive commença immédiatement après la destruction du pylône de brouillage[3] responsable de la zone d'ombre empêchant toute surveillance électronique du secteur.[4]

Se détachant du convoi, un groupe de cinq Warthogs, dont celui des Spartans B320 et B312, quitta la vallée vers un pont menant à la crête Szurdok. Ce dernier fut cependant détruit et seuls les Spartans atteignirent son extrémité en vie.[3]

Bataille parallèle[modifier]

Grâce à un Pélican venu leur déposer un Warthog lance-roquettes, les deux Spartans progressèrent sur la crête malgré la forte activité covenante. Ils furent informés par Carter-A259 de la présence de tourelles antiaériennes Tyrants dans leur secteur, interdisant l'arrivée des frégates UNSC Grafton et UNSC Saratoga ainsi que le recours aux bombardiers Longswords, et d'installations covenantes inconnues nommées Spires. Lorsqu'ils eurent détruit la première tourelle Tyrant, les frégates vinrent soutenir les forces terrestres de l'UNSC dans la vallée. Lima 24 et deux autres Longswords effectuèrent notamment un bombardement sur trois Scarabs déployés en contrebas de la crête.

Au cours de leur progression, les Spartans reprirent le contrôle d'une mine de la compagnie BXR Mining Corporation, aidés par une escouade de l'UNSC Army déjà engagée sur place. Après qu'ils aient détruit la seconde tourelle Tyrant, ils furent rejoints par Jorge-052 à bord d'un Falcon à bord duquel le Spartan-B312 monta en direction de la Spire la plus proche tandis que Kat-B320 établit un poste d'observation avancé sur la crête.[3]

Retournement de situation[modifier]

Les trois Spires possédant chacune leur propre bouclier électromagnétique empêchant la frégate Grafton de les détruire, les Spartans Jorge-052 et B312 traversèrent le bouclier, mais les systèmes de leur Falcon subirent des défaillances et l'appareil s'écrasa à une centaine de mètres de la Spire. Les Spartans survécurent au crash et furent informés par l'IA Auntie Dot que la structure serait un terminal de téléportation selon l'ONI. Noble Six réussit à désactiver le bouclier électromagnétique via une commande manuelle au sommet de l'installation et fut immédiatement après évacué avant que le Grafton ne fasse usage de son canon AM contre la Spire.

L'apparente victoire sur les Covenants fut cependant de courte durée et alors que la frégate venait d'abattre la première des trois installations, le super transporteur Long Night of Solace se révéla et utilisa son projecteur énergétique pour abattre le Grafton. Ce dernier, gravement touché, se disloqua et se brisa sur les ruines de la Spire.[3]

Fin de la bataille et conséquences[modifier]

L’apparition subite d'un super transporteur au milieu de la bataille provoqua la dispersion des forces de l'UNSC[3] et par conséquent, leur défaite.[5] Cette bataille décisive, censée mettre un terme aux agissements des Covenants sur Reach[6] marque la fin à la supériorité de l'UNSC dans la bataille de Reach et le début de la chute de Reach.

Galerie[modifier]

Sources[modifier]

Avant-guerre
DM-3-1123 bCE-10-2165-dCharum HakkorDelambreG617 g1GbraakonGrande ArcheKan PakkoLP 656-38 eMiasmic GiantsMonde bouclier 0673Sphère MaginotTarjakThermopyles
Guerre Humain contre Covenant
18 ScorpiiActiumAktis IVAlpha Corvi IIAlgolisAlluvionArcadia 1reArcadia 2eArielAlpha AurigaeAlpha CepheiAutoroute de TsavoBallastBase AlphaBase SWORDBikoBlissCartographe silencieuxCharybde XIChi CetiClevelandCitadelleCircinius-IVCriterionCrête SzurdokFumiroleGamma Pavonis-VIIGrande BontéGrande OurseHarvest 1reHarvest 2eHat YaiInstallation 00 1reInstallation 04Installation 05KholoLa HavaneLeonis MinorisMare ErythraeumMine de gazMiridemMonde bouclier 0459Nouvelle AlexandrieNouvelle ConstantinopleNew HarmonyNouvelle JérusalemNouvelle Mombasa 1reNouvelle Mombasa 2eNouvelle Mombasa 3eOnyxPawaPsi SerpentisReachSargassoSkopjeSigma Octanus IVTerreLes DécombresTheta Ursae MajorisTributeVieryVodinVoiXi BootisZone de quarantaine
Après-guerre
CarrowDraetheus VEalen IVGenesisInstallation 00 2eKamtchatkaObanRequiemSunaion

GuerresOpérations militairesAutres conflits