Bataille de Tribute

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Bataille de Tribute
H4-Landfall 04.jpg
Informations
Date :
Août à novembre 2552[1]
Lieu :
Issue :
Victoire de l'Alliance Covenante
Faits notables :
Fuite du Floral Express conduisant à la découverte du Halo Gamma
Belligérants
Forces
Commandants
Inconnu
Inconnu
Pertes
  • Un nombre inconnu de vaisseaux[9][10] et de troupes
    • Plusieurs Spartans-II ou III[4]
  • Un nombre inconnu de vaisseaux[9][10] et de troupes
    • Supplication of Purity[8]

La bataille de Tribute est un affrontement survenu au cours de la dernière année de la guerre Humain contre Covenant, en 2552. Elle vit s'opposer l'UNSC à l'Alliance Covenante sur la colonie humaine Tribute.

Déroulement[modifier]

En août 2552, lorsque les Covenants lancèrent leur invasion sur Reach, ils attaquèrent simultanément les autres colonies du système Epsilon Eridani.[1] Tribute fut l'une des deux principales colonies à connaître d'importants combats[7] avec Reach.[11][12]

Malgré les efforts courageux des forces de l'UNSC, les Covenants prirent rapidement le dessus et bombardèrent au plasma les centres de population et industriels. Les troupes jiralhanaes débarquèrent en nombre mais firent face à la résistance acharnée de l'UNSC et des civils qui causèrent plus de pertes aux meutes que ne l'avaient prévu les chefs Brutes. Toutefois, le contrôle total des airs par les Covenants ne laissa que peu d'espoir aux humains de remporter la victoire.[1] Durant la bataille, le blocus covenant perdit sa principale de source de carburant lorsque le Beacon de Verge ravitaillant la flotte fut détruit par la Black Team.[13]

Casbah, la capitale de Tribute, fut un champ de bataille décisif.[7] Au cours de l'un des derniers combats dans la ville, une équipe de Spartans-II ou III réussit à retenir un assaut covenant intense afin de permettre à des vaisseaux civils de s'échapper,[1] au prix de leur vie.[4] Parmi les vaisseaux qui parvinrent à fuir la planète se trouvait le Floral Express dont le saut aléatoire en sous-espace le conduisit jusqu'au système Khaphrae, où fut plus tard découverte l'Installation 03 par l'ONI.[14][15] Lors de l'assaut sur le front ouest de la ville de Jaeraub, un peloton de la 105th Division des ODST tint en respect les forces covenantes, laissant le temps aux civils d'évacuer.[16] La flotte de l'UNSC qui protégea les opérations d'évacuation de Tribute essuya à terme plus de 90% de pertes.[17]

La capitale de Tribute en proie aux flammes alors qu'un croiseur covenant la bombarde.

Lorsque Reach tomba le 30 août, plusieurs Pélicans furent transportés jusqu'à Tribute où ils continuèrent à servir dans la lutte.[18] Suite à la découverte de l'Installation 04 fin septembre, la flotte covenante fut majoritairement rappelée par les Hauts Prophètes de la Vérité et du Regret afin de consolider les forces qui leur étaient loyales. Les quelques vaisseaux restants ciblèrent les humains de manière occasionnelle en attendant de nouveaux ordres, et commencèrent à déplacer les épaves en orbite en vue d'une nouvelle vitrification planétaire. Au début du mois de novembre, quand le Grand Schisme éclata, les vaisseaux jiralhanaes et sangheilis s'affrontèrent au-dessus de Tribute sous le regard confus des survivants, mettant un terme à la bataille.[1]

Conséquences[modifier]

Bien que Tribute n'ait pas été entièrement vitrifiée durant le siège covenant, le bilan des pertes civiles fut très lourd et les dégâts matériels urbains ainsi qu'industriels considérables. La planète fut cependant réhabilitée après la guerre.[1] À l'issue de la bataille, un cimetière d'épaves de vaisseaux se forma en orbite au-dessus du pôle nord de la planète.[9][10]

Sources[modifier]