Opération : UPPER CUT

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Opération : UPPER CUT
HR-E3 2010 Campaign (Long Night of Solace 10).jpg
Informations
Date :
14 août 2552
Lieu :
Orbite de Reach
Issue :
Victoire de l'UNSC.
Faits notables :
Jorge-052 se sacrifie pour détruire le super transporteur covenant.
Belligérants
Forces
Commandants
Pertes

L'opération : UPPER CUT était une opération secrète de contre-offensive menée par l'UNSC contre les vaisseaux covenants de la flotte de Valiant Prudence Ardent Prayer et Long Night of Solace dans l'orbite géosynchrone de la planète Reach, le 14 août 2552 durant la bataille de Reach.[1] Le but de cette opération était d'offrir du temps à l'ONI pour exécuter l'opération : DRAPEAU ROUGE.[2][Note 2] L'opération : LEFT JAB fut menée en parallèle par l'UNSC Savannah pour distraire le gros de la flotte covenante.[3]

C'est la seule opération connue où furent utilisés les chasseurs spatiaux prototypes Sabres.

Avant l'opération[modifier]

Le 13 août 2552, une journée avant le début de l'opération, peu de temps après la bataille de Viery, la Noble Team se rassembla dans une caverne sur la crête Szurdok, dans la région d'Ütközet. Auntie Dot avertit le groupe de la présence d'un super transporteur, auparavant camouflé, en orbite de la planète. Les premiers renforts appelés vers la planète n'arrivant que sous 48 heures, et les ogives nucléaires n'étant pas disponibles, un plan d'urgence dû être monté.

Pour éliminer le Long Night of Solace, Catherine-B320 eut l'idée d'utiliser un réacteur Shaw-Fujikawa comme bombe, s'inspirant d'un désastre survenu des années plus tôt sur un vaisseau colonial. Les deux problèmes étaient de rallier l'orbite, et surtout de mettre la main sur un des coûteux réacteurs. Pour résoudre le premier problème, Kat proposa d'exploiter le programme SABRE, tenu extrêmement secret depuis longtemps, et de mettre à profit le fait que Noble 6 y ait participé.

Le colonel Holland donna son aval et le lendemain, à 12:48 heures, les membres de la Noble Team Carter-A259, Catherine-B320, Jorge-052 et Noble 6 furent déposés en Falcon sur la plage du lac Farkas, à proximité du site de lancement/recherche du programme Sabre. L'équipe combattit les forces covenantes qui attaquaient le centre, avant d'être guidée à l'intérieur par des soldats de l'Army.

Jorge et Noble 6 montèrent dans un des Sabres modifiés pour la défense orbitale avant la destruction de la base et se rendirent en orbite pour participer à l'opération, tandis que le reste de la Noble Team était évacuée par Jun-A266 en Falcon.[1]

Déroulement[modifier]

L'opération débuta par la défense de la station spatiale Anchor 9 et de la frégate UNSC Savannah, attaquée par plusieurs vagues de chasseurs Banshees, de Phantoms canonnières et de Seraphs, pendant que le réacteur de la frégate était débranché et acheminé à travers la station. Une fois l'attaque terminée, le moteur fut attaché au Pélican par Jorge et des techniciens. L'arrivée de la corvette lourde Ardent Prayer offrit une nouvelle possibilité d'attaque, et il fut décidé que le moteur soit transféré dans ce vaisseau plutôt que dans le Long Night of Solace.

HR-Opération UPPER CUT (Anchor 9).jpg

L'escadron de cinq Sabres menés par Noble 6, le Pélican et le Savannah, dénué de réacteur transluminique, se dirigèrent vers la cible pour déclencher la phase d'attaque spatiale de l'opération. La frégate brouilla les transmissions de la corvette pour l'empêcher d'appeler des renforts, alors que celle-ci libérait de nombreux modules de largage vers la surface de Reach. Les Sabres s'en prirent alors aux moteurs de la corvette pour l'immobiliser, avant de s'occuper de nouveaux ennemis, des patrouilles de retour de mission, avant qu'ils ne puissent déclencher l'alerte.

Une fois l'espace sécurisé, les Sabres se posèrent sur le pont supérieur de la corvette, avant de sortir en EVA pour s'y infiltrer. Après avoir éliminé les Élites aux commandes des armes, l'escouade se rendit au hangar. Elle le débarrassa de ses ennemis, le pressurisa et l'ouvrit et pour permettre au Pélican de s'y poser.

La seconde phase commença quand l'escouade se rendit sur le pont mais durant sa progression, le Savannah fut durement touché et tenta de battre en retraite avant d'être finalement détruit par l'Ardent Prayer. Après avoir tué le personnel sur le pont, l'escouade déclencha les routines de ravitaillement de la corvette, qui se rapprocha du Long Night of Solace.

Le réacteur de l'UNSC Savannah entrain d'être attaché à un Pélican.

L'opération était mise en route, mais les soldats à bord du vaisseau avaient perdu leur porte de sortie avec le Savannah. De retour au hangar, les soldats éliminèrent les ennemis essayant de détruire le moteur et de faire capoter l'opération. 76 secondes avant l'arrimage de la corvette, Jorge se rendit compte que le Pélican était hors d'usage, et que le minuteur devant faire exploser le réacteur n'était plus utilisable, obligeant un enclenchement manuel. Se portant volontaire pour cette mission-suicide par amour pour sa planète natale, le Spartan-II confia son Dog tag à Noble 6 et le força à quitter le vaisseau en le lançant dans l'espace en direction de la planète, sachant qu'il survivrait à l'espace et à l'atterrissage. La corvette amarrée à la plate-forme de ravitaillement du Long Night of Solace, Jorge activa la destruction du réacteur ce qui provoqua une brèche de sous-espace disloquant le super transporteur en deux.[1]

Après l'opération[modifier]

Quelques secondes après la destruction du Long Night of Solace et la réussite de la mission, les vaisseaux d'une flotte covenante entrèrent en orbite de Reach. Malgré le succès d'UPPER CUT, la planète était condamnée, ruinant le sacrifice de Jorge.

Après son vol dans l'espace, Noble 6 atterrit sur une chaîne montagneuse où s'échouèrent également les débris du Long Night of Solace. Blessé, il récupéra un Magnum sur son pack de retour[1] et après 9 jours de marche, il rallia la Nouvelle Alexandrie alors attaquée.[4]

Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  1. Même si les troupes qui accompagnent les deux Spartans survivent aux combats dans le hangar de la corvette, ils n'apparaissent pas dans la cinématique finale.
  2. Le Data Drop 5/6 indique que la Navy n'avait pas été informée de l'opération, notant que le Long Night of Solace aurait pu être utilisé pour cette mission.

Sources[modifier]


ANCHORITEATHENAABLE SENTRYASTUTE TIGERATLAS VIGILANCEBIRD IN HANDBLIND FAITHBLOWBACKBLUE MOONBRAVADOBREADCRUMBBREAKER TRIPBRONZE COBRABUMRUSHBUZZHAWKCARTWHEELCHARLEMAGNECIRRUSCOALPEPPERDAWN ECLIPSEDAYBREAKDELHIDESINENCEDEVIL FREEDOMDRAPEAU ROUGEEASTERN AZUREFALLEN WALLSFAR STORMFIREBRANDFIRESIDEFIRST STRIKEFLINT DEVILFOCUS LENS 2555GANT BLANCGREY VEILGUARDIAN LANCEHEMORRHAGEHORIZONHORN AND HIDEHWACHAHYPODERMIQUEINSTINCTIRON FISTIRON GREAVEJOINT MONITORJOVIAN WHISTLEKALÉIDOSCOPEKICKSTANDKINETIC STORMLAND GRABLEFT JABMARSH FLASHMAD HATTEROCEAN BREAKEROCEAN RAPTORPALE SHADOWPHALANXPOLECATPROMETHEUSRED CLOUDRATISSAGEROCK HOUSESENTRYSMOKING ACESSPEARBREAKERSUNSPEARSWORD 52TALONTANGLEWOODTENDRILTORPEDOTRÉBUCHETUPPER CUTVERITASWARM BLANKETWINDOW PANEWHISPER AMONG STARSWHISTLE STOPWHITE SANDWHITE VANWOLFE

GuerresBataillesAutres conflits