Opération : BLOWBACK

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Opération : BLOWBACK
Informations
Date :
Entre fin juillet ou et fin août 2552[Note 1]
Issue :
Mission avortée
Faits notables :
Découverte de l'Installation 1-4
Belligérants
Forces
Commandants
Pertes

L'opération : BLOWBACK est une mission top secrète de l'UNSC impliquant les Spartans-II de la Black Team et devant se dérouler durant la dernière année de la guerre contre les Covenants. Elle visait à saboter des vaisseaux covenants mais elle fut annulée lorsque le vaisseau des Spartans fut abattu par l'Installation 1-4 sur une planète inconnue.

Déroulement[modifier]

En été 2552, l'amiral Roland Freemont chargea le vice-amiral Alexander Reaves de réassigner les quatre Spartans de la Black Team à une série d'opérations de sabotage en territoire ennemi. Le sous-secteur 35 fut choisit en raison du fait qu'il soit utilisé par les Covenants comme route d'approvisionnement principale. Le Spartans furent déployés à bord du Long Time Coming, un vaisseau de prospection avec un équipage constitué de membres de l'ONI en civil. Ils devaient ainsi se faire capturer et/ou aborder par un vaisseau covenant dans le sous-secteur 35, mettre la mains sur des renseignements prioritaires et les sécuriser avant de détruire les navires ennemis. En cas d'échec de la mission, un compte à rebours de quinze minutes devait être enclenché par l'IA de bord, Iona, lors de la capture. Au terme de ce délai, un virus détruirait toutes les données du Long Time Coming conformément au protocole Cole.

Lorsque le Long Time Coming initia son saut en sous-espace vers le sous-secteur 35, Iona comprit trop tard que les messages inconnus captés quelques instants plus tôt étaient des avertissements et le vaisseau fut frappé par les systèmes défensifs de l'Installation 1-4, l'éjectant du sous-espace avant de s'écraser sur une planète où l'installation se trouvait. Au même moment, le vaisseau covenant Clarity of Faith subit le même sort après avoir également reçu les mystérieux messages. L'équipage du vaisseau humain périt durant le crash, mais les quatre Spartans de la Black Team alors dans des tubes cryogéniques dissimulés survécurent en compagnie d'Iona. Une poignée de Covenants du Clarity of Faith parvinrent à sortirent indemnes de leur épave[1] et ces événements conduisirent les deux groupes de survivants à s'entraider pour délivrer ceux qui furent capturés par le Monitor de l'installation, 686 Ebullient Prism.[2]

Au final, l'opération fut un demi-succès, puisque les Spartans purent déclencher l'armement de l'Installation 1-4 pour détruire une flotte de ravitaillement.[3]

Notes[modifier]

Sources[modifier]


ANCHORITEATHENAABLE SENTRYASTUTE TIGERATLAS VIGILANCEBIRD IN HANDBLIND FAITHBLOWBACKBLUE MOONBRAVADOBREADCRUMBBREAKER TRIPBRONZE COBRABUMRUSHBUZZHAWKCARTWHEELCHARLEMAGNECIRRUSCOALPEPPERDAWN ECLIPSEDAYBREAKDELHIDESINENCEDEVIL FREEDOMDRAPEAU ROUGEEASTERN AZUREFALLEN WALLSFAR STORMFIREBRANDFIRESIDEFIRST STRIKEFLINT DEVILFOCUS LENS 2555GANT BLANCGREY VEILGUARDIAN LANCEHEMORRHAGEHORIZONHORN AND HIDEHWACHAHYPODERMIQUEINSTINCTIRON FISTIRON GREAVEJOINT MONITORJOVIAN WHISTLEKALÉIDOSCOPEKICKSTANDKINETIC STORMLAND GRABLEFT JABMARSH FLASHMAD HATTEROCEAN BREAKEROCEAN RAPTORPALE SHADOWPHALANXPOLECATPROMETHEUSRED CLOUDRATISSAGEROCK HOUSESENTRYSMOKING ACESSPEARBREAKERSUNSPEARSWORD 52TALONTANGLEWOODTENDRILTORPEDOTRÉBUCHETUPPER CUTVERITASWARM BLANKETWINDOW PANEWHISPER AMONG STARSWHISTLE STOPWHITE SANDWHITE VANWOLFE

GuerresBataillesAutres conflits