Système Epsilon Eridani

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

HR-Epsilon Eridani asteroid belt (concept art).jpg

Le système Epsilon Eridani[Note 1] est un système planétaire se trouvant dans le secteur Un de FleetCom,[1] à 10,5 années lumière du système solaire, « au palier de la Terre ».[2] Il présente un nombre improbable de planètes à forte habitabilité, en faisant une cible privilégié pour les premiers efforts de colonisation interstellaire humains en 2362.[3]

Il s'agissait de l'un des systèmes les plus militarisés de l'UNSC avec une flotte de plus de 150 vaisseaux de guerre et 20 plates-formes de défense orbitale autour de la planète forteresse Reach.[4][5] Durant la guerre contre les Covenants, le Point de saut interstellaire (PSI) supérieur du système était le plus fréquenté des routes empruntées pour les voyages en sous-espace, et son PSI inférieur échangeait régulièrement sa place avec le PSI supérieur de Sol en deuxième et troisième positions.[6]

Au début du XXVIe siècle, plusieurs planètes du système furent touchées par l'Insurrection[7][8] que l'UNSC tenta de mater au cours de l'opération : TRÉBUCHET.[9] Les humains tinrent le système pendant plusieurs centaines d'années, jusqu'à ce que la bataille de Reach ait eu lieu en 2552. Le système passa sous le contrôle des Covenants jusqu'à la reterraformation de Reach à partir de 2553[10] dont la recolonisation débuta en 2589.[11] La colonie Tribute parvint à survivre malgré sa vitrification partielle,[3] et Bêta Gabriel accueillit une expédition sous-marine en 2554.[12]

Colonies[modifier]

La station Teller peut être trouvée dans le nuage d'Oort du système.

Divers[modifier]

  • Il s'agit d'un système planétaire existant réellement.[13]

Notes[modifier]

  1. Le système est appelé Epsilon Eridanus dans le livret du set The Fall of Reach de Halo : Fleet Battles (p. 10). Cette appellation erronée avait déjà été utilisée dans Halo : Contact Harvest pour le système Eridanus.

Sources[modifier]


111 Tauri18 Scorpii23 Librae26 Draconis51 Pegasi-BAlpha AurigaeAlpha CepheiAlpha CorviArtesia-702AsconAsperoBaelionBeta EridaniBhaaktoBrunel (Narumad)CasparCharybdeChi CetiCirciniusCoelestCordobaCygnusDM-3-1123DraetheusEctanus 45EldurosEpolochEpsilon EridaniEpsilon IndiErebusEridanusMiasmic GiantsFar NomdagroGamma PavonisGreawGroombridgeGroombridge 34HestiaHawkingHellespontHydraKan PakkoKhaphraeKorfoKorinth PriorPath KuralPath TerrulianLacaille 9352Lambda SerpentisLambda AurigaeLeonis MinorisLicorne (non-canonique)Luyten 726-8LP 656-38NapretNarumadNomosOth SoninOrrichonParisProcyonPsi SerpentisPath NachrymaQabQusdarSaliaShapsSoellSverdlovskSvirSigma OctanusSol (Solaire)TalaTau CetiTheta Ursae MajorisUssanUrsXi BootisY'DeioZêta DoradusZeta Hydronis SecundusZezar