Première bataille de la Nouvelle Mombasa

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Première bataille de la Nouvelle Mombasa
H2A-Metropolis opening scene of the level (Pavel Belov).jpg
Informations
Date :

20 au 21 octobre 2552

Lieu :

Nouvelle Mombasa, Kenya, Terre

Issue :

Victoire de l'UNSC

Faits notables :

Destruction de la ville

Belligérants
UNSC Covenants
Forces
Commandants
Amiral Terrence Hood, capitaine de frégate Miranda Keyes Haut Prophète du Regret, Haut Prophète de la Vérité
Pertes
  • Un nombre inconnu de vaisseaux, de troupes et de policiers
  • Alpha-Five
  • Un nombre inconnu de vaisseaux et de troupes
Intervenants :
Voir source - Modifier - Liste

La première bataille de la Nouvelle Mombasa, généralement appelée bataille de la Nouvelle Mombasa[2] pour sa notabilité par rapport aux deuxième et troisième batailles, est un affrontement qui opposa les forces de l'UNSC à celles de l'Alliance Covenante du 20 au 21 octobre, dans la ville de la Nouvelle Mombasa, sur Terre. Ce conflit est englobé dans la bataille de la Terre.

Cette bataille est relatée au début de Halo 2, et dans Halo 3 : ODST. La campagne marketing Believe présente également une version non-canonique de la bataille.


Bataille[modifier]

Avant la bataille[modifier]

Grâce au luminaire de Meridian, le Haut Prophète du Regret obtint les coordonnées d'un important artefact, qu'il avait identifié comme l'Arche. Il prépara immédiatement sa flotte personnelle et partit, mal préparé et sans en informer les autres hauts prophètes.[3]

Lorsqu'il arriva, la flotte se retrouva face à une importante résistance humaine, ne s'attendant pas à découvrir la Terre, berceau de l'humanité. Suite à une bataille spatiale, le vaisseau amiral de la flotte, le Solemn Penance, parvint à traverser les défenses orbitales de la planète et à entrer dans l'atmosphère, et se dirigea vers les coordonnées exactes de l’artéfact[4] à 14:59.[5] Dans le même temps, il lança un appel de détresse, et le Haut Prophète de la Vérité prépara une nouvelle flotte pour mener l'assaut.

Déroulement de la bataille[modifier]

Débarquement Covenant et évacuation[modifier]

Le Solemn Penance s'arrêta au-dessus de la ville de la Nouvelle Mombasa et commença le déploiement de ses troupes dans une zone dégagée : la réserve naturelle de l'Élévateur.[6] La ville était peu défendue : en plus des forces de police locale, ils combattirent l'unité d'Eridanus II E2-BAG/1/7, relocalisée suite à la chute de Reach.[1] Des civils prirent également les armes, suite aux encouragements de la Section 2 qui faisait régner une atmosphère de forte résistance civile via les haut-parleurs de la ville.[7] La base militaire située à Diego Garcia envoya également des renforts.[8]

Les forces de l'UNSC présentes lors de l'attaque initiale aidèrent principalement à l'évacuation des civils. Celle-ci se fit principalement par bateau, et par train avant que le réseau ferroviaire ne soit mis hors-service,[9] étant une cible prioritaire pour les Covenants.[10] Au cours de cette bataille préalable, Benjamin Giraud enregistra sur son ordinateur une transmission covenante révélant leur but : trouver l'Arche.[9] Giraud ainsi que la journaliste Petra Janecek réalisèrent également des clichés de John-117 qui seront plus tard utilisés pour la propagande de l'ONI.[11] La Nouvelle Mombasa était alors la seule ville attaquée.

Durant cette débâcle, la ville devint extrêmement dangereuse, autant à cause des troupes Covenantes que des vandales.[7] Des adultes et des enfants morts piétinés par la foule en fuite ont notamment été rapportés.[12] Dans le même temps, sept Huragoks échappèrent aux Covenants pour se réfugier dans le centre de données de la ville, et six d'entre eux moururent en enlevant le harnais explosif du septième, Rapide-À-S'adapter, qui absorba les données du Surintendant de la ville.[7]

Contre-attaque[modifier]

H2-Pelicans & Wathogs (Banlieue).jpg

Peu de temps après l'évacuation, l'UNSC In Amber Clad envoya trois Pélicans pour aider à reprendre la ville, mais surtout à infiltrer le vaisseau et capturer le Prophète, afin qu'il explique la raison de son attaque ciblée. Mais l'escadron se heurta à un Scarab en survolant l'Ancienne Mombasa, qui détruisit un premier Pélican et endommagea les deux autres.[13] Le premier, contenant le 7th Shock Troops Battalion, s'écrasa sur une plage à proximité de l'hôtel Zanzibar, tuant le soldat O'Brien et les pilotes. Le groupe fut attaqué par un Rapace sniper, des Grognards et un Élite furtif, mais survécut et rallia l'hôtel pour y attendre les soldats du deuxième pélican.[14]

Celui-ci, contenant le major Johnson et le Spartan-117, se dirigea vers un bâtiment défendable et résista aux assauts Covenants avant qu'un pélican ne vienne chercher les soldats et Johnson, afin de coordonner une nouvelle attaque. John-117 fut laissé au sol pour rejoindre le deuxième groupe à l'hôtel. Pendant ce temps, de nombreux Scarabs furent lâchés sur la ville, provoquant de lourds dégâts et endommageant notamment l'ascenseur orbital de la ville. Ils furent néanmoins piégés dans les dédales de ruelles et détruits par les troupes présentes.[13]

Le groupe rassemblé par le Spartan se dirigea vers le pont menant vers leur objectif, la Nouvelle Mombasa, située au milieu de la baie, en passant par les plages où ils détruisirent plusieurs chars Apparitions. Puis ils entrèrent dans les tunnels, où ils stoppèrent un convoi de Shadows, avant de ressortir pour emprunter le pont menant vers l'île de la Nouvelle Mombasa, à bord d'un Scorpion.[15]

Dans la Nouvelle Mombasa[modifier]

Une fois dans la ville, le Spartan rencontra et assista plusieurs groupes de combat sur son chemin, dont l'unité E2-BAG/1/7. Il passera d'abord par les égouts pour sortir par le parc Kilindini, puis empruntera la Shimanzi Road vers le place Beria, où il rencontrera le lieutenant Parisa, une amie d'enfance.[1] Suite à cet épisode, il rejoindra la zone industrielle et l'immeuble Mtangulizi Kampuni tenu par la compagnie A des marines, sous le feu de plusieurs Apparitions. Une fois la zone nettoyée, un peloton de marines et un Scorpion furent amenés par pélican.[15]

Le groupe se lança alors à la poursuite d'un Scarab le long de l'avenue marchande, puis jusque dans les canaux, où la promenade en hauteur permit aux soldats d'aborder le véhicule et de le détruire. Les Covenants prirent conscience qu'ils ne pourraient pas résister comme prévu, et commencèrent à se regrouper. Les mouvements de troupes poussèrent le commandement à rappeler John-117 sur l'In Amber Clad[15]. En orbite, l'UNSC Say My Name s'apprêtait à mener l'opération : BUMRUSH, consistant à larguer des ODST directement dans le vaisseau ennemi. Les membres de l'escouade Alpha-Nine se préparaient à être largués avant que le capitaine Veronica Dare de la section un de l'ONI ne réquisitionne l'unité pour les réassigner à une mission d'urgence.[16] Quelques dizaines de minutes plus tôt à 15:12, elle avait découvert que le Surintendant de la ville possédait des données sismographiques menant à penser qu'une immense structure se trouvait sous la ville, et le capitaine avait convaincu ses supérieurs de la laisser prendre le contrôle des ODST pour récupérer l'IA,[5][17] ou si nécessaire de la détruire pour éviter la capture d'informations par les Covenants.[18] Le capitaine, bien qu'en froid avec le leader de l'escouade Edward Buck depuis plusieurs années, devait assurer la réussite de la mission et chercha spécifiquement Alpha-Nine, considérant Buck comme le meilleur soldat qu'elle connaisse.[19]

Le Solemn Penance étant situé au-dessus de la Nouvelle Mombasa et proche de son ascenseur, l'amiral Hood préféra placer deux vaisseaux lourds en orbite pour prendre le navire d'assaut lorsqu'il quitterait l'atmosphère.[15] Mais à 16:03,[5] le Solemn Penance choisit une option stratégique imprévue : sauter dans le sous-espace directement en atmosphère. L'amiral Hood accorda alors à l'In Amber Clad, le bâtiment le plus proche, l'autorisation de suivre le vaisseau en empruntant sa rupture spatio-temporelle.[15] Quatre autres vaisseaux à proximité, l'UNSC Paris, l'UNSC Redoubtable, l'UNSC Coral Sea et l'UNSC Dusk tentèrent également d'emprunter la rupture, mais ne furent pas assez rapides et durent suivre le vecteur du vaisseau par leurs propres moyens, moins rapides.[20]

À 16:02, une minute avant l'ouverture de la rupture,[5] les escouades d'ODST furent larguées depuis le Say My Name pour s'écraser dans le Solemn Penance. Mais juste après l'entrée en atmosphère, le capitaine Dare modifia la trajectoire des SOEIV en direction de la ville, afin qu'elle dirige le groupe pour mener à bien sa propre mission. L'entrée en sous-espace du vaisseau provoqua une puissante vague magnétique perturbant leur trajectoire et éparpillant l'équipe. Cette même vague détruisit toute la partie Nord de la ville, et fragilisa critiquement les fondations de l'ascenseur orbital proche.[16] Tous les ODST du Say My Name dont la trajectoire était toujours centrée sur le vaisseau furent tués lors de la rupture.[19] Cet événement singulier est formellement désigné New Mombasa Slipspace Event.[21][Note 1]

Mission secrète[modifier]

Bien qu'un ordre de rassemblement avait été donné par le Solemn Penance[15], un certain nombre de troupes Covenantes était resté dans la ville. Peu de temps après la fuite de Regret, la flotte de Vérité, bien mieux préparée et commandée uniquement par des Brutes, arriva dans le système et lança un assaut simultané dans l'espace et au sol, avec notamment l'envoi de nombreuses troupes dans la Nouvelle Mombasa. La découverte du Portail était un évènement clé pour le Grand Voyage et dans son objectif de retirer tout leur pouvoir aux Élites pour les remplacer par les Brutes, Vérité ne pouvait se permettre de les laisser avoir un rôle et ordonna le massacre des troupes Élites en présence par les Brutes.[22][23] Ce premier épisode de massacre organisé des Élites sur ordre de Vérité n'eut néanmoins aucun écho avant plusieurs semaines. Les forces humaines restaient présentes, bien que maintenant submergées par les forces Covenantes pourtant trop peu nombreuses pour couvrir intégralement la ville, permettant à des soldats seuls ou de petits groupes de se déplacer discrètement.[19]

Les membres de l'escouade étaient éparpillées dans la ville : Dare atterrit sur la place Tayari, Buck à Lumumba,[24] le Bleu à Mbaraki,[25] et Dutch dans la réserve naturelle de l'Élévateur.[6] Les lieux précis des crashs de Romeo et Mickey sont inconnus. Après s'être extrait de sa capsule, Buck rejoignit rapidement la place Tayari en traversant le secteur 6 pour y retrouver Dare, mais celle-ci avait disparu de sa capsule. En l'absence d'objectif de mission, il décida de réunir les membres de son escouade pour quitter la ville.[24]

Trente minutes après le début des événements de Buck, Dutch, sous les ordres d'un colonel inconnu, aida à rassembler les soldats dispersés dans la réserve naturelle, zone d'atterrissage covenante, puis à prendre le contrôle de cette zone d'atterrissage. Mais peu de temps avant la prise de la zone,[6] à 16:49,[5] l'ascenseur orbital s'effondra,[6] s'étalant sur des centaines de kilomètres jusqu'à la savane proche de Voi,[26] et tuant le colonel.[6] La ville était occupée par les Covenants à 38 %.[5] L'objectif principal devint alors de sécuriser le site Alpha de l'ONI de la ville, et Dutch quitta la réserve pour se rendre vers l'entrée de ce bâtiment.[6] Une heure après ces événements, Mickey rencontra un groupe de marines et remonta le boulevard Kizingo à bord d'un tank Scorpion vers le site Alpha.[27]

Devant la puissance Covenante, les défenseurs durent reculer vers le site alpha, faisant exploser le pont y menant pour ralentir l'ennemi. Après avoir traversé la cour du complexe, que les Covenants envahissaient déjà en déposant des troupes en Phantom, les soldats placèrent des explosifs à l'intérieur du bâtiment pour empêcher les Covenants de mettre la main sur les informations sensibles qu'il contenait. Une fois éloignés en pélican,[28] à 18:52 et 51 % d'occupation ennemie de la ville,[5] Mickey fit exploser le complexe,[28] qui resta en flamme près de cinq heures plus tard.[25] À une période indéterminée, le QG du NMPD fut prit d'assaut par les Covenants dans ce qui est qualifié de dernier grand combat de la bataille, qui se solda par une victoire des Covenants face aux policiers.[19]

Pendant ce temps, Buck et Romeo se trouvaient au QG du NMPD, et demandèrent à être évacués par le Pélican en provenance du site Alpha. Au moment où ils allaient être évacués depuis le toit du bâtiment, deux Banshees prirent d'assaut le Pélican, qui s'écrasa plusieurs toits plus loin. Après plusieurs combats en passant de toit en toit, les deux ODST rejoignirent le groupe sur le lieu du crash, où ils résistèrent face à plusieurs vagues d'assaut covenantes. Le combat se termina lorsqu'un chef Brute, après avoir tué le dernier policier, blessa grièvement Romeo[29] avant d'être tué lorsque le couteau planté par Buck dans son coup s'enfonça lorsqu'il tomba sur la garde après avoir été poussé par Dutch.[19] La nuit tombant, presque les derniers survivants de la ville et privés d'échappatoires par les airs,[29] Buck amena le groupe à la station Kikowani, où ils apportèrent les premiers soins à Romeo et verrouillèrent la station pour éviter d'être suivis, avant de se rendre compte que les trains étaient hors-service[30] à cause des inondations créées par les brèches des barrages entourant la ville par les Covenants.[19] Buck et Mickey volèrent alors un Phantom, et traversèrent le quartier Kikowani.[30] Alors qu'ils avaient commencé à se masser dans la région à 21:41, les croiseurs covenants survivants de la bataille spatiale commencèrent la vitrification de la région alentour à 22:15.[5]

Évacuation de Rapide-À-S'adapter[modifier]

Alors qu'ils quittaient la ville après avoir détruit un Scarab qui barrait la route du Phantom,[19] Buck décida de faire demi-tour, ayant compris où se trouvait Dare : dans le centre de données de la ville.[30] Six heures après le largage, et une heure après l'arrivée de l'équipe à la station Kikowani, le Bleu se réveilla, sa capsule encastrée dans un immeuble. Perdu, de nuit, dans une ville entièrement sous le contrôle des Covenants, et sans aucune assistance militaire, le Bleu, guidé dans ses déplacements et ravitaillé par le Surintendant, reconstitua les événements s'étant déroulés dans le journée, avant de recevoir un signal d'aide du capitaine Dare,[25] qu'il rejoignit au septième sous-sol du centre de données infesté de Drones.[31] Pendant ce temps, le Phantom du reste de l'escouade chercha un point d'entrée vers le centre de données, d'abord dans les ruines du site Alpha, puis au point de largage d'origine.[19] À 22:27, la ville était occupée à 78 %.[5]

En chemin, il rencontra un policier, que le surintendant refusait d'aider, et découvrit finalement que son rôle était de confirmer la mort d'un civil orchestrée par son supérieur. Le policier se retourna contre l'ODST, qui le tua par autodéfense. Il rejoignit le capitaine, qu'il aida à accéder à la chambre de l'IA, où il trouvèrent Rapide-À-S'adapter, l'Ingénieur ayant absorbé le Surintendant plus de 10 heures auparavant.[31] Dare signala la récupération de la cible à ses supérieurs, à 23:19.[5]

HODST-Classe CAS et Phantom (Autoroute côtière).jpg

En sortant de la chambre de l'IA, ils se heurtèrent à une forte résistance covenante et furent rejoints par Buck dans leur mission de protection de l'Ingénieur.[31] À 23:24, la ville était occupée à 94 %.[5] À l'aube du 21 octobre, les trois ODST empruntèrent l'autoroute côtière de la Nouvelle Mombasa, Buck et le Bleu escortant l'Olifant dans lequel se barricadaient Dare et l'objectif, afin de rejoindre l'entrée de la réserve naturelle où ils furent récupérés par le reste de l'escouade juste avant que les vaisseaux covenants ne commencent à détruire la ville.[32]

Après la bataille[modifier]

La raison pour laquelle les Covenants se concentrèrent dans la zone et l'excavèrent était de mettre à jour le Portail, l'artefact Forerunner recherché par le Haut Prophète du Regret lors de son arrivée. Le Haut Prophète de la Vérité mit en place l'excavation avant de se rendre sur les lieux de la bataille de l'Installation 05[33] et le Portail fut rapidement révélé.[34]

La bataille permit à l'humanité de comprendre le but des Covenants, grâce à la communication enregistrée durant les premières heures de la bataille d'une part, d'autre part, peu avant le retour de Vérité et de John-117 sur Terre, grâce aux informations fournies par Rapide-À-S'adapter.[33] Il fut alors cru, à tort, que la structure progressivement déterrée par les Covenants était l'Arche.[35]


Après la guerre Humain contre Covenant, il fut proposé, dans le cadre du Projet Renaissance (Project Rebirth), la mise en place d'un mémorial, accueillant notamment une statue de John-117 composée du métal de deux Pélicans ayant participé à la bataille de Voi et plaquée d'or offert par l'EAP, à l'emplacement de l'ancien hall de la Nouvelle Mombasa.[36]


Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  1. Traduit par « événement de l'hyperespace de Nouvelle Mombasa » sur la page Space Tether de Halo Waypoint.


Sources[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Halo : Evolutions, Palace Hotel
  2. Halo Encyclopedia, p. 284 (2009)
  3. Halo 2 : Anniversary, terminal 1
  4. Halo 2, Station Le Caire
  5. 5,00, 5,01, 5,02, 5,03, 5,04, 5,05, 5,06, 5,07, 5,08, 5,09 et 5,10 Loot Crate, Battle for Earth
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3, 6,4 et 6,5 Halo 3 : ODST, Réserve de l'élévateur
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 Halo 3 : ODST, Journaux audio
  8. Halo Encyclopedia, p. 284 (2009), p. 296 (2011)
  9. 9,0 et 9,1 Halo Graphic Novel, Les Derniers Jours de New Mombasa
  10. Halo 2, Description de Terminal
  11. Hunt the Truth, S1E4
  12. Halo : Sang nouveau, ch. 9
  13. 13,0 et 13,1 Halo 2, Banlieue
  14. Halo 2, Une autre journée à la plage
  15. 15,0, 15,1, 15,2, 15,3, 15,4 et 15,5 Halo 2, Métropole
  16. 16,0 et 16,1 Halo 3 : ODST, Attention au largage !
  17. Halo 3 : ODST, manuel
  18. Halo : Sang nouveau, ch. 16
  19. 19,0, 19,1, 19,2, 19,3, 19,4, 19,5, 19,6 et 19,7 Halo : Sang nouveau, ch. 8
  20. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 22
  21. Halo 3, Description de Altitude
  22. Ten Twenty, partie 3
  23. Bungie Weekly Update: 01/23/09
  24. 24,0 et 24,1 Halo 3 : ODST, Place Tayari
  25. 25,0, 25,1 et 25,2 Halo 3 : ODST, Les rues de Mombasa
  26. Halo 3, Autoroute de Tsavo
  27. Halo 3 : ODST, Boulevard Kizingo
  28. 28,0 et 28,1 Halo 3 : ODST, Site Alpha de l'ONI
  29. 29,0 et 29,1 Halo 3 : ODST, Q.G. de la police
  30. 30,0, 30,1 et 30,2 Halo 3 : ODST, Station Kikowani
  31. 31,0, 31,1 et 31,2 Halo 3 : ODST, Centre de données
  32. Halo 3 : ODST, Autoroute côtière
  33. 33,0 et 33,1 Halo 3 : ODST, Cinématique finale
  34. Halo : The Essential Visual Guide, p. 129
  35. Halo 3, La tempête
  36. McFarlane Toys/Special Edition Blister Card


Avant-guerre
DM-3-1123 bCE-10-2165-dCharum HakkorDelambreG617 g1GbraakonGrande ArcheLP 656-38 eMiasmic GiantsMonde bouclier 0673Sphère MaginotTarjakThermopyles
Guerre Humain contre Covenant
18 ScorpiiActiumAktis IVAlpha Corvi IIAlgolisAlluvionArcadia 1reArcadia 2eArielAlpha AurigaeAutoroute de TsavoBallastBase AlphaBase SwordBikoBlissCapellaCartographe silencieuxCharybde XIChi CetiClevelandCitadelleCircinius-IVCriterionCrête SzurdokDraco IIIFumiroleGamma Pavonis VIIGrande BontéGroombridge-1830Harvest 1reHarvest 2eHat YaiInstallation 00 1reInstallation 04Installation 05Kan PakkoKholoLa HavaneMare ErythraeumMine de gazMiridemMonde bouclier 0459Nouvelle AlexandrieNouvelle ConstantinopleNew HarmonyNouvelle JérusalemNouvelle Mombasa 1reNouvelle Mombasa 2eNouvelle Mombasa 3eOnyxPawaPsi SerpentisReachSargassoSkopjeSigma Octanus IVTerreLes DécombresTheta Ursae MajorisTributeVergeVieryVodinVoiXi BootisZone de quarantaine
Après-guerre
CarrowDraetheus VEalen IVInstallation 00 2eKamtchatkaObanRequiemSunaion

GuerresOpérations militairesAutres conflits
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Illustrations.