Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Première bataille d'Harvest

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Première bataille d'Harvest
HCH-Avery Johnson - XBR55.jpg
Informations
Date :

11 au 23 février 2525

Lieu :

Harvest

Issue :

Victoire Covenante

Faits notables :

Premier combat à grande échelle entre humains et Covenants

Belligérants
UNSC Covenants
Forces
Milice coloniale
Commandants
Jilan al-Cygni Maccabeus, puis Tartarus
Pertes
Voir source - Modifier - Liste

La première bataille d'Harvest a été la première bataille à grande échelle entre l'UNSC et les Covenants en février 2525.


Avant la bataille[modifier]

La toute première rencontre entre un humain et un Covenant eut lieu à bord du This End Up, quand le Minor Transgression prit d'assaut le cargo à la recherche d'une relique détectée par leur luminaire. Quand le capitaine Henry Gibson attaqua le grognard Dadab avec un extincteur pour défendre son vaisseau, il fut tué par Plus-Léger-Que-Certains avec une pierre pour défendre son ami.

Plus tard, la première rencontre entre des militaires de l'UNSC et les Covenants du Minor Transgression donna lieu à l'escarmouche d'Harvest.


Déroulement[modifier]

Premier contact[modifier]

Suite à l'escarmouche d'Harvest, les forces de l'UNSC et le gouvernement d'Harvest décidèrent de se préparer à l'arrivée de nouvelles forces extraterrestres. Plusieurs centaines de cargos affiliés à la Tiara furent dispersés aux limites du système par Sif, et Mack laissa place à Loki.[1] L'entraînement de la milice coloniale fut accéléré sous couvert d'une visite imminente de représentants de la CAA et des dessins représentant une rencontre pacifique dans le jardin botanique d'Utgard au matin furent gravés par Mack dans la coque d'un cargo envoyé près des restes du Minor Transgression. La vérité sur les évènements de l'escarmouche fut révélée aux miliciens le jour précédant la rencontre via les enregistrements vidéos de l'escarmouche. Ils profitèrent de la nuit pour installer des caméras et des ARGUS dans les jardins, et une croix lumineuse fut installée pour confirmer le lieu d'atterrissage.

Quand le Rapid Conversion arriva dans le système et investigua les restes du Minor Transgression, il découvrit le message de paix. Le commandant Maccabeus fut réceptif au message, la détection d'un Oracle à la surface de la planète motivant une approche pacifique.


Le 11 février, l'escouade One-Alpha, soutenue par ses snipers cachés dans une serre et Two-Alpha, ainsi que Avery Johnson étaient présents sur place, le but étant pour l'humanité d'être à la fois avenante sans paraître inoffensive, le lieu devant être accueillant mais assez éloigné des centres de population pour éviter une panique. À cet effet, One-Charlie fut déployé aux portes du jardin et Two-Charlie à la sortie d'autoroute y menant pour empêcher tout visiteur d'accéder au lieu de la rencontre.[2] Al-Cygni déploya également un drone RQ-XII du Walk of Shame, pour des raisons inconnues.[3]

Maccabeus, armé du Poing de Rukt et d'un Spiker et accompagné de Vorenus, Licinus,[2] et les 20 Grognards ayant assisté au sermon de Dadab (dont Bapap et Yull), et considérés comme les mieux éduqués,[4] arrivèrent dans un Spirit, un deuxième contenant Tartarus et des Grognards surveillant la réunion depuis le ciel, et Johnson se sépara de ses armes avant de leur signaler de faire de même, pour ensuite les amener vers le cadeau de bienvenue de fruits et la délégation composée de Nils Thune, Rol Pedersen, Ponder et Jilan al-Cygni (portant une jupe pour aider les aliens à la différenciation des sexes) et protégée par One-Bravo, Two-Bravo et Nolan Byrne. Après une tentative par Thune de communiquer et le passage d'une vidéo de présentation d'Harvest, légèrement contrôlée par Mack pour étudier les réactions et le comportement des Brutes, Maccabeus donna aux humains un carré de titane, issu de la coque du cargo sur lesquels était gravé le message de paix, représentant un humain donnant la planète à Maccabeus. Confondant la forme arrondie avec un cantaloup, Thune offrit le fruit à Maccabeus avant qu'al-Cygni ne comprenne les inscriptions au dos du morceau de métal, qui étaient un agrandissement de la forme arrondie de l'autre face et représentait la surface d'Harvest.

Un coup de fusil d'assaut au loin fit dégainer Vorenus, qui tira avec son Spiker sur Pedersen avant que Johnson ou Byrne puissent réagir. Ces derniers ouvrirent respectivement le feu sur l'escorte la plus proche, avec un magnum sur Licinus et un fusil de combat sur Vorenus, mais les tirs furent arrêtés par leurs boucliers énergétiques. Ponder sauva Thune de la décapitation en prenant à sa place un coup de marteau antigravité dans sa prothèse cybernétique et Jenkins et les escouades Bravo ouvrirent le feu sur Licinus, réussissant à faire tomber ses boucliers et à traverser son armure.

Dans la confusion qui suivit, Tartarus et ses Grognards furent largués depuis le deuxième Spirit, Osmo fut tué par un grognard, trois membres des escouades bravo furent blessés ainsi que Licinus,[2] et Tartarus tua Yull pour désobéissance.[4][Note 1] Maccabeus et Vorenus appliquèrent les premiers soins au poumon percé de Licinus pour le ramener sur le Rapid Conversion. De plus, aucune relique ne fut trouvée malgré l'abondance annoncée par le luminaire.[2]

Quelque jour plus tard, en l'absence de réaction des Covenants, le gouverneur diffusa plusieurs messages sur la présence d'aliens en demandant le repli de la population vers Utgard, mais peu répondirent à l'appel, une large partie de la population restant sceptique face à l'annonce.[5]

Bataille[modifier]

Assaut sur Gladsheim[modifier]

Le Rapid Conversion, ayant reçu les autorisations du ministère de la Quiétude,[4] et plus particulièrement du vice-ministre de la Quiétude, de prendre d'assaut la planète en ignorant les reliques, prétextant que le luminaire ne fonctionnait plus,[6] déclencha les hostilités planétaires le 22 février[Note 2][5] en éliminant les cargos autour de la Tiara avec ses lasers de proximité, en déployant un groupe de Grognards dans la station et en prenant d'assaut la ville de Gladsheim,[1] la vitrifiant petit à petit pendant plusieurs heures, avec des pertes civiles estimées à plusieurs centaines, certains refusant de partir même suite à l'ordre d'évacuation. Maccabeus, partagé entre son devoir d'obéissance aux Prophètes et de protection des reliques, contrevint aux ordres et organisa une opération au sol pour récupérer les reliques détectées par le luminaire du Rapid Conversion. Il ignorait que les symboles identifiaient les humains eux-mêmes et pensait qu'ils représentaient les reliques emportées par les civils dans leur fuite, le poussant à prendre d'assaut les civils et fouiller leurs bagages. La famille de Jenkins fit partie de ces victimes. C'est pendant cette attaque que furent vus pour la première fois les Drones.[4]

Venus sur place avec la milice à l'exception des escouades One-Charlie et Two-Charlie, chargées de garder le parlement,[7] Johnson et Byrne prirent un Warthog pour se porter au secours d'un convoi civil, mais arrivèrent trop tard, un des deux Spirits l'ayant attaqué. Pour sauver un dernier survivant, les deux soldats affrontèrent Maccabeus et ses Drones, descendus de leur Spirit. Les Drones furent tués et Maccabeus grièvement blessé quand Johnson le percuta avec son véhicule, obligeant les Covenants à cesser le feu le temps que les humains récupèrent le survivant et partent.[5] Ritul, transportant Tartarus,[4] donna la chasse au Warthog, mais fut violemment percuté par des drones Jotun et s'écrasa dans un champ de vigne[5] et, bloqué dans sa cabine, brûla vif malgré les efforts de Tartarus pour le libérer. Il fut alors récupéré par le Spirit de Maccabeus et retourna au vaisseau, où les Drones attaquèrent Plus-Léger-Que-Certains, que Tartarus protégea jusqu'à l'intervention de Maccabeus toujours blessé. L'Ingénieur dévoila alors les charrues qu'il comptait offrir comme preuve de paix aux humains, mais les Brutes les prirent pour des véhicules d'assaut. Dadab soutint cette idée pour sauver son ami Huragok[4] et l'adjonction d'armes donna naissance au Chopper.

La nouvelle de l'attaque de Gladsheim se répandit rapidement et une large portion de la population se rendit à Utgard, rassemblé dans le mall local et surveillé par les policiers.[7]

Bataille à Utgard[modifier]

Le 23 février, la population fut déplacée vers les ascenseurs orbitaux pour évacuation, et un piège mis en place pour forcer les Covenants à rapprocher le Rapid Conversion d'Utgard afin de pouvoir le frapper avec le canon de masse de la planète : grâce à la rencontre entre Plus-Léger-Que-Certains et Loki, ce dernier apprit à imiter la signature d'un Oracle en saturant d'informations un relai de données, y adjoignant un projecteur holographique pour afficher le glyphe forerunner d'un Oracle. Ponder, condamné par sa blessure, se porta volontaire et se rendit avec le faux Oracle dans le mall d'Utgard, où se trouvait également une balise. Ayant repéré la balise, et le luminaire du Rapid Conversion ayant détecté l'Oracle, Maccabeus rapprocha le vaisseau de la ville pour commencer dès que possible sa vitrification, pensant que les humains, inaptes à protéger Gladsheim, était inoffensif et voulaient tenter une issue diplomatique. Tartarus, Vorenus et deux autres Brutes, descendus en Choppers, vinrent à la rencontre de Ponder, qui donna le leurre à Tartarus. Loki frappa alors le vaisseau ennemi de deux coups, le transperçant de la proue à la poupe, désactivant son canon à plasma et rompant la connexion entre son réacteur et ses générateurs anti-gravité, le faisant s'écraser dans la ville. Au même moment, les nacelles de maintenance des ascenseurs orbitaux, contenant chacune un millier d'habitants, commencèrent leur premier tour d'évacuation, avec une marge prévue de 90 minutes pour évacuation totale. Tartarus tua Ponder avec son Spiker et envoya ses hommes vers le canon avant de partir en Spirit vers l'épave.

Dans la Tiara, Plus-Léger-Que-Certains décida de ne plus obéir aux ordres des Brutes et permit aux humains l'accès à la station. Dadab, ne pouvant se résoudre à tuer son ami, rompit tout contact avec Maccabeus quand celui-ci le contacta après le crash pour lui ordonner d'éliminer les civils. Le luminaire détectait alors toujours des symboles suivant les humains, que les Brutes identifiaient comme les reliques que ceux-ci emportaient dans leur fuite. Lorsque Tartarus rejoignit le vaisseau, il accusa Maccabeus d'avoir risqué le vaisseau et sa meute à cause de son arrogance à vouloir retrouver les reliques, et, conformément à la tradition, le défia en duel à mort pour prendre sa place.[6]

Bataille de la Tiara[modifier]

Laissant 250 000 civils embarquer dans 236 conteneurs en bas des ascenseurs, les volontaires du premier peloton de la milice coloniale, comprenant Jenkins, Forsell, Dass, Anderson, Wick et Fasoldt menés par Johnson, ainsi que Healy et al-Cygni montèrent dans la station avec les nacelles d'entretien des ascenseurs 2 et 6, piégeant les autres avec des mines à détection de mouvement. Plusieurs des intervenants s'évanouirent pendant la montée à cause de la pression gravitationnelle due à la vitesse. Le débit d'évacuation dut être réduit pour éviter une surcharge des ascenseurs pouvant faire quitter son orbite à la station.[8] Une fois à bord, la milice engagea les Grognards défendant la station, répartis en deux groupes menés par Dadab et Flim, une majorité étant éliminée par les nacelles piégées. Après la mort de son équipe, Dadab fut sauvé par l'intervention de Tartarus et des Drones, à la recherche du traître ayant permis au piège humain de fonctionner. Ils rejoignirent le groupe commandé par Johnson, mais Dadab ouvrit le feu sur les Drones alliés quand il comprit qu'ils avaient tué Plus-Léger-Que-Certains dans la salle de contrôle. À ce stade, huit membres de la milice, dont Wick, avaient été tués.[9]

Les 19 volontaires du deuxième peloton, dont Stisen, Habel, Jepsen, Vallen et Burdick, menés par Byrne, se trouvaient dans le complexe de réacteurs pour le défendre contre les représailles Covenantes. Durant l'attaque par trois Choppers menés par Vorenus, Habel, Jepsen et Vallen furent tués et Byrne grièvement blessés, mais une intervention massive de JOTUNs permit à la milice de repousser l'assaut et évacuer les soldats[8] avant de s'en prendre au centre, Mack tentant de tuer Loki, empêchant ce dernier de contrôler la charge dans la station et brisant le septième ascenseur et tuant les 20 000 personnes qui s'y trouvaient. Les trois-quarts des habitants étaient alors présents dans la station supérieure. Malgré la présence de Tartarus, un combat s'engagea entre les Grognards et les Drones, forçant les Covenants à la retraite et permettant aux soldats de l'UNSC d'évacuer. Sif ayant convaincu Mack de la nécessité de sa mort, Loki put détruire la station et les informations critiques de Sif, comme la position de toutes les planètes de l'UNSC.[9]

Au final, seuls 215 cargos, contenant entre 250 000 et 260 000 civils[3][Note 3] dont le jeune Shane-A112,[10] réussirent à fuir la planète,[Note 4] et la milice coloniale fut amputée de plus de la moitié de ses membres.[3]

Après la bataille[modifier]

Le Haut Prophète de la Vérité déclara que les humains avaient préféré détruire les reliques que les céder aux Covenants pour couvrir la vitrification faite par le Rapid Conversion, utilisant cet argument pour prouver que l'espèce ferait de même pour les Halos, et ainsi s'assurer la coopération de ceux mettrait en doute la nécessité du génocide. Le Rapid Conversion fut réparé et continua la vitrification de la planète.[3]

Après le blackout des communications, l'UNSC envoya le CMA Argo enquêter, mais il fut perdu le 20 avril.[11] Mack, toujours vivants dans les processeurs des machines JOTUN, tenta de prévenir l’Argo mais échoua, se révélant à l'ennemi qui commença à l'éliminer lentement en visant les machines qui l'hébergeaient.[3] C'est ensuite le groupe de combat 4 qui fut envoyé, mais celui-ci fut détruit le 7 octobre à l'exception de l'UNSC Heracles, qui ramena le message annonçant la guerre Humain contre Covenant : Votre destruction est la volonté des dieux, et nous sommes leur instrument.[11] L’Heracles ramena également le drone RQ-XII du Walk of Shame et le court message émis par Mack pendant des mois avec ses faibles capacités de calcul.[3]


Divers[modifier]


Notes[modifier]

  1. Bien que cela ne soit pas confirmé, il est possible d'interpréter le meurtre de Yull comme sa punition pour avoir déclenché l'échange de feu.
  2. La date du 22 février annoncée au début du chapitre 17 de Halo : Contact Harvest est incohérente avec celle annoncée plus loin dans le chapitre, où il est dit que l'attaque a commencé une semaine après le premier contact, soit le 18 février.
  3. Ces chiffres sont à reconsidérer après la modification du nombre d'habitants par Halo : The Essential Visual Guide, passant de 300 000 à 3 millions d'habitants.
  4. Selon le chapitre 6 de Halo : Les Fantômes d'Onyx, un vaisseau sur six réussit à quitter la planète.


Sources[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Halo : Contact Harvest, ch. 16
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Halo : Contact Harvest, ch. 15
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4 et 3,5 Halo : Contact Harvest, Épilogue
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4 et 4,5 Halo : Contact Harvest, ch. 18
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 Halo : Contact Harvest, ch. 17
  6. 6,0 et 6,1 Halo : Contact Harvest, ch. 20
  7. 7,0 et 7,1 Halo : Contact Harvest, ch. 19
  8. 8,0 et 8,1 Halo : Contact Harvest, ch. 21
  9. 9,0 et 9,1 Halo : Contact Harvest, ch. 22
  10. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 6
  11. 11,0 et 11,1 Halo : La Chute de Reach, ch. 11


Avant-guerre
DM-3-1123 bCE-10-2165-dCharum HakkorDelambreG617 g1GbraakonGrande ArcheLP 656-38 eMiasmic GiantsMonde bouclier 0673Sphère MaginotTarjakThermopyles
Guerre Humain contre Covenant
18 ScorpiiActiumAktis IVAlpha Corvi IIAlgolisAlluvionArcadia 1reArcadia 2eArielAlpha AurigaeAutoroute de TsavoBallastBase AlphaBase SwordBikoBlissCapellaCartographe silencieuxCharybde XIChi CetiClevelandCitadelleCircinius-IVCriterionCrête SzurdokDraco IIIFumiroleGamma Pavonis VIIGrande BontéGroombridge-1830Harvest 1reHarvest 2eHat YaiInstallation 00 1reInstallation 00 2eInstallation 04Installation 05Jéricho VIIKan PakkoKholoLa HavaneMare ErythraeumMine de gazMiridemMonde bouclier 0459Nouvelle AlexandrieNouvelle ConstantinopleNew HarmonyNouvelle JérusalemNouvelle Mombasa 1reNouvelle Mombasa 2eNouvelle Mombasa 3eOnyxPawaPsi SerpentisReachSargassoSkopjeSigma Octanus IVTerreLes DécombresTheta Ursae MajorisTributeVergeVieryVodinVoiXi BootisZone de quarantaine
Après-guerre
Bataille de CarrowDraetheus VEalen IVKamtchatkaObanRequiemSunaion

GuerresOpérations militairesAutres conflits