Bataille d'Ealen IV

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'Ealen IV
ESC1-Bataille d'Ealen IV.jpg
Informations
Date :

5 mars 2558

Lieu :

Ealen IV

Faits notables :

Trahison du Spartan Scruggs qui n'hésitera pas à éliminer l'équipe Jackknife ainsi que plusieurs Brutes.

Belligérants
Alliance UNSC/Sangheilis/Jiralhanaes Mercenaires de Vata 'Gajat
Forces
Commandants
Hood, Lasky/Thel 'Vadam/Lydus Vata 'Gajat
Pertes
  • Un nombre inconnu d'Élites, de Grognards et de Rapaces
  • Au moins un Lich
Voir source - Modifier - Liste

La bataille d'Ealen IV, qui se déroula le 5 mars 2558, est un engagement militaire qui vit s'opposer les missions diplomatiques de l'UNSC, des Sangheilis et des Jiralhanaes à un groupuscule rebelle composé d'Élites, de Rapaces, et de Grognards.


Avant la bataille[modifier]

Les différentes missions diplomatiques avaient pour objectif de donner la possibilité aux Brutes d'exploiter les ressources de leurs planètes pour les empêcher de prendre celles des mondes Sangheilis. De se fait l'UNSC espérer pacifier les Brutes et avoir un accès à leurs ressources. Les représentant de chacune des factions étaient le capitaine Lasky et l'amiral Hood pour l'UNSC, l'Arbiter pour les Sangheilis et une Brute nommée Lydus. Ils se réunirent sur Ealen IV accompagnées d'une flotte composée de l'UNSC Infinity et de plusieurs croiseurs, destroyers et transporteurs covenants. Chacune des missions possédait une garde rapprochée comprenant des Spartans-IV, des Élite et des Brutes.[1]


Pendant la bataille[modifier]

Les négociations commencèrent et le commandant Sarah Palmer et les autres Spartans-IV assurèrent la protection des différents diplomates. Au bout de quelques minutes, les communications avec l'UNSC Infinity furent coupées, et Palmer découvrit le cadavre de l'un des Sangheilis assurant la protection de Thel 'Vadam. Presque immédiatement, une forte explosion souffla l'un des mûrs de la salle de réunion, et des terroristes Sangheilis attaquèrent les diplomates. Une fusillade éclata et les différentes missions diplomatiques tentèrent de rejoindre leur vaisseau respectif, mais les navettes furent détruites avant de décoller. Les survivants se replièrent alors dans un dépôt abandonné.[1]

À l'abri dans l'installation abandonnée, la fragile alliance Humains/Sangheilis/Jiralhanaes met au point un plan pour rétablir les communications et fuir la planète. Le groupe se sépara en deux parties : le premier groupe, composé de Thomas Lasky et de Naiya Ray, rétablira les communications pendant que l'autre, composé des ambassadeurs et du reste de leur équipe de sécurité, se mettra à l'abri dans une structure plus sûre.[2]


Pendant ce temps, les leaders terroristes : Daniel Clayton, Vata 'Gajat et Tek, discutent de la façon dont-ils élimineront les diplomates. Ils décidèrent finalement une attaque frontale, et découvrirent malgré eux que les diplomates c'étaient échappés en empruntant des conduits de service.[2]

Les diplomates, sachant que leur moyen d'évasion avait été découvert, décidèrent de changer de nouveau d'abri et s'aventurèrent en terrain découvert. Le Spartan Scuggs prenant sous son commandement l'équipe Jackknife et les Brutes de Lydus, et le Spartane Sarah Palmer le reste des unités. Mais le petit groupe fut rapidement repéré et un Lich se posa à proximité de leur position. Palmer demanda immédiatement toutes les grenades disponibles et les mit toutes dans son casque, qu'elle envoya dans le Lich via son ascenseur gravitationnel. Le vaisseau extraterrestre explosa. Palmer dût ensuite faire fasse au unités covenantes que le Lich avait eu le temps de larguer. Elle parvint à leur échapper et rejoignit le reste du groupe, mais le Lich, gravement endommagé, s'écrasa sur la passerelle où se trouvait les diplomates. Une course contre la montre commença alors pour rejoindre l'autre bout de la passerelle avant que celle-ci ne s'écroule. Tout le monde parvint à franchir la passerelle à temps, même-ci Palmer dût se débarrasser d'un Sangheili accroché à sa jambe dans l'espoir d'échapper à une chute fatale dans le vide. Hood fouilla le cadavre de l'Élite, arguant que les Sangheilis ne pouvaient pas anticiper leurs fais et gestes aussi facilement, pendant que Scruggs prenait les unités Jiralhanaes, Sangheilis et l'équipe Jackknife pour inspecter une structure un peu loin. Hood découvrit un appareil de l'UNSC contenant le profil de tous les humains de la rencontre diplomatique, Spartans comme diplomates. Il en déduit qu'un traître se cachait parmi eux. Les diplomates ainsi que Palmer et l'équipe de Paul DeMarco se dirigèrent vers la structure que Scruggs avait préalablement inspecté. Là, le petit groupe entendit des coups de feu en provenance de la structure, et Scruggs demanda alors aux diplomates de le rejoindre, les corps de tout son groupe éparpillés tout autour de lui.[2]

Pendant ce temps, Lasky et Ray atteignirent l'aile administrative de l'installation de raffinage de plasma du site. Lasky dévoila son plan pour rétablir les communication à Ray, à savoir rejoindre l'un des transporteurs covenant pour trianguler la position du brouilleur ennemi et le détruire. Mais un Sangheili les surprit et un combat au corps à corps s'engagea entre Ray et l'extraterrestre. Ray parvint à se défaire de la prise du Sangheili et lui lança son couteau qu'il esquiva de peu. Lasky surprit alors l'Élite en lui assénant un violent coup de cross avec son fusil à pompe. L'extraterrestre tenta alors de faire payer son acte au capitaine mais Ray lui tira une balle dans la tête. Sauvée, elle demanda à Lasky de rester à l'écart des combats la prochaine fois, sa mission étant de le protéger et pas l'inverse. Le petit groupe continua sa route et atteignit une console de commande covenant. Ray l'examina et découvrit que c'était le réseau lui même qui générait le brouillage, mais qu'elle pouvait localiser la source pour la détruire. Lasky et Ray partirent donc vers leur objectif, éliminèrent deux gardes Covenants et constatèrent que les vaisseaux covenants fuyez la planète.[2]

Le Spartane Ray et le capitaine Lasky se frayèrent un chemin à travers les défenses covenantes et atteignirent le source d'alimentation du brouilleur, que Ray détruisit en lançant une bobine à plasma sur le noyau.[3]

Équipe Bailey en prise avec les forces covenantes.

De son côté, le groupe de Palmer rejoignit la structure dans laquelle ils avaient perdus le contact avec Scruggs et ses hommes. DeMarco et son unité reçurent l'ordre de patrouiller dans la cour intérieur pour sécuriser le secteur et voir si ils pouvaient trouver quelque chose d'utile pendant que Palmer escortait les diplomates dans le complexe. Ces derniers discutèrent des raisons du sommet : les ressources Jiralhanaes. Pendant la conversation, Scruggs apparut et prit en otage l'amiral Hood, la trahison de Scruggs fut révélée, et il tenta de gagner du temps jusqu'à l'arrivée de ses « associés ».[3]

Pendant ce temps, le commandant Bradley et l'UNSC Infinity tentèrent d'empêcher les flottes Sangheilis et Jiralhanaes de s'entre tuer, chacun d'eux pensant que l'un avait trahi l'autre. Lasky intervint juste à temps et les mit au courant de la situation sur Ealen IV, et demanda des renforts pour sauver les diplomates. Malheureusement, Ray fit remarquer à Lasky que la flotte covenante arrivera sur eux bien avant les renforts.[3]

Du côté des terroristes covenants, Daniel Clayton apprit à Vata 'Gajat et à Tek que l'équipe Jackknife avait été éliminé par son agent[Note 1] et que les diplomates ne devraient plus être un problème. Daniel Clayton et Vata 'Gajat discutèrent ensuite de la réaction de Jul' MDama si il venait à apprendre que 'Gajat travaillait pour Clayton, et ils se mirent d'accord sur le fait que la Main du Didacte resterait dans l'ignorance.[3]

ESC2-Diplomatic mission on Ealen IV.png

Scruggs expliqua à Palmer les raisons de sa trahison et la Spartane tira une balle qui traversa la jambe de Hood et celle de Scruggs. S'en suivi un corps à corps violent dont Palmer sortit vainqueur après avoir planté son couteau dans le cou de Scruggs. Lasky prévint ensuite Palmer que plusieurs vaisseaux covenants s'approchaient rapidement de sa position et que les renforts n'arriveraient pas à temps. La Spartane suggéra de se mettre à l'abris en attendant les renforts mais Lasky lui rappela qu'ils n'avaient aucunes chances de tenir tête à 10 croiseurs covenants. Paul DeMarco fit alors son rapport au commandant et lui indiqua qu'ils avaient trouvés des canons anti-aériens intact mais sans système de visée, les limitant au contrôle manuel. Il signala également la présence d'un petit remorqueur cargo. Lasky demanda immédiatement à avoir une liaison privée avec Palmer. Il ordonna à Palmer de mettre les VIP en lieu sûr via le cargo, mais le vaisseau était trop petit pour accueillir tout le monde. Palmer leur demanda alors d'embarquer à bord du vaisseau et décida de rester avec ses Spartans, sachant pertinemment qu'elle allait vers une mort certaine. Mais Lasky lui ordonna d'escorter personnellement les ambassadeurs et de monter à bord du cargo pendant que DeMarco et les autres la couvriraient avec les canons anti-aériens. Elle alla donc faire ses adieux à DeMarco, qui lui demanda de remettre un livre à Madsen de sa part. Elle et les ambassadeurs embarquèrent à bord du cargo et décollèrent. Le vaisseau fut rapidement la cible de Banshees ennemi que les Spartans de DeMarco s'employèrent à éliminer, mais un tir de plasma frappa de plein fouet le canon, tuant tout les Spartans excepté DeMarco, qui reprit les commandes de l'arme. Il abattit un Banshee ennemi et trouva la mort dans l'explosion du canon anti-aérien, détruit par plusieurs Banshees. Les ambassadeurs sortirent vivants de l'affrontement.[3]


Notes[modifier]

  1. L'agent en question est le Spartan Vladimir Scruggs.


Sources[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Halo : Escalation, n°1
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Halo : Escalation, n°2
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 Halo : Escalation, n°3


Avant-guerre
DM-3-1123 bCE-10-2165-dCharum HakkorDelambreG617 g1GbraakonGrande ArcheLP 656-38 eMiasmic GiantsMonde bouclier 0673Sphère MaginotTarjakThermopyles
Guerre Humain contre Covenant
18 ScorpiiActiumAktis IVAlpha Corvi IIAlgolisAlluvionArcadia 1reArcadia 2eArielAlpha AurigaeAutoroute de TsavoBallastBase AlphaBase SwordBikoBlissCapellaCartographe silencieuxCharybde XIChi CetiClevelandCitadelleCircinius-IVCriterionCrête SzurdokDraco IIIFumiroleGamma Pavonis VIIGrande BontéGroombridge-1830Harvest 1reHarvest 2eHat YaiInstallation 00 1reInstallation 00 2eInstallation 04Installation 05Jéricho VIIKan PakkoKholoLa HavaneMare ErythraeumMine de gazMiridemMonde bouclier 0459Nouvelle AlexandrieNouvelle ConstantinopleNew HarmonyNouvelle JérusalemNouvelle Mombasa 1reNouvelle Mombasa 2eNouvelle Mombasa 3eOnyxPawaPsi SerpentisReachSargassoSkopjeSigma Octanus IVTerreLes DécombresTheta Ursae MajorisTributeVergeVieryVodinVoiXi BootisZone de quarantaine
Après-guerre
Bataille de CarrowDraetheus VEalen IVKamtchatkaObanRequiemSunaion

GuerresOpérations militairesAutres conflits