POW

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Le Prisonnier de Guerre par excellence…

Un POW pour Prisoner of war (Prisonnier de guerre en français) est une classification utilisée par l'UNSC pour désigner un combattant qui est emprisonné par une force ennemie pendant un conflit armé.

Même dans le XXVIe siècle, l'UNSC continue à prendre des prisonniers de guerre dans le conflit contre l'Alliance, souvent en les utilisant pour recueillir des information ou comme main d'œuvre pour construire des fortifications pour se défendre contre les attaques Covenantes et le creusement de fosses pour les morts Covenants et de l'UNSC. Durant la majeure partie de la guerre, l'Alliance a refusé de faire des prisonniers, exécutant tout le personnel humain qui a été capturé ou qui s’est rendu.[Passage confus]

Après la découverte que seuls les humains « Dépositaires » pouvaient activer les Halos, les Covenants ont changé cette politique. Le traitement des prisonniers de l'UNSC s’est fait « sans cruauté », tandis que les POW des Covenants ont été brutalement torturés et interrogés. Après l'ascension de la position des Jiralhanaes précédemment tenue par les Sangheilis, les POW de l'UNSC sont régulièrement capturés et massacrés pour l'alimentation des Jiralhanaes.[Source manquante]

La médaille des prisonniers de guerre est décernée aux soldats qui ont été récupérés, s’étant échappés ou libérés de la capture de leur ennemi.


POW connus[modifier]

POW2.jpg

Bien que l'Alliance a à maintes reprises déclaré ne jamais prendre de prisonniers, elle a capturé un certains nombre de personnes au cour de la guerre. De même, l'UNSC a effectué quelques prises, souvent à des fins d'information.

Avant 2531[modifier]

Avant 2552[modifier]

2552[modifier]

Divers[modifier]

  • Avery Johnson est le soldat de l'UNSC connu ayant été le plus capturé sans être tué : 3 fois, dont deux à moins de deux jours d'intervalle.
  • Il semblerait qu'aucun Spartan n'ait jamais été capturé par l'ennemi. John-117 avait reçu toutes les médailles possibles à l'exception de celle du Prisonnier de Guerre lors de la bataille de Reach.[9]


Pages liées[modifier]


Sources[modifier]