Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Monde bouclier 0006

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page contient des informations tirées de Halo : Legacy of Onyx susceptibles de spoiler.
Consultez-la en connaissance de cause.
Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Lieux.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Halo : Le Baptême du feu et Halo : Legacy of Onyx.
Quarantine Safeguard
Monde bouclier 0006
WARF Monde bouclier 0006 logo.jpg
Informations
Ancre :
Surface :
Écosystème complet
Diamètre :
  • Environ 150 millions de kilomètres[2][3]
  • 23 cm (sous-espace)
Découverte :
3 novembre 2552
Statut :
Actif

Le monde bouclier 0006 nommé Quarantine Safeguard par les Forerunners[4][Note 1], devenu le centre de recherche de l'ONI Trevelyan[Note 2], (ONI Research Facility Trevelyan ou ONI RF Trevelyan[5] ou ONIRF Trevelyan[6] en VO[Note 3]), également appelé monde bouclier Trevelyan par les humains[5], est une installation forerunner dont l'entrée se situait au cœur de la ville contenue dans la planète Onyx, découverte par l'UNSC en février 2553.

Trevelyan sert depuis de base de recherche conjointe pour l'UNSC et les Lames de Sanghelios, mais l'avènement des Entités en octobre 2558 a poussé les occupants à cacher l'installation dans le sous-espace.

Spécificités[modifier]

Caractéristiques[modifier]

Le monde bouclier possède une surface interne d'environ 500 millions de fois la surface de la Terre[7], ce qui équivaudrait à 25518 km2 en surface réelle, soit un diamètre de 150 millions de kilomètres, 1 unité astronomique, ou la taille de l'orbite terrestre autour du Soleil.[2][3] Mais une fois compressé dans le sous-espace, il mesure environ 23 cm.[8][Note 4] Le monde bouclier est une sphère de Dyson, ce qui signifie qu'elle est une coquille gigantesque contenant une étoile en activité, une naine de type G2.[2] Les Huragoks du monde estiment qu'ils ont passé 37 millions de jours d'Onyx (proches de 24 heures) en service, soit près de 101 370 ans, ce qui donne une approximation de l'âge de la structure.[9] Différentes zones où le temps s'écoule différemment sont imbriquées au sein du monde bouclier : la Citadelle et le Sarcophage ont ainsi deux temps différents, le temps dans le premier s'écoulant plus vite que dans le deuxième. De même, le temps s'écoule plus vite dans l'espace normal que dans la sphère.[10] Par exemple, pour une minute à l'intérieur de la sphère, de 18 à 20 minutes s'écoulent à l'extérieur.[7]

De loin, l'extérieur de la sphère apparaît noir et sans aucune marque de construction, mais sa couleur vire au marron à l'observation rapprochée. La coque du monde s'ouvre et se referme spontanément pour laisser entrer les vaisseaux tout en servant de sas de décompression. Des lumières colorées guident le pilote jusqu'au point d'entrée. La sphère elle-même n'est pas solide comme théorisée dans le modèle classique de la sphère de Dyson.[7]

Au moins une douzaine[10] de Huragoks, n'ayant jamais eu de contact avec les Covenants, sont en charge de ce monde bouclier. Parmi eux se trouvent Enclin-À-Dériver, Besoin-D'une-Recharge, Flotte-Sans-Effort et un ingénieur inconnu tué par Lucy-B091. Lors du passage de la sphère dans l'espace normal, trois nouveaux Huragoks furent créés, afin que les originaux puissent rester à leur poste : Parfaite-Densité, Tendance-À-Pencher, Avait-Des-Fuites.

Les humains ont théorisé que les Forerunners auraient utilisé l'endroit pour stocker du matériel et des provisions, et contiendrait également un moyen de communiquer avec l'extérieur et les autres mondes boucliers, afin de confirmer la destruction du Parasite.[11]

Écosystème[modifier]

L'intérieur de la sphère contient un écosystème complet, comprenant des paramètres atmosphériques vivables (gravité, air respirable, eau) ainsi qu'une flore et une faune comestible, terrestre et aquatique. Les horizons présentent une différence de luminosité, laissant supposer un cycle jour/nuit. Avec son temps constamment beau, ce cadre parfait a vraisemblablement été conçu de toute pièce par les Forerunners.[3] Cet écosystème semble pouvoir être régulé à volonté, permettant une modification à volonté de la température, l'humidité, la répartition des gaz dans l'atmosphère, la gravité et peut-être les espèces y vivant. La compartimentation nécessaire à l'établissement de différents biomes était également une fonction probable.[9]

La flore est composée d'herbes hautes et d'arbres[3] produisant des fruits jaunes et ronds, semblables à des coings, à la texture de daim collant et à l'odeur de cèdre. Des tests hétérosides cyanogénétiques et alcaloïdes visant à déterminer s'ils sécrétaient des substances dangereuses étaient prévus.[11] Il est indéterminé si ces plantes sont autopollinisatrices ou reposent sur des animaux pollinisateurs.

Une chaîne alimentaire existe vraisemblablement au sein de la faune, dont les représentants observés comprennent un lézard arboricole vert à bec et crête plumeuse, un scarabée d'environ 10 cm, aux rayures oranges et doté d'une queue,[12] des oiseaux et des mammifères de la taille d'un lièvre possédant une dense fourrure marron, tous comestibles. L'eau est présente sous forme de rivières habitées par des poissons et portant une eau froide et buvable.[9] Il n'a pas été déterminé si la faune a évolué d'elle-même depuis leur introduction dans cet environnement.[12]

Structures[modifier]

Bien que la majorité de la surface soit couverte de végétation et de terres sauvages, une partie est composée de bâtiments forerunners.

Le premier bâtiment visité par les humains dans ce monde bouclier consistait en une immense tour oblongue en pierre dorée, mate, douce et chaleureuse au toucher comme de la peau, entourée d'une zone pavée de quinze mètres de rayon comportant des gravures. Une fois touchées, celles-ci ouvrent l'entrée de la tour en faisant disparaître une partie du mur,[11] révélant un passage d'environ six mètres de hauteur.[13] L'intérieur présente un tunnel de trente mètres de large, sans plafond[11] ni sol visible, dont les murs semblent absorber la lumière et les sons, ne produisant ainsi aucun écho. Cet environnement perturbe les repères et il est difficile d'estimer la distance parcourue, obligeant à se reposer sur sa perception instinctive de son corps dans l'espace. Des symboles à l'entrée de la pièce permettent de contrôler l'environnement, comme l'éclairage. Un des murs peut être traversé dans des circonstances inconnues, comme ce fut le cas pour Lucy-B091, menant vers le Sarcophage.[13]

Le Sarcophage est un espace stockant des véhicules forerunners, de diverses tailles allant jusqu'à 15 mètres, gris foncés et possédant quatre pieds et une forme vaguement animale peu aérodynamique, des statues au style semblable aux frises babylonienne,[14] et contenant également ce qui semble être la salle de contrôle du monde bouclier, à partir de laquelle sont possibles les communications avec l'extérieur grâce à des panneaux holographiques mouvants sur les murs.[15]. La pièce est décrite comme absorbant également les sons, à l'odeur aseptisée d'un hôpital[14] et parfaitement propre.[16]

La Citadelle[9] est une vaste ville est située à l'est de la tour.[17] S'étirant à perte de vue, elle est constituée de tours, de dômes d'un étage et de bâtiments bas. Les tours de cette ville, construites sur le même sol de pierre dorée que la tour isolée, ne comportent aucun escalier, et le lieu est électromagnétiquement inerte et ne donne aucun signe d'avoir été un jour habité. Malgré leur hauteur, certaines tours ne comportent que sept immenses étages absolument vides, avec une fenêtre par façade faite d'un matériau transparent invisible et la navigation entre les étages s'effectue dans un ascenseur au fonctionnement inconnu, répondant aux mouvements des passagers. Un des dômes possède des caractéristiques particulières : bien qu'opaque de l'extérieur, son toit est transparent vu de l'intérieur, de nombreux glyphes sont présents sur les murs, ce qui semble être des tables s'élèvent du sol dallé lors de la détection d'objet au-dessus d'eux, et certains murs disparaissent en se dissolvant lorsqu'ils sont approchés, l'un d'eux donnant accès à une salle dont les rayonnages et l'atmosphère plus fraîche suggèrent une chambre froide.[8]

Un vaste système de tunnels semble courir dans la surface de l'installation.[18] Un portail situé au pied d'une spire menait vers une pièce aux murs composés de portails menant vers plusieurs autres planètes, pensés pour permettre le rapatriement rapide des Forerunners vers l'intérieur du monde bouclier. En 2553, la plupart de ces portails étaient dysfonctionnels à cause de l'absence d'entretien des portails de sortie sur les planètes.[19]

Historique[modifier]

Bataille d'Onyx[modifier]

Le 3 novembre 2552, vers 21h30, les survivants de la bataille d'Onyx trouvèrent le portail menant vers ce monde bouclier, après s'être téléportés au cœur de la planète. Celui-ci fut ouvert, en même temps que l'activation des sentinelles d'Onyx, lorsque le signal émit par l'Installation 05 atteint la planète. Le portail se trouvait en haut d'une colline d'anneaux concentriques entourée de plates-formes de téléportation, au cœur d'un immense espace blanc d'environ 10 kilomètres de diamètre disposant d'une gravité artificielle compensant le manque de gravité au cœur de la planète. Ne pouvant laisser les Covenants menés par Voro Nar 'Mantakree accéder au monde bouclier, qui aurait pu leur fournir une technologie considérable, ils s'organisèrent pour empêcher l'ennemi d'accéder au portail, et maintinrent un siège inégal contre un ennemi beaucoup plus nombreux et armé pendant environ 25 minutes, ne l'empruntant que dans les derniers instants, lorsque celui-ci commençait à se refermer.

Vers 22 heures, les Spartans-II de la Blue Team Fred-104, Linda-058 et Kelly-087, le Dr Halsey, l'adjudant-chef Franklin Mendez et les Spartans-III de la Team Saber Ash-G099, Olivia-G291 et Mark-G313, de la Team Foxtrot Lucy-B091 et Tom-B292, ainsi que les teams X-ray et Katana contenus dans des pods de survie Forerunners empruntèrent le portail.

Emprisonnés dans le monde bouclier[modifier]

Lors de leur arrivée dans le monde bouclier, les survivants se lancèrent dans l'exploration de la structure, dans le but d'y trouver de la nourriture, leurs stocks de rations de survie étant limités, ainsi qu'un moyen de sortir. Durant leur exploration, ils trouvèrent les premières formes de vie du bouclier, rencontrèrent plusieurs sentinelles sondes[12] et trouvèrent une tour Forerunner dont ils étudièrent le fonctionnement[11] et dans lequel Lucy disparut.[13] Frederic-104 jugea néanmoins plus prudent à long terme de laisser seulement Kelly et Halsey à la tour et continuer l'exploration avec le reste du groupe vers l'ouest, permettant la découverte d'une vaste ville[18] ne présentant aucun signe de vie, présente ou passée. Le groupe se sépara pour explorer la ville, et la présence d'habitations et d'espaces de stockage réfrigérés les menèrent à l'hypothèse que l'endroit n'avait jamais pu être terminé.[8] À l'extérieur, l'UNSC Glamorgan détecta les anomalies électromagnétiques provoquées par le monde bouclier et en informa l'amiral Parangosky.[17] Celle-ci ordonna qu'on camoufle le signal et qu'aucune action ne soit entreprise sans son accord.[10]

Le groupe était tendu à cause de Halsey qui considérait les Spartans-III comme une erreur à cause de l'instabilité comportementale induite par leurs augmentations, et particulièrement Lucy et son mutisme post-traumatique.[20] Cette opinion créait des frictions avec Mendez, qui considérait avant tout le bien-être des Spartans qu'il avait lui-même formés pour le front, et percevait l'autorité d'Halsey sur les Spartans comme celle d'une mère abusive et son détachement des considérations éthiques du programme comme inhumain, lui-même ayant développé une forte culpabilité.[18] Il aborda le sujet avec Frederic-104, qui le conforta en estimant que devenir un Spartan lui avait permit de survivre et d'exprimer tout son potentiel.[8] Les tentatives de discussions entre Mendez et Halsey se terminaient immanquablement en débat stérile.

Le groupe monta un camp de fortune et continua à former des groupes de chasse et d'exploration durant quatre jours avant que Lucy, pour qui seulement quelques heures s'étaient écoulées dans le Sarcophage, ne parvienne à convaincre Enclin-À-Dériver de la laisser sortir.[9] Le Huragok les laissa entrer dans le Sarcophage pour découvrir les vaisseaux qui y étaient entreposés,[10] et établit le contact grâce aux fonctions vocales du terminal de Halsey. Il révéla également qu'il était à l'origine du placement de la Team Katana et des civils non identifiés blessés dans les capsules de sous-espace pour les maintenir en vie, mais refusa toute communication avec l'extérieur tant qu'il n'était pas certain que les objets détectés n'étaient pas des ennemis malgré l'insistance de Halsey. Lucy réussit à convaincre Enclin de les laisser contacter l'extérieur, et l'amiral Parangosky leur répondit.[15]

Les survivants furent informés de la fin de la guerre, et Halsey communiqua l'importance des technologies trouvées, notamment les moteurs de sous-espace forerunners. Afin de convaincre Enclin d'ouvrir le monde bouclier, Parangosky fit intervenir A-Été-Ajusté pour qu'ils communiquent. Afin d'aider les humains dans l'acquisition des technologies sans abandonner leurs postes, les Huragoks du monde bouclier créèrent de nouveaux Ingénieurs dévoués aux technologies emportées hors du monde : Parfaite-Densité, Tendance-À-Pencher et Avait-Des-Fuites. L'UNSC Port Stanley, l'UNSC Glamorgan, l'UNSC Belleisle et l'UNSC Dunedin se trouvaient à proximité lors du retour du monde dans l'espace normal, respectant une distance de sécurité de 2,5 unités astronomiques. Après le retour de la sphère dans l'espace normal, occupant maintenant une plus grande place dans le système et bloquée dans l'orbite proche du soleil,[1] l'escouade Kilo-Five s'y rendit en premier pour mettre Halsey en état d'arrestation.[7] Halsey fut transbordée sur l'UNSC Compton-Hall, et les autres survivants sur l'UNSC Glamorgan.[5]

Appropriation par les humains[modifier]

Le monde bouclier fut renommé Trevelyan à l'initiative de l'adjudant-chef Mendez, d'après le nom de naissance de Kurt-051, celui-ci s'étant sacrifié pour leur permettre d'atteindre le monde en question.[7] À terme, plusieurs centaines de scientifiques étaient présents pour étudier le monde bouclier. Jul 'Mdama y fut transféré depuis l'UNSC Port Stanley pour y être interrogé par le docteur Irena Magnusson.[5] Celle-ci fut placée à la tête du centre de recherche jusqu'à ce qu'elle soit démise de ses fonctions par l'amiral Parangosky après avoir permis à Jul 'Mdama de s'échapper. Hugo Barton la remplaça immédiatement après.[21]

Trevelyan devint le principal site de nouvelles ressources forerunners suivi des Halos et de sites comme l'Excession.[22] En avril 2553, des technologies d'importance comme la navigation précise en sous-espace, de nouveaux moyens de propulsion et une communication instantanée entre l'espace normal et le sous-espace en sont extraites.[23] Des Sphinx de guerre furent également découverts et étudiés par les scientifiques de l'ONI.[1] À une période inconnue, une équipe d'investigation de l'ONI sur place, assistée d'un traducteur tactique, transcrivit aux formats texte et audio 39 séquences de données forerunners datant de la dernière décennie de l'Écoumène, récupérées sur les restes d'un Catalogue et d'un Monitor associé à un Juriste fossilisé.[24] Les rapports désignés collectivement Récit de Novelastre ont également été découverts dans le monde-bouclier,[25] de même que des informations sur la nature des Sharquois.[26]

Retraite[modifier]

En 2558, le monde bouclier fut infiltré par les Serviteurs de la Vérité constante menés par Dural 'Mdama, via le portail de Hesduros. Peu après, les Entités déployèrent un Gardien au sein de la structure, qui fut désactivé par le Huragok Prone to Drift. Le monde-bouclier se cacha dans le sous-espace afin d'éviter toute autre invasion.[27]

Divers[modifier]

  • Mendez compara la structure menant vers le portail de ce monde bouclier à L'Enfer de Dante, décrit dans le classique littéraire La Divine Comédie de Dante Alighieri. Halsey contesta cette vision en faisant remarquer que la structure décrite dans le texte était descendante et non ascendante, mais cette remarque est plus une référence au Spartan-III Dante-G188, mort quelques instants plus tôt.


Notes[modifier]

  1. Le chapitre 5 de Halo : Le Baptême du feu indique « 006 ».
  2. Centre de recherche des Services de renseignements de la Navy, abrégé CRSRN dans Halo : Silentium (préface).
  3. Le sigle n'est jamais utilisé ou traduit dans Halo : Les Mondes de verre et Halo : Le Baptême du feu.
  4. Selon le chapitre 15 de Halo : Les Mondes de verre, il ferait 15 cm de diamètre.


Sources[modifier]


Arches
Grande Arche* • Petite Arche (Installation 00)
Halos

Installation Oméga* • Installation 07

Installation 01** • Installation 02** • Installation 03Installation 04* (Fragment*) • Installation 05Installation 06** • Installation 08* • Installation 09
Mondes boucliers
Monde bouclier 0001 (Requiem)* • Monde bouclier 0006 (Quarantine Safeguard)Monde bouclier 0459 (Etran Harborage)* • Monde bouclier 0673Monde bouclier 10021 (Juridical Archive)**
Planètes artificielles
GenesisOnyx* • Maethrillian* • X50
Sphère Maginot
Installation 1-4Installation 9-12Installation 444-447*
Autres
Archives absolues* • Bastion** • Clinquant (Composer's Forge)Mine de gaz (Threshold*)Monolith** • Portail
*Installation détruite

**Installation non découverte dans la galaxie moderne