Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Guerre Forerunner contre Parasite

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
Aller à : navigation, rechercher
Guerre Forerunner contre Parasite
H4-Vaisseaux humains parasités.jpg
Informations
Date :

100 300 avant JC à 97 445 avant JC

Lieu :

Voie lactée

Issue :

Victoire à la Pyrrhus des Forerunners

Faits notables :

Activation des Halos et mise en place du plan de préservation.

Belligérants
Forerunners Parasite
Forces
Commandants
Conseil forerunner Conscience collective
Pertes
Tous les Forerunners, à l'exception de ceux restés sur l'Arche. Tous les Parasites, à l'exception de ceux étudiés sur les installations forerunners.
Voir source - Modifier - Liste
«

Nous devons remplir jusqu’au dernier de ces vaisseaux, et les envoyer vers l’Arche. Rien ne me fera abandonner cette mission. Pas maintenant, pas après tout ce que j’ai accompli. Chacune de ces âmes est infiniment fragile et précieuse. Je suis à deux doigts d’y arriver. À deux doigts de tous les sauver.

Every vessel we can fill, we send to the Ark. I dare not cease the mission. Not now, not until I've done all I can. Each one of these souls is finite and precious. And I'm close. Close to saving them all.

»

La guerre Forerunner contre Parasite est un affrontement galactique qui opposa les Forerunners et le Parasite, qui est soupçonné d'avoir commencé vers 100 300 avant JC,[2] lorsque le Parasite a réapparu sur la planète Seaward,[3] avant de prendre fin en 97 445 avant JC avec l'activation des Halos. La quasi-totalité de la population forerunner fut tuée durant la guerre, et l'activation des Halos détruisit toute vie pensante dans la galaxie, mais le plan de préservation mis en place par la Bibliothécaire permit son repeuplement une fois le Parasite purgé.

Déroulement[modifier]

Découverte du Parasite[modifier]

Durant la guerre Humain contre Forerunner, les Forerunners découvrirent que les crimes contre le Manteau perpétrés par les humains avaient pour objectif de trouver une solution pour combattre le Parasite, ce qu'ils réussirent apparemment. Afin d'éliminer la menace humaine sans détruire la connaissance du remède, et après négociations avec les Biotechniciens, le Conseil forerunner, commandé par les Bâtisseurs, ordonna l'utilisation de Recomposeurs sur les survivants de la bataille de Charum Hakkor afin de conserver informatiquement la mémoire des humains sur des mémoires holographiques pour interrogation. Des milliers de survivants issus de caches dans tout l'ancien empire humain furent désévolués par rembobinage épigénétique sans anesthésie pendant plusieurs mois, afin qu'ils ressentent leurs « fautes », et transportés sur Erdé-Tyrène, la planète contenant les fossiles humains les plus anciens. Les essences recomposées furent également stockées dans ces survivants à raison de dizaines de milliers par individus et héritées par leurs ancêtres, afin de prodiguer un moyen de stockage supplémentaire. La menace représentée par le Parasite fut cachée à la population forerunner, qui célébra fastueusement la victoire sur les humains.[4]

Peu avant 101 000 avant JC,[Note 1] des plans furent proposés pour lutter contre le Parasite. La caste des Bâtisseurs, menée par le Maître-Bâtisseur Faber, proposa les Halos comme une solution contre le Parasite : des structures construites par l'Arche, capables de détruire complètement l'ennemi et ses sources de nourriture potentielles. La caste des Serviteurs-Combattants, menée par le Didacte, proposa le plan des mondes boucliers : des postes militaires doublés de refuges, utilisables pour des ripostes chirurgicales. Après que Faber ait modifié les plans de ses Halos et de l'Arche pour adopter les mêmes capacités de préservation que les mondes boucliers, entrant en adéquation avec le Manteau, son poids auprès du Conseil forerunner lui permit de faire adopter son projet en parallèle de celui des mondes boucliers, utilisant les deux structures comme une épée et un bouclier. Tout en mettant au point de concert avec Faber une auxilia capable d'orchestrer les défenses contre le Parasite, Mendicant Bias, le Didacte continua de s'opposer aux Halos, perdant petit à petit de son prestige et motivant Faber à agir contre sa caste toute entière, jusqu'à ce que le Didacte s'exile dans un Cryptum.[5][6][4][7]

Parallèlement, en préparation de l'utilisation destructrice des Halos, la Bibliothécaire mit en place le plan de préservation, afin de préserver une majorité des espèces de la galaxie, et orchestra également le réveil du Didacte, transportant son Cryptum sur Erdé-Tyrène, où elle donna aux humains le pouvoir de l'ouvrir via des généchants.[5] Elle mena également une expédition vers Path Kethona, la source du Parasite, où elle découvrit l'histoire oubliée de la guerre Forerunner contre Précurseur et de la naissance du Parasite.[8] La construction des Halos commença sur la grande Arche, créant un premier jeu de 12 Halos. À une période inconnue, la petite Arche fut construite en secret, servant de plan de dernier recours tout en proposant une amélioration à la fois de l'Arche et des Halos qu'elle construirait.

Début de la guerre[modifier]

Les Forerunners sous-estimèrent gravement la menace potentielle du Parasite lors de leurs premières rencontres, utilisant des tactiques plus adaptées à l'éradication d'une maladie que l'affrontement d'un ennemi réel. Les premiers affrontements dotèrent ainsi le Parasite de centaines de flottes de combat, et lui permit de former plusieurs Fossoyeurs. La destruction de ces flottes, et la récupération de morceaux d'armure et de monitors, permirent de découvrir l'existence de la peste logique.[4] Lors des premières phases d'infection, le Parasite était ainsi déjà devenu intelligent et en possession d'une large flotte, et tira parti de ses vaisseaux non armés pour passer outre les sentinelles et pénétrer les groupes de défense planétaire, s'attaquant d'abord aux planètes en périphérie de l'écoumène, comme LP 656-38 e et DM-3-1123 b, contournant la flotte orbitale des Forerunners pour infester la planète, où les forces terrestres forerunners étaient submergées par des milliards de formes de combat parasites de faible intelligence.[9]

Les débuts de la guerre virent les Forerunners détruire totalement certains mondes pour tenter de ralentir l'arrivée du Parasite et se donner le temps de mettre en place un nouveau Jat-Krula dans lequel consolider les défenses forerunners pour préparer une contre-attaque,[10] laissant les systèmes en-dehors à la merci du Parasite, devenant des brûlures.[11]

«

Grasping impossible filaments buried beneath reality by the long-vanished Precursors, Gravemind pulled at strands that twisted and warped real space. Walls made of collapsed starmatter cracked and shattered, entire fleets of kilometer-long warships vanished in flares of scathing light, and colony planetoids were ripped asunder; cracks in the Miner’s defenses into which the Gravemind poured billions of walking corpses, all cackling with one voice that drowned out desperate screams and final shouts of useless defiance. Those that survived the initial onslaught could only activate failsafes and await hordes of twitching Flood forms wearing the bodies of their families.

S'emparant d'impossibles filaments enterrés sous la réalité par les antiques Précurseurs, le Fossoyeur tira sur des fils qui changèrent et tordirent l'espace normal. Des murs de matière stellaire colladée se fissurèrent et se brisèrent, des flottes de vaisseaux de guerre longs de plusieurs kilomètres disparurent dans des flashs lumineux, et des planétoïdes coloniaux furent réduits en amas rocheux ; des brèches dans les défenses des Mineurs qui furent submergées par des milliards de cadavres ressuscités par le Fossoyeur, hurlant tous d'une même voix qui noyait les cris désespérés et les dernières injonctions de défi inutiles. Les survivants du massacre initial ne pouvaient qu'activer les sécurités restantes et attendre la horde de Parasites habitant les corps de leurs familles.

Description de la chute du système Zeta Hydronis Secundus.[12]
»

En désespoir de cause, l'armada forerunner effectua des bombardements planétaires sur les mondes infectés, causant de lourdes pertes civiles à cause de l'impossibilité d'évacuer. Dans les endroits où la flotte ne pouvait recourir au bombardement, les principaux centres de population forerunners usèrent d'armes de destruction massives localisées, commettant des suicides collectifs stoppant la croissance de l'infection.[9] Ces sacrifices planétaires généralisés se traduisaient dans l'espace par des vaisseaux se jetant dans des étoiles plutôt que d'être capturés.[12]

Ces tactiques ne faisant que freiner la croissance du Parasite, les Forerunners tournèrent leurs recherches vers l'usage d'armes à plus grande échelle.[9]

La recherche d'un potentiel remède sur les humains poussa Faber à outrepasser ses pouvoirs sur l'Installation 07, allant en -100 100 jusqu'à voler sur Erdé-Tyrène des humains contenant des esprits de généraux humains et les soumettant à des expériences inhumaines.[6] Le premier test des Halos fut mené en 100 043 avant JC par l'Installation 07 sous la direction de Mendicant Bias et Faber dans le système contenant Charum Hakkor, où s'était terminée la guerre Humain contre Forerunner en 110 000 avant JC. Le tir provoqua, outre la destruction attendue de toute vie dans le système, celle des structures précurseures, dévoilant l'effet des Halos sur la physique médullaire. Cet effet libéra le Primordial, qui fut amené sur le Halo pour étude, mais eut ainsi l'occasion de corrompre Mendicant Bias, qui devait se retourner contre ses créateurs.[5]

Le gouvernement forerunner cachait alors l'existence du Parasite à une vaste partie de la population, sans parvenir à endiguer efficacement sa propagation,[5] et son existence ne fut révélée publiquement que lorsqu'il n'était plus possible de le cacher.[13] Vers 100 300 avant JC,[14] le Parasite mit au point la peste logique pour affaiblir les IA assurant le fonctionnement de la Sphère Maginot, provoquant les premières brèches de la principale ligne de défense forerunner.[10]

Crise politique[modifier]

Vers 100 000 avant JC, Novelastre Faiseur d'Éternité, un manipuleur Bâtisseur, provoqua le réveil du Didacte, qui constata les résultats des essais des Halos. En inspectant les San'Shyuums, victimes collatérales de la guerre contre les humains, le Didacte fut capturé par Faber, qui utilisa également un Halo pour prévenir une rébellion San'Shyuum imminente. Cet acte fut néanmoins considéré comme un crime qui déclencha une série de procédures judiciaires contre Faber, exposant ses nombreux crimes passés. Avant sa capture, le Didacte avait transféré, via une mutation par brevet, son esprit dans Novelastre, qui devint petit à petit une copie du Didacte appelée Isodidacte.[5] Lors du procès de Faber, Mendicant Bias et l'Installation 07 lancèrent un assaut sur la Capitale de l'écoumène, provoquant une prise de conscience globale du danger du Parasite et permettant à Faber de s'enfuir[5] et de se débarrasser du Didacte original, appelé Urdidacte, ainsi que d'autres opposants politiques dans une Brûlure près d'Uthera Midgeerrd.[15] L'Isodidacte, ayant pris les commandes des forces de défense forerunners, parvint à retrouver l'installation 07. Il y contint Mendicant Bias[16] et y confronta le Primordial, qui lui révéla que les humains n'avaient jamais vraiment trouvé de remède au Parasite avant d'être détruit.[17]

La guerre se poursuivit, le Parasite avançant inexorablement avec l'aide de structure précurseures ressuscitées comme des voies spatiales, des rubans orbitaux, des forteresses planétaires et des citadelles[18], pendant que la Bibliothécaire continuait d'indexer les espèces à protéger sur les Arches et que les Halos se dessinaient comme la dernière option valable. Le sous-espace devenait de plus en plus difficilement navigable à cause des évacuations de masse.[11] L'association entre Mendicant Bias et le Primordial permit au Parasite de gagner un avantage considérable et d'augmenter massivement son armée de vaisseaux et d'autres systèmes d'armement contrôlés par des Forerunners infectés et des monitors corrompus. Vers la même période, l'infection de flottes et de planètes fut permise par le manque de vigilance à l'encontre de vaisseaux dissimulant des Parasites. 2000 systèmes accueillaient alors des pics-spores, renforçant considérablement les défenses parasites,[19] et les deux-tiers de l'écoumène étaient considérés comme des Brûlures, soit 500 000 systèmes sous contrôle Parasite.[20]

Mendicant Bias échappa au contrôle des Forerunners, menaçant de nouveau toutes les métarques de commandement et de contrôle. L'ordre était alors de les reprogrammer ou de les remplacer, mais seule la destruction de Bias semblait être la solution définitive à sa menace.[21] Les Fossoyeurs recensés atteignaient des tailles et des niveaux de complexités jamais observés suite à des mutations. Ils possédaient un pouvoir stratégique rivalisant avec les métarques et pouvaient faire appel à une technologie inconnue pour générer un nombre sans précédent de portails sous-spatiaux, permettant le déplacement de flottes massives. Ils pouvaient également exploiter cette technologie pour détruire les vaisseaux forerunners retournant dans l'espace normal en provoquant des échecs critiques de réconciliation.[18]

Dans la dernière décennie de la guerre, malgré des victoires isolées, le système-capitale et Maethrillian tombèrent et le pouvoir central de l'écoumène fut transféré sur la grande Arche. Les Fossoyeurs venaient à bout de toutes les tentatives de reprogrammation des auxilias, empêchant la récupération du matériel infecté par les Forerunners et tout programme de récupération et de purge fut finalement abandonné. Avec l'aide des artéfacts précurseurs, le Parasite parvenait facilement à maîtriser les flottes pour les convertir grâce aux champs suppresseurs qui désactivaient les auxilias, créant un taux d'auto-destruction réussie de mois de 0,5 %. Alors que les deux tiers de la flotte avaient été capturées ou contaminées, le commandement des vaisseaux restant fut entièrement confié à Offensive Bias.[22] La dernière flotte combinée fit face à des centaines de voies spatiales protégeant les flottes parasites à Jad Sappar.[23]

L'Urdidacte, après avoir été torturé par un Fossoyeur, fut retrouvé par Faber, réduit à un rôle de mercenaire, et ramené dans l'écoumène. Son retour faisait néanmoins partie d'un plan du Parasite pour bouleverser de l'intérieur le commandement forerunner, l'Urdidacte s'opposant toujours au plan des Halos et affaiblissant l'autorité de l'Isodidacte.[24]

Fin de la guerre[modifier]

En 97 445 avant JC, les réseaux de communication forerunners étaient si réduits que les rumeurs étaient devenues le principal canal d'information. L'espace-temps avait été tellement déformé par le Parasite que les cristaux de sous-espace forerunners ne permettaient plus un voyage sûr. Faber reçut les pleins pouvoirs du Conseil forerunner, dans l'espoir que son expérience leur permette de faire face à la situation.[25] Le Domaine était inaccessible depuis un an.[26] Après avoir étendu son contrôle sur l'intégralité de la galaxie et détruit la plupart des Halos originaux, le Parasite réussit à s'emparer de la grande Arche, détruisant le dernier grand centre de population forerunner. L'activation des Halos étant la dernière solution pour éliminer le Parasite, l'Isodidacte se rendit sur la petite Arche, d'où il dispatcha six nouveaux Halos, qui rejoignirent l'installation 07 modifiée, afin de se préparer à faire feu.[27] Dans le même temps, la Bibliothécaire se rendit sur Requiem afin de neutraliser l'Urdidacte, l'enfermant dans un nouveau Cryptum, puis diffusa depuis l'Audacity un message à tous les vaisseaux forerunners infectés de la galaxie, prétendant détenir un remède au Parasite devant être assemblé sur Erdé-Tyrène, dans une tentative de distraire l'attention du Parasite de la petite Arche.[28] Sur la planète, elle passa son titre de Biocréatrice à son élève Chant de Verdure, avant de la renvoyer vers l'Arche avec les derniers spécimens humains.[29]

Dans ces derniers jours, le sous-espace était alors devenu très calme en l'absence de transit et de communication des Forerunners, et en raison de l'éloignement des forces parasites au-delà de la Voie lactée.[28] Offensive Bias rapporta un grand nombre de messages fragmentés n'ayant pas pu être captés auparavant avec le bruit de fond subspatial, émanant de vaisseaux individuels, de survivants de flottes détruites ou d'avant-postes.[30]

Le Parasite entra en contact avec la Bibliothécaire et ses informations lui laissèrent penser que le tir des Halos détruirait le Domaine.[29] Sa tentative de transmettre l'information fut un échec.[30] La bataille de la Sphère Maginot opposa Mendicant Bias et Offensive Bias pour la dernière fois, laissant le temps à l'Isodidacte d'activer les Halos,[9] détruisant toute vie pensante et structure médullaire dans la galaxie.[24] La seconde partie du plan de préservation se mit en place dès cette année. On ne sait pas ce qu'il est advenu des Forerunners présents sur l'Arche.

Notes[modifier]

  1. Halo : Primordium (ch. 19), indique que les plans contre le Parasite ne furent mis en place qu'après les premières attaques.

Sources[modifier]

  1. Terminaux (Halo 3), Terminal 1
  2. Halo : Cryptum, ch. 34
  3. Halo : Evolutions, Soma the Painter
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Halo : Silentium, ch. 3
  5. 5,0, 5,1, 5,2, 5,3, 5,4 et 5,5 Halo : Cryptum, ch. ?
  6. 6,0 et 6,1 Halo : Primordium, ch. 19
  7. Halo Mythos, p. 18-19
  8. Halo : Silentium, ch. 8, 10, 11, 15
  9. 9,0, 9,1, 9,2 et 9,3 Terminaux (Halo 3)
  10. 10,0 et 10,1 Halo : Last Light, ch. 24
  11. 11,0 et 11,1 Halo : Silentium, ch. 7
  12. 12,0 et 12,1 Canon Fodder - No Joke
  13. Halo : Primordium, ch. 19
  14. Halo : Silentium, ch. 21
  15. Halo : Silentium, ch. 5
  16. Halo : Primordium, ch. ?
  17. Halo : Primordium, ch. 41
  18. 18,0 et 18,1 Halo : Silentium, ch. 18
  19. Halo : Silentium, ch. 16
  20. Halo : Silentium, ch. 20
  21. Halo : Silentium, ch. 17
  22. Halo : Silentium, ch. 25
  23. Halo : Silentium, ch. 26
  24. 24,0 et 24,1 Halo : Silentium, ch. 21 & 29
  25. Halo : Silentium, ch. 27
  26. Halo : Silentium, ch. 28
  27. Halo : Silentium, ch. 36
  28. 28,0 et 28,1 Halo : Silentium, ch. 34
  29. 29,0 et 29,1 Halo : Silentium, ch. 37
  30. 30,0 et 30,1 Halo : Silentium, ch. 38


Guerre Forerunner contre PrécurseurConflit de KradalGuerre Humain contre ForerunnerGuerre Forerunner contre ParasiteGuerre civile San'ShyuumWar of Beginnings (Guerre Prophète contre Élite)Guerres des forêts tropicalesGuerre interplanétaireGuerres d'unification BrutesGuerre Humain contre CovenantGrand SchismeBlooding Years (Guerre civile sangheilie)

BataillesOpérations militairesAutres conflits