Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Margaret Parangosky

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le [https://discord.gg/SSJtMT3 chat Discord] pour toute demande de création de compte. <noinclude>[[Catégorie:WikiHalo]]</noinclude>
(Redirigé depuis Parangosky)
Aller à : navigation, rechercher
Margaret Orlenda Parangosky
Informations
Naissance :

Février 2461[1]

Décès :

Entre 2554 et 2557 (probable)

Sexe :

Féminin

Cheveux :

Gris

Affiliation :

UNSC, CINCONI

Numéro de service :

00230-00923-MP (UNSCMID 03669271)

Grade :

Amiral[Note 1]

Voir les citations associées
HR radio.png
Voir source - Modifier - Liste
«

Je ne sers pas l'électorat. Personne ne vote de facto pour un gouvernement militaire, donc je me moque éperdument de ce qu'ils pensent. Il vaut mieux ne pas s'intéresser au public de trop près. Mon travail est juste de faire de mon mieux pour en garder le maximum en vie et les empêcher de s'entretuer. Je suis simplement l'arbitre dans un jeu destructeur d'intérêt personnels.

»

Margaret Orlenda Parangosky[3] a été amiral et directrice des services des renseignements de la Navy de l'UNSC, rôle passé à sa protégée Serin Osman à sa mort.

Née en 2461,[1] Parangosky était minuscule, mais forte et froide comme la glace, comme on pouvait s'y attendre du futur chef de l'ONI. Son identité et son influence réelle étaient connues uniquement des pontes de la Navy et du gouvernement, mais son autorité était absolue : Mal l'a décrit comme frêle et terrifiante à la fois,[4] Osman soupçonnait être la seule personne à qui elle pardonnerait si elle échouait,[5] et le colonel James Ackerson l'a décrite comme la personne la plus dangereuse de l'UNSC.[6] Il s'agit de l'amiral ayant servi le plus de temps après la fin de son service actif.[7]


Historique[modifier]

Carrière d'avant-guerre[modifier]

Parangosky a commencé sa carrière sur l'UNSC Lutyens, et était très attachée à ce vaisseau.[8] Alors sous-amirale, elle fit classer Onyx secrète suite à la découverte de ruines forerunners à sa surface en 2511. Elle se rendra sur place pour faire des rapports au sujet de la planète, mais le projet verra ses fonds coupés en 2525.[9]

En 2517, elle sera impliquée dans la mise en place du projet SPARTAN-II, et sera notamment trompée par le docteur Halsey, qui fera remplacer les enfants enlevés par des flash-clones sans sa permission. En 2525, elle récupérera également une des recrues intolérantes aux augmentations, Serin-019, et la prendra sous son aile au sein de l'ONI.[10]

En accédant au rôle de CINCONI, Parangosky fit entrer l'ONI dans son âge d'or, lui permettant de régner sur les autres sections de renseignement de l'UNSC. Elle permit notamment de créer des contacts civils en reprenant le Department of colonial security.[11]

«

La force dans la paranoïa.

Devise de Parangosky.[4]
»

Projet SPARTAN-III[modifier]

En 2531, Parangosky assista à une réunion avec l'amiral Rich et le capitaine Gibson à bord de l'UNSC Point of No Return, durant laquelle le colonel James Ackerson présenta le projet SPARTAN-III dont le lancement fut accepté avec la création de la compagnie Alpha.[6] Par la suite, elle se trouvera sur ce même vaisseau pour accueillir Kurt Ambrose et l'adjudant-chef Mendez, puis valider la compagnie Beta.[12]

Parangosky fut impliquée, avec l'amiral de flotte Harper, dans l'annulation d'un code WIDEAWAKE provoqué par la découverte de plateformes de surveillance camouflées de provenance inconnue près d'Argyre Planitia sur Mars en octobre 2552. À l'issue de la bataille de la Terre, elle fit également classifier toute information concernant l'onde de distorsion spatiale provoquée par l'ouverture du Portail et les réparations subséquentes des vaisseaux du groupe de combat Victory.[13]

Après-guerre[modifier]

«

Oui, l'amiral Parangosky avait de multiples facettes. Si vous osiez la contredire, elle pouvait faire en sorte que ce ne soit plus jamais le cas. De manière radicale et définitive. Mais si vous lui plaisiez — si vous lui inspiriez confiance et respect, si elle trouvait que vous méritiez mieux que ce que vous aviez —, alors elle n'hésitait pas à devenir votre ange gardien. Cela ne se produisait pas souvent.

Osman décrivant Parangosky.[14]
»

Suite à la fin de la guerre, en janvier 2553 à plus de 90 ans[5], marchant avec une canne et atteinte d'arthrite malgré son soutien médical,[4] elle lança le projet de construction de l'UNSC Infinity, en formant à contrecœur un partenariat avec FleetCom pour assurer le financement du projet[8], et mit également sur pied l'escouade Kilo-Five[5] afin de mener des opérations discrètes pour le compte de l'ONI : enquêter sur les nouveaux mouvements rebelles de Venezia,[15] et alimenter les premières dissensions chez les Élites.[5] Elle plaça à la tête du groupe sa protégée : l'ex-Spartane-II Serin Osman, à laquelle elle confia également son IA Black-Box et un vaisseau doté d'une technologie expérimentale : l'UNSC Port Stanley. Elle était également en possession du journal personnel du Dr Halsey.[4]

Après que l'UNSC Glamorgan ait détecté la signature électromagnétique du monde bouclier 006[16], elle ordonna que ce signal soit camouflé et qu'elle soit la seule à pouvoir répondre à toute communication en provenant[17]. Lorsque le docteur Halsey émit un signal, c'est Parangosky qui répondit, ravie d'avoir retrouvé Halsey.[3] Elle réaffecta Mike Spenser à une mission de surveillance sur Venezia, et assista à la cérémonie du Mémorial de Voi en mars 2553.[7] Elle procéda dès que possible à l'arrestation du docteur avant de la faire transporter sur la station Ivanoff, où elle s'assura que sa survie à la bataille de Reach reste secrète et l'interrogea concernant les flash-clones des Spartans-II. Elle comptait utiliser ses compétences sur d'autres projets secrets tout en la maintenant sous supervision[18], notamment sur l'Infinity.[19]


Lorsque les premiers signes de la guerre civile sangheilie lui parvinrent en mars, elle réussit à convaincre l'amiral Hood de déployer l'Infinity malgré qu'il ne soit pas encore tout à fait prêt et en équipage réduit. Le vaisseau détruisit plusieurs vaisseaux rebelles sangheilis, tuant notamment Raia et Forze 'Mdama, suite à quoi le vaisseau revint sur Terre.[20] À l'issue de l'opération : JOVIAN WHISTLE, Parangosky décida que les problèmes rencontrés par Ash-G099, Olivia-G291 et Mark-G313 durant l'opération pourraient compromettre tous les autres Spartans, et qu'ils devaient être officiellement indiqués comme morts. En revanche, ils continueraient de servir au sein des Ferrets.[21]

En octobre 2556, elle était toujours reconnue comme la responsable de l'ONI.[22][Note 2]

Sa situation en 2557 est inconnue, mais il est possible qu'elle soit morte de vieillesse, puisqu'elle aurait atteint les 96 ans cette année.

«

Plus le jour de ma mort se rapproche, plus j'espère que Dieu existe. J'ai des questions à lui poser. Je suis douée pour poser des questions. S'il nous a créés à son image, pourquoi ne nous a-t-il pas faits meilleurs, plus doux, plus gentils ? Ou nous a-t-il créés ainsi juste pour découvrir le degré d'infamie qu'un organisme est capable d'atteindre ? Quelle sorte de dieu engendrerait des créatures telles que nous ? And the closer to death I get, the more I’d prefer God to exist. I have some questions for him. I’m great with questions. If he made us in his image, why didn’t he make us nicer, kinder, gentler? Or did he make us like this just to see how vile an organism we could become? What kind of god would make us?

»


Divers[modifier]

  • En juillet 2552, elle entretient une relation épistolaire avec l'amiral Hieronymus Michael Stanforth à propos de l'opération : BRAVADO.[24]
  • Parmi ses surnoms, on compte « vieille chouette » (old bat)[4], « Impératrice du renseignement naval » (Empress of Naval Intelligence)[3] et « mafia en uniforme » (organized crime in uniform)[23].
  • En 2553, son aide de camp était Dorsey.[4][23]
  • Elle appréciait particulièrement le moka et les biscuits au gingembre.[23][25]
  • À plusieurs occasions, elle procura du gingembre confit à Serin Osman pour ses nausées lors des voyages en sous-espace.[26][27][28]


Notes[modifier]

  1. La chronologie des grades de Parangosky contient des incohérences : elle est indiquée comme contre-amiral en 2511 puis amiral dès 2525 (Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 13), mais comme vice-amiral en 2531 (Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 2) et 2551 (Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 10). Elle est par la suite toujours considérée comme une amirale après la fin de la guerre dans la trilogie Kilo-5.
  2. Cette information entre en contradiction avec le fait que Serin Osman lui ait officiellement succédé depuis au moins mars 2555 (Halo : Les Chasseurs dans l'ombre, ch. 2).


Sources[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Halo : Les Mondes de verre, ch. 10
  2. Halo : Dictata mortels, ch. 15
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Halo : Les Mondes de verre, ch. 13
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4 et 4,5 Halo : Les Mondes de verre, ch. 2
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 Halo : Les Mondes de verre, ch. 1
  6. 6,0 et 6,1 Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 2
  7. 7,0 et 7,1 Halo : Les Mondes de verre, ch. 16
  8. 8,0 et 8,1 Halo : Le Baptême du feu, ch. 2
  9. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 13
  10. Halo : Les Mondes de verre, ch. ?
  11. Halo : Dictata mortels, ch. 2
  12. Halo : Les Fantômes d'Onyx, ch. 8
  13. Loot Crate, Battle for Earth
  14. Halo : Les Mondes de verre, ch. 3, p. 105-106 (2015)
  15. Halo : Le Baptême du feu, ch. ?
  16. Halo : Les Mondes de verre, ch. 9
  17. Halo : Les Mondes de verre, ch. 12
  18. Halo : Les Mondes de verre, ch. 18
  19. Halo : Le Baptême du feu, ch. ?
  20. Halo : Le Baptême du feu, ch. ?
  21. Halo : Last Light, ch. 28
  22. Loot Crate, Halo Conflict
  23. 23,0, 23,1, 23,2 et 23,3 Halo : Le Baptême du feu, Prologue
  24. OFFICE OF NAVAL INTELLIGENCE//SECTION 3 - DATA DROP, Deuxième paquet
  25. Halo : Dictata mortels, ch. 2, p. 41 (2016)
  26. Halo : Les Mondes de verre, ch. 3, p. 105 & 106 (2015)
  27. Halo : Le Baptême du feu, ch. 11, p. 336 & 337 (2015)
  28. Halo : Dictata mortels, ch. 8, p. 292 (2016)


Directeurs : Serin OsmanMargaret Parangosky
Section zéro : AviHerzogRani Sobeck
Section un : Veronica DareJordan Gaines
Section deux : Kopano N'SingileJohn SullivanMichael Sullivan
Section trois : Graham J. AlbanJilan al-CygniEllen AndersRuk AriaustinClarenceFIXERAaron GibsonCatherine HalseyJameson LockeNed RichMaya SankarJohn SmithLaszlo SorvadHieronymus Michael StanforthWagnerCODENAME : CoalminerCODENAME : Surgeon
Prowler Corps : ArreltsXaing ChoBethany DurrunoTobias FoucaultGreeneIglesiasKowalskiRichard LashMcKaskillRolf SorensonAkio WatanabeJulian WatersJoe Yang
Signal Corps : Jason MorelliSpecial Operations : Carl RadeenAnnabelle RichardsXeno-Materials Exploitation Group : AstrudVartan GysirianMurtag NelsonTegg
Section inconnue : James AckersonRichard BarclayHugo BartonConnor BrienNoah CaloesR. CarmiVeronica ClaytonBeth CollingwoodDemosDorseyDunkirkGabriella DvørakGreg van EekhoutAlistair EstrinFhajad-084GoodwinHadleyHahnCorinthia HansenElias HaversonDamian HogarthJack HopperMichael HorriganMason HundleyLucius JironLawsonIrena MagnussonMorelandO'DayOrezJerome OrtegaGregory RamosJosh SmithMike SpenserAyit 'SeviStandishMadeline TressÁdám VirágYarrickCODENAME : JackbootCODENAME : Usual Suspects