Sharquoi

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page contient des informations tirées de Halo : Envoy susceptibles de spoiler.
Consultez-la en connaissance de cause.
Modèle prévu pour Halo 2.

Le Sharquoi est une espèce semi-intelligente, exploitée par les Forerunners en coordination avec le Vertex comme armée destructrice contrôlée par la pensée. Un groupe de Sharquois tombèrent momentanément sous le contrôle du chef Brute Hekabe durant la bataille de Carrow. Chaque Sharquoi mesure près de cinq mètres de haut, possède un organe sonar ressemblant à un œil sur la tête,[1] un sang violet et une constitution leur permettant de résister à un tir de lance-roquettes.[2] Un Sharquoi individuel ne possède qu'un système nerveux peu développé, compensé par la mise en réseau de leurs cerveaux par plusieurs individus proches.[1]

Cette espèce était prévue dès Halo : Combat Evolved, sous le nom de Drinol, mais fut supprimée à plusieurs reprises, puis évoquée sporadiquement avant leur apparition dans Halo : Envoy.

Historique[modifier]

Les Sharquois étaient une espèce présente dans la Voie lactée à l'époque des Forerunners. Leur organisme n'étant pas utilisable comme matière première par le Parasite, les Forerunners tentèrent de transformer l'espèce en arme, implantant des circuits de contrôle dans leurs cerveaux afin de les contrôler grâce à un artéfact appelé Vertex. Cet artéfact permet à l'utilisateur de s'intégrer dans le réseau cérébral établi entre les Sharquoi, permettant de partager les sensations de tous les individus de l'essaim, et, une fois un état mental proche de celui des Sharquois atteint,[3] de les contrôler grâce à un réseau à intrication quantique. Cette nécessité a pour effet secondaire de noyer la personnalité du porteur dans la conscience collective de l'essaim.[4]

Des groupes de Sharquois furent stockés dans des installations enfouies[5] à plus de 300 mètres[6] dans certaines planètes. En surface, ces installations se présentent comme des spires métalliques d'une quinzaine de mètres de hauteur, accessibles uniquement avec le Vertex. Ces entrées furent pour la plupart enfouies au gré des événements géologiques locaux. À l'intérieur de la spire se trouve un long escalier en spirale menant à l'installation principale,[5] composée de trois tours contenues dans une grande caverne pouvant abriter un lac de magma. Ces tours, qui ne peuvent être ouvertes qu'au porteur du Vertex, renferment les Sharquois[7] contenus dans des brèches de sous-espace stables et portant des harnais forerunners.[1]

Dans la galaxie moderne, les San'Shyuums apprirent l'existence des Sharquois et parvinrent à en acquérir plusieurs. Ils disséminèrent discrètement leur image dans la culture covenante, dans l'optique d'en faire des créatures mythologiques, et s'inspirèrent selon certaines sources des harnais portés par ces créatures pour mettre au point les armures des Mgalekgolos. Les Prophètes prévoyaient d'employer les Sharquois contre des cibles stratégiques contre la guerre Humain contre Covenant, comme la Terre, mais les Hauts Prophètes s'opposèrent à toutes les demandes de déploiement, méfiants de leur absence de contrôle sur ces unités.[1] Le Vertex fut récupéré durant la première bataille de l'Installation 00 par le chef Jiralhanae Hekabe, qui comptait l'utiliser pour assurer la suprématie de son espèce sur la galaxie, mais il lui fallut six ans pour découvrir un endroit où l'utiliser.[5]

Dans l'après-guerre, un Sangheili autrefois haut gradé dans l'Alliance Covenante indiqua à l'UNSC l'existence des Sharquois, et une mission conjointe entre humains et Sangheilis fut montée pour trouver un « essaim » de Sharquois, l'opération : POLECAT. La mission se solda par un massacre,[1] poussant l'ONI à établir une base de surveillance chaque fois qu'un essaim serait identifié par renseignements externes ou par scans sismiques.[7] Une cache d'une taille considérable, a priori encore inconnue, fut trouvée sur Carrow et une base implantée avant le retour des colons humains à Suraka en 2553. Malgré le danger, l'ONI ne s'opposa pas au rétablissement de la colonie pour ne pas risquer une opposition armée à l'UNSC dans une région sous influence de la NCA.[1] Cette cache sera celle investie par Hekabe au cours de la bataille de Carrow en 2558.

Développement[modifier]

«

The Hulk is an enormous and rather slow creature, but it is incredibly strong. The science report indicated that it had no body fat, and therefore had to be fed often to keep it active. One crew member reported seeing one of these creatures pointing to it and mumbling "Drinniol" right before it "picked Johnny up by the shirt and crushed him against a pillar".

»

Le Sharquoi apparaît d'abord sous les noms Drinniol et Hulk dans un artwork du jeu Marathon. Il fut modélisé pour Halo : Combat Evolved entre 1998 et 2000,[9] puis fut de nouveau supprimé de Halo 2, où il était prévu comme un boss et une créature incontrôlable lâchée en première ligne par les Covenants.[10] Il a alors l'apparence d'un gigantesque monstre humanoïde marron possédant deux sortes de pinces à la place des mains et une petite tête avec un unique œil.

En 2004, il est cité sous le nom de Sharquoi dans le livret Des Bribes dans l'espace de l'édition limitée de Halo 2.

«

Je pense que nous les acculons dans une zone plus réduite qu'ils ne le souhaitent. Bientôt nous pourrons utiliser le Sharquoi.

Des Bribes dans l'espace, Renseignement d'espionnage Sangheili// À l'attention de l'ambassadeur militaire adjoint Jiralhanae.
»

Le nom Sharquoi réapparaît en 2004 dans une question du Bungie Weekly Update.

«

Fizzguy47 : C'est quoi un Sharquoi ?
Frank O'Connor : C'est ultra-dangereux.

»

En 2012, Marcus Lehto confirme avoir animé un Sharquoi au tout début du développement de Halo : Combat Evolved[11] et précise en 2013 que le nom Sharquoi désigne la même créature que Drinol.[12]

En 2014, 343 Industries a confirmé que les Sharquois (au pluriel) existent, sans donner plus d'information.[13]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]


Espèces principales
San'Shyuums (Prophètes)Sangheilis (Élites)Jiralhanaes (Brutes)Unggoys (Grognards)Kig-Yars (Rapaces)Mgalekgolos (Chasseurs)Yanme'es (Drones)Huragoks (Ingénieurs)T'vaoans (Écorcheurs)
Espèces marginales
Yonhet
Espèces supprimées
DrinolStalkersAliens TroopersKeelbugsSpecial Purpose Snipers