Le sujet de cet article est considéré comme une des bases de Halo.

Colonie

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Vous cherchez peut-être : Colonie de parasite.


Reach, première colonie humaine hors du système Sol.

Une colonie est, en géopolitique, l'établissement durable d'un peuple dans une région qui lui est étrangère, gouvernée par une puissance étatique, et servant soit à l'exploitation des ressources de la région, sa mise en valeur, et éventuellement son peuplement massif.

Dans l'univers Halo, une colonie désigne soit une planète habitable soit les installations à sa surface, et n'est pas forcément hautement mise en valeur ou exploitée.


Colonies humaines[modifier]

Historique[modifier]

Le colonialisme spatial humain, motivé par l'intérêt commercial,[1] commença au XXIe siècle,[2][Note 1] avec la terraformation et la colonisation des astres propices du système solaire,[1] en commençant par la Lune, puis Mars,[2] suivi des lunes joviennes.[3] Les années 2160 virent néanmoins apparaître les premiers groupes rebelles indépendantistes des Koslovics et de la Frieden, provoquant de nombreux conflits qui ne prirent fin qu'avec la création de l'UNSC et la ratification du traité de Callisto.[1] Après la découverte du voyage en sous-espace, la colonisation extrasolaire commença en réponse à la surpopulation et les premiers vaisseaux coloniaux quittèrent le système solaire en 2362. Après l'établissement de Reach, la première colonie intérieure, la colonisation atteignit son apogée en 2490 avec plus de 800 mondes avant d'être freinée par les rébellions puis la guerre Humain contre Covenant.

Durant la guerre, les colonies furent les premières cibles des Covenants, et la première planète à subir l'anéantissement total fut la plus éloignée des colonies extérieures : Harvest. Les Covenants pratiquant une campagne d'extermination totale et systématique de l'espèce humaine, ils détruisirent minutieusement, au moyen de la vitrification, la plupart des colonies extérieures jusqu'en 2535, où la quasi-totalité des colonies extérieures furent anéanties.[4] La destruction des colonies intérieures continua jusqu'en 2552, où les Covenants détruisirent Reach, et où ils attaquèrent la Terre elle-même. Mais alors que l'humanité était sur le point d'être exterminée, une série d'évènements impliquant des installations forerunners perturbant le fonctionnement des Covenants et la libération d'une espèce antique, le Parasite, changea in extremis le cours de la guerre. Les Covenants, subitement privés de leur principal corps militaire, le peuple des Sangheilis, durant la bataille de l'Installation 05, furent mis en déroute et détruits avec le Parasite lors des deux batailles de la petite Arche.[5][6]

Dès 2553, l'UNSC entama une campagne de reconstruction en même temps que des négociations avec le peuple Sangheili, mais se heurta à des mouvements rebelles sur certaines de ses colonies encore en état, tel Venezia. Serin Osman avait classé les colonies en sept catégories : vitrifiée, muette, dissimulée, rancunière, acharnée, loyale et hors-la-loi.[7] Les disparités technologiques entre colonies sont toujours présentes dans l'après-guerre : Gao ne disposait d'aucune couverture GPS en 2553.[8]

Organisation[modifier]

Aux premiers pas de l'homme dans le colonialisme spatial, les gouvernements de la Terre furent mal préparés à affronter les groupuscules indépendantistes. L'UNSC fut créée pour mettre fin à la guerre interplanétaire, puis elle fut absorbée par le regroupement des nations terrestres, le gouvernement central de l'UEG, à la fin de ce conflit. Dans le même temps, furent créée la Colonial Administration Authority, et la Colonial Military Administration, chargées de maintenir l'ordre dans les colonies, tandis que l'UNSC tenait le rôle d'organisme scientifique et d'exploration. Mais les rôles de la CMA furent peu à peu absorbés par l'UNSC dans les décennies suivantes, et l'organisation tomba définitivement sous la juridiction des organismes NavCom et UniCom en 2497, suite à la découverte de liens entre les dignitaires de la CMA et les rebelles. L'ONI est également un organisme influent dans le système colonial, puisqu'il est à même de classer un monde top-secret, comme ce fut le cas avec la planète Onyx.

Le système en vigueur sur Harvest en 2525 se composait d'un parlement de 42 personnes présidé par un gouverneur[9](ou Honorable[10]). Par ailleurs, chaque colonie possède un produit planétaire brut (gross planetary product).[11] Les planètes dont les journées sont proche des 24 heures de la Terre sont privilégiées pour les colonies agricoles, les plants originaires de la Terre retrouvant des cycles naturels.[12] On trouve néanmoins des planètes volcaniques possédant une face constamment exposée au soleil exploitées par des agrocorporations pour un rendement maximal.[13] Certaines colonies, comme Harvest, sont considérées comme des colonies agricoles (Ag-Worlds)[14], d'autres comme des « colonies vertes » (garden colonies).[15]

De plus, l'UEG segmente son espace contrôlé en secteurs, qui regroupent les systèmes intérieurs et extérieurs selon leur route subspatiale optimale depuis Reach.[16] La plupart des colonies humaines sont naturellement vivables ou terraformées, mais certaines comme la Lune accueillent des dômes hermétiques habitables.[17]

Colonies connues[modifier]

Planètes & lunes de l'UEG
Non classées
AleriaAlgolisAlluvion (Fallow)AndesiaArielArtesia-702AsphodelAtlasBeta Hydri-VIBhujBoundaryBountyCamberCapellaCascadeCharion VICircinius IVConcordCôte d'AzurCriterionCrystalCyrus VIIDekumDraco IIIDraetheus V (X50)DryadErdenetEireneEmerald CoveErebus VIIEstuaryEudemon X49-05Far IsleForsetiFumiroleGaenir BêtaGalgaliaGamma Pavonis-VIIHeavenswardIotaGilgameshGreydownsHardscrabbleHarmonyHeianHellasHésiode (Metisette)IxionJastoloJuneauKamtchatkaKholoKroedis IILenapiLevosiaLodestoneLostwithielMariposaMesaNeos AtlantisNewsakaNew GangwonNew HarmonyNouveau MontrealNouvelle CaracasNouvelle ConstantinopleNouvelle Llanelli (Laqil)Oasis VIObanPassageParadise FallsParis IVPartitionPersia IXRossbach's WorldSargassoSigma Octanus IVSundownTanuab IIITerceiraThalesTitusVenezia (Sqala) (Tiro)Ursa IVVerentVergeViperidaeVodin
Colonies extérieures
Alpha Corvi IIArcadia (GihonPishon)AsmaraBikoBlissChi Ceti IV (Muroto)CleyellConrad's PointCoralCygnus IIDesdoron VDwarkaEndymionEridanus II (Ehilend)Escala IIIGao (Cenobia)Green HillsGroombridge-1830HarvestHat YaiHestia V (Meridian)Jéricho VIILaconiaLosing HandMadrigalMamoreMesraMinabNouvelle JérusalemRoostRuthersburgSansarSedraSecond BaseVitalyevna (KomoyaTalitsa)Victoria
Colonies intérieures
ActiumBallastBêta GabrielCharybde IXChi RhoCircumstanceEiroEpsilon Eridani IVFalaknumaGannick 22ImberJupiter (Lunes joviennes)LuytenMarsMercureMinisterMiridemNouvelle CarthagePlutonReach (CsodaszarvasTurul)Terre (Lune)TantalusTribute (Emese)TroySaturne (TitanEncelade)SkopjeUranusVénus

Colonies préhistoriques[modifier]

Les humains préhistoriques contrôlaient une grande partie du Bras d'Orion, et possédaient un grand nombre de colonies. La plupart furent détruites par le Parasite, ce qui aboutit à la guerre Humain contre Forerunner lorsque les premiers attaquèrent les colonies des seconds pour compenser leurs pertes, et pouvoir lancer leur contre-offensive.

Colonies aujourd'hui toujours aux Humains

Colonies aujourd'hui perdues


Colonies covenantes[modifier]

Le système colonial Covenant est méconnu. On sait néanmoins que, lors de l'intégration d'un peuple à l'Alliance, sa planète natale n'est pas forcément aux mains de l'Alliance, et reste la propriété de son espèce natale. On note néanmoins certaines intervention covenantes sur les mondes d'origine, comme la vitrification partielle de Balaho durant la Révolte des Grognards.

Les colonies covenantes connues sont :

Colonies forerunners[modifier]

Way-Banniere lieux.jpg

L'écoumène forerunner possédait un grand nombre de planètes colonies dans toute la galaxie. Les planètes étaient souvent très modifiées, avec des infrastructures à l'échelle planétaire. La technologie avancée de cette espèce leur permettait un grand contrôle de leur environnement. La plupart des colonies connues sont désignées sous un code.

Notes[modifier]

  1. Selon Halo Encyclopedia (p. 42), il aurait débuté au XXIIe siècle.

Sources[modifier]