Hudson Griffin

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Personnages.
 Vous pouvez la compléter avec des informations tirées de Halo : Shadows of Reach.
Hudson Griffin
HINF Griffin.png
Informations
Naissance :
14 novembre 2530, Lodestone[1]
Décès :
Sexe :
Masculin
Taille :
2,08 m[1]
Poids :
120 kg[1]
Grade :
Chef d'escouade (Spartan leader)
Classe :
Acteurs :
Andrew Kishino (VO)[2]

Hudson Griffin[3] était un Spartan-IV, chef de la Fireteam Taurus. Il participa notamment à la campagne du Halo Zêta, prenant pendant un temps la tête des forces de l'UNSC, mais périt en mai 2560 après avoir été capturé et torturé par les Parias.

Biographie[modifier]

Hudson Friffin est né le 14 novembre 2530 sur Lodestone puis s'engagea dans l'UNSC où il devint rapidement un soldat décoré. Il rejoignit ensuite les Spartans-IV. À la tête de la Fireteam Taurus, il participa à l'opération : WOLFE en 2559 sur Reach où il préta main forte à la Blue Team.[1]

Halo Zêta[modifier]

Défense de l'Infinity[modifier]

Le 12 décembre 2559, Griffin et la Fireteam Taurus étaient en poste sur l'UNSC Infinity pendant l'opération de neutralisation de Cortana sur l'Installation 07. Alors que la mission avait débuté, les Parias lancèrent un assaut surprise sur le vaisseau et les quatre Spartans de Taurus le défendirent contre les troupes d'abordage. Ils croisèrent le Major John-117 qui escortait le capitaine Lasky jusqu'aux hangars et se joignirent à lui.[4] Une fois aux hangars, le Major chargea Griffin de s'assurer que le capitaine évacue l'Infinity pendant qu'il retarderait les Parias.[5] Lorsque Lasky refusa de partir sans lui, Griffin lui promit qu'il le rejoindrait sur le Halo.[6] Sa mission terminée, Taurus quitta à son tour le navire, Griffin donnant l'ordre au reste de l'équipage à bord d'en faire autant.[7]

Arrivée sur le Halo[modifier]

Ils se dirigèrent vers la surface de l'anneau à bord du Pélican Victor 321 où ils furent la cible des canons antiaériens parias dont les forces s'étaient rapidement déployées. Griffin et son équipe firent de ces canons leur objectif principal afin d'offrir une chance aux autres aéronefs de l'UNSC se poser en toute sécurité.[8] Avec le soutien de la Spartane Nina Kovan,[9] ils réussirent à neutraliser deux canons et le 13 décembre, une puissante décharge énergétique[10] brisa une partie de l'Installation 07[11] lorsque Cortana se sacrifia pour empêcher les Parias de mettre la main sur les systèmes de l'anneau.[12]

Résistance[modifier]

Griffin et ses Spartans y survécurent avant de reprendre le combat contre les Parias,[10] puis le 15 décembre, il fut contacté par la Spartane Vedrana Makovich qui lui transmit les coordonnées de l'épave de l'UNSC Mortal Reverie, devenant alors le point de rendez-vous des survivants de l'Infinity.[13] Au moins lui et Bertold Vettel parvinrent à rejoindre le site du crash, organisant leurs opérations depuis cette position pendant plus d'un mois.[14] Griffin devint très vite leur chef[15] et le 20 janvier 2560, la Spartane Kovan lui fit part de ses observations, suggérant d'éliminer le chef des Parias sur l'anneau, Escharum, afin de déstabiliser leurs forces. Griffin, favorable à cette idée,[14] passa les trois jours suivants à planifier une mission d'assassinat et les Spartans tirèrent à la courte paille afin de déterminer qui y prendrait part. Henri Malik, Panago, Sarkar et Griffin furent ainsi choisis et avant de partir, ce dernier laissa à Vettel la charge de commander les soldats en son absence.[15]

Mission d'assassinat[modifier]

Le 30 janvier, Griffin avait atteint le GQ d'Escharum et était prêt à agir de son côté, lorsque ce dernier fit son apparition, lui révélant qu'il était au fait de ses intentions et que les trois autres Spartans étaient déjà morts. Il l'informa par la même occasion qu'il avait envoyé un grand nombre de troupes prendre d'assaut le Reverie.[16] Griffin fut gravement blessé dans l'affrontement qui suivit mais parvint à s'échapper avant d'avertir par radio sa base de l'attaque imminente et d'appliquer le protocole Rubicon.[17] Seule une partie de la transmission leur parvint et en dépit de leurs efforts, le Reverie finit par tomber le 2 février,[18] les survivants se retrouvant à nouveau éparpillés.[19]

«

La mission a échoué. Escharum nous attendait depuis le début. Malik, Panago, Sarkar… Ils sont morts. Écoutez-moi, Reverie. Escharum a déployé presque tous les hommes et les ressources dont il dispose. Ils veulent— Il n'y a plus qu'une chose qui compte désormais. N'essayez pas de gagner, de fuir ou même de survivre. Il faut empêcher les Parias de contrôler l'anneau.

The mission was a failure. Escharum was waiting for us the whole time. Malik, Panago, Sarkar. All gone. Listen to me, Reverie. Escharum has dispatched almost every soldier and asset they have available. Their goal is… We have only one objective now. It's not victory, it's not extraction, it's not even survival. We must deny the Banished this Ring no matter what it costs us.

Griffin à l'attention de ses hommes au Reverie.[17]
»

Capture[modifier]

Griffin, retenu dans un champ électrique à la Tour.

Peu après le 30 janvier,[20] il fut capturé sur le site de fouilles paria du Conservatoire et enfermé dans la Tour où le maître des lieux, Chak 'Lok, l'y tortura afin de le faire parler.[3] Le 23 avril, Vettel découvrit où Griffin était enfermé et tenta de l'en sortir,[21] sans succès.

Le 28 mai, John-117 arriva sur l'Installation 07 et son IA, l'Arme, capta un signal de détresse venant de la Tour.[22] Il y trouva d'abord l'armure de Griffin qui lui avait été arrachée de force, puis progressa jusqu'à la salle où Griffin était retenu dans une machine de torture électrifiée. Chak 'Lok lui dévoila alors que le signal était un appât pour attirer le Major. Ce dernier affronta l'Élite et l'élimina avant de délivrer Griffin. Mourant, il révéla à John-117 que les Parias cherchaient un lieu appelé le Conservatoire, l'envoyant à l'endroit où il avait été capturé. Dans ses derniers instants, Hudson Griffin s'inquiéta du sort des autres Spartans et le Major lui promit de les retrouver.[3]

Divers[modifier]

Sources[modifier]

Kojo Agu (Romeo)Laurette AgrynaEdward Buck92738-61842-LCCarmichaelCasillasCara CostabileMichael Crespo (Mickey)Robert DaltonEdward DavisPaul DeMarcoErnst DemingDimkaHieu DinhDunlapSigrid EklundGustavo EspositoEstey-BethelHoracio FryBradford GaleTedra GrantHudson GriffinTerry HedgeHongYeong-Hao HolstElias HoltTomas HorvathCarlo HoyaJaideJonesGretchen KetolaFrank KodiakNina KovanKovskyLincolnJameson LockeScott MacraeAnthony MadsenVedrana MakovichHenri MalikTaylor Miles (Dutch) Jared MillerOrzelOshiroSalSarah PalmerPanagoNaiya RayRosadoSarkarRudolf ScheinVladimir ScruggsTheodore SorelBonita StoneHolly TanakaTashiJoel ThomasGabriel ThorneOlympia ValeBertold VettelHideo WakahisaFredric Zurenia