Opération : OCEAN BREAKER

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page a été signalée comme incomplète par le projet Wikinfinity Réécriture.
Opération : OCEAN BREAKER[1]
Informations
Date :
18 juillet 2552[2]
Lieu :
Côte d'Azur et sa jungle environnante, Sigma Octanus IV[2][3]
Issue :
Victoire de l'UNSC[3]
Faits notables :
Récupération d'un artefact forerunner[3]
Belligérants
Forces
  • Un nombre inconnu de troupes (estimé rapidement à 10 000 par John-117)[2]
  • Au moins 200 Banshees[4]
  • Au moins 3 grands vaisseaux[2]
Commandants
Pertes
Aucune[3]
Toutes les troupes[3]

L'opération : OCEAN BREAKER[1] était une opération de reconnaissance et de destruction de l'ennemi menée sous le contrôle de NavSpecWar sur Sigma Octanus IV, le 18 juillet 2552. Elle se déroula en même temps que la deuxième bataille spatiale autour de la planète. Elle poursuit la bataille terrestre commencée la veille ayant vu la défaite des Marines postés autour de Côte d'Azur.[2]


Déroulement[modifier]

Infiltration dans la ville[modifier]

Le 18 juillet 2552, une douzaine de Spartans-II furent envoyés sur Sigma Octanus IV avec pour objectif d'entrer en contact avec les survivants du régiment de Marines posté dans le camp Alpha près de la ville de Côte d'Azur alors sous contrôle Covenants. Lorsqu'ils arrivèrent le Major John-117 prit le commandement des quatorze Marines survivants.[Note 1]

Une fois la zone sécurisée l'objectif était double, d'abord collecter des informations sur les forces covenantes à Côte d'Azur, puis, s'il n'y avait pas de civils, de détonner une bombe HAVOK pour éliminer l'ennemi. Les trois équipes de Spartans, Blue, Green et Red se dirigèrent vers la ville côtière par trois routes différentes et chacune prit un quartier à explorer tandis que les Marines resteraient au camp Alpha pour garder la zone d'évacuation. La Green Team de Linda-058 infiltra le quartier résidentiel, la Red Team de Joshua-029 le quartier des quais et la Blue Team de John-117 composée de Frederic-104, Kelly-087 et James-005 le centre-ville. Sur le chemin vers la ville, la Blue Team élimina en silence dix Grognards se dirigeant vers le camp Alpha par la jungle, ils récupèrent leurs armes tels que les ordres leurs avaient été donnés.

Une fois dans la périphérie de la ville, ils empruntèrent les égouts de celle-ci pour aller directement dans le centre de la ville. Une fois sur zone, ils découvrirent des Ingénieurs, de même, la Red Team en découvrit eux aussi mais ceux-ci constatèrent qu'ils pouvaient déclencher l'alerte sans toutefois être hostile. La Blue Team arriva devant le Musée d'histoire naturelle de Côte d'Azur et constata que les Covenants avaient fortifié celui-ci. La Green Team fit son rapport comme prévu à 1930 heures et indiqua n'avoir trouvé aucun survivant tandis que la Red Team indiqua sa découverte des Ingénieurs ainsi que de vingt civils. John décida de les faire escorter par la Red et la Green Team tandis que la Blue Team infiltrerait le musée pour y chercher de plus ample explication. Pour être sûr que la mission soit menée à bien, ils armèrent la bombe HAVOK dans les égouts et la laissèrent tandis qu'ils entrèrent dans le musée.[2]

Combat dans la ville et extraction[modifier]

Une fois entrée dans le musée, la Blue Team élimina une patrouille de Kig-Yars et équipèrent leurs gants d'énergie. Suivant les traces de sang d'un Rapace piétiné, ils arrivèrent dans le département de géologie où se trouvait deux Chasseurs qui prirent une pierre en granit dans une vitrine. John comprit rapidement que la source des radiations infrarouges était un transmetteur laser qui envoyait un message vers l'espace, il décida donc de le détruire. Durant le combat, James reçut un tir de canon à combustible et il perdit son avant-bras gauche mais continua à combattre puis immobilisa les deux Chasseurs sous un grand bloc de quartz. Après cela, Kelly prit la pierre et ils détruisirent le transmetteur puis s'enfuir tous du musée par les égouts. Une fois hors de la ville, ils longèrent la côte en évitant les patrouilles de Banshees. James s'effondra deux fois durant le trajet vers la zone d'extraction. Une fois au camp Alpha, ils évacuèrent tous la planète et John activa la bombe HAVOK qui détruisit toute la ville et les forces ennemies présentes.[3]


Conséquence[modifier]

L'opération fut un grand succès, tous les objectifs ayant été rempli, permettant de repousser les forces terrestre covenantes de la planète tout en sauvant des civils et des Marines. Cette victoire, couplée à la bataille spatiale, permit une victoire coûteuse mais inespérée par l'UNSC.[3] La bataille qui inclue cette opération est cependant marquée par de très grande pertes.[5]

Cette opération empêcha aussi les Covenants de s'emparer des informations de l'artéfact de Côte d'Azur et les empêcha d'apprendre l'emplacement du Halo Alpha.[6]


Note[modifier]

  1. John indique qu'il est 0900 heures quand il prend le commandement mais la légende du chapitre indique qu'il est 1800 heures.


Sources[modifier]


ANCHORITEATHENAABLE SENTRYASTUTE TIGERATLAS VIGILANCEBIRD IN HANDBLIND FAITHBLOWBACKBLUE MOONBRAVADOBREADCRUMBBRONZE COBRABUMRUSHBUZZHAWKCARTWHEELCHARLEMAGNECIRRUSCOALPEPPERDAWN ECLIPSEDAYBREAKDELHIDESINENCEDEVIL FREEDOMDRAPEAU ROUGEEASTERN AZUREFALLEN WALLSFAR STORMFIREBRANDFIRESIDEFIRST STRIKEFLINT DEVILFOCUS LENS 2555GANT BLANCGREY VEILGUARDIAN LANCEHEMORRHAGEHORIZONHORN AND HIDEHWACHAHYPODERMIQUEINSTINCTIRON FISTIRON GREAVEJOINT MONITORJOVIAN WHISTLEKALÉIDOSCOPEKINETIC STORMLAND GRABLEFT JABMARSH FLASHMAD HATTEROCEAN BREAKEROCEAN RAPTORPALE SHADOWPHALANXPLONGEONPOLECATPROMETHEUSRED CLOUDRATISSAGEROCK HOUSESENTRYSUNSPEARSWORD 52TALONTANGLEWOODTENDRILTORPEDOTRÉBUCHETUPPER CUTVERITASWARM BLANKETWINDOW PANEWHISPER AMONG STARSWHISTLE STOPWHITE SANDWHITE VAN

GuerresBataillesAutres conflits