Opération : BUZZHAWK

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Cette page contient des informations tirées de Halo : Envoy susceptibles de spoiler.
Consultez-la en connaissance de cause.
Opération : BUZZHAWK
Informations
Date :
Septembre 2558
Lieu :
Issue :
Victoire partielle de la milice
Belligérants
Forces
Commandants
Pertes

L’opération : BUZZHAWK est un assaut militaire mis en place par la milice coloniale de la colonie humaine de Suraka sur la planète Carrow, en réponse à l'assaut initial du chef Brute Hekabe contre leur ville.[1] Les deux objectifs de l'opération étaient d'éliminer le croiseur brute Foebane, puis de prendre le contrôle de la structure forerunner excavée par Hekabe aux frontières de Suraka. Le premier objectif fut atteint, mais le Vertex sauva Hekabe d'une blessure mortelle, empêchant d'accomplir le deuxième objectif.

Assaut orbital[modifier]

La milice déploya plusieurs artilleries mobiles Kodiak pour pilonner le Foebane, attirant l'attention des vaisseaux brutes et permettant à une flottille de Pélicans d'atteindre le vaisseau pour le bombarder d'explosifs et affaiblir ses boucliers. Dans le même temps, huit des douze vaisseaux marchands ayant survécu à la précédente bataille orbitale ouvrirent le feu sur le vaisseau avec leurs tourelles, dans une nouvelle manœuvre de détournement visant à cacher la véritable force de frappe : trois astéroïdes miniers, propulsés en direction du vaisseau par les grappins magnétiques et des étaux de terraformation. Une telle manœuvre, bien que théoriquement possible, n'avait encore jamais été employée, et risquait de projeter les astéroïdes sur la ville en cas d'échec.

Les deux premiers astéroïdes surchargèrent les boucliers déjà affaiblis du croiseur, et le troisième frappa la section médiane du vaisseau, délivrant plusieurs mégatonnes de pression qui tordirent le vaisseau en deux et l'envoyant s'écraser à la surface, à l'ouest de la ville. Avec la perte de seulement quatre vaisseaux, le premier objectif fut atteint de la meilleure manière possible pour la milice.[2]

Assaut terrestre[modifier]

Pour mettre un terme à la bataille, la milice se prépara à prendre d'assaut la structure forerunner, éliminant les Brutes retranchées à l'intérieur et prenant le contrôle de ce qui s'y trouvait.[2] Les Spartans de la Gray Team prirent contact avec la milice aux abords de la ville, mais le gouverneur ordonna qu'ils soient détenus pour interrogation quant à leur présence sur la planète.[3] La transmission avec les drones de reconnaissance fut coupée peu après leur entrée et une équipe s'apprêtait à entrer lorsque Hekabe déploya les Sharquois hors de la structure. Malgré les tourelles déployées sur les flancs du cratère et les missiles tirés par les Pélicans et miliciens, les Sharquois, trop résistants, débordèrent les défenses pour s'en prendre à l'artillerie et permettre aux Brutes de prendre le contrôle des aéronefs.[4] L'objectif d'Hekabe était d'embarquer son armée dans des vaisseaux afin de la déployer sur d'autres planètes.[2]

Les Spartans et le commandement de la milice furent rejoints au QG de la milice par Rojka 'Kasaan et quelques guerriers Sangheilis, ainsi que la diplomate Melody Azikiwe, qui expliqua la nature des Sharquois et la nécessité d'éliminer Hekabe. Le gouverneur accepta de déployer les Spartans[4] : pendant que la milice continuerait de tenter de contenir les Sharquois, les Spartans, les Sangheilis et l'escouade de Rae Carson seraient déployés par les airs sur un bâtiment surplombant la ville, permettant à Adriana-111, avec Mike-120 en spotter, de tuer Hekabe d'un tir de fusil de sniper SRS99-S5 AM. Les Sharquois perdraient alors toute cohésion stratégique et un VTOL de la milice récupérerait le Vertex sur le cadavre du chef brute. Un Pélican déposa les Spartans sur un toit, et le Phantom des Élites sur un autre proche, mais le Pélican fut abattu après le largage à cause de la suprématie aérienne établie par les Brutes. La milice et Jai-006 défendirent le bâtiment depuis le rez-de-chaussée, minant les escaliers comme mesure de défense supplémentaire, pendant que les Sangheilis affrontèrent les Sharquois au corps-à-corps avec leurs épées à énergie.[5]

Adriana parvint à placer un tir qui traversa la tête d'Hekabe par l'œil droit, libérant les Sharquois de son contrôle, mais le Vertex remplaça rapidement les dégâts causés par le tir, et 'Kasaan devint rapidement le seul survivant sangheili. Carson et son équipe s'étant déjà sacrifiés pour tenir l'ennemi en respect, et Hekabe s'étant replié dans la structure forerunner, la mission fut interrompue.[6]

Sources[modifier]

  1. Halo : Envoy, ch. 13
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Halo : Envoy, ch. 16
  3. Halo : Envoy, ch. 17
  4. 4,0 et 4,1 Halo : Envoy, ch. 18
  5. Halo : Envoy, ch. 19
  6. Halo : Envoy, ch. 20


ANCHORITEATHENAABLE SENTRYASTUTE TIGERATLAS VIGILANCEBIRD IN HANDBLIND FAITHBLOWBACKBLUE MOONBRAVADOBREADCRUMBBRONZE COBRABUMRUSHBUZZHAWKCARTWHEELCHARLEMAGNECIRRUSCOALPEPPERDAWN ECLIPSEDAYBREAKDELHIDESINENCEDEVIL FREEDOMDRAPEAU ROUGEEASTERN AZUREFALLEN WALLSFAR STORMFIREBRANDFIRESIDEFIRST STRIKEFLINT DEVILFOCUS LENS 2555GANT BLANCGREY VEILGUARDIAN LANCEHEMORRHAGEHORIZONHORN AND HIDEHWACHAHYPODERMIQUEINSTINCTIRON FISTIRON GREAVEJOINT MONITORJOVIAN WHISTLEKALÉIDOSCOPEKINETIC STORMLAND GRABLEFT JABMARSH FLASHMAD HATTEROCEAN BREAKEROCEAN RAPTORPALE SHADOWPHALANXPLONGEONPOLECATPROMETHEUSRED CLOUDRATISSAGEROCK HOUSESENTRYSPEARBREAKERSUNSPEARSWORD 52TALONTANGLEWOODTENDRILTORPEDOTRÉBUCHETUPPER CUTVERITASWARM BLANKETWINDOW PANEWHISPER AMONG STARSWHISTLE STOPWHITE SANDWHITE VAN

GuerresBataillesAutres conflits