Opération : WHISTLE STOP

La création de compte est actuellement désactivée à cause de comptes de spam. Rejoignez le chat Discord pour toute demande de création de compte.

Opération : WHISTLE STOP
ESC12 WHISTLE STOP.jpg
Informations
Date :
Nuit du 9 au 10 mai 2558
Lieu :
Issue :
Victoire de l'UNSC
Faits notables :
Destruction de la colonie kig-yar[1]
Belligérants
Forces
Commandants
Reine non identifiée
Pertes
Plusieurs centaines de milliers de pirates kig-yars

L'opération : WHISTLE STOP[2] est une opération de neutralisation d'armes bactériologiques menée par les Spartan Operations depuis l'UNSC Infinity sur la planète Ven III en mai 2558. Prévue comme une opération clandestine, elle évolua en guerre éclair quand une immense cité pirate Kig-Yar fut découverte sur le site, mettant en danger la vie des agents déployés initialement.

En réalité, l'opération était un écran mis en place par l'amiral Serin Osman de l'ONI pour détruire la cité par des moyens non officiels, court-circuitant les autorisations refusées par HighCom de mener un assaut de grande envergure contre la cité malgré le danger potentiel qu'elle représentait.

Contexte[modifier]

Le 8 mai 2558, un drone de l'UNSC découvrit un laboratoire d'armes bactériologiques covenant abandonné sur Ven III, une planète neutre située en bordure de la Joint Occupation Zone. 12 heures après le départ d'un Élite non identifié, emportant avec lui un conteneur, le drone découvrit de nombreux cadavres de Rapaces morts dans le laboratoire, atteint de déformations démontrant un danger bactériologique.

L'amiral Serin Osman de l'ONI notifia immédiatement le capitaine de vaisseau Thomas Lasky, capitaine de l'UNSC Infinity, afin de constituer une escouade de Spartans minimale pour les déployer sur Ven III et neutraliser l'Élite, suspecté d'être un agent de Jul 'Mdama. Afin de réduire les chances d'avertir la cible avant d'avoir accompli la mission dans les vastes réseaux de caverne de Ven III, Lasky déploya deux Spartans vétérans, Gabriel Thorne et Naiya Ray.[3]

En réalité, l'opération était une mission-écran de l'ONI visant à détruire la cité de pirates Rapaces présente sur Ven III, ainsi que récupérer l'arme bactériologique covenante. Après avoir utilisé l'agent double Ayit 'Sevi pour récupérer l'arme et provoquer une fausse menace biologique, l'envoi de Spartans en sous-nombre forcerait l’Infinity à déployer toute sa force de frappe contre le site, sans autorisation préalable de HighCom.[4]

Déroulement[modifier]

Après leur atterrissage en Rôdeur, Ray et Thorne progressèrent vers leur objectif, éliminant des gardes au comportement étrangement relaxé. 'Sevi détruisit le drone utilisé par l’Infinity pour surveiller l'opération et utilisa un champ de brouillage pour couper les communications entre les Spartans et le vaisseau. Malgré la détérioration de la sécurité opérationnelle des Spartans, Lasky refusa de déployer une autre force de frappe sans avoir consulté le commandant Palmer. Celle-ci refusa de déployer une nouvelle équipe réduite, ne laissant à Lasky que deux options : ne rien faire, ou commander un déploiement complet.

Lorsque Ray et Thorne pénétrèrent le bâtiment-cible, ils le trouvèrent vide et furent pris à revers depuis l'extérieur par 'Sevi et une escouade de Rapaces. Thorne et Ray parvinrent à forcer le siège, mais 'Sevi utilisa un saboteur d'armure pour capturer Thorne avant de fuir en Ghost. En poursuivant l'Élite pendant plus de quinze de kilomètres, Ray quitta le champ de brouillage et découvrit la cité pirate de la planète, forte de plusieurs centaines de milliers de Rapaces. Elle communiqua sa situation à l’Infinity, décidant Lasky à mener un assaut frontal pour assister les Spartans.[3]

Alors que Ray s'emparait d'un Spectre pour récupérer Thorne, 'Sevi, sous couvert de vendre Thorne à la reine de la cité, la prévint de l'arrivée imminente de l'UNSC, permettant aux pirates de préparer leur flotte avant l'arrivée de l’Infinity. Les vaisseaux covenants ne furent néanmoins pas de taille contre le vaisseau amiral humain, et plusieurs Longswords parvinrent à rejoindre la surface de la planète pour larguer le commandant Palmer et l'équipe d'intervention Majestic, ainsi que leurs bombes HAVOK contre la cité et le vaisseau amiral ennemi.

Surpris par Ray et l'assaut humain, 'Sevi abandonna la cité et fuit avec un Ghost. Laissant Majestic récupérer Thorne, Ray poursuivit 'Sevi et le conteneur. Lorsque Palmer ordonna à Majestic de participer à la poursuite plutôt que d'aider Thorne, Ray désactiva son localisateur pour l'empêcher de la suivre et lui forcer la main. Une fois rendu hors de la ville, Ray parvint à neutraliser le Ghost de 'Sevi et le mit en joue, réclamant le conteneur. Un Rôdeur de l'ONI intervint alors pour récupérer 'Sevi sur ordres d'Osman, contre les protestations de Ray, voyant que les agents ne menottaient pas l'Élite.[4]

Après l'opération[modifier]

Malgré son acte d'insubordination, Ray ne reçut aucun blâme, sa décision ayant permit de sauver Thorne de l'effondrement de la cité.

Lors du débriefing de l'opération avec Osman, Lasky remarqua qu'elle semblait satisfaite que l'opération, à l'origine clandestine, ait évolué en guerre totale. Lorsque Osman refusa également de lui retourner 'Sevi pour que son cas soit traité officiellement, Lasky devint suspicieux et utilisa une faveur pour obtenir un mémo transmis à HighCom par un analyste de l'ONI concernant les dangers posés par la base covenante sur Ven III. Laksy comprit que l'ONI, lassée de voir que le commandement n'intervenait pas assez rapidement, avait manipulé son opération pour détruire la menace par des moyens non-officiels.[4]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]


ANCHORITEATHENAABLE SENTRYASTUTE TIGERATLAS VIGILANCEBIRD IN HANDBLIND FAITHBLOWBACKBLUE MOONBRAVADOBREADCRUMBBRONZE COBRABUMRUSHBUZZHAWKCARTWHEELCHARLEMAGNECIRRUSCOALPEPPERDAWN ECLIPSEDAYBREAKDELHIDESINENCEDEVIL FREEDOMDRAPEAU ROUGEEASTERN AZUREFALLEN WALLSFAR STORMFIREBRANDFIRESIDEFIRST STRIKEFLINT DEVILFOCUS LENS 2555GANT BLANCGREY VEILGUARDIAN LANCEHEMORRHAGEHORIZONHORN AND HIDEHWACHAHYPODERMIQUEINSTINCTIRON FISTIRON GREAVEJOINT MONITORJOVIAN WHISTLEKALÉIDOSCOPEKINETIC STORMLAND GRABLEFT JABMARSH FLASHMAD HATTEROCEAN BREAKEROCEAN RAPTORPALE SHADOWPHALANXPLONGEONPOLECATPROMETHEUSRED CLOUDRATISSAGEROCK HOUSESENTRYSPEARBREAKERSUNSPEARSWORD 52TALONTANGLEWOODTENDRILTORPEDOTRÉBUCHETUPPER CUTVERITASWARM BLANKETWINDOW PANEWHISPER AMONG STARSWHISTLE STOPWHITE SANDWHITE VAN

GuerresBataillesAutres conflits