Fernando Esparza

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Fernando Esparza
HINF-Fernando Esparza (render).png
Informations
Naissance :
Sexe :
Masculin
Taille :
1,803 m[1]
Poids :
86,2 kg[1]
Cheveux :
Noirs
Yeux :
Marrons
Affiliation :
UNSC (contractuel civil)[1]
Vaisseaux :
Acteurs :
Nicolas Roye (Voix VO)[2]

Fernando Esparza[3] est un protagoniste de Halo Infinite, où il est presque exclusivement appelé Echo 216, l'identifiant du Pélican qu'il pilote. Avant la sortie du jeu, il était simplement appelé le Pilote (the Pilot), et Brohammer par la communauté, mot-valise de l'anglais « bro » (« pote ») et Foehammer de par son rôle similaire à Foehammer dans Halo : Combat Evolved.

Esparza est un ingénieur civil qui se trouvait à bord de l'UNSC Infinity lors du début de la campagne de l'Installation 07 et prit la fuite à bord d'un Pélican lorsque le vaisseau fut vaincu par les Parias. Six mois plus tard, il retrouva et récupéra le Spartan John-117 à la dérive dans l'espace autour de l'Installation 07, mais fut forcé par ce dernier de l'accompagner dans ses déploiements sur le Halo alors que l'objectif initial d'Esparza était de fuir la menace des Parias.

Biographie[modifier]

Esparza visionnant un hologramme de sa femme et de sa fille pendant sa solitude dans le Pélican.

Esparza rejoignit l'équipage de l'UNSC Infinity à une période inconnue en tant qu'ingénieur civil consultant, voulant être utile aux efforts de l'humanité. À une période inconnue, il perdit sa femme et sa jeune fille[4] dont il conserva un message holographique.[5] Le 12 décembre 2559, l’Infinity fut attaqué par les Parias alors qu'il approchait le Halo Zêta, et l'ensemble de l'équipage fut contraint d'évacuer vers la surface de l'installation forerunner. Après avoir appris que le Major John-117 avait été vaincu par Atriox durant l'abordage,[4] Esparza s'empara du Pélican Echo 216 et prit la fuite dans l'espace.[6] L'appareil subit des dommages après avoir été heurté par des débris de vaisseau, mais Esparza parvint à les réparer.

En raison de la supériorité des forces parias dans les environs et en l'absence de réacteur subspatial, Esparza survécut seul dans l'espace autour du Halo pendant six mois. Le 28 mai 2560, l'IA de bord détecta le signal de John-117, lui aussi à la dérive. Esparza le ramena à bord, et rechargea l'armure Mjolnir du Spartan, le sortant de six mois de stase. Le Pélican fut alors repéré par le cuirassé paria Ghost of Gbraakon qui l'attira vers lui grâce à un rayon de stase. Pendant que le Spartan abordait le vaisseau paria, Esparza parvint à suffisamment alimenter les batteries du Pélican pour s'échapper avec John-117 après qu'il ait provoqué la surcharge des réacteurs du Ghost of Gbraakon.[5]

En dépit d'Esparza qui désirait quitter les lieux sans plus tarder, le Major ordonna à l'IA de bord d'Echo 216 de faire route vers la surface du Halo afin de récupérer l'Arme, l'IA chargée de neutraliser Cortana et laissée sur l'anneau six mois plus tôt. Une fois la mission du Spartan terminée, Esparza vint à sa rencontre à l'avant-poste Tremonius[7] puis déposa le Major près de la Tour afin d'enquêter sur un signal de l'UNSC provenant du bastion paria.[8] Esparza récupéra ensuite le Major lorsqu'il sauta en chute libre depuis le sommet d'une spire quand celle-ci menaça de à s'effondrer sur elle-même,[9] mais le Pélican entra aussitôt dans la zone de tir de trois canons antiaériens Gorespikes qui le touchèrent, provoquant un atterrissage forcé.

Esparza tentant de convaincre le Major de laisser trouver un moyen de quitter l'anneau.

Effrayé par les situations dangereuses dans lesquelles le Major le plaçait, Esparza tenta de négocier avec lui pour qu'ils fuient l'installation s'ils trouvaient un Condor doté d'un réacteur subspatial fonctionnel, mais le Spartan lui ordonna de tenir sa position le temps de détruire les canons antiaériens, après quoi ils chercheraient ensemble. Esparza commença néanmoins les recherches sans le Major et sa position fut découverte et attaquée par les tueurs de Spartans Hyperius et Tovarus. Esparza se cacha sous la soute d'un des Condors et survécut avant d'être trouvé par le Major.

Ayant découvert qu'aucune des épaves de Condors dans la zone n'était exploitable, Esparza, à bout de nerf, avoua à John-117 qu'il n'était pas un pilote de l'UNSC mais un ingénieur civil et l'accusa de le mettre en danger parce qu'il ne comprenait pas sa position d'humain non augmenté. Le Major refusa néanmoins de l'abandonner, lui confiant qu'il était également faillible et lui jurant de le protéger.[6]

Hologramme d'Esparza torturé par Esharum.

Esparza déploya ensuite le Major près de la spire de commandement, et continua de confier via radio ses peurs et les émotions de solitude qu'il ressentit durant les six mois après la chute de l’Infinity.[4] Après que le Major ait désactivé l'ensemble des spires grâce à l'Arme, arrêtant ainsi la reconstruction de l'Auditorium silencieux initiée par l'Augure, Esparza fut capturé alors qu'il venait récupérer le Major dans la spire de commandement par Jega 'Rdomnai, qui avait abordé le Pélican. Esparza fut conduit jusqu'au chef de guerre paria Escharum afin d'attirer le Major à lui, et ce dernier demanda à l'Arme de le téléporté le plus près possible de la position d'Esparza,[10] atteignant le Nexus du Halo.

En cherchant à rejoindre la surface, le Major fut contacté par Escharum, qui lui montra Esparza en train d'être torturé par des champs de microgravité pour l'attirer jusqu'à son Temple du jugement.[11] Le Spartan y parvint, tuant 'Rdomnai avant d'atteindre Escharum. Le chef de guerre déploya durant leur duel un bouclier amplifiant les effets de la chambre de torture d'Esparza lorsqu'il était touché, mais l'Arme exposa les générateurs du bouclier pour permettre au Major d'éliminer Escharum sans tuer Esparza.[12] Ayant survécu à sa capture, Esparza déploya le Major à l'Auditorium silencieux, où il confronta et vainquit l'Augure.

Le Major et l'Arme disparurent ensuite dans une faille de sous-espace durant trois jours, avant de réapparaître sur une autre section du Halo. Esparza, fou de joie d'apprendre leur survie, vint les récupérer et leur indiqua son nom pour la première fois.[3]

Esparza en compagnie du Major et de l'Arme après les avoir retrouvé.

Divers[modifier]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]