Avant-poste Tremonius (lieu)

Le WikiHalo rappelle à ses contributeurs que toute information ajoutée doit être officielle et vérifiable. Les contributions sans sources et les théories sur Halo Infinite seront rejetées.

Les installations formant l'avant-poste Tremonius le long de l'épave de l'UNSC Mortal Reverie.

L'avant-poste Tremonius (Outpost Tremonius) est une série d'installations parias établies sur le Halo Zêta en 2560 pendant l'occupation de l'anneau.

Historique[modifier]

Le 12 décembre 2559, les Parias lancèrent un assaut contre l'UNSC Infinity alors en orbite du Halo Zêta et parvinrent à neutraliser le vaisseau amiral humain[1] ainsi que plusieurs de ses vaisseaux d'escorte. L'un d'eux, le Mortal Reverie, s'écrasa à la surface de l'installation forerunner et servit de base de fortune aux rescapés.[2]

Le 31 janvier 2560,[3] en représailles d'une tentative d'assassinat visant le chef de guerre Escharum,[4] une importante force d'assaut paria conduite par Tremonius[5] engagea le combat contre les membres de l'UNSC défendant l'épave et parvint à leur causer de lourdes pertes, forçant les survivants humains à prendre la fuite après deux jours d'affrontements.[3]

Les Parias installèrent par la suite un avant-poste au pied de l'épave et qui fut nommé « Tremonius » par Escharum en l'honneur du Jiralhanae ayant remporté cette victoire.[5] Des fouilles y furent réalisées et les Parias excavèrent de sous la surface de l'anneau des artéfacts forerunners,[6] dont le kylix de l'Augure.[7]

Fin avril, les Parias avaient alors redéployé la moitié des forces en place sur un second site de fouilles sur ordre d'Escharum. Les survivants de l'UNSC découvrirent l'existence de l'avant-poste et des opérations qui s'y déroulaient après que la Spartane Bonita Stone y ait mené une reconnaissance. Dans les jours qui suivirent, Stone s'aventura à l'intérieur, trouvant le kylix vide l'Augure, et fut contrainte de s'enfoncer davantage dans les souterrains[6] où elle fut trouvée et éliminée par Jega 'Rdomnai.

Le 28 mai, John-117 atteignit la structure forerunner située sous l'avant-poste en passant par les fondations béantes du Halo. Il y affronta Tremonius, chargé de l'arrêter, mais le Jiralhanae y laissa la vie.[8] John-117 remonta ensuite à la surface où il vint à bout des troupes parias défendant l'avant-poste, permettant à l'Arme d'extraire du réseau de combat paria la base qui retomba dès lors aux mains de l'UNSC.[9]

Galerie[modifier]

Sources[modifier]